1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Soudage par friction au tour

Discussion dans 'Soudure, brasage' créé par yvon29, 9 Février 2015.

  1. yvon29

    yvon29 Ouvrier

    Messages:
    436
    Inscrit:
    31 Juillet 2012
    Localité:
    Fontainebleau
    Soudage par friction au tour
    Bonsoir
    Je dois aider un copain à réparer un broyeur entraîné par la prise de force d'un tracteur
    En fait il faut souder au bout d'un arbre un bout d'arbre cannelé de diamètre environ 30mm
    Je ne connais pas la nature du materiau....
    Jessayerais bien le soudage par friction sur un tour : quelqu'un aurait il une idée des parametres de pression et vitesse de rotation

    J'envisage un essai ... C'est un tour muller et pesant gallic 14 : quel effort axial peut supporter la broche à une vitesse de admettons, 600 t/mn ?
    NB : je vais faire un trou de 8 ou 10 au centre pour y mettre un pion de centrage
    Est ce une bonne idée ?
    Merci pour votre aide !
     
  2. Nico91

    Nico91 Compagnon

    Messages:
    2 705
    Inscrit:
    9 Mai 2009
    Localité:
    Essonne
    Soudage par friction au tour
    moi je dis même pas en rêve :shock:

    J'ai fais l’expérience avec deux axes en diam 10mm avec mon petit tour (0,75KW), j'ai tout juste réussit à les coller, pourtant j'étais arrivé au à la couleur jaune au point de contact, mais aucune résistance mécanique. A mon avis il faut des KW a mort, une broche qui s'arrête presque instantanément suivit d'une pression finale élevée
     
  3. mwm

    mwm Compagnon

    Messages:
    2 202
    Inscrit:
    22 Mars 2014
    Localité:
    FR-30
    Soudage par friction au tour
    il existe des embouts qui portent les 6 cannelures pour un cardan agricole , en fait c'est en femelle ce que tu trouve en mâle en prolonge, cela fait vers 36 mm de diamètre intérieur , il y a la possibilité de retoucher si c'est nécessaire, même de le souder, mais des goupilles Mécanindus font bien l'affaire aussi à travers la prolonge et l'arbre, Il suffit d'avoir une portée suffisante pour poser un cardan entre 40 et 50 mm :smt002 :smt002
     
  4. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 013
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Soudage par friction au tour
    soudure par friction ? ça me rapelle quand j'etait a l'ecole et qu'on avait visité les usine peugeot ou il utilisent cette methode pour fabriquer les boite de vitesse : soudure entre bout d'arbre et rondelle qui feront les engrenages

    j'ai essayé la même chose avec mon petit tour emco unimat 3 avec un clou dans le mandrin et une rondelle de tole dans le porte outil : ça chauffe assez fort pour fondre , mais ça ne s'arrete pas assez brutalement pour etre soudé

    le point principal pour obtenir un resultat est vraiement un freinage très brutal pour ne pas casser la soudure que l'on veut faire

    je me rapelle encore le bruit du frein a disque de la machine qui faisait ce genre de soudure : ça freinait vraiment en une fraction de seconde avec un bruit enorme !

    pour faire assez de puissance pour chauffer par friction , ce n'est pas une prouesse n'importe quel tour peut faire fondre une petite piece , ou même une grosse suivant sa puissance , mais pour souder il ne faut pas le petit frein sur le moteur calculé pour ne pas casser les engrenage : il faut un très gros frein directement sur la broche
     
  5. crapulatos

    crapulatos Compagnon

    Messages:
    2 384
    Inscrit:
    5 Avril 2009
    Localité:
    ech' vis din une tiote baraque in ch'timi
    Soudage par friction au tour
    Bonsoir

    J'avais expérimenté en son temps ,mais sans conviction et donc sans résultat

    ici on voit un mandrin qui se met à tourner très vite, je dirais facile 2000 t/mn
    il exerce une grosse pression
    il arrête très rapidement
    et il continue sa pression

    donc comme déjà dit et expérimenté, probablement impossible sur un tour d'atelier




    E.T.
     
    Dernière édition par un modérateur: 4 Mai 2015
  6. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 013
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Soudage par friction au tour
    pour ce que j'avais vu chez peugeot le chauffage etait beaucoup plus rapide que ça : quelques seconde suffisait ! il y avait aussi un gros ecrasement après freinage ... et ausi beaucoup d'etincelle de metal fondu aussi bien pendant le chauffage que pendant l'ecrasement après freinage

    je pense que c'est un technique qui pourait etre plus souvent utilisé quand on fait des piece avec un arbre et un plateau : c'est ruineux de tailler deans la masse toute la longueur de l'arbre dans le diametre du plateau ... un tour avec un bon freinage pour faire ce genre de soudure serait pas mal

    j'ai aussi pensé a ne pas freiner brutalement le coté qui aporte la puissance mais au contraire liberer le coté opposé pour que tout tourne ensemble le resulat serait le même mais peut etre plus facile
     
  7. fredcoach

    fredcoach Compagnon

    Messages:
    621
    Inscrit:
    11 Janvier 2013
    Localité:
    Hautes Alpes
    Soudage par friction au tour
    J'ai pensé la même chose, l'inertie serait probablement beaucoup plus faible.
    Bien sûr il faut être certain de la coaxialité.
     
  8. Roland DENIS

    Roland DENIS Compagnon

    Messages:
    700
    Inscrit:
    9 Septembre 2010
    Localité:
    vendee
    Soudage par friction au tour
    Oulala la soudure par friction oui ça marche ça c'est sur !!! mais avec des moyens appropriés ,la puissance et l'inertie nécessaire ne sont pas a la portée de nos compteurs domestique le bourrelet résiduel nécessaire et plus qu'impressionnant alors avec un petit tour bonjour le résultat ou meme les dégâts de roulement de broche !!
     
  9. Popino

    Popino Ouvrier

    Messages:
    499
    Inscrit:
    23 Avril 2012
    Soudage par friction au tour
    'jour
    Idée!
    Qq1 se lancerait dans ce système ? (libération en rotation de la pièce fixe -Moissan-) Et dirait les configurations (tour à 2 broches), les métaux (les gaz ?) et les résultats?
    A+
     
  10. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 013
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Soudage par friction au tour
    finalement non ... liberer l'autre bout serait inutilement compliqué

    autre ideé : mettre un embrayage frein entre la broche et le mandrin : utiliser un mandrin beaucoup plus petit que le mandrin d'origine du tour puisque de toute façon il faudra un gros tour pour souder des petite piece

    grace a l'embrayage qui debraye avant de freiner il n'y a pas a arreter brutalement la broche , donc on n'est pas gené par l'inertie des engrenage
     
  11. siger1

    siger1 Ouvrier

    Messages:
    283
    Inscrit:
    14 Décembre 2008
    Localité:
    Dives 60310 picardie
    Soudage par friction au tour
    bonjour
    ayant travailler dans une usine ou il y avait des soudeuses par friction, mise a part la monté en temperature qui est tres faisable avec un tour ,avec des chevaux derrierre
    c'est l'operation de forgeage que l'on ne peut pas realiser ,il faudrait un verin hydraulique a la place de la contre pointe qui envoi plusieurs tonnes de pousser pour realiser le forgeage, c'est pas le cas
    j'espere avoir repondu a votre question
    merci
    a+ siger1
     
  12. yvon29

    yvon29 Ouvrier

    Messages:
    436
    Inscrit:
    31 Juillet 2012
    Localité:
    Fontainebleau
    Soudage par friction au tour
    Bonjour à tous merci pour vos retours :-D

    J’envisage de faire un essai sur un tour Gallic 14 en soudant deux morceaux de la barre qu’on va utiliser pour la réparation
    - 2000 t/mn maxi
    - 6.5cv
    - Embrayage + frein permettant d’arrêter la broche en facile demi tour (si si …)

    On a aussi une grosse perceuse (cm5) par contre elle n'a pas de frein...

    La pression à applique doit être inférieure à 1 hbar (dans les différents sites je trouve des pression entre .5 et 1,2 hbar)
    Pour un diamètre de 30 percé à 10 la section fait 315 mm²
    Pour 1 hbar de pression ça va faire un effort de 3150 Newton (soit 3,2 tonnes) ce qui n’est pas rien…
    Je suis bien conscient qu’il va falloir mettre en place un moyen de poussée ( levier, vérin : à voir)

    Je ne sais pas quel est l’effort maxi qu’on peut appliquer sur la broche de ce type de tour pour ces vitesses de rotation : quelqu’un aurait de l’expérience ?
    L'avantage de perceuse c'est que elle , elle est prévue pour encaisser des efforts axiaux énormes...
    Merci pour vos info
     
  13. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 013
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Soudage par friction au tour
    j'ai peur que 6,5ch ne suffise pas a faire fondre rapidement un diametre 30

    un pion de centrage sera completement ineficace puisque tout doit fondre et s'ecraser : c'est le tour ou la machine speciale qui doit assurer le centrage

    si le but est de faire rapidement une piece dont tu a besoin il vaut mieux compter sur des moyen de soudure plus classique : gros chanfrein et reboucher a la soudure a l'arc

    si le but est d'experimenter la soudure par friction il vaut mieux essayer plus petit pour ne pas mettre en danger le tour : avec du 10mm l'effort de forgage a la fin devient facile a obtenir simplement en tournant la manivelle de la contrepointe

    le gros avantage de la soudure par friction c'est que ça soude des matiere non soudable a l'arc
     
  14. petitnicolas

    petitnicolas Ouvrier

    Messages:
    377
    Inscrit:
    8 Juillet 2012
    Localité:
    Drome
  15. Popino

    Popino Ouvrier

    Messages:
    499
    Inscrit:
    23 Avril 2012
Chargement...

Partager cette page