1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Repoussage métal sur tour à bois

Discussion dans 'Tournage' créé par rob01, 7 Mai 2015.

  1. rob01

    rob01 Nouveau

    Messages:
    18
    Inscrit:
    7 Mai 2015
    Localité:
    Belgique
    Repoussage métal sur tour à bois
    Bonsoir à tous!
    Comme indiqué dans ma récente présentation, je cherche à m'informer sur le repoussage du métal sur un tour, à bois dans mon cas. je dispose d'un scheppach DM460T, 550w, avec l'allonge pour 1m d'entrepointe et 157mm de hauteur de pointe. Pour les vitesses: 650/1000/1450/2000/3000 trs/mn ( afin de vous éviter des recherches :) )

    Voici mon défi perso: J'aimerais réaliser une coupe en bois segmenté ( donc plusieurs pièces de bois collées) destinée à recevoir des liquides :partyman:, alimentaire donc. Sauf que colle à bois et essences exotiques+ alimentaire ne font pas bon ménage ! C'est donc pour cela que j'aimerais réaliser un gobelet en métal repoussé, à coller à l'intérieur de la partie bois, pour recevoir le liquide.

    Voici mes questions:
    -Quel métal utiliser pour une utilisation alimentaire? Réutiliser du métal de canettes pourrait peut-être être une idée ?

    -Au niveau de l'épaisseur, vu puissance de mon tour j'espère pouvoir repousser de l'alu 1mm ? même si dans mon cas, même de très faibles épaisseurs peuvent faire l'affaire car supportées par le bois :)

    -Comment dimensionner le disque de départ afin d'éviter de trop grandes chutes ?

    -Au niveau de la vitesse de rotation, 650 tr/min n'est pas trop élevé?

    -Dernière question un peu à part, serait-il en théorie possible de repousser un disque en plastique ( du plexi il me semble) chauffé en permanence au décapeur thermique ?

    Excusez moi pour la quantité de questions, et merci d'avance pour vos réponses !

    Bonne soirée,

    Rob
     
  2. .AleX.

    .AleX. Apprenti

    Messages:
    107
    Inscrit:
    21 Avril 2015
    Localité:
    Clermont-Ferrand
    Repoussage métal sur tour à bois
    Pendant quelques années mon père a fait du repoussage sur étain.

    Ils utilisaient de l'étain qualité alimentaire, c'est à dire quelque chose comme un alliage à étain/antimoine, mais surtout pas de plomb.

    C'est 'un coup à prendre', dans le métier il était d'usage de considérer que l'apprentissage durait 7 ans !

    Sur un tour a bois doté d'une forme le disque était pris 'en pince' entre la forme et un disque en bois monté sur la contre pointe, puis, avec un outil à bras (manche long), le métal est couché sur la forme progressivement, parfois en s'aidant d'une 'cale' en bois dur en appui sur la face qui fini à l’intérieur.
    Au début, ça part très facilement en 'tutu' si le geste n'est pas bon. Pour aider un peu, la face externe du disque d'origine était graissée au suif.

    Sinon, je suis étonné qu'il n'existe pas de colle "alimentairement acceptable", même pour du bois exotique... Les contraintes mécaniques seront quand même 'raisonnables'

    En cherchant quelques minutes sur le web avec les termes "colle bois alimentaire", je suis pas exemple tombé sur http://www.titebond.fr/1387-colle-titebond-iii-4oz-118ml-.html

    et très intéressant aussi les essences de bois 'approuvées' http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Securite/Produits-alimentaires/Materiaux-au-contact/Bois
     
Chargement...

Partager cette page