1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Restauration Touret Mecafer

Discussion dans 'Autres' créé par Nawfel, 12 Mars 2016.

  1. Nawfel

    Nawfel Apprenti

    Messages:
    54
    Inscrit:
    26 Août 2013
    Restauration Touret Mecafer
    Bonjour à tous !

    Lors de mon déménagement l’été dernier, on m’a fait don d’un touret à meuler de marque Mecafer. Ca tombait bien, car je venais d’acheter une perceuse à colonne ainsi qu’un tour (tous deux chinois...), et les outils qui vont bien (pas chinois eux...). Ce touret était donc le bienvenu pour pouvoir affûter tout ce monde-là.

    1IMG_1527.JPG

    Celui-ci est en état de fonctionnement, mais le précédent propriétaire s’en est servi de longues années et comme on peut le voir sur la photo, il n’a pas été ménagé ! (utilisation sur des chantiers de BTP).

    Je savais que Mecafer faisaient des compresseurs et des postes à souder, mais les tourets doivent remonter à plus loin. Et effectivement en lisant la plaquette au dos :

    2IMG_1551.JPG

    29 ans le bougre ! Il mérite un bon rafraîchissement intérieur et extérieur.

    Le démontage des carters et du socle (partie électrique) n’est pas bien compliqué, mais les rondelles en contact avec les meules étaient attaquées par la rouille et bloquées sur l’axe moteur… A l’aide de WD40 et en faisant levier tout autours de l’axe, j’ai finalement pu les retirer.

    3IMG_1528.JPG

    La partie électrique est somme toute assez standard, il s’agit d’un moteur asynchrone à démarrage par condensateur. Aucune usure mécanique (type charbon) du coup, seuls les roulements sont à surveiller et un changement est à prévoir toutes les 10000 heures de travail (soit un bon bout de temps pour un bricoleur du dimanche), et côté électrique on changera le condo en cas de soucis (bourdonnements, moteur qui ne se lance pas…).

    On peut également voir la corrosion très présente sur les extrémités de l’axe moteur.

    4IMG_1529.JPG

    5IMG_1530.JPG

    Une fois les câbles déconnectés, le plus dur est là : désolidariser les deux demi-coquilles qui enveloppent le stator. Elles sont maintenues serrées grâce aux roulements et au stator aussi en partie. Quelques coups de maillet sur une des extrémités de l’arbre et le tour est joué. C’est pas la méthode la plus douce, mais je n’ai pas de presse sous la main.

    6IMG_1531.JPG

    Le rotor et l’arbre sont touchés par la corrosion ainsi que de nombreuses autres pièces. Pour ça, le plus efficace et le plus naturel reste le vinaigre blanc ! L’acide Phosphorique crée un dépôt qu’il faut ensuite retirer, c’est relativement fastidieux en plus d’être un produit très corrosif.

    Après une bonne trempette, c’est déjà plus correct mais encore légèrement piqué :

    7IMG_1561.JPG

    8IMG_1562.JPG

    Il faut tout de suite graisser les parties ayant été en contact avec le vinaigre sous peine de voir ressurgir un dépôt jaunâtre.

    En séparant les deux demi-coquilles, le stator est resté bloqué dans l’une d’elles. Il a fallu réfléchir à une solution pour l’extirper sans risquer d’endommager le bobinage. Je me suis donc muni de mon plus beau cintre en fil de fer, coupé quelques morceaux, cintré pour former des griffes. Je glisse mes nouveaux crochets le long des interstices et une fois arrivé sur l’épaulement du stator, je bloque le tout en ¼ de tour.

    9IMG_1556.JPG

    Les crochets sont uniquement en contact avec le bloc ferromagnétique et ne touchent pas le bobinage. Reste plus qu’à mettre quelques coups de masse sur le pourtour de la demi-coquille, et le stator s’extrait sans soucis.

    10IMG_1555.JPG

    Ensuite un passage à la feuille abrasive grain 200 puis 320 avant peinture aux couleurs de l’atelier (et aux nouvelles couleur de la marque aussi) : noir et rouge.

    11IMG_1568.JPG

    Entre temps, installation des nouveaux roulements (les billes des anciens avaient souffert de l’humidité, et le roulement avait pris du jeu…). J’ai choisi des MTK, qui est une excellente marque Belge à la hauteur de SKF à mes yeux, mais légèrement moins cher. Les roulements sont des 6004-2RS (donc avec des rondelles caoutchouc, pour éviter les poussières et l’humidité). J’ai pris soin de les manipuler avec des gants, et de ne pas taper dessus, sans quoi on divise par 2 la durée de vie.

    La meilleure solution reste l’assemblage par frettage : Arbre au congélateur, chauffe du roulement (sans les caoutchoucs). J’avais prévu le tube au bon diamètre et la masse au cas où, mais je n’en ai (heureusement) pas eu besoin.

    12IMG_1569.JPG

    Une fois fait, on remonte le tout, avec les demi-coquilles et les carters fraîchement repeints.
    Lors des branchements, légère modification : changement du câble d’alimentation par un plus moderne (noir), ainsi qu’un nouveau presse étoupe acheté par lot de 10 à pas cher sur eBay.

    13IMG_1904.JPG

    Plus de corrosion nulle part, des roulements neufs, et une nouvelle robe pour cette machine bien utile !

    14IMG_16142.jpg

    J’ai également prévu d’imprimer des stickers dans du papier glossy pour ajouter le logo de la marque à l’avant et le tableau des caractéristiques modernisé au dos. Il manque également les deux pare-étincelles, que je me fabriquerais surement à l’occasion, pour l’instant ça ne m’a pas encore gêné outre-mesure.

    Petite vidéo du fonctionnement et de la phase d’arrêt :



    L’arbre s’arrête de tourner très rapidement à présent, avant il continuait sa rotation pendant de très longues secondes, plusieurs minutes même… (c’était impressionnant, je pense qu’il devait y avoir un réel problème au niveau des roulements).

    En tout cas, la puissance est au rendez-vous et suffisante, tout y passe : les barreaux HSS pour le tour, les forêts, les lames de tondeuse… un vrai bonheur :D

    Merci de la lecture de ce post, et n'hésitez pas à me faire part de vos réactions :)
     
    Dernière édition: 13 Mars 2016
  2. Romain 63

    Romain 63 Apprenti

    Messages:
    187
    Inscrit:
    23 Avril 2013
    Localité:
    Beauce (28)
    Restauration Touret Mecafer
    Bonjour, je ne comprends pas pour les roulements, si cela tourne longtemps après l’arrêt c'est qu ils sont parfaitement montés et qu'ils suppriment beaucoup plus de frottement que maintenant!? La vitesse d arrêt reduite suggère, a mon avis, l'ajout d'une contrainte mécanique dans le touret..
     
  3. Nawfel

    Nawfel Apprenti

    Messages:
    54
    Inscrit:
    26 Août 2013
    Restauration Touret Mecafer
    Alors, oui et non. Un roulement qui tourne trop librement (au point de pouvoir faire plusieurs tours lorsqu'on le fait tourner avec les doigts) indique généralement soit une mauvaise lubrification, soit une usure des billes ou des bagues et donc un jeu. D'ailleurs, les roulements HS ou mal lubrifiés ont un bruit de billes qui roulent très caractéristique.

    Un roulement neuf correctement lubrifié ne se comporte pas de la même façon car les tolérances sont tellement fines que le jeu est minimisé, et le lubrifiant (graisse) a naturellement tendance à freiner la rotation des bagues (mais c'est une légère contrepartie pour un gain de fiabilité/durabilité). En lançant la bague extérieure en rotation avec le doigt, le roulement fera tout juste un tour dans le pire des cas.

    Alors effectivement, une mauvaise coaxialité aurait tendance à provoquer une contrainte de cisaillement et donc à charger davantage les roulements. Mais pour le coup, l'arbre tourne sans résistance, de façon fluide, sans point dur, et parfaitement rond, les logements de roulements de chauffent pas, même après plusieurs minutes de rotation.

    Lorsque j'ai démonté les anciens roulements, ils présentaient des traces de corrosion en plus d'un jeu très perceptible.

    Le fait que l'arbre s'arrête plus rapidement est plutôt bon signe à mon sens.

    Un exemple montrant la différence entre un roulement correctement lubrifié à l'origine, puis sans lubrification :

     
  4. Romain 63

    Romain 63 Apprenti

    Messages:
    187
    Inscrit:
    23 Avril 2013
    Localité:
    Beauce (28)
    Restauration Touret Mecafer
    Bonjour, oui je suis d'accord qu'un cache poussière ou de la graisse freine un roulement, surtout sans charge.

    Ici il y a deux meules, si l'inertie est évacuée rapidement c 'est quand même étrange, si l’énergie accumulée est anéantie par l'ajustement du roulement et sa graisse. Après je compare avec des touret pros aux roulements parfaits, et si je me posais cette question c était surtout vu la tête du touret au départ qui avait l'air d'avoir assez souffert.

    Le dégraissage pour mieux rouler, pour son application peut être, mais chez moi un roulement usé ne tourne pas bien, et des roulement de broche de machines j'en change assez régulièrement.

    D'ailleurs dans la vidéo il n'est nullement question d'usure.
     
  5. Nawfel

    Nawfel Apprenti

    Messages:
    54
    Inscrit:
    26 Août 2013
    Restauration Touret Mecafer
    Je viens justement de changer les roulements de mon tour (par des coniques), et les roulements usés avaient un léger jeu et ils tournaient très facilement. Ca fait donc la deuxième paire de roulements que je change, et à chaque fois ceux-ci ont cette tendance à tourner beaucoup plus facilement en les lançant au doigt que des roulements neufs. J'avais donc tendance à me fier à cette expérience, mais comme tu sembles avoir un doute, je me pose de plus en plus la question de l'origine du problème...

    Et oui tout à fait, la vidéo n'était qu'un exemple faisant référence uniquement au cas de l'utilisation de graisse ou non.

    Du coup, je ne sais pas d'où peut venir cet arrêt bref des meules. Les anciennes meules étaient plus lourdes et plus larges, mais ça ne peut pas expliquer une telle différence.

    A mon ancien boulot, j'ai pas non plus souvenir que les meules mettaient 10 ans à s'arrêter de tourner :confused:
     
  6. Pierreg60

    Pierreg60 Compagnon

    Messages:
    2 590
    Inscrit:
    1 Novembre 2006
    Localité:
    F-57700 Moselle
  7. Nawfel

    Nawfel Apprenti

    Messages:
    54
    Inscrit:
    26 Août 2013
  8. FB29

    FB29 Compagnon

    Messages:
    4 427
    Inscrit:
    1 Novembre 2013
    Localité:
    F-29200 Brest Métropole
    Restauration Touret Mecafer
    Bonjour,

    Merci pour ce beau reportage et cette belle remise en route :smt041 !

    Cordialement,
    FB29
     
  9. Nawfel

    Nawfel Apprenti

    Messages:
    54
    Inscrit:
    26 Août 2013
  10. bop55

    bop55 Compagnon

    Messages:
    1 307
    Inscrit:
    31 Décembre 2011
    Localité:
    Bar le Duc
    Restauration Touret Mecafer
    Bonjour,
    Sans être un expert et après avoir remplacé les roulements de deux tourets, je confirme qu'il s'arrêtent plus vite qu'avec les anciens roulements.
    J'ai fait la même déduction que toi: moins de jeu que les vieux et pleins de graisse neuve, c'est normal qu'ils freinent un peu.
    En tous cas, te voilà avec un beau petit touret tout neuf !
     
  11. Pierreg60

    Pierreg60 Compagnon

    Messages:
    2 590
    Inscrit:
    1 Novembre 2006
    Localité:
    F-57700 Moselle
    Restauration Touret Mecafer
    quand j'étais môme un "vieux" m'a dit tes roulement de ton skate bord sont morts (et moi ben non ils tournent longtemps) et il m'a dit qu'un roulement sec tournait toujours plus longtemps qu'un roulement neuf remplis de graisse :)
     
  12. Romain 63

    Romain 63 Apprenti

    Messages:
    187
    Inscrit:
    23 Avril 2013
    Localité:
    Beauce (28)
    Restauration Touret Mecafer
    Bonsoir, toujours d'accord pour vous en
    terme de graissage et sans grande inertie .

    Mais si il est USÉ ça tourne mal.
    Et pour exemple j'utilise un lapidaire avec roulement super, il s'arrête en une demi heure.

    Ne pas confondre dégraissé et usé.

    Exemple sur un roulement de roue de voiture.

    Il suffit d'ailleurs de constater le dégagement de chaleur d'un mécanisme trop graissé dès que ça accélère.
     
    Dernière édition par un modérateur: 14 Mars 2016
Chargement...
Articles en relation
  1. yannick6868
    Réponses:
    6
    Affichages:
    646
  2. douardda
    Réponses:
    27
    Affichages:
    4 017
  3. Jean-Claude GOHIER
    Réponses:
    4
    Affichages:
    1 567
  4. thomas59430
    Réponses:
    3
    Affichages:
    2 077
  5. Alexandre
    Réponses:
    15
    Affichages:
    4 661

Partager cette page