1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Reprap Prusa I3 Steel

Discussion dans 'Imprimantes 3D' créé par basilic, 7 Mai 2016.

  1. basilic

    basilic Compagnon

    Messages:
    624
    Inscrit:
    3 Septembre 2008
    Localité:
    Aube (10), Troyes
    Reprap Prusa I3 Steel
    Voilà comme j'en faisait part il y a environ 1 an, j'ai repris le court de la construction d'une Reprap.

    Initialement j'avais opté pour une Delta mais celle ci n'a jamais fonctionner correctement surment par ma faute, mais ça m'a découragé de ce modèle qui demande une grande précision pour fonctionné.

    Je suis donc reparti sur un modèle cartésien qui n'a plus grand chose d'une Reprap car il n'y a plus beaucoup de pièces imprimé.

    J'ai choisi une I3 steel (parfois P3, parfois d'autre nom encore) bref un châssis entièrement découpé au laser dans de la tôle d'acier de 3mm assurant une bonne rigidité. ainsi que les chariots.

    Mon objectif final étant de pouvoir imprimé avec du fils support différent de celui de la pièces j'avais opté pour une carte de RUMBA qui est une all-in-one (grosse erreur cher et quand elle tombe en panne impossible a réparer simplement) qui permet de piloté 6 moteurs, 3 extruder, et 1 plateau chauffant.

    La configuration d'origine niveau électronique était, une carte Rumba avec driver A4988

    Des moteurs Nema17 4,7kg/cm consommant 2,5A

    Hotend E3D V5 en bowden

    Plateau d'imprimante pro (en plastique l'aspect rugueux)

    Les points positif:


    - En quelque heure la machine était capable d'imprimer ses premières pièces.

    - Bonne accroche des pièces en PLA sur le plateau (pas de brim ou de raft et 90% du temps la pièces est difficile a décroché

    Les problèmes rencontrée durant cette année de test:

    - Impossible de faire fonctionner le Z avec 2 moteurs sur le même driver, mais marlin permet de faire fonctionner le Z avec 2 drivers

    - Extruder qui saute des pas je dirais que l'origine était les driver polulu (A4988) qui limitaient le couple voir qui se mettais en sécurité, je suis passé d'un extruder avec le moteur en direct sur le fils a un greg wade qui possède une réduction.

    - Le fils qui passe a coté de l'entraînement -> modification de l'extruder pour guidé le fils en entré et sortie,

    - Ruiné une tige fileté et un écrou à force de voir le chariot partir de travers du au polulu en surchauffe entraînant l'arrêt d'un des moteur du Z

    - Plateau pas vraiment plan empêchant d'imprimer de grosse pièces

    J'ai sur l'année apporté les modifications pour rentre le truc plus fiable :

    - Remplacement des polulu par des vrai drivers qui supporte sans problème mes moteurs (2,5A) j'ai opté pour des driver DIV268N5A (environ 8€ pièces) le courant est réglable par microswitch (0,2A->5A) ainsi que le nombre de micro pas (jusqu'à 1/16eme) câblage simple juste a branché le GND, DIR, STEP et ENABLE de la carte vers le driver.

    - Remplacement des vis M5 sur le Z par de la vis T8 avec écrou en bronze, il faut encore étudier la possibilité d'ajouter un rattrapage de jeu mais pour l'instant ce sont mes accouplements moteur/vis qui en crée le plus a voir si je rigidifier ou pas cette partie mais ça inclura une possibilité de réglage supplémentaire sur le moteur qui n'existe pas pour le moment.

    - Ajout de paliers en haut des la vis fixé au châssis (KFL08) et réglage pour que le tous reste aligné (palier, écrou, moteur)

    - Ajouter un plateau chauffant (pas encore utilisé) pour imprimé de l'ABS et amélioré l'impression PLA.

    - Mise en place d'un plateau en aluminium de 8mm réglé avec des cales (pas de ressort) pour réglé définitivement mes problème de plan.

    - Remplacement des poulies GT2 20 dents par des 16dents

    J'ai en prévision:

    - Remplacement des axes par des vrai axe de guidage et des LU8MM palierRJ4JP-01-08 Drylin de chez Igus (j'ai les palier pas encore les axe) en 1an et peu d'utilisation j'ai déjà réussi a ruiné une paire d'axe avec ces douille a bille lowcost. et ainsi supprimé tous problème lier à l'usure des axes et de lubrification.

    - Réalisé des pièces de fixation pour les guide linéaire (je n'aime pas trop le rilsan même si ça fonctionne)

    - Le passage en dual extruder je ne sais pas encore si je fait un direct drive dual sur le chariot ou si je reste en bowden

    Bref une année riche en enseignement en bidouille diverse et varié dans le firmware etc...
     
Chargement...

Partager cette page