1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Section des conducteurs électrique

Discussion dans 'Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs' créé par Nico91, 7 Avril 2016.

  1. Nico91

    Nico91 Compagnon

    Messages:
    2 705
    Inscrit:
    9 Mai 2009
    Localité:
    Essonne
    Section des conducteurs électrique
    Bonjour à tous,

    j'ai une question qui me taraude !!!

    c'est sur la section des conducteurs électrique, je regardais pour ma curiosité personnelle ce qui se disait sur le sujet, pour le bâtiment en France j'ai vu que la réglementation avait changée, pour ce qui était de l'alimentation des prises électrique, la nouvelle norme imposait des conducteurs en 2,5mm² au lieu des 1,5mm² pour passer le 230V en 16A (enfin a priori alimentation de 8 prises pour le 2,5 et 5 prises maxi pour le 1,5 de ce que j'ai pu trouver sur le net).
    Mais un électricien me soutien mordicus que non, il faut du 2,5mm² pour du 16A dans tous les cas.

    Qu'en est t'il pour les cordons d'alimentation des appareils électrique. Doit'on suivre cette même norme ou il en existe une autre ?

    Merci pour vos éclaircissement.
     
  2. Daniel Pouzenc

    Daniel Pouzenc Ouvrier

    Messages:
    251
    Inscrit:
    9 Février 2013
    Localité:
    31800 Labarthe-inard
  3. Nico91

    Nico91 Compagnon

    Messages:
    2 705
    Inscrit:
    9 Mai 2009
    Localité:
    Essonne
    Section des conducteurs électrique
    Merci Daniel, j'étais tombé sur ce site, mais pour moi il parle des câbles à utiliser entre le tableau électrique et la prise et pas entre la prise et l’appareil électrique, le cordon d'alimentation quoi.
    à moi que je ne comprenne pas bien ...
     
  4. FB29

    FB29 Compagnon

    Messages:
    4 408
    Inscrit:
    1 Novembre 2013
    Localité:
    F-29200 Brest Métropole
    Section des conducteurs électrique
    Bonjour,

    C'est la même chose ... il s'agit de limiter les pertes et l'échauffement à une valeur acceptable ... pour 2,5 mm2 et 16 A le tableau indique une longueur de 24 m ce qui correspond à la longueur d'une ligne avec de la marge dans une habitation.

    La norme impose donc 2,5 mm2 pour alimenter les prises 16 A domestiques, et on peut alimenter ainsi jusqu'à 3 500 VA (16 x 220).

    Pour un appareil mobile de 3 500 VA, jusqu'à 14 m de câble souple, on pourrait en principe mettre du 1,5 mm2 (c'est ce que font les constructeurs d'appareils mobiles avec des câbles courts), mais en pratique on considère que pour 16 A c'est du 2,5 mm2 et on met quand même un câble de 2,5 mm2 ce qui réduit les pertes.

    En fait le tableau est un peu trompeur car en général on raisonne en sens inverse ... on prend la règle de 6 A / mm2 pour déterminer la section ... 16 A donne 2,5 mm2 et on prend cette valeur comme un minimum ... ensuite on regarde dans le tableau et on voit que on peut aller jusqu'à 24 m de ligne ... au delà il faut mettre du 4 mm2 jusqu'à 39 m de ligne et ainsi de suite ...

    Si plusieurs prises sont branchées sur la même ligne de 2,5 mm2 on ne doit tirer au maximum que 16 A ou 3500 VA en tout :oops: ... C'est pour cela que la norme habitat prévoit un départ par pièce d'habitation et 8 prises au max ... Sinon en toute logique il faudrait un départ à 8 x 2,5 = 20 mm2 à la première prise et 2,5 mm2 sur la dernière pour couvrir le cas où il y aurait un appareil de 3,5 kVA par prise :shock: ... mais on considère l'utilisateur suffisamment averti pour limiter de lui même la puissance installée (et on ne voit pas trop ce qu'on pourrait installer pour tirer 8 x 3,5 kVA dans un salon ou une chambre à coucher :wink:) ...

    Par contre si c'est pour un atelier il faut évaluer ce qui sera réellement branché sur les prises et pour tous les gros consommateurs tirer une ligne séparée protégée individuellement ... tout comme les gros consommateurs de la maison (four, plaque électrique ...)

    Cordialement,
    FB29
     
    Dernière édition: 7 Avril 2016
  5. guy34

    guy34 Compagnon

    Messages:
    1 722
    Inscrit:
    4 Mars 2010
    Localité:
    nord montpellier
    Section des conducteurs électrique
    bonjour nico ,

    il ne m'est jamais venu à l'idée de mettre du 1,5 à une prise , où qu'elle se trouve ! on ne sait jamais ce qui va être branché dessus et du 2,5 me parait même qqfois un peu juste ....
    A++++
    GUY34
     
  6. Nico91

    Nico91 Compagnon

    Messages:
    2 705
    Inscrit:
    9 Mai 2009
    Localité:
    Essonne
    Section des conducteurs électrique
    Merci FB29, je comprend bien pour le 2,5mm² pour l'alimentation électrique des prises murale, le risque est d'avoir plusieurs appareils branchés sur la même ligne, donc on limite ainsi les risque de fondre les fils trop facilement.

    Mais effectivement pour les appareils mobiles qui ne dépassent pas les 16A et qui ont un câble d'alimentation de 2 à 2,5ml je vois souvent du 1,5mm². donc je me demandais juste si dans les normes électrique il existait un paragraphe pour ces cas là ou si c'était juste du bon sens !!!
     
  7. FB29

    FB29 Compagnon

    Messages:
    4 408
    Inscrit:
    1 Novembre 2013
    Localité:
    F-29200 Brest Métropole
    Section des conducteurs électrique
    Bonjour,

    Je ne sais pas répondre :roll: ... je suppose qu'il doit y avoir des normes de construction à l'usage des industriels pour les appareils mobiles ... de mon côté j'applique la règle des 6 A / mm2 et en pratique le câble souple fait moins de 24 m :wink: ...

    Dans le même ordre d'idée on trouve des rallonges 16 A de 10 ou peut-être même 20 m de longueur avec des sections de fil << 2,5 mm2 :oops: ... il est précisé dans la notice qu'il faut utiliser la rallonge entièrement déroulée pour éviter un échauffement excessif (par effet Joule) :cry: ...

    Cordialement,
    FB29
     
    Dernière édition: 7 Avril 2016
  8. Nico91

    Nico91 Compagnon

    Messages:
    2 705
    Inscrit:
    9 Mai 2009
    Localité:
    Essonne
  9. JPierre62

    JPierre62 Compagnon

    Messages:
    990
    Inscrit:
    16 Mars 2010
    Localité:
    Pas de Calais - Calonne-Ricouart
    Département:
    62470
    Section des conducteurs électrique
    Oui, une rallonge sur un touret doit etre complètement déroulée , autrement le touret fait bobine et chauffe ( courant de Foucault ! ) Mon voisin à eu le tour , quand des amis à lui sont venus avec un camping-car . il les à alimentés avec un touret de cable pour la nuit , et le touret à fondu dans le courant de la nuit !
    J.Pierre
     
  10. Earthwalker

    Earthwalker Apprenti

    Messages:
    128
    Inscrit:
    7 Décembre 2013
    Section des conducteurs électrique
    Comme on ne sait pas ce qui va être branché, 2.5, c'est plus prudent, même si la norme autorise du 1.5 pour les prises .
     
  11. Nico91

    Nico91 Compagnon

    Messages:
    2 705
    Inscrit:
    9 Mai 2009
    Localité:
    Essonne
  12. mig45

    mig45 Compagnon

    Messages:
    642
    Inscrit:
    28 Février 2008
    Localité:
    orleans
    Section des conducteurs électrique
    Bonsoir
    oui, Nico tu as raison de poser la question, je me la suis souvent posée lorsque j'ai branché des radiateurs dont le fil souple d'alimentation semblait faire 1.5, voire 1 mm2 ou meme des plaque vitro ceramiques dont le cordon avait une section qui me paraissait mince par rapport au 6 mm2 obligatoire pour l'alim de la prise !!!!!
    cordialement
     
  13. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 859
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    Section des conducteurs électrique
    bonjour,

    pour les cordons d'alimentation d'appareils mobiles , si ils sont courts, non enroulé, et à l'air libre , on admet généralement 10 A par mm² (en partant du principe qu'il ne font que quelques mètres , qu'ils sont mieux aérés qu'enfermé dans un mur, et qu'il ne risquent pas d'être surchargés puisqu'il alimentent que l'appareil auquel ils sont "attaché" !)

    ceci explique qu'il soit courant de trouver seulement du 1,5 voire du 1mm² pour un radiateur d'appoint, un fer à repasser, un four micro-ondes , une disqueuse, ou un aspirateur (même si ces appareils sont souvent puissants !)

    on peux parfois trouver des section encore plus faibles, bien qu' hors normes et risquées en service continu, lorsqu'ils s'agit de petits appareils électroménagers a usage forcément temporaire , dont le moteur ou les résistances sont elle aussi prévu pour service intermittent (sèche cheveux, batteur , mixeur ... ) en général on considère une utilisation de 15min maxi avec des temps de repos au moins égal (en pratique, il est très rare de se servir d'un appareil tel qu'un batteur plus de 15 min...) et on considère dans ces conditions que ça n'a pas le temps de chauffer au point de fondre, même si c'est sous dimensionné , du fait de la courte durée d'emploi )
     
  14. Nico91

    Nico91 Compagnon

    Messages:
    2 705
    Inscrit:
    9 Mai 2009
    Localité:
    Essonne
  15. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 859
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    Section des conducteurs électrique
    Bonjour,

    pour être plus précis, sur les sections des conducteurs et intensités maximale admissibles théorique, cela dépend :
    -de la nature de l'isolant recouvrant le fil, et sa température limite ( plastique, caoutchouc, fibre de verre ...cité dans l'ordre croissant d'échauffement admissible)

    -des conditions de pose ( sous moulures, sous conduit encastré dans les murs ...ou posé à l'air libre ...Evidemment dans le cas ou ils sont posé a l'air libre la dissipation est meilleure et autorisera une intensité plus élevée )

    Pour le cas général des installations électriques domestiques (fil rigide, isolé sous plastique, encastré dans les murs) et compte tenu des risques de surcharge, et des calibre normalisé des protections (fusibles, disjoncteurs)
    On préfère voire large, et on s'en tient en général à une densité de courant de 6A/mm² bien que , dans certains cas, avec les nouveaux amendements à la norme NFC15 100 on aille jusqu'a 10A/mm²
    (je conseillerais quand même, par principe de précaution, de s'en tenir à 6A/mm² ...donc a du 2,5mm² pour une prise mono 16A et pas moins ... il est en effet souvent très difficile de remplacer du fil endommagé suite a surintensité, qui est encastré dans un mur, sans devoir tout casser sans parler des risques d'incendie !)

    Pour le cas , évoqué plus haut, de cables cuivre , avec 1 ou 2 ou 3 conducteurs, en 230v mono, courts et à l'air libre , non enroulé sur eux même , on admet
    -10A/mm² pour le cas, le plus courant, de câbles isolé au plastique "normal" (cas usuels en petit électroménager, isolant type PVC, caoutchouc naturel)
    -12 à 15 A/mm² pour le cas de câbles isolé au caoutchouc butyle ou polyétylène réticulé (cas usuel des appareils de cuisson , de certains appareils de chauffage )
    -18A/mm² pour le cas de câbles isolé a la fibre de verre (cas du cablage interne d'appareils de chauffage, ou de certains gros projecteurs chauffant très fortement )
    - jusqu'a 20A/mm² pour du fil nu posé sur isolateurs (anciennes lignes aériennes, anciennes lignes de contact de ponts-roulants ...ce mode de pose n'est jamais rencontré en installation domestique pour d'évidentes raison de sécurité ! et il est en voie de disparition partout ailleurs ...)

    Evidemment, même si il est nu, il ne faut pas aller encore au dela , sinon le métal du fil va chauffer au point de s'écrouir, voire de fondre !

    sloup
     
Chargement...

Partager cette page