1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

séchage du bois

Discussion dans 'Travail du bois' créé par geanphy, 31 Janvier 2011.

  1. geanphy

    geanphy Compagnon

    Messages:
    1 360
    Inscrit:
    3 Octobre 2009
    Localité:
    seine et marne sud
    séchage du bois
    je lis ailleurs, (rien trouvé ici, ça m'étonne) que pour accélérer le séchage du bois on peut l'immerger pour que l'eau chasse la sève, puis faire sécher naturellement.

    auriez-vous des conseils à me donner ?

    des indications de temps par rapport à l'épaisseur du bois de l'essence etc ?
     
  2. Maximil

    Maximil Ouvrier

    Messages:
    316
    Inscrit:
    23 Juin 2008
    Localité:
    Bretagne
  3. James17

    James17 Compagnon

    Messages:
    550
    Inscrit:
    5 Décembre 2008
    Localité:
    Aquitaine
    séchage du bois
    C'était utilisé par les bâtisseurs de cathédrales, pas pour accélérer le séchage, mais pour rendre le bois plus stable. De mémoire, les parties en bois de la cathédrale d'Amiens (et les poutres du Palais des Rois de Majorque à Perpignan) ont bénéficié d'un trempage dans l'eau de mer, puis dans l'eau douce, puis d'un séchage, le tout représentant plusieurs dizaines d'années quand même...
    Le résultat est là : rien n'a bougé ! Mais ça paraît difficile à mettre en oeuvre aujourd'hui :shock:
     
  4. boucqueneau

    boucqueneau Compagnon

    Messages:
    907
    Inscrit:
    23 Novembre 2009
    Localité:
    Belgique Quiévrain
    séchage du bois
    C'est ce que l'on fait quand on transporte le bois sur les rivières.
    Ceci assure un dessévage efficace du bois
    Chercher sur les sites canadiens


    Jacques
     
  5. bois.debout

    bois.debout Compagnon

    Messages:
    2 145
    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Localité:
    Paris
  6. fredbene

    fredbene Compagnon

    Messages:
    636
    Inscrit:
    20 Janvier 2010
    Localité:
    castets en dorthe (gironde)
    séchage du bois
    oui mais pour d'autre raison:
    c'est du chene, et le chene dans l'eau sans apport d'oxygene ne pourri plus procedé utilisé sous notre dame de paris pour les fondations.
     
  7. Guydo67

    Guydo67 Compagnon

    Messages:
    1 193
    Inscrit:
    29 Novembre 2007
    séchage du bois
    Procédé aussi utilisé pour la cathédrale de Strasbourg. Mais avec la canalisation du Rhin le niveau de la nappe phréatique a baissé et il a fallu injecter du béton en tube fin pour stabiliser le tout car le chêne pourrissait.

    Guydo
     
  8. Tournix28

    Tournix28 Nouveau

    Messages:
    10
    Inscrit:
    23 Décembre 2010
    Localité:
    Eure et Loir
    séchage du bois
    bonjour geanphy

    Pour répondre à votre seconde question, je table sur 1mm / mois / face en laissant sécher à l'air et à l'abri.

    Tournix28
     
  9. Maximil

    Maximil Ouvrier

    Messages:
    316
    Inscrit:
    23 Juin 2008
    Localité:
    Bretagne
    séchage du bois
    Tout dépend du bois aussi. Un bois dense sèchera naturellement moins vite.
    Tout dépend aussi de la taille du bois. Si ce sont des petits bouts, le micro-onde et un verre d'eau marche très très bien.
    Sinon la cire et le temps aussi
     
  10. geanphy

    geanphy Compagnon

    Messages:
    1 360
    Inscrit:
    3 Octobre 2009
    Localité:
    seine et marne sud
    séchage du bois
    merci pour vos réponses

    en fait je veux me fabriquer une crosse d'arquebuse en châtaigner.

    je poserais bien une question subsidiaire, quel est la densité de ce bois une fois sec ?
     
  11. Maximil

    Maximil Ouvrier

    Messages:
    316
    Inscrit:
    23 Juin 2008
    Localité:
    Bretagne
  12. geanphy

    geanphy Compagnon

    Messages:
    1 360
    Inscrit:
    3 Octobre 2009
    Localité:
    seine et marne sud
  13. Maximil

    Maximil Ouvrier

    Messages:
    316
    Inscrit:
    23 Juin 2008
    Localité:
    Bretagne
  14. geanphy

    geanphy Compagnon

    Messages:
    1 360
    Inscrit:
    3 Octobre 2009
    Localité:
    seine et marne sud
    séchage du bois

    ça dépasse mes compétence !

    pas de peser hein, de déterminer si c'est travaillable ou pas.

    la plupart du temps on achète du bois à travailler, sans se poser de question,
    là le bois est au sol face à moi et ma tronçonneuse, je trouve ça plus sympa que de l'engouffrer bêtement dans ma cheminée.
     
  15. bois.debout

    bois.debout Compagnon

    Messages:
    2 145
    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Localité:
    Paris
    séchage du bois
    Bonjour,

    1) geanphy parle d'accélérer le séchage du bois.

    Dans les scieries et l'industrie, pour le séchage artificiel, on utilise l'étuvage et la déshydratation, sous vide ou pas, mais ces procédés sont délicats et nécessitent un matériel lourd et spécialisé.
    De plus, afin de conserver ses propriétés au bois, ce type de séchage doit être mené avec de grandes précautions.

    2) Attention à l'emploi du châtaignier. Cette essence est souvent sujette à la "roulure", c'est-à-dire que les couches annuelles peuvent se séparer les unes des autres.
    Bien que ce problème soit plus dû aux conditions de pousse de l'arbre qu'au séchage du bois, je pense qu'il faut être prudent sur le choix de cette essence pour cet usage et se souvenir qu'on n'a pas encore trouvé mieux qu'un séchage naturel, mais lent, à l'air.

    J'ignore tout des arquebuses, mais en armurerie traditionnelle, on choisirait sûrement un bois plus homogène et moins fendif (noyer, hêtre, etc).
    Bien sûr, ce n'est qu'un avis personnel.
     
Chargement...

Partager cette page