1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Restauration perceuse à colonne

Discussion dans 'Perceuses' créé par Dmoniakal, 6 Septembre 2016.

  1. Dmoniakal

    Dmoniakal Nouveau

    Messages:
    33
    Inscrit:
    6 Septembre 2016
    Restauration perceuse à colonne
    Bonjour à toutes et tous.
    Mis à part mon post concernant ma présentation vis-à-vis des différents membres de cette communauté, réalisé il y a à peine 5 minutes ^^, voici mon premier post pour partager avec vous la restauration d'une perceuse à colonne. Ce partage n'est aucunement une sorte de tuto car je n'aurais pas la prétention d'apporter les bonnes solutions à une restauration. Je n'ai pas les compétences nécessaires pour cela et encore moins en tant que pédagogue nonnon .Cette machine m'a été offerte par mon cher voisin suite à une discussion dans laquelle je lui ai fait part de ma décision de m'équiper en machines pour le travail du bois et donc de rechercher ces dernières d'occasion afin de les rénover. Malgré mes multiples tentatives de refus de ce super cadeau, la foreuse a trouvé refuge dans mon atelier (enfin, dans le futur atelier ).
    La machine est resté longtemps dans un coin de son abris de jardin accumulant toiles d'araignées, rouille, humidité, etc... Perso, la première chose que j'ai dis à mon voisin, après avoir installé la foreuse chez moi, était "Elle est magnifique". J'avais déjà en tête de la mettre en pièce pour la restaurer dans son entièreté. Il est important pour moi d'être à la hauteur de ce projet afin que mon voisin soit d'autant plus ravi de m'avoir confié sa belle
    Voici mon plan d'attaque :
    - Prendre un maximum de photos (les plus détaillées possibles)
    - Trouver un plan déstructuré de la machine (ou ressemblant)
    - Numéroter chaque pièce
    - Préparer des petits sachets numérotés pour sauvegarder la moindre pièce
    - Démonter la machine (avec photos pendant toute la durée de la dépose)
    - Dégraissage, derouillage, nettoyage, et blablabla
    - Ponçage avant peintures
    - Appliquer un Primer
    - Peindre les pièces (uniquement celles à peindre )
    - Remontage et nouveau câblage électrique
    - Réalisation de nouvelles pièces telles que les poignets pour descendre le mandrin qui sont pliées. Donc achat barre d'acier et filetage.
    - ...

    Je ne vous cache pas que le travail est déjà bien commencé mais le temps m'a manqué pour mettre les post étape par étape. Je le ferais peu à peu selon le temps que j'ai à y consacrer

    Allez, je vous présente cette foreuse. Avec une vue générale
    [​IMG]
    [/div]

    [​IMG]


    [​IMG]


    Référence de la machine et références/puissance du moteur (220V monophasé)
    [​IMG]

    [​IMG]


    16 vitesses manuelles (j'avais déjà retiré les courroies)
    [​IMG]


    Mandrin acceptant jusque 16mm
    [​IMG]


    Plateau circulaire (on voit mieux le travail à effectuer au niveau des pièces)
    [​IMG]

    [​IMG]


    Le côté électricité est à refaire complètement. Câblage complet vétuste et commutateur à changer. Ce dernier est magnétique et équipé d'une bobine qui est HS. Retrouver le même est difficile voire impossible. Pour cette raison, je me suis tourné sur la commande d'un autre système que j'adapterais au besoin. Au niveau du reste du système électrique, noir de gris sur les cosses, rouille également, fils à moitié dénudés, et j'en passe. Donc tout sera neuf de ce côté :)marteau
    [​IMG]

    [​IMG]


    On peut voir pour le reste de la machine que la rouille a décidé de se déposer sur chaque recoin de cette mèmère. La colonne a elle seule en est recouverte.
    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]


    Prochaines étapes très prochainement avec un récit sur les soucis rencontrés ou autres.
    Merci à tous de me lire.
    Cordialement
     
    Dernière édition: 11 Septembre 2016
  2. marc le gaulois

    marc le gaulois Compagnon

    Messages:
    626
    Inscrit:
    27 Janvier 2016
    Restauration perceuse à colonne
    Très beau cadeau en effet, et surement très bon voisin, moi personnellement je l'aurais laissé dans son jus, juste nettoyé le socle, et vérifier le bon état des câbles , connections , surtout mise a la terre, car parfois tu_ t'embarque dans un travail pas possible, casse de pièces ou autre, en plus , comme ça elle est déjà très belle, elle a du vécu et c'est ce qui lui donne du charme.
    Bon courage
    Marcus
     
  3. Dmoniakal

    Dmoniakal Nouveau

    Messages:
    33
    Inscrit:
    6 Septembre 2016
    Restauration perceuse à colonne
    Merci pour ta réaction Marc. Oui, c'est vrai que la laisser dans son état d'origine lui donnerait du vécu mais la rénovation était inévitable due aux différentes pièces grippées en profondeur. Et du coup j'en profite pour lui refaire une petit coup de jeune. Le système électrique est à refaire dans son entièreté également. Mon côté hyoer magniac à eu raison de la décision de tout refaire. Encore un grand merci pour ton message et pour te encouragements. Cordiamement
     
  4. marc le gaulois

    marc le gaulois Compagnon

    Messages:
    626
    Inscrit:
    27 Janvier 2016
    Restauration perceuse à colonne
    être maniaque, c'est plutôt une qualité,:-D et effectivement si c'est grippé et qu'il faut tout démonter, autant lui refaire une beauté, problème c'est que l'on va tous être jaloux:sad: mais j'ai hâte d'avoir des photos:7dance:
    Marcus
     
  5. Dmoniakal

    Dmoniakal Nouveau

    Messages:
    33
    Inscrit:
    6 Septembre 2016
    Restauration perceuse à colonne
    Re-Bonjours à toutes et tous. Ayant vu avec vous la machine dans l'état d'arrivée au sein de l'atelier, vient à présent l'étape de dépose de toutes les pièces composant cette dernière. Etape indispensable pour une restauration en profondeur de la bête ^^.
    Je vais essayer de détailler les différentes étapes de démontage. Je ne suis pas habitué à effectuer un topo de mes travaux, accompagné de photos. Mais si ma manière de faire vous semble barbante, n’hésitez pas à me le signaler. Je rectifierais le tire la prochaine fois ^^.
    Afin d’être le plus ordonné possible, j’ai effectué des recherches sur le net dans le but de dénicher les plans de ma nouvelle foreuse. Résultat, je n’ai pas trouvé le plan adéquat mais j’ai tout de même trouvé un fascicule s’y rapprochant assez bien. Grâce à ce plan, j’ai pu numéroter chaque pièce (jusqu’à la moindre vis ou rondelle) avec pour objectif de ne pas les mélanger entre-elles et de permettre un remontage clair. Je me suis aidé de sachets de congélation que j’ai découpé et soudé pour en posséder de différentes tailles, dans le but d’accueillir ces dernières (tout du moins, celles qui étaient de taille respectable ^^).
    Allez, démarrons cette dépose :

    Etape 1 : Poulie d'entraînement
    La première étape de ce démontage consiste à ôter les 3 poulies d’entrainement, dont celle qui entraine la broche.
    [​IMG]


    Etape 2 : Broche et foureau
    Vient ensuite le retrait du levier de manœuvre composé d’un axe cranté retenu par un système de ressort enroulé (tel celui d’un ancien réveil ^^). Le retrait de cet ensemble met permet de sortir la broche ainsi que son foureau, En s’assurant que le ressort ne me lâche pas au visage ^^.
    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]


    Etape 3 : Système électricité
    Avant de déposer le moteur, il est nécessaire de s’occuper du retrait du système électrique (Boitier de dérivation, câble d’alimentation, commutateur, …). En passant, le commutateur magnétique par bobine est HS, il devra être changé (en commande ^^). Tout part à la poubelle afin de mettre tout le système électrique à neuf.
    [​IMG]

    [​IMG]


    Etape 4 : Moteur
    Le moteur, étant à présent libéré de son câblage, peut être déposé. Dans un premier temps, retrait du système permettant de maintenir le moteur en position éloignée afin de tendre les courroies. Ensuite retrait des 2 boulons maintenant le moteur sur la tête de la foreuse et faisant office de pivot pour le réglage de la tension des courroies. Tout ceci en s’assurant de ne pas faire tomber ce précieux (il pèse son poids ^^). La plaque moteur sera retirée dans la foulée (pas de photo pour cette étape).
    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]


    Etape 5 : Tête foreuse + Plateau circulaire
    Voici l’étape qui parait la plus simple mais qui m’a donné du fil à retordre. En effet, la dépose de la tête de la foreuse m’a causé quelques soucis et ceci uniquement pour une des 2 vis qui permet d’assurer le maintien entre la tête et la colonne. Sue la photo, c’est la vis du haut. Elle était soudée par la rouille à l’intérieur de son filetage. Impossible de la retirer malgré tous mes efforts. Elle m’a couté quelques clés ^^. Au final, j’ai été dans l’obligation de percer la vis (qui était trempé) afin d’en venir à bout (là encore, cette opération m’a coûté quelques mèches). Au bout du compte, j’en suis venu à bout et j’ai procédé à un taraudage pour assurer le serrage au moment du remontage.
    J’ai profité de cette étape pour retirer juste le plateau circulaire pour réduire le poids lors du retrait de la bague de blocage vertical, pivot autour de la colonne et pivot de ce dernier.
    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]
     
  6. Dmoniakal

    Dmoniakal Nouveau

    Messages:
    33
    Inscrit:
    6 Septembre 2016
    Restauration perceuse à colonne
    Etape 6 : Bague de maintien crémaillère
    Maintenant, petite étape mais nécessaire, le retrait de la bague assurant le maintien de la crémaillère permettant la montée ou la descente du plateau. Cette pièce était également bien collée à la colonne par la rouille. Je me suis aidé d’un dégrippant afin de ne pas la jouer barbare. Après quelques coups de maillet caoutchouc, la bague est sortie de son logement.
    [​IMG]

    [​IMG]


    Etape 7 : Récapitulatif organisationnel
    Petit récapitulatif des diverses déposes avec l’inventaire des pièces et numérotation de chacune d’entre-elles.
    [​IMG]

    [​IMG]


    Etape 8 : Bloc complet support plateau + Crémaillère verticale
    La mise en pièce de la perceuse voit tout doucement le bout du tunnel. Je poursuis avec l’extraction de l’ensemble support plateau. Dans un premier temps je retire le bloc avant de ce dernier afin de garder une facilité pour dévisser le gros boulon assurant le pivot entre le bloc avant et le bloc colonne. Le retrait du bloc colonne coulisse le long de la colonne après desserrage de la manette plateau. La crémaillère verticale est ôter par la même occasion. Le système d’engrenage (x2), quant à lui, sera sorti de son logement suite au retrait de son axe.
    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]


    Etape Finale : Colonne + socle
    Et bien, nous voici à la fin de cette étape de démontage. Reste à oter les 4 Boulons assurant le maintien de la colonne sur le socle. Les vis seront changées au remontage étant donné l’état de celles d’origine.
    [​IMG]

    [​IMG]


    Et voilà, encore une bonne chose de faite. La prochaine étape consistera à dégraisser les pièces et les nettoyer, checker tous les filetages et repasser le taraud, checker chaque pièce afin de s’assurer de leur bon fonctionnement au final et préparer les pièces pour la peinture (ponçage, calfeutrage, etc)
    Encore merci pour ceux ou celles qui me suivent dans ce projet. A très vite les loulous.
     
  7. bocopo67

    bocopo67 Nouveau

    Messages:
    40
    Inscrit:
    19 Août 2016
    Localité:
    Vignoble Alsacien
    Département:
    67
    Restauration perceuse à colonne
    Bon courage :-D les restau' du genre sont toujours un plaisir à faire... Il ne faut juste pas se décourager durant le décapage qui est long et barbant.. :partyman:
     
  8. Dmoniakal

    Dmoniakal Nouveau

    Messages:
    33
    Inscrit:
    6 Septembre 2016
    Restauration perceuse à colonne
    Merci bocopo67. Oui, il est clair que c'est un véritable plaisir que de remettre en état une machine outil. Le plaisir du résultat. Patience, organisation, réflexion sont des points qui rendent ce travail encore plus intéressant. Un grand merci pour tes encouragements. La suite très prochainement
     
  9. marc le gaulois

    marc le gaulois Compagnon

    Messages:
    626
    Inscrit:
    27 Janvier 2016
  10. Dmoniakal

    Dmoniakal Nouveau

    Messages:
    33
    Inscrit:
    6 Septembre 2016
    Restauration perceuse à colonne
    Bonjours à toutes et tous.

    De retour sur ce « post » afin de poursuivre la restauration de ma perceuse à colonne. Plus j’avance dans ce projet, plus je me rends compte que cette perceuse avait réellement besoin que quelqu’un la bichonne et plus je suis content d’avoir pris la décision de la restaurer entièrement. Je prends également énormément de plaisir à œuvrer sur cette mèmère et je m’applique sur chaque détail du mieux que je peux. Cette machine à une valeur inestimable à mes yeux, une valeur sentimentale.

    L’objectif de cette étape était de préparer les pièces démontées pour la suite du projet. C’est-à-dire, de les dérouiller, les dégraisser, les poncer et les calfeutrer pour la peinture. Chaque pièce a également subit une vérification minutieuse afin de s’assurer qu’elle soit parfaitement fonctionnelle pour la nouvelle vie de cette foreuse (exemple : J’ai remarqué que la longue crémaillère verticale qui permet de monter et descendre le plateau était pleine de bavures qui devaient être retirées. Ceci pour un meilleur fonctionnement mais également pour éviter d’empirer l’usure de cette dernière ainsi que des autres pièces mécaniques.).

    Dans un premier temps, je me suis occupé de la partie « moteur » et des pièces lui étant directement liées. Il était également nécessaire d’ôter les quatre tiges filetées qui maintiennent les 3 parties principales de ce dernier. La partie côté axe pouvait être désolidarisée de l’ensemble mais l’autre extrémité ne voulant pas se détacher entièrement, je l’ai simplement déboité de la partie centrale d’environ 5mm (ce qui était amplement suffisant pour préparer cette pièce et la peindre après un calfeutrage du jour ainsi créé.

    Les difficultés rencontrées étaient principalement l’accessibilité pour le ponçage et le calfeutrage qui devait être impeccable afin d’éviter tout contact afin la partie électrique du moteur (bobine, …).

    [​IMG]
    [/URL
    ]

    [​IMG]
    [/URL
    ]

    [​IMG]
    [/URL
    ]

    [​IMG]
    [/URL
    ]

    [​IMG]
    [/URL
    ]

    Ensuite je me suis attaqué au carter et à la tête de la machine. Concernant le carter, mis à part les différentes bosses et creux que j’ai due rattraper au maillet caoutchouc, pas de réelle difficulté. La tête, quant à elle, m’a pris pas mal de temps. En effet, elle est constituée de beaucoup de petits recoins difficilement accessibles pour le ponçage. Malgré que je ne compte pas peindre l’intérieur, je me devait de décaper tout la rouille qui s’est accumulé dans les entrailles de cette pièce mère. Papier abrasif, brosse de fer, brosse à dent ^^ et pinceau m’ont permis d’en venir à bout.

    [​IMG]
    [/URL
    ]

    [​IMG]
    [/URL
    ]

    [​IMG]
    [/URL
    ]

    [​IMG]
    [/URL
    ]

    [​IMG]
    [/URL
    ]

    Voici maintenant les pièces composant le mécanisme de montée et descente du plateau ainsi que les pièces mécaniques internes que j’ai due ébavurer et astiquer vu leur état de départ.

    [​IMG]
    [/URL
    ]

    [​IMG]


    [​IMG]
    [/URL
    ]

    Le socle, quant à lui, m’a donné du fil à retordre étant donné son état initial. Le dérouillage fût laborieux mais j’en suis venu à bout avec WD40, brosse de fer, paille de fer grossière et extra fine pour la finition. La partie recevant la colonne était en assez bon état et j’ai juste passé le WD40 et la paille extra fine. Malheureusement, j’ai oublié de prendre en photo avant de calfeutrer (désolé, mais vous verrez le résultat après peinture).

    [​IMG]
    [/URL
    ]

    Pour terminer, la colonne et le plateau. Au même titre que le socle, j’ai passé beaucoup de temps pour dérouiller ces pièces tout en m’assurant de ne pas la planéité du plateau et le diamètre de la colonne (j’ai toujours mal au main à ce jour :wink: ). La colonne sera peinte à sa base et le plateau le sera sur son verso (afin de le protéger de la rouille).

    [​IMG]
    [/URL
    ]

    [​IMG]
    [/URL
    ]

    [​IMG]
    [/URL
    ]

    Voilà, c’est fini pour aujourd’hui. Je vous remercie encore de tout cœur de me suivre dans ce périple super sympas. J’espère que vous prenez autant de plaisir à me lire que moi à partager.

    Très bonne journée à tous
     
  11. morristen

    morristen Apprenti

    Messages:
    103
    Inscrit:
    30 Décembre 2012
    Localité:
    Frameries - Belgique
    Restauration perceuse à colonne
    Bonjour Dmoniakal,
    Beau travail en perspective.
    En lisant ton post, je vois que tu as trouvé le plan approchant le plus possible de ta machine.
    Serait-ce trop te demander soit de me donner le site/référence soit me le faire parvenir?
    Je viens d'acquérir (je dois encore aller la chercher) la même foreuse que toi, +/- dans le même état et j'envisage de la restaurer aussi.
    Si tu es d'accord, je te communiquerai mon adresse mail en MP
    Bonne continuation et bon courage

    Très bonne journée
     
  12. marc le gaulois

    marc le gaulois Compagnon

    Messages:
    626
    Inscrit:
    27 Janvier 2016
    Restauration perceuse à colonne
    Bonjour a tous:-D

    Belle préparation, très propre, atelier très bien rangé, même les chaussures sont alignées:-D du coup , j'ai rangé les miennes, obligé!:sad:
    Bravo:-D
    Marcus
     
  13. Dmoniakal

    Dmoniakal Nouveau

    Messages:
    33
    Inscrit:
    6 Septembre 2016
    Restauration perceuse à colonne
    Merci beaucoup Morristen pour tes encouragements :).
    Voici les plans de la foreuse ( Voir la pièce jointe Fascicule - Perceuse à colonne.pdf ). Autant rendre accessible ce document à tous ^^
    J'espère sincèrement que tu trouveras autant de plaisir que moi à restaurer ta machine.
    En cas de besoin, n'hésite pas à me contacter.
    Bien à toi et bonne journée.
    Ludo

    Merci beaucoup Marc le Gaulois pour cette sympathique réaction.
    Moi qui me disais en regardant les photos:
    -"Tu aurais pu ranger et nettoyer ton atelier avant de prendre des photos" :mrgreen:
    Très bonne journée à toi
    Ludo
     
  14. morristen

    morristen Apprenti

    Messages:
    103
    Inscrit:
    30 Décembre 2012
    Localité:
    Frameries - Belgique
  15. Dmoniakal

    Dmoniakal Nouveau

    Messages:
    33
    Inscrit:
    6 Septembre 2016
Chargement...

Partager cette page