1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

[résolu]coté colle, la je sèche...

Discussion dans 'Autres opérations' créé par ordinerf, 28 Juillet 2008.

  1. ordinerf

    ordinerf Compagnon

    Messages:
    3 990
    Inscrit:
    15 Février 2008
    Localité:
    aube
    [résolu]coté colle, la je sèche...
    Bonjour à tous,
    j'ai un soucis simple mais qui finalement est plus compliqué que je pensais.
    j'ai une pièce en acier d'une surface de 4cm², je dois la coller à l'intérieur d'un tube (usiné dans cette zone) de diamètre intérieur = 60mm
    pour augmenter la difficulté ce collage doit resister à 4 kilos maxi de traction sous une température de 50°.
    ma question est, quelle colle utilisée ?

    collage.JPG
     
  2. JKL

    JKL Compagnon

    Messages:
    1 995
    Inscrit:
    1 Avril 2008
  3. ordinerf

    ordinerf Compagnon

    Messages:
    3 990
    Inscrit:
    15 Février 2008
    Localité:
    aube
    [résolu]coté colle, la je sèche...
    tu m'enlèves une sacrée épine du pied, c'est même carément un tronc d'arbre :rirecla:
    à tout hasard ce type de colle se trouve en magasin de bricolage ?
    ça serait pas celles qu'on voient vendu avec une seringue ?
     
  4. JKL

    JKL Compagnon

    Messages:
    1 995
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    [résolu]coté colle, la je sèche...
    Ca c'est une autre histoire. Je doute que tu trouves ça en GSB, il n'y a rien de sérieux. Il faut contacter ces gens et leur demander quels sont leurs revendeurs de détail. Mais il y a surement bien d'autres fournisseurs.
    Google et les Pages jaunes sont tes amis ! ! ! ! !
     
  5. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 490
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
    [résolu]coté colle, la je sèche...
    il y a plein de type de colle epoxy en GSB (choisi une marque comme araldite etc.) dont les caractéristiques sont indiquées et tiendront de toute façon largement ton cahier des charges.
    4 kg en force d'arrachement sur une surface de plusieurs cm2 ? pour n'importe qu'elle epoxy c'est de la rigolade, bien dégraisser les surfaces avant par contre hein :wink:
     
  6. Anonymous

    Anonymous Guest

    [résolu]coté colle, la je sèche...
    Pour améliorer ton collage, je donnerais à ton "carré" la forme du tube ( l'arrondir quoi),et je le percerais de trous non débouchant bien sûr si tu peut te le permettre, l'épaisseur de colle n'apporte aucune résistance au contraire de la surface totale collée, les trous servant de "rivets"
     
  7. tranquille

    tranquille Compagnon

    Messages:
    4 191
    Inscrit:
    12 Avril 2008
    Localité:
    Aveyron - France
    [résolu]coté colle, la je sèche...
    Pour un collage comme ça, je prendrai une colle époxi bi-composante (araldite par ex)

    Petite info : ces colles ne se conservent pas tres longtemps (1 an); apres leurs caracteristiques se dégradent, donc verifier la date de péremption

    S'appliquer au sujet du dosage resine/durcisseur
     
  8. ordinerf

    ordinerf Compagnon

    Messages:
    3 990
    Inscrit:
    15 Février 2008
    Localité:
    aube
    [résolu]coté colle, la je sèche...
    le problême est que je ne peux pas modifier la forme du rectangle c'est pour ça que je suis venu vous poser la question vu que le contact rectangle/tube est très petit, seule la colle fait vraiment la liaison.
    je vais essayer les colles de type "ni clous ni vis de Pattex" et "résist'à tout de Pattex", ça résiste à 100kg/cm² et jusqu'à 50° pour la 1ère et 120° pour la 2nde.
    mise à jour du 08/08/2008
    donc j'ai essayé la "résist'a tout" pour un autre collage sur alumium/acier et franchement c'est nickel et tien malgré un mouvement de rotation.
    aujourd'hui j'ai acheté de la Araldite pour moteur/métal à haute température (120°) et je ferais bientot les essais de collage :wink:
     
  9. LERIAU

    LERIAU Apprenti

    Messages:
    66
    Inscrit:
    15 Novembre 2008
    Localité:
    yonne
    [résolu]coté colle, la je sèche...
    Collage ?

    Bonjour

    Le principal souci , c' est que le principe même de conception est " capillo-tracté " , autrement dit tiré par les cheveux !
    Je m' explique : Comment veux-tu qu' un collage tienne seulement sur 2 arêtes , c' est simplement illusoire ! Pour qu' il y ait collage , il faut qu' il y ait " mouillage " d' une surface !
    Si j' ai bien compris ton problème , tu as une barre de 40 mm x 10 mm , n' est-ce pas ( 4 cm2 ) à coller dans un alésage de 60 mm ?
    La solution est de choisir une barre de 40 mm x 18mm , et de profiler une grande face afin qu' épouse la forme intérieure du tube ! A cette seule condition , tu auras un collage correct !
    A moins que tu ne préfère une solution mécanique ( Vis à tête fraisée sur l' extérieur du tube et trous taraudés sur la barre intérieure !
    Note bien que la solution mécanique exige les même impératifs que la solution collage , avec toutefois un avantage certain : C' est démontable , alors que la solution collage constitue ce que nous autres mécaniciens appelons un " cerceuil " !
    Pour mémoire , la cote exacte d' épaisseur de la barre de 40 sera de 17 mm 64 , avant profilage du rayon de 30 mm !

    Cordiales salutations
     
  10. ordinerf

    ordinerf Compagnon

    Messages:
    3 990
    Inscrit:
    15 Février 2008
    Localité:
    aube
    [résolu]coté colle, la je sèche...
    en faite j'avais un bout de plat à coller dans un cylindre et j'ai essayé l'Araldite et c'est nickel, depuis ça n'a jamais bougé :wink:
     
  11. Gas23

    Gas23 Nouveau

    Messages:
    15
    Inscrit:
    6 Janvier 2009
    [résolu]coté colle, la je sèche...
    Pour ma part, je chauffe l'Araldite (bleue) au four à 50-60° pendant 30 minutes et je laisse refroidir à l'air.

    Précaution : la colle se liquéfie et coule comme de l'eau, donc prévoir des ridelles pour la maintenir en place, et un papier sulfurisé dessous pour les coulures. Gare à Madame !!! :mad:

    La colle se "vitrifie" et si les surfaces sont correctement préparées et dépolies, voire striées, le collage devient extrêmement solide.

    En tous cas c'est avec ça que je colle les masses additionnelles sur les vilebrequins de mes moteurs de course, et je n'ai jamais eu de décollage en 30 ans (nfin, pas de décollage des pièces en tous cas), même à 17000 tours...
     
  12. ordinerf

    ordinerf Compagnon

    Messages:
    3 990
    Inscrit:
    15 Février 2008
    Localité:
    aube
Chargement...

Partager cette page