1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

taile d'un IPN pour levage au palan

Discussion dans 'Transport, levage et manutention' créé par stephou405, 29 Janvier 2010.

  1. stephou405

    stephou405 Nouveau

    Messages:
    31
    Inscrit:
    7 Avril 2009
    Localité:
    Haute Savoie
    taile d'un IPN pour levage au palan
    Bonjour à tous
    Je voudrais lever une machine de 3 tonnes au milieu d'un IPN longueur 3.5 mètres en appui à chaque extémité. Quelqu'un pourrait-il me dire la dimension de l'IPN à utiliser.
    Merci
     
  2. jcb

    jcb Compagnon

    Messages:
    683
    Inscrit:
    16 Avril 2008
    Localité:
    VAR
    taile d'un IPN pour levage au palan
    Bonjour.
    Pour ces conditions, un IPN de 220mm (DIN 1025) de hauteur donnera une contrainte max de 95 MPa et une fleche maxi de 4.2 mm. Cela offre un confortable coeff de sécurité.
    Bonne continuation.
     
  3. mapk

    mapk Apprenti

    Messages:
    245
    Inscrit:
    3 Novembre 2009
    Localité:
    France
    taile d'un IPN pour levage au palan
    Bonjour JCB !

    Vous me semblez savoir de quoi vous parlez, je profiterais bien de vos connaissances pour vous poser une autre question très semblable, aux valeurs près:

    je souhaite faire un portique temporaire avec un IPN horizontal, longueur 2,20 m, charge 1750 Kg.

    - que dois-je demander à mon marchand de IPN (c'est un usage unique, ce portique ne servira en principe qu'une fois pour lever une fraiseuse de sa remorque porte-voitures, qui se poussera, la fraiseuse sera immédiatement reposée sur deux bois pour saisie au transpalette, mais bon, c'est suffisant pour se faire mal si ça lâche !)

    - j'avais envisagé des étais de maçon pour les pieds (hauteur du I : 2,60m), bien entendu mis de biais et reliés tous ensemble au pied dans les 4 directions, et à mi-hauteur deux par deux (les 2 autres empêcheraient de passer la remorque, ce serait ballot :roll: )
    bien sur, le tout serait sécurisé, relié par boulonnage ou soudure (les lapidaires sont là pour faire le sale boulot après !)

    Bref, vais-je me prendre tout sur le nez? (le sol est bien plat et dur mais pas trop, juste ce qu'il faut pour que les pieds ne glissent pas, et comme en plus ils sont reliés...)

    Je sais, j'ai été un peu long, je m'étais pourtant bien promis de faire court, je ne suis décidément pas récupérable...

    Merci en tous cas (je ne demande pas une note de calcul de RDM, hein !)

    Amicalement.

    Marc d'Asnelles
     
  4. chabercha

    chabercha Compagnon

    Messages:
    5 195
    Inscrit:
    9 Janvier 2009
    Localité:
    FR84 Vaucluse
    taile d'un IPN pour levage au palan
    pour MAPK

    bonsoir
    la manière de KY260 pourra peut ètre servir
    levage-d-un-tour-de-1500kg-avec-rien-t11034.html
    A+ bernard
     
  5. mapk

    mapk Apprenti

    Messages:
    245
    Inscrit:
    3 Novembre 2009
    Localité:
    France
    taile d'un IPN pour levage au palan
    Bonjour Bernard.
    J'avais vu l'article de KY260, c'est même lui qui m'a donné l'idée de chèvre avec des étais de maçons, mais pour ma part, je n'ai QUE des étais de maçons, pas d'éléments d'échaffaudages.
    Quant à la poutre en madriers, je n'ai qu'une confiance limitée, et de plus, si j'en achète, je n'en aurai pas l'utilité après, tandis que le IPN, oui, même si c'est plus cher.
    De plus, les madriers couplés comme pour KY260 ne seraient pas facilement applicables ici, les étais de maçons couplés ne laissant pas une grande largeur en tête. Encore que, je vais quand même réfléchir à la question, quand j'aurais une réponse pour la taille du IPN, il sera peut-être encore très gros et fort cher, ça me ferait revoir les choses différemment !

    EDIT du 12/2/2010 : le portique de KY260 me sert quand même déjà, je cherchais compliqué pour la stabilité latérale, alors que 2 étais supplémentaires font le travail très bien, quel imbécile, j'avais la réponse sous le nez !!! Merci Bernard, et merci KY260 ! :-D


    Bonne journée.

    Marc

    PS : je suis au repos forcé aujourd'hui, la neige a envahi la région côtière de Bassse Normandie et les routes sont bloquées
     
  6. nico

    nico Compagnon

    Messages:
    861
    Inscrit:
    9 Décembre 2006
    Localité:
    Chanteloup (79)
    taile d'un IPN pour levage au palan
    Est ce qu'il y a un plafond à l'endroit ou tu veux décharger la fraiseuse ?

    Parce que s'il y a un plafond "costaud", il suffit de 2 étais et d'un IPN, et tu "colle" l'IPN au plafond avec les étais...

    Le fait de "coller" l'IPN au plafond empêche les étais de bouger...
     
  7. mapk

    mapk Apprenti

    Messages:
    245
    Inscrit:
    3 Novembre 2009
    Localité:
    France
    taile d'un IPN pour levage au palan
    Non, non, c'est dehors que ça se passe, et le créateur refuse la pose de SPIT dans le ciel pour le IPN :wink:

    Merci de l'idée, quoi qu'il en soit, elle servira peut-être à autre chose.

    Marc
     
  8. jcb

    jcb Compagnon

    Messages:
    683
    Inscrit:
    16 Avril 2008
    Localité:
    VAR
    taile d'un IPN pour levage au palan
    Bonjour.

    Désolé, je n'ai vu que tardivement la requête.

    Pour Mapk, un IPN (DIN 1025 )de 140 te donnera une contrainte max de
    119 MPa et une fleche de 3.3mm pour la charge placée au centre.

    Je précise que le résultat de ces calculs est le fruit d'un programme auquel j'ai accès au boulot.

    Pour ce qui est de l'utilisation d'étais, je ne connais pas vraiment leurs caractéristiques . Mais en choisissant de gros modeles et en veillant à souder et renforcer au points clés pour éviter le flambage il doit y avoir le moyen de fabriquer quelque chose de suffisamment costaud pour des charges de 1750kg.

    Bonne continuation!
     
  9. le grand 63

    le grand 63 Compagnon

    Messages:
    913
    Inscrit:
    17 Octobre 2009
    Localité:
    RIOM 63200
  10. mapk

    mapk Apprenti

    Messages:
    245
    Inscrit:
    3 Novembre 2009
    Localité:
    France
    taile d'un IPN pour levage au palan
    Bonjour JCB, et merci pour ta réponse, et ne t'en fais pas, personne n'est engagé à répondre à une question posée, encore moins dans un délai donné !!!

    Bon, des avis "pifométriques" m'ont incité à réduire ma facture en achetant un IPN de 100, c'est bien moins que ce que ton programme de calcul préconise, je renforcerai donc par deux jambes de force dans les angles supérieurs et un doublage au niveau du point d'accrochage, sur 1,50 de long. De plus, les 1750 Kg me posaient trop de problèmes de transport en lui-même, j'ai donc décider d'aller alléger la fraiseuse (j'y vais le 10/4) en déposant tout ce que je peux, table, console, moteur, tête, tout ça fera un premier voyage dans mon Transit, le reste ne devrait plus dépasser 1200/1300 Kg, et mon I de 100 fera sans doute l'affaire, cette fois !

    C'est pratique d'avoir un programme à disposition au boulot, bon, du coup, ça ne me donnera de formule de calcul simple, mais tant pis, on te demandera !!! :roll: :wink:

    Bon week-end à tout le monde.

    Marc


    EDIT : le message de Le Grand 63 ne vient que d'apparaître, je ne l'avais donc pas vu lors de la présente réponse.
    Merci à lui pour cette table bien intéressante, j'en avais une fournie par "ex-NOZAL", mais ils ne mettent plus les résistances dedans, il faut demander une étude. Je vais voir celle de Le Grand 63 pour l'exploiter au mieux, mais les charges indiquées sont "uniformément réparties", les autres renseignements ne me "causent" pas trop, mes rudiments de rdm étant bien loin à présent, dommage mieux suivre à l'époque (n'est-ce pas M. Debard, dit "Babar", de l'iut du Mans!).
    A+
     
  11. jcb

    jcb Compagnon

    Messages:
    683
    Inscrit:
    16 Avril 2008
    Localité:
    VAR
    taile d'un IPN pour levage au palan
    Comme j'ai acces à ce programme en ce moment, j'en profite pour te passer des infos.
    Pour ton IPN de 100mm sans renfort et la charge de 1750 kg la contrainte max passerait à 283 Mpa, ca fait trop. La fleche sera de 11mm.
    Si tu réduit la masse à 1300kg tu auras 210MPa et 8 mm de fleche.
    La contrainte max recommandée (edit:sur mon programme) pour ces IPN est de 140 Mpa, donc c'est toujours trop.
    Pour rester en dessous de 140MPa il faut que la masse ne depasse pas 860kg.
    Avec ton renfort bien sur cela changera la donne, mais au vu des chiffres ci-dessus , ce devra être un renfort sérieux. genre profilé en U ( 50x25mm) soudé sur l'IPN
    Tout au moins ces chiffres te permettront de savoir ou tu en es.
    Prudence malgré tout!
     
  12. mapk

    mapk Apprenti

    Messages:
    245
    Inscrit:
    3 Novembre 2009
    Localité:
    France
    taile d'un IPN pour levage au palan
    Merci Jean-Claude.
    J'avais espéré une réponse plus "rassurante", mais je me dis que la RDM, c'est la RDM et que c'est comme ça !!!
    Je me dis aussi que c'est pour lever de 5 cm, le temps de retirer la remorque et je redescend de 60 cm au sol, et puis, mon renfort (je ne l'avais pas dit), c'est le 1,50 m de I en trop, car j'ai dû acheter 4 m de profilé, je le briderai "en parallèle" sur l'autre avec des systèmes boulonnés pour pouvoir m'en resservir à autre chose car ce n'est pas bon marché ces bêtes là !
    Merci en tous cas de ton aide précieuse, et bonne fin de week-end à tous.
    Marc
     
  13. jcb

    jcb Compagnon

    Messages:
    683
    Inscrit:
    16 Avril 2008
    Localité:
    VAR
    taile d'un IPN pour levage au palan
    Alors avec le renfort en doublage cela devrait passer.
    Au fait la fraiseuse , c'est quel modele?
    Bon WE!
     
  14. mapk

    mapk Apprenti

    Messages:
    245
    Inscrit:
    3 Novembre 2009
    Localité:
    France
    taile d'un IPN pour levage au palan
    C'est une Somua FHI de 1958, si mes infos sont bonnes, mais mes infos sont justement peu nombreuses et plutôt instables, l'ami qui m'en fait cadeau l'a mise dans la grange-atelier de son frère il y a 5 ans et ne s'en est jamais servi, ou presque.
    Il faut dire qu'il est fraiseur de métier, formé sur Catia et la fabrication directe des pièces sur CNC, alors, comme il dit "je ne sais même plus fraiser normalement !!!" .
    Je ne manquerai pas de faire un petit reportage sur cette fraiseuse quand je l'aurai récupérée, et même pendant la récupération, d'ailleurs !
    Bonne fin de week-end.
    Marc
     
  15. l'blond

    l'blond Apprenti

    Messages:
    247
    Inscrit:
    9 Avril 2009
    Localité:
    45 Orléans
    taile d'un IPN pour levage au palan
    Bonjour à tous, c'est marrant quand même. Je vais moi aussi avoir à décharger une ZHV1 d'une remorque. Je me suis également dit: étais, IPN, palan... Je cherche un peut autour de moi :smt017 et je trouve un IPN de 100 de 3 mètre :roxxx: Je me dit que par acquit de conscience, je vais voir ce qui c'est déjà fait sur ce cher forum et je trouve ce poste :smt003 Entre parenthèse, le document sur les IPN est super, dommage qu'il n'y ai pas d'info pour la reprise des charges aux extrémités :???:
    Alors voilà, j'aurais voulu savoir comment cela s'était passé pour toi mapk?
     
Chargement...

Partager cette page