1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Tensions bizarres

Discussion dans 'Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs' créé par MARECHE, 29 Octobre 2011.

  1. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 123
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
    Tensions bizarres
    Bonjour
    Ce matin en allant chez mon ferailleur je tombe sous un tas de détritus sur un boitier de commande de pince ARO. Tiens, j'en avais achetée une incomplète il y a deux ans, ce doit être son boitier. Je l'achète 25 roros et je la ramène et commence à la décaper. Tous les composants sont à changer,même les fils de câblage tous craquelés. Le potentiomètre manque. La plaque signalétique éveille mon attention: ARO type D N°28801 Tension 190 volts 50Hz. 190 volts!? où a on trouvé du 190 volts? Je n'ai pas connaissance que cette tension en alternatif ait été distribuée en France dans la période des années 50/60 à moins qu'on ne considère un système triphasé 127 volts et que l'on prenne entre phases. C'est d'ailleurs probablement cela car au bout du câble il y a une prise triphasée dont je ne voyais pas l'intérêt pour un système monophasé. Enfin même dans ce cas ca devrait être 200 volts. Qu'en pensez vous?
    Salutations
     
  2. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 857
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    Tensions bizarres
    Bonjour,

    c'étais , en effet, une tension courante de réseau triphasé 50Hz en france ...Mais de réseaux tres anciens !

    En effet, et avant même le 127...130V on avais le 110...115V (ça remonte entre 1900 et 1930 disons ...) et la tension composé d'un réseau 110V entre phase et neutre , c'est 190V

    On a eu, dans l'ordre chronologique : du 110/190V puis du 127/220V puis du 220/380V puis du 230/400V ...

    (il y a eu quelques autres valeurs plus exotiques comme le 200/350V, ou le 250/433V, ou d'autres valeurs spécifiques a d'autres pays comme le 120/240V diphasé aux USA, le 277/480V au Canada, ou des réseau en 100/175V au japon ou 120/210V en chine, ou d'autres valeurs souvent disparates sur certains réseau peu fiables fait de bric et de broc "a la du bout" dans divers petits bleds d' Afrique ...Sans parler des formes et dimensions tres diverses des prises de courant qui délivre ces tensions qui ont toujours été un problèmes pour ceux qui voyagent a l'étranger , et surtout si ces voyages sont fréquents, variés, et lointains !)

    tout ceci pour les réseaux en alternatif ...Car il y a eu les réseaux continus , complètement abandonné, sauf cas particulier des liaisons en tres haute tension continue intercontinentales ou sous marines ...ou en utilise du 750 000V (pour un minimum de perte sur de tres longues lignes) et en courant continu (pour éviter les problèmes dues a la réactance ou la capacitance des cables )

    Sloup
     
  3. hagwil78

    hagwil78 Compagnon

    Messages:
    1 110
    Inscrit:
    11 Mars 2009
    Localité:
    78 yvelines
    Tensions bizarres
    salut ,il y avais dans certaine ville ,dont PARIS, un réseau diphasé qui donnais du 110v et du 180v, selon le branchement, il y a un trou je ne me souviens plus de la 3° tension
     
  4. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 123
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
    Tensions bizarres
    Bonsoir,
    Merci de ces précisions, ca va être encore un appareil pas facile à alimenter, il va falloir bobiner un transformateur, je le sens ou alors configurer un autotransformateur dévolteur.
    Salutations
     
  5. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 857
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    Tensions bizarres
    Bonjour,

    il faudrais chuter une quarantaine de volts, ce qui peut se faire aisément , avec un transfo 230/36V monté en autotransfo soustractif ...
    (cette tension de 36V est courante dans les amplis...Alors si vous voulez avoir le transfo pour rien : Attendez la nuit du 31 décembre au 1 er janvier , puis récupérez un ampli grillé dans les bennes ou les poubelles, il y en a souvent plein qui dégagent cette nuit là :shock:
    Ceci surtout si c'est de la Hifi et pas de la sono , et que leurs détenteurs ont fait gueuler les watts , en passant du Bézu, les Musclés, licence 4, et j'en passe ...Ou alors du "rap" et de la "techno" sous les éclairs de stroboscopes...Le tout dans les pires conditions avec des branchements de fortune et n'importe quoi comme HP ...Et en général ce sont les transingues de sortie qui dégagent, pas le transfo :!: )

    sloup
     
  6. JACQUES 1949

    JACQUES 1949 Nouveau

    Messages:
    3
    Inscrit:
    12 Janvier 2012
    Tensions bizarres
    Bonjour Hagwil ,

    En réponse à votre message,je préciserais que Paris,suivant les quartiers,était fourni en diphasé 5 fils (4 fils de phases et le neutre)...
    Les tensions étaient les suivantes 115v entre chaque fil de phase et le neutre; 230 v entre deux fils d'une même phase (par exemple la phase I);idem pour la tension de la phase II ),entre chaque fil de phase voisins (déphasés de 90°),la tension était de 115x1,42=163v...
    Ce système était composé à la cabine de deux transfos monophasés à 3 fils de sortie(deux demi-phases et le neutre),coté moyenne tension (12400v),deux fils de phase sans neutre....(donc 3 fils en sortie BT 2x115v).....les neutres des deux transfos étant connectés ensemble on obtenait alors un couplage en croix..5 fils
    NB:chaque phase entière étant déphasée de 90° sur sa voisine.....

    Certains quartier de Paris,ont connu le monophasé 3 fils 2x115v.....alternatif ...remplaçant l'ancien courant continu 2x110v

    Aux USA et au Canada, la distribution se fait généralement en monophasé 3 fils 2x120v.....le 120v pour l'éclairage et le petit électroménager,et le 240v,pour les appareils plus puissants....Toutefois,pour les immeubles importants,le distributeur équipe un poste de transformation de 3 transfos monos (2x120v),dont les neutres sont couplés ensemble...comme l'alimentation haute tension est répartie entre les 3 lignes de phases ou entre les 3 lignes de phase et un neutre,(système triphasé 60 Hz)le couplage obtenu en basse tension équivaut à du courant hexaphasé.;dont les tensions sont, 120,240,208 v les deux premières tensions proviennent d'une même phase divisée en deux (neutre),et la dernière,des lignes de phases déphasées de 120° équivalant à deux étoiles inversées l'une par rapport à l'autre et ayant leur centre en commun...
    Les moteurs de puissance moyenne,nécessitant du triphasé,sont conçu pour du 208v ....les petits moteurs monophasés sont conçu pour du 240v....

    http://mege-paris.metawiki.com/histoire1
     
  7. hagwil78

    hagwil78 Compagnon

    Messages:
    1 110
    Inscrit:
    11 Mars 2009
    Localité:
    78 yvelines
    Tensions bizarres
    salut, et merci d'avoir bouché mon trou, cela faisait une cinquantaine d'année que je n'avais touché du diphasé , merci
     
  8. JACQUES 1949

    JACQUES 1949 Nouveau

    Messages:
    3
    Inscrit:
    12 Janvier 2012
  9. JACQUES 1949

    JACQUES 1949 Nouveau

    Messages:
    3
    Inscrit:
    12 Janvier 2012
    Tensions bizarres
    Bonsoir Slouptoot,
    Vous parlez avec justesse des anciennes tensions utilisées sur les réseaux

    Pour l'anecdote ,je citerais que nous avons connu ici en Belgique,une grande diversité de tensions coexistantes d'une commune à l'autre....
    En province de Liège,on avait,jusque début des années 70....2x110V/220v continu pour l'opéra et alentours au centre de la ville de Liège; du 110/190v pour l'ensemble de la ville de Liège (en passe de conversion au 220/380v à partir de 1967)..du 110/190v et un début de conversion au 127/220v à Angleur ,dès 1968(commune voisine de Liège)...Du 3x110v et 3x125 V sans fil neutre,sur certaines communes autour de Liège...converties en 127/220v(3fils de phase et le neutre)...cette conversion se fit à partir de 1949....NB:en 1980,existait encore dans le château et dépendances du charbonnage de Wérister,à Beyne Heusay,du 3x110v sans neutre.....nous avons converti les dépendances en 220/380v et le château en "3X220v sans neutre....

    Dès 1923,pas mal de communes essentiellement rurales et semi-rurales,étaient déjà alimentées en 220v triphasé sans neutre....(3x220v)

    Dès 1936,certaines communes ardennaises,voyaient déjà venir le 220/380v (3 Ph & N)


    actuellement,les transfos ont été règlés ds les cabines,pour sortir du 230v ,généralement entre neutre et phase(230/400v).Mais il existe encore pas mal de 230V pur(sans neutre) ou alors d'anciens réseaux 127/220v devenus 133/230v mais où le 133v n'est plus utilisé...


    amicalement

    Jacques
     
Chargement...

Partager cette page