1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Timon de manutention

Discussion dans 'Transport, levage et manutention' créé par Roll, 12 Octobre 2015.

  1. Roll

    Roll Ouvrier

    Messages:
    485
    Inscrit:
    7 Décembre 2008
    Localité:
    89
    Timon de manutention
    Avant les transpalettes, existait un système moins polyvalent, mais moins encombrant et bien adapté à l'usage en atelier: le timon de manutention.
    J'avais déjà une scie à bûches ainsi équipée et j'ai voulu fabriquer un modèle plus petit, pour le déplacement des machines seulement à l'intérieur de l'atelier, ceci pour optimiser l'emplacement en fonction de besoins ponctuels...
    À partir de rotules de direction automobile (récupérées), j'ai successivement équipé une combinée à bois, une scie à ruban (petite, mais difficile à bouger) et une enclume. Une seule rotule est nécessaire puisqu'il n'y a qu'un timon, mais il faut une cupule par machine (chaque cupule qui est donc coupée reçoit un bout de tube de diamètre ad hoc, soudé afin de compenser ce raccourcissement et de bien retenir la rotule...
    Les photos parlent d'elles-mêmes, la première montre l'ensemble de la rotule montée et, à côté, désassemblée, la seconde, l'enclume et le timon en position.
    Les machine sont munies à l'arrière de roues (galets de distribution de récupération, choisis en fonction du poids de la machine)... DSCF0191.JPG DSCF0194.JPG
     
  2. Taurus

    Taurus Apprenti

    Messages:
    137
    Inscrit:
    13 Octobre 2012
    Localité:
    Beauvais
  3. Roll

    Roll Ouvrier

    Messages:
    485
    Inscrit:
    7 Décembre 2008
    Localité:
    89
    Timon de manutention
    Merci! C'est bien ce que j'espère! Si tu as des questions ou si tu veut d'autres photos, n'hésite pas...
     
  4. MsNeoB

    MsNeoB Ouvrier

    Messages:
    252
    Inscrit:
    15 Juillet 2012
    Localité:
    83440 Var
  5. claudiuspo

    claudiuspo Apprenti

    Messages:
    190
    Inscrit:
    21 Novembre 2012
  6. chabercha

    chabercha Compagnon

    Messages:
    5 223
    Inscrit:
    9 Janvier 2009
    Localité:
    FR84 Vaucluse
    Timon de manutention
    et pour ceux qui ont chargés des camions dans les années 60 sans transpalettes, le même truc pour déplacer un truc équivalent aux palettes.
    A+Bernard
     
  7. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 398
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    Timon de manutention
    Bonjour

    Ne sachant pas ce qu'est un timon ni une cupule j'ai cherché .
    Le timon c'est la barre qu'il y a sur une remorque de voiture par exemple qui comporte la partie femelle qui s'insère dans la boule d'attelage d'une voiture.
    Une cupule à priori c'est plus un terme botanique, la cupule du gland de chêne.
    Donc maintenant je comprends le principe :
    La rotule fait partie du timon, elle est à son extrémité. C'est la partie sphérique convexe avec la tige filetée de la rotule de direction que vous avez soudée en oblique sur votre chariot à 2 roulettes,.
    La cupule c'est la partie femelle de la rotule de direction que vous avez soudée partie concave vers le sol.

    Vous vous approchez donc votre de votre support d'enclume avec ce chariot à roulette et soulevez par effet de levier votre enclume puis vous la déplacez.
    En quelque sorte vous réalisez un attelage.
    Pour déplacer et placer précisément au sol si tel est votre besoin, ce ne doit pas être évident car vous n'avez que 2 roues fixes sur chaque machine et des petites puisque ceux sont des galets de distribution.

    Votre fixation d'enclume est surprenante par contre, par des ressorts elle n'est pas sur un morceau de tronc d'arbre .
    cdlt lion10
     
  8. Roll

    Roll Ouvrier

    Messages:
    485
    Inscrit:
    7 Décembre 2008
    Localité:
    89
    Timon de manutention
    Bonsoir,
    Merci de vos commentaires pertinents!

    @ Claudiuspo: c'est tout à fait exact et c'est précisément sur une Lurem que j'ai reproduit cet aménagement.
    @ Chabercha: c'est un de ces dispositifs, récupéré à la ferraille, que j'ai monté en premier sur ma scie à bûches et qui m'a donné l'idée d'un modèle adapté à l'usage en atelier. En publiant ce sujet, je n'ai évidemment jamais voulu en revendiquer l'invention :lol:, mais seulement rendre service à d'autres qui ne connaitraient pas, ou ne penseraient pas à ce système.
    @lion10: j'ai employé le terme "cupule" parce que ça me semble le plus évocateur de ce que je veux exprimer: cupule=petite coupe, tout simplement! (c'est aussi un terme chirurgical qui désigne le composant en matière plastique qui reçoit la rotule d'une prothèse de la hanche [en bout du fémur, donc]).
    Par ailleurs, tu as parfaitement compris et résumé l'usage de ce dispositif.
    Tu t'interroges:
    Il est vrai que plusieurs manœuvres sont parfois nécessaires, mais le déplacement est aisé et sans effort; d'autre part, le timon peut pivoter de façon très importante sur son axe. Le faible diamètre des roues arrières n'est pas un inconvénient sur un sol dur et plan.
    Plus loin:
    C'est une bonne remarque: j'avais commencé d'adapter un axe et des roulettes à un billot de chêne, mais j'ai vite abandonné cette idée, car la stabilité de l'ensemble n'aurait pas été satisfaisante et seul un support métallique permet une adaptation optimale de roulettes d'un côté et le débattement d'un timon de l'autre, tout en ménageant un polygone de sustentation confortable. L'emploi de ressorts se justifie par le souci d'éviter la propagation du son à la structure métallique qui a tendance, à l'inverse du billot, à se comporter comme une caisse de résonance; pour la même raison, l'enclume repose sur des fers plats (pour répartir la charge) disposés sur des plaques en caoutchouc.
     
  9. Roll

    Roll Ouvrier

    Messages:
    485
    Inscrit:
    7 Décembre 2008
    Localité:
    89
    Timon de manutention
    Bonjour,

    Outre l'intérêt de rappeler cette intéressante possibilité, je propose un mode de réalisation particulier qui ne nécessite pas de gros outillage, comme un tour à métaux (un comble ici!), et qui est donc à la portée de tous: de quoi s'équiper simplement et rapidement afin de se rendre la vie plus facile à l'atelier.
     
  10. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 398
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    Timon de manutention
    Bonjour

    Utiliser une boule d'attelage pourrait être aussi une idée car on n'a pas forcément des rotules de direction ou bien encore des grosses billes mais il faudra les percer délicat mais pas impossible.
    cdlt lion10
     
  11. Roll

    Roll Ouvrier

    Messages:
    485
    Inscrit:
    7 Décembre 2008
    Localité:
    89
    Timon de manutention
    Bonsoir,
    Une boule d'attelage est un peu surdimensionnée, à mon avis. Par ailleurs, il est facile de se procurer ces rotules de direction: j'ai eu les deux premières chez un garagiste et la troisième traînait à la casse... Je pense que c'est bien de réutiliser ces belles pièces, au lieu de les détruire à la fonderie.
    Si l'on possède une grosse bille, il n'est pas nécessaire de la percer: il suffit de la souder sur une tige; mais cela ne résous pas la question des cupules, plus compliquées à fabriquer ou à se procurer (en dehors de ma suggestion).
     
  12. estanitor

    estanitor Compagnon

    Messages:
    536
    Inscrit:
    26 Décembre 2012
    Localité:
    Banlieu de DIJON
  13. Roll

    Roll Ouvrier

    Messages:
    485
    Inscrit:
    7 Décembre 2008
    Localité:
    89
    Timon de manutention
    Bonjour,
    Merci pour la précision, j'ignorais cette disposition; sur la mienne, il existe deux trous de fixation sur le renfort de la tôle pour recevoir la pièce de réception du timon. Je suis venu me reprendre sur ces deux trous pour fixer le support de la cupule (voir photo); la pièce triangulaire du dessus est simplement en appui sur la tôle pour contrer les efforts en torsion.

    Le trou constitue un mode de réalisation simple qui pourrait être amélioré en soudant un petit bout de tube rond pour améliorer la tenue en traction. Cette méthode laisse toutefois entier le problème de trouver une boule à adapter sur le timon... DSCF0198.JPG
     
    Dernière édition: 17 Octobre 2015
  14. Roll

    Roll Ouvrier

    Messages:
    485
    Inscrit:
    7 Décembre 2008
    Localité:
    89
    Timon de manutention
    Merci Estinator,
    Grâce à ton message, j'ai pu facilement équiper ma forge à charbon (pas très lourde, c'est pourquoi ce n'était pas spécialement envisagé), tellement plus pratique dorénavant!
    Comme on le voit sur la photo, j'ai simplement soudé un fer plat sur la traverse avant de la fac; sous ce fer plat un cylindre obtenu de la même façon que pour les guides rapportés sur les cupule (Cf. plus haut) avec un bout de tube de 34 (1"); comme il n'a plus le rôle d'un simple guide et qu'il présente beaucoup de jeu (à mes yeux) par rapport au diamètre de la boule, je l'ai coupé en deux points selon la génératrice du cylindre obtenu, enlevé un fragment, ce qui m'a permis ensuite de diminuer le diamètre par martelage léger; enfin, la bague obtenu a été soudée sous le fer plat.
    Je n'ai pas utilisé de trou, comme dans le cas de ta Lurem, car ce n'est pas utile avec cette bague qui en constitue une variante.
    FAC.jpeg
     
  15. estanitor

    estanitor Compagnon

    Messages:
    536
    Inscrit:
    26 Décembre 2012
    Localité:
    Banlieu de DIJON
    Timon de manutention
    Bonjour Roll
    Content que mon intervention t'ais donné cette idée
    Comme quoi les petites connaissances de chacun font avancer et c'est le but.
    Amicalement
    Rémy
     
Chargement...

Partager cette page