1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Sertissage en étoile sur étuis métalliques

Discussion dans 'Armes à feu et armes blanches' créé par Régule, 2 Janvier 2013.

  1. Régule

    Régule Compagnon

    Messages:
    513
    Inscrit:
    14 Mai 2010
    Localité:
    Territoire de Belfort
    Sertissage en étoile sur étuis métalliques
    Bonjour à tous,

    il ne me semble pas que le sertissage en étoile sur étuis métalliques ait déjà été traité sur Usinages.
    Le but de l’opération est de transformer un petit lot d’étuis de 38sp usagés et dont je n’ai plus rien a faire, en 9x17 à blanc. Ce dernier calibre m’est bien plus utile puisqu’il s’agit de celui de mon pistolet à taupe acheté récemment.

    Ce système est étudié pour fonctionner sur une presse RCBS (je ne connais pas les autres marques).
    Après une recherche sur internet, je n’ai trouvé qu’un site aux EU vendant l’outil nécessaire à cette transformation(http://www.ch4d.com/catalog/50-bmg/BC50BMG) : le sertisseur en étoile.

    Voici comment j’ai procédé pour le fabriquer :
    La fabrication du porte outil calibreur n’est pas trop compliquée, le pas est un 14 filets au pouce soit 1.81 mm, ma machine n’est équipée que du 1.80, mais cela passe. La matrice est tournée pour glisser à frottement doux dans le calibreur (diamètre 9,5 mm). Elle est fixée dans un morceau d’hexagone qui va servir de diviseur et fraisée à l’aide d’une fraise de 60°, la tête de la fraiseuse étant basculée à 30°

    fraisage.JPG

    diviseur.JPG

    La matrice doit être tournée dans un métal assez dur car elle souffre et risque de se déformer. Je l’ai percée sur un coté à 2,5 pour loger un ressort (de briquet jetable). Ce ressort empêche le glissement hors du calibreur. Le réglage s’effectue à l’aide d’une tige filetée de 6 mm.

    ensemble.JPG

    gros plan.JPG
    ↑  Remarquer sur ce gros plan que les arrêtes vives ont été adoucies, à l'origine la matrice tranchait les étuis.


    Le sertissage réalisé.

    sertissage.JPG

    J'ai prévu les dimensions pour fabriquer également du 38sp à blanc, mais boff :???: , je ne suis pas certain de l'intérêt de la chose.

    Prochaine étape le rechargement ……, comptez vos doigts :lol:

    Amicalement, Paul.
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  2. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 662
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
  3. SHADOCK11

    SHADOCK11 Compagnon

    Messages:
    589
    Inscrit:
    6 Février 2009
    Sertissage en étoile sur étuis métalliques
    Bonsoir, sympa la modif ! par contre le fait tu sur des douilles neuves ou des douilles qui ont été rechargée plusieurs fois ?
    (J'avais 50% de douilles fissuré aprés 5 rechargements sur du 357 , charge correcte , avec amorce bien plate :mrgreen: )
    ceci dit pour les taupes ça marche aussi... :lol:
     
  4. CHRISWOOD

    CHRISWOOD Nouveau

    Messages:
    40
    Inscrit:
    2 Décembre 2012
    Sertissage en étoile sur étuis métalliques
    sympa ton astuce merci 8-)
    pour le rechargement, tu as beaucoup de place pour la poudre, tu utilise une bourre ou du capock?? quel poudre?

    sur une presse a recharger, en voici une pour l'exemple

    [​IMG]
     
  5. AVN

    AVN Ouvrier

    Messages:
    393
    Inscrit:
    19 Décembre 2009
    Localité:
    89 sud
    Sertissage en étoile sur étuis métalliques
    Bonjour
    Belle réalisation dans la simplicité. Je me suis assez intéressé au sertissage des projectiles mais je n'ai jamais pensé à cette application à vrai dire très particulière. Si je peux me permettre un conseil, il vaudrait mieux recuire l'extrémité des étuis avant de les sertir car cet outil travaille durement le métal (petit coup de Soudogaz pour rougir sur quelques mm et refroidissement à l'eau). Quel chargement est-il envisagé ? Poudre noire ou PSF vive genre Ba 10 ? Je me demande si une faible charge, sans projectile par définition, ouvrira vraiment un sertissage comme celui-ci qui doit être relativement raide.
    Intéressante discussion.
     
  6. CHRISWOOD

    CHRISWOOD Nouveau

    Messages:
    40
    Inscrit:
    2 Décembre 2012
    Sertissage en étoile sur étuis métalliques
    peut être faire un éssai juste avec l'amorce?? quand on voit que ça arrive a pousser une ogive jusqu'au milieu du canon, peut être que ça suffira pour "détoner"!

    pour la poudre noir, si elle n'est pas compressée et avec vide d'aire attention bobo!!
     
  7. Régule

    Régule Compagnon

    Messages:
    513
    Inscrit:
    14 Mai 2010
    Localité:
    Territoire de Belfort
    Sertissage en étoile sur étuis métalliques
    Bonjour à tous, je n'ai hélas pas le modèle de presse présenté par Kriswood, la mienne est un peu faiblarde et je ne peux pas recharger de cartouche au dessus du 270w (pas de magnum donc) :

    presse.JPG

    Je vais utiliser des douilles usagées (5 à 6 rechargements), pour ton problème de 357, Shadock, je ne suis pas un grand spécialiste de ce calibre, mais si tu recharges "aux taquets" des planches de rechargement, cela ne me surprend pas trop. Le fait que ton arme n'explose pas ne veut pas dire qu'elle apprécie les doses maxi. Il y a une vingtaine d'année, j'avais vu un mod 13 de S&W dont les chambres étaient légèrement gonflées et pourtant son propriétaire n'avait jamais dépassé la dose prescrite.

    Pour le chargement du 9x17, je ne peux pas utiliser de bourre car la sortie des gaz de mon "arme" fait 3 mm de diamètre, le moindre objet bouchant ce passage entrainerait l'explosion du pistolet.
    Je ne peux pas utiliser de poudre noire car elle est trop sensible à l'humidité et elle fait rouiller les pièces métalliques (donc nettoyage après chaque mise à feu), je pense utiliser de la Tbis.

    Pas bête l'idée de ton recuit AVN, je n'y avais pas pensé et pourtant ce conseil fait partie du b a ba du livre de Malfatti sur le rechargement.

    Mon pistolet à taupe n'est pas à proprement parler une arme, mais plutot un piège à feu :

    pistolet.JPG

    Je ne pense pas qu'une amorce soit capable de tuer un mulot, j'ai fait un essai avec une cartouche du commerce, et il y a une flamme d'une vingtaine de centimètre qui sort du canon. Cet après midi j'autopsie une cartouche du commerce pour me donner des idées.

    Faut vraiment aimer le bricolage pour ne pas aller vers l'armurier du coin acheter une boite de 50 cartouches à 15 euros :lol:

    Paul.
     
  8. AVN

    AVN Ouvrier

    Messages:
    393
    Inscrit:
    19 Décembre 2009
    Localité:
    89 sud
    Sertissage en étoile sur étuis métalliques
    La presse présentée est identique à ma RCBS Reloader de 1976 et peut recharger au delà du 270 W si les étuis sont convenablement lubrifiés; j'y ai passé du 280 Rem et même au delà.
    La T bis serait peut être utilisable cependant elle n'est plus vendue; aurais-tu des réserves ? La plus proche communément citée serait la A1 mais s'il n'y a pas une résistance, elle laissera des imbrulés. Je verrais plutôt une infime charge de Ba 10 à déterminer par essais mais comment la poudre sera-t-elle retenue dans l'étui si on ne peut rien mettre qui ne puisse passer dans ce trou de 3 mm ? Je vois mal la solution mais je ne connais pas cette apilcation.
    On parle "sertissage" sur le forum Tir et Collection Armes Réglementaires http://tir-collection.forumactif.net/.
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  9. Hdx

    Hdx Ouvrier

    Messages:
    382
    Inscrit:
    28 Septembre 2010
    Localité:
    Oreye - Hesbaye - Belgique
    Sertissage en étoile sur étuis métalliques
    Je pense que l'idéal est la Ba10 ... une petite charge entre 0.10 et 0.15 a vérifier par essais.
    (pour info, la charge d'une 38WC est de 0.16)
    Avec un tel sertissage, pas de risque que la poudre s'échappe !
    Et pas de risque de surpression puisqu'il n'y a pas de projectile ... :wink:
    Et l'onde de choc sera bien suffisante pour occire le mulot !!! :mrgreen:
     
  10. CHRISWOOD

    CHRISWOOD Nouveau

    Messages:
    40
    Inscrit:
    2 Décembre 2012
    Sertissage en étoile sur étuis métalliques
    il peu y avoir surpréssion par le vide a cause de la faible charge par rapport a la "chambre" de la cartouche, on a le même problème quand on veut faire des subsoniques (pour ma part en 222r et 7.08) on utilise alors du kapock de plus ça te maintient la poudre près de l'amorce.

    je verai plutot de la ba10 a une poudre en A que ce soit 0 ou 1, il faut rechercher la vivacité a mon avis :partyman:
     
  11. Harry78

    Harry78 Apprenti

    Messages:
    193
    Inscrit:
    10 Juillet 2010
    Sertissage en étoile sur étuis métalliques
    Les problèmes de surpression dûs à une charge trop peu volumineuse peuvent survenir avec des poudres sphériques, mais pas avec de la BA10...
     
  12. Régule

    Régule Compagnon

    Messages:
    513
    Inscrit:
    14 Mai 2010
    Localité:
    Territoire de Belfort
    Sertissage en étoile sur étuis métalliques
    Cet après midi autopsie d'une cartouche du commerce et là je comprends l'origine de la flamme sortant du piège au départ du coup : la cartouche est chargée de "ras la gueule" de 0,65 gramme de poudre noire en gros grains, la poudre est même écrasée par le sertissage.

    poudre noire.JPG

    Je ne sais pas si les armes d'alarme utilisent ce type de munition, mais à mon avis elles doivent être aussi dangeureuse pour les humains que pour les mulots :eek: .

    Pour rester dans la même gamme de bruit et de souffle (mais sans la flamme), j'ai utilisé 0.28 grammes de Tbis, (vieille de 30 ans mais la Tbis, c'est comme un bon Cognac, ça bonnifie avec l'age :)), soit 0.08 grammes de plus que le 7, 65. Et pas de crainte à avoir, il ne reste pratiquement plus de vide dans la douille.

    Vindiou, mes patates vont être bien gardées :mad: .

    Amicalement, Paul.
     
  13. AVN

    AVN Ouvrier

    Messages:
    393
    Inscrit:
    19 Décembre 2009
    Localité:
    89 sud
    Sertissage en étoile sur étuis métalliques
    Je partage cette opinion, les charges réduites sont dangereuses avec les sphériques et aussi avec les poudres lentes genre Tubal 7 ou 8.
    Ne pourrait-on pas étancher efficacement le sertissage par une grosse (ou petite) goutte de cire ou équivalent ?
     
  14. Régule

    Régule Compagnon

    Messages:
    513
    Inscrit:
    14 Mai 2010
    Localité:
    Territoire de Belfort
    Sertissage en étoile sur étuis métalliques
    AVN, je ne t'ai pas remercié pour le lien que tu nous a donné (tir collection) je ne connaissais pas, mais cela va changer.
    En effet, une goutte de cire n'est pas superflue pour étanchéifier l'extrémité du sertissage.

    Amicalement, Paul.
     
  15. CHRISWOOD

    CHRISWOOD Nouveau

    Messages:
    40
    Inscrit:
    2 Décembre 2012
    Sertissage en étoile sur étuis métalliques
    merci, je ne savais pas :partyman:
     

Partager cette page