1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Système de transmission par poulies variables

Discussion dans 'Demandes de fabrication et sous traitance' créé par OlivierSPb, 10 Juin 2014.

  1. OlivierSPb

    OlivierSPb Nouveau

    Messages:
    1
    Inscrit:
    9 Juin 2014
    Système de transmission par poulies variables
    Bonjour,
    Je cherche un concepteur sous-traitant pour réaliser le projet suivant:
    Régulateur de vitesse à poulies variables (ou autres solutions techniques) pour générateur électrique.
    Soit un générateur électrique (24 V 200 A) dont la production est optimum à 5000 tr/min.
    Il faut l'accoupler par un système de poulies ou autres à un arbre dont la vitesse de rotation varie de 500 à 3000 tr/min.
    Il faut donc concevoir un système auto régulé par poulies variables ou autres qui maintiendra la vitesse du générateur à un régime constant de 5000 tr +- 5% malgré les variations de vitesse de l'arbre moteur. Il faut aussi coupler cela à un embrayage électromagnétique.
    Première commande: Conception et réalisation d'un proto
    Deuxième commande: petite série de 50 unités renouvelable.
     
  2. usinum

    usinum Ouvrier

    Messages:
    415
    Inscrit:
    29 Juin 2010
    Localité:
    ROUGIERS/VAR/83
    Système de transmission par poulies variables
    Le couple d entree est constant?
    (ca ressemble a de l eolien...)
     
  3. Charly 57

    Charly 57 Compagnon

    Messages:
    3 770
    Inscrit:
    21 Décembre 2008
    Localité:
    Moselle
    Système de transmission par poulies variables
    Bonjour OlivierSPb

    Pour ton premier message, je te souhaite la bienvenue.
    Un passage par la rubrique présentation serait super ....

    Pour ton projet: l'électronique gère très bien ton problème et pour pas cher, et sans perte mécanique:
    Un capteur de vitesse détecte le seuil au dessus duquel l'embrayage mécanique à commande électrique se colle.
    Le même capteur de vitesse commence à limiter le courant de sortie du générateur si la vitesse passe sous un seuil réglable.
    Un système simple d'intégrateur (réglable in situ) poursuit la baisse du courant tant que la vitesse n'est pas revenue dans la fourchette souhaitée. (Baisse du courant = baisse de puissance électrique = baisse du ralentissement = accélération)
    Le capteur de vitesse détecte le seuil en dessous duquel l'embrayage mécanique à commande électrique se décolle.

    Voilà. Pour la suite, un forum d'électronique pourra peut être t'aider ?

    Donne nous ton avis

    Merci
     
  4. usinum

    usinum Ouvrier

    Messages:
    415
    Inscrit:
    29 Juin 2010
    Localité:
    ROUGIERS/VAR/83
    Système de transmission par poulies variables
    Salut,
    Je ne pense pas que le probleme soit exactement celui-ci. (si j ai bien compris)
    Quelque soit la vitesse de rotation de l arbre d entree (500 a 3000t/mn)il faut repondre par une demultiplication adequate pour faire tourner le generateur a 5000t/mn...
    Du style 2 flasques coniques a ecart variable pour faire monter ou descendre une courroie trap (pour changer le rapport) ou systeme a galets. Bref, un variateur de vitesse mecanique!
    a+
     
  5. domi.U&M

    domi.U&M Compagnon

    Messages:
    1 992
    Inscrit:
    25 Août 2011
    Localité:
    région bordelaise
    Système de transmission par poulies variables
    bof, deux poulies variables actionnées par un levier avec ressort tendu par un régulateur centrifuge feront très bien ça.
    un contact électrique sur le régulateur pour désacoupler une poulie à embrayage electromagnétique réglera le deuxième point.
     
  6. Yakovlev55

    Yakovlev55 Compagnon

    Messages:
    2 903
    Inscrit:
    22 Janvier 2011
    Localité:
    F-67150
    Système de transmission par poulies variables
    Bonjour, ici l’électronique seule ne réglera pas le problème, il faut un système mécanique, il est possible de faire intervenir un servo-mécanisme pour la régulation de l'ensemble, ce qui permettrait d'avoir une précision supérieure à un système géré par ressort ou tout autre procédé inertiel. Il n'en reste pas moins que l'objet principal sera du genre "variomatic" comme proposé par usinum et domi. Il faut aussi prendre en compte l'importante variation de vitesse que doit encaisser le système, soit une gamme de un a six, ce qui nécessite selon la puissance transmise un mécanisme assez volumineux. Il serait bon d'avoir d'avantage de données (puissance de départ, type de motorisation, etc...) afin de pouvoir se pencher réellement sur le sujet, de faire une étude sérieuse du cas, et de faire une vraie proposition.
    Cordialement
    Martin
     
  7. Charly 57

    Charly 57 Compagnon

    Messages:
    3 770
    Inscrit:
    21 Décembre 2008
    Localité:
    Moselle
    Système de transmission par poulies variables
    Bonsoir

    Si je propose de l'électronique c'est parce que si l'arbre moteur tourne à 500 tr/mn et fournit de la puissance, un jeu de poulie (ou engrenage simple) donne 5000 tr/ mn en sortie...
    Ensuite, toute tendance à la hausse de vitesse de l'arbre moteur provoque par régulation électronique simple une charge supplémentaire en courant sur le générateur va freiner l'arbre moteur et donc le ralentir pour le ramener à 500tr/mn.
    Un peu comme sur une voiture lorsqu'on est à 3000 tr/mn à plat puis en montée. La vitesse n'a pas changé, mais il a fallu plus de puissance transmise ...

    Sans données supplémentaires J'ai des difficultés à préférer une solution plus qu'une autre ...
    - à 500 tr/mn est ce qu'il y a de la puissance ou alors c'est juste la vitesse à vide ( juste pour vaincre les pertes) ?
    - à 3000 tr/mn est ce mesuré à vide ou alors avec une charge accouplée ? si oui , laquelle ?

    OlivierSPb, veux tu , s'il te plait nous en dire plus ?

    Merci d'avance
     
  8. chrisbur99

    chrisbur99 Apprenti

    Messages:
    167
    Inscrit:
    8 Février 2014
    Localité:
    58200
    Système de transmission par poulies variables
    Bonsoir à tous,

    Il me semble qu'à ce stade le cahier des charges est insuffisamment défini.

    Pour ce qui est de l'arbre menant, on sait que la vitesse varie, mais on ne sait pas si cet arbre travaille plutôt à couple constant, ou à puissance constante;

    Pour ce qui est du générateur, obtenir une vitesse de rotation de 5000 T/ mn +/- 5% est présenté comme un but en soi dans ce cahier de charges, alors qu'on ne sait même pas si cette vitesse-là correspond au rendement maximum, ou à une puissance délivrée maximum;

    Pour ce qui est de l'énergie délivrée par le générateur, on ne nous dit pas non plus si ce générateur doit fonctionner à courant constant, à tension constante ou à puissance constante :

    D'autre part, le rapport extrême des vitesses de rotation à prendre en compte (1 à 6) semble moins important ici que le taux de variation de cette vitesse. Par exemple, si le passage de Vmini à Vmaxi se fait en moins d'une seconde, ou en plus de 10 secondes, cela change pas mal de choses dans la conception d'un régulateur mécanique ( technologie, sensibilité, précision) ;

    En première approximation, et faute d'infos complémentaires, il semble que l 'on se dirige tout droit vers un système équipé de 2 boucles de régulation en cascade (comme sur les groupes électrogènes traditionnels) :

    - première boucle de régulation (régulation amont) : régulation lente par dispositif électromécanique;

    - deuxième boucle de régulation (régulation aval) : régulation rapide, par dispositif électronique

    Si la partie électronique devait s'avérer prépondérante (présence d'un dispositif "inverter" buck/boost ou même : onduleur) et les variations de vitesse prohibitives (au niveau de l'arbre primaire) alors on devrait mettre en place en priorité un dispositif de régulation électromécanique dont le but premier serait de maintenir ni trop haute ni trop basse la vitesse de rotation du générateur électromécanique (par exemple à l'aide d'un variateur centrifuge à courroie, assisté ou non d'un limiteur de couple et d'un embrayage automatique, afin que ce générateur travaille dans de bonnes conditions de sécurité et rendement) : et puis, juste en aval, un dispositif de régulation électronique dont le but serait de fournir (par exemple) une tension alternative d'amplitude constante à fréquence constante, disons : à +/- 2 % près, et/ou un courant de charge - très contrôlé - destiné à un dispositif intermédiaire de stockage d'énergie (batteries et/ou supercondensateurs), lui-même alimentant un onduleur, ou un "simple" régulateur DC à découpage, etc, etc.

    L'ensemble du système étant sous le contrôle d'un dispositif superviseur (au minimum : un petit automate programmable) - dispositif dont la fonction première serait de gérer les conditions de fonctionnement aux limites (la génératrice ayant la possibilité de servir comme tachymètre, ce qui ne gâche rien).

    Exemples de tâches (supervision) :

    - séquencement des opérations de démarrage et d'extinction, gestion des arrêts d'urgence, qu'elle qu'en soit la cause
    - contrôle de la puissance mécanique, du couple ou de la vitesse d'entrée (trop forts, trop faibles, ou : acceptables)
    - contrôle de la puissance demandée en sortie de génératrice (trop forte, trop faible, ou : acceptable)

    etc, etc ...
     
  9. Charly 57

    Charly 57 Compagnon

    Messages:
    3 770
    Inscrit:
    21 Décembre 2008
    Localité:
    Moselle
    Système de transmission par poulies variables
    Bonjour

    Si dessous on voit que OlivierSPb s'est connecté au site vendredi . Peut être a t il oublié de lire ce post et de répondre !!
    Je crains que cette démarche ce ne soit qu'une recherche à une seule question, façon GOOGLE : je pose incomplètement une question et l'ordi se débrouille pour me donner la bonne réponse puis bye bye ...
    Je provoque un peu car je souhaite avoir tout faux sur ce coup là .....

    aaa.JPG
     
  10. usinum

    usinum Ouvrier

    Messages:
    415
    Inscrit:
    29 Juin 2010
    Localité:
    ROUGIERS/VAR/83
    Système de transmission par poulies variables
    Ca fait un peu flic... et puis en fait on s en fout, ca profite a tout le monde!
     
  11. domi.U&M

    domi.U&M Compagnon

    Messages:
    1 992
    Inscrit:
    25 Août 2011
    Localité:
    région bordelaise
Chargement...

Partager cette page