1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Rénovation tour CMZ T-360

Discussion dans 'Tours' créé par phil916, 22 Novembre 2008.

  1. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 489
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
    Rénovation tour CMZ T-360
    C'est un tour fabriqué en Espagne dans les année 1980...

    360mm sur le banc, 1000 mm entre pointes qu'il me tarde de rénover et faire tourner...
    mais avant toute chose il s'agit de le sortir du camion :lol:

    j'ai souder 2 UPN de 160 entre-eux pour servir de rampe.
    Fait un calage avec contrôle du niveau pour aider la répartir le poids pendant la descente et éviter les mauvaises surprises.

    Je souderai demain avant la descente infernale 4 morceaux de cornière sur les cotés car je suis parano.
    Vu le centre de gravité très haut placé la moindre gite sur un tour peut se transformer en catastrophe :cry:

    J'ai commencé à renforcer la grue d'atelier histoire de ne pas voir ça arriver :cry: (c'est l'expérience d'un autre membre)
    [​IMG]


    Le suite demain :wink:

    P1040130.jpg
    ↑  Le lève machine fait maison est prêt, pratique et efficace :^)


    P1040129.jpg
    ↑  le champs de bataille


    P1040134.jpg
    ↑  Voilà avant soudure, je tournerai des tubes pour mieux ajuster les boulons de 14 car même si c'est mieux ils nagent encore dans le trou


    P1040132.jpg
    ↑  Perçage d'un second trou à bonne distance avec un foret cône morse


    P1040131.jpg
    ↑  Couper droit du tube de 20mm en 10 seconde ? facile !
     
  2. Case590

    Case590 Administrateur

    Messages:
    3 466
    Inscrit:
    23 Juillet 2008
    Localité:
    ariège-pyrénées
    Rénovation tour CMZ T-360
    Salut à tous, :-D
    Phil j'ai débarque des machines comme tu te prépare a le faire. Il y a un point critique au débarquement : c'est le moment ou le poids passe du camion au plan incliné !
    l'arrière du camion remonte, si ton plan incliné y est lié c'est bon sinon si le plan est indépendant il se crée une marche qui va augmenter au fur et à mesure que l'engin sort. On peut compenser avec des rouleaux plus gros mais c'est coton.
    Mon expérience : pas de rouleaux fer sur du fer : glissade assurée dommage parce que avec des gros rouleaux percés pour les rendre moteur avec une barre mine c'est plus facile de maneuvrer.
    Je ne mettrai pas de rebords le long des plans inclinés car il se peut que les rouleaux aient besoin d'être placés en léger biais pour redresser la direction prise par le tour.
    Autre : engager un nouveau rouleau lorsque le premier a parcouru moins de la moitié de son chemin.
    Et ne pas opérer seul !
    Alors bon dimanche ! :wink:
     
  3. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 185
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    Rénovation tour CMZ T-360
    Oui, il faut caler l’arrière de la camionnette avec parpaings et cales en bois en
    levant un peu quitte à dégonfler les pneus, il faut que la camionnette soit très
    stable en charge et sans charge et un tire-fort fixé dans la cabine qui retient
     
  4. Turbo Gros Michel S.A.

    Turbo Gros Michel S.A. Compagnon

    Messages:
    1 129
    Inscrit:
    2 Août 2008
    Localité:
    Centre (41)
    Rénovation tour CMZ T-360
    Salut,

    :!: ATTENTION, c'est dangereux tout ça!!! Faut faire hyper gaffe :!: :

    1°) démonte tout ce qui est démontable (PM, mandrin... leviers qui peuvent géner etc... éventuellement le moteur) et sort tout ça du camion.
    2°) Gaston et Case ont entièrement raison : le mieux c'est de lever l'arrière du camion avec deux crics, déposer les roues arrières et redescendre le tout jusqu'à ce que les les lames d'amortisseurs touchent le sol, relever un tout petit peu et glisser parpaings et cales en bois sous les longerons, redescendre... c'est nickel : camion plus bas, en pente et parfaitement stable! Pour le tire-fort c'est impératif aussi, pour le point d'attache : un IPN en travers calé avec deux cales bois (pour eviter d'esquinter la carosserie) glissé d'une ouverture de porte à l'autre (dépose les sièges éventuellement ça donne de la place et en général c'est pas sorcier à faire).

    Bon courage et SURTOUT PAS DE PRECIPITATION[/color] : passe 2 ou 3 heures à préparer et ça descendra en 10 minutes sans pb... va trop vite et tout se casse la gueule (et ça peut être très dangereux et adieu le beau tour!!).

    NB 1 : pour lever avec les deux crics : approche d'abord le tour ras du bord arrière du camion, passe les pattes de la chèvre sous le camion, élingue et lève le tour sinon tu pourras pas lever avec les crics (ou alors risque de déformation!!!)

    NB 2 : c'est une EXCELLENTE affaire!!! Bravo à 400 euros c'est nickel. Pour ce qui est de la rectif sur tour, tout le monde dit que c'est mauvais pour les glissières... c'est débile! N'importe qui faisant cela prend des précautions : petit carter sous la meule et arrosage multiple : 2 sur la meule et surtout 2 devant le traînard sur chaque glissière... faut quand même pas oublier que c'est le proprio du tour qui rectifie, il a intéret à pas bousiller le tour!!!!
     
  5. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 489
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
    Rénovation tour CMZ T-360
    Merci de vos conseils c'est vrai que j'angoisse un peu pour demain et encore plus maintenant :lol:

    Une fois la partie contre poupée sur les rails je pensais voir le camion remonter de 10 à 12 cm environs ce qui aurait aider pour la descente en fait ?
    Je ne comptai pas mettre de rondin dans la descente et le tirer sur 1 plateau bois guidé sur les bords des UPN avec
    un treuil électrique arrimé dans le béton (avec une sangle de retenue fixée sur les boulons de sécurité des ceintures du camion)

    Démonter les roues ? vous me faite peur là car même si je vois bien pourquoi c'est indispensable de détendre à fond les suspensions une erreur de gite en levant ou descendant et je met tout sur le coté :eek:
    Bon ça me parait être la meilleure solution niveau sécurité donc je vais suivre vos judicieux conseils, j'ai intérêt à être doux et parfaitement synchrone sur les crics :-D
     
  6. hp=360

    hp=360 Compagnon

    Messages:
    1 293
    Inscrit:
    29 Juillet 2008
    Localité:
    Mare nostrum
    Rénovation tour CMZ T-360
    Que de compliquations !
    Tu pose ton tour sur des rouleaux, tu demare le camion en marche arriere, un bon coup de frein et hop le tour est joué :smt033
     
  7. hp=360

    hp=360 Compagnon

    Messages:
    1 293
    Inscrit:
    29 Juillet 2008
    Localité:
    Mare nostrum
    Rénovation tour CMZ T-360
    Bon, je m'en veux déjà d'avoir dit une connerie alors je vais essayer de dire quelque chose d'un peu plus constructif :
    attention à ton elinguage, sur la photo on dirait que tu as assuré le tour en l'attachant par le trainard, ce n'est pas recommandé du tout. Il faut le prendre par le banc.
     
  8. legelbe

    legelbe Compagnon

    Messages:
    804
    Inscrit:
    7 Juillet 2007
    Localité:
    gelbique ( comines )
    Rénovation tour CMZ T-360
    je pense que notre ami a poster la première photo afin de demonter ce qu'il ne falait pas faire :wink:
     
  9. roboba

    roboba Ouvrier

    Messages:
    353
    Inscrit:
    8 Janvier 2008
    Localité:
    Rhone
  10. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 489
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
    Rénovation tour CMZ T-360
    Mes plates excuses pour le plagia et le remuage de couteau auprès de papi mousot c'est lui l'auteur de la mésaventure (voir ici)
    je n'ai fait que la reprendre comme exemple de ce que je ne veux pas voir arriver !

    D'où mes photos du renfort de bras sur ma grue.
    Avec deux axe le bras n'appuiera pas sur le fond avant de son tube guide mais bien sur les axes.

    La suite comme ordonnée dans ma tête après tout vos conseils (même les plus expéditifs :wink: )

    -Démonter tout ce qui se démonte et est placé en hauteur sur le tour
    (mandrin, contre poupée, tourelle...)
    -Poser l'arrière du camion sur cales de manière à détendre totalement les ressorts ( :eek: )
    -souder les jambes de renfort aux rails
    -fixer une sangle de retenue de la descente sur le bâti coté poupée
    -fabriquer un plateau avec ses guides latéraux
    -renforcer la grue...
    -faire une prière
    -allumer un cierge
    -appeler superman
    ...
    bon assez de blabla, go :-D
     
  11. hp=360

    hp=360 Compagnon

    Messages:
    1 293
    Inscrit:
    29 Juillet 2008
    Localité:
    Mare nostrum
    Rénovation tour CMZ T-360
    Oulà, désolé, je devais être bien fatigué hier soir, je n'ai même pas vu que c'était la photo d'un autre tour...et même pas de la même couleur :smt021

    Tu n'as pas un petit transpalette ? Tu aurais fait sortir le tour d'une vingtaine de cm en le faisant glisser sur des rouleaux, juste pour pouvoir le prendre en bout avec le transpalette ( quitte à caler parce que ces engins là çà monte pas très haut).
    Une fois pris en bout tu sort le tour du camion, toujours bien à l'horizontale, jusqu'à ce qu'il ne repose plus que d'une vingtaine ce cm sur le plateau.
    Tu met des cales juste en avant des fourches, descend le transpalette pour reprendre le tour de coté, et bien à l'aplomb du centre de gravité.
    Une fois pris de cette façon, tu peux faire ce que tu veux.
    Je sais...il faut avoir un transpalette sous la main, et à cet heure le tour est sans doute déjà descendu du camion.
     
  12. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 489
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
    Rénovation tour CMZ T-360
    pas de problème :wink:
    Non ce n'est pas fini, le dimanche matin c'est relâche et ensuite j'ai reçu de la visite: une urgence électronique a vite réparer :lol:
    Une clef télécommande de trafic dont le bouton était arraché du circuit imprimé, un coup de fer à souder plus tard et me revoilà dispo pour le tour.

    J'ai démonté ce que je pouvais, soit plus de 80kg rien que sur le banc + mandrin :shock:
    ça fait pas mal de poids haut perché en moins cool :-D
    Pas moyen de sortir le mandrin avec le système camlock, faute à un mélange d'ignorance et de grippage ?!

    Il y a partout sur le tour une épaisse couche patteuse, comme du savon, peut-être le lubrifiant à rectif dont tu parles Turbo Gros Michel S.A. ?
    en tout cas dessous c'est tout boooOO :-D

    J'ai trouvé sous le camion les 2 points de levage arrière qui m'ont l'air très solides donc j'attaque le calage là.

    chi va piano va sano :wink:

    P1040136.jpg
    ↑  Après avoir dévissé 3 boulons hexagonaux de la face avant du mandrin, j'ai déserré les 4 écrous du camelock pensant que c'était fini...non pas moyen de tourner la bague, j'ai raté un épisode?


    P1040138.jpg
    ↑  Le mandrin 20kg, le porte outil 11kg, la poupée mobile 45kg, la butée 5kg c'est que ça pèse ces trucs :^)
     
  13. Turbo Gros Michel S.A.

    Turbo Gros Michel S.A. Compagnon

    Messages:
    1 129
    Inscrit:
    2 Août 2008
    Localité:
    Centre (41)
    Rénovation tour CMZ T-360
    Salut phil,

    tu as bien fait de sortir le max!

    Pour le mandrin sur la PF, possible qu'il soit grippé...

    Pour l'espèce de pâte, je pense plutôt à de la graisse destinée à protéger contre l'humidité.

    Pour lever le camion et déposer les roues : oui il y a un risque de gite c'est pour ça qu'il faut utiliser ta grue d'atelier : tu avances le tour ras cul du camion, tu passes les pattes de la grue sous l'arrière du camion et tu élingues le tour, tu lèves doucement (le camion va monter en même temps, quand tu sens que ça devient un peu limite pour la grue : tu mets tes crics de chaque côté, si tu n'as qu'un cric, tu le mets, tu lèves un peu, tu cales, tu enlèves le cric , tu vas de l'autre côté, tu lèves franco, tu retires la roue, tu descends UN PEU, tu cales, tu vas de l'autre côté, tu montes, tu déposes la roue, tu descends, tu cales... etc (penses à descendre la grue en même temps), tu arriveras à avoir le cul du camion très bas (amortisseurs presque au sol), du coup ça bougera pas d'un poil quand tu sortiras l'engin, et en plus (c'est très important aussi) tu n'auras pratiquement plus d'angle entre le plancher du camion et tes rampes de descente.

    IL EST IMPERATIF d'avoir un tire-fort ou un palan entre l'avant du tour (côté PF) et un point fixe du camion (on peut utiliser les ceintures du sécu comme point fixe, mais bon... c'est parfois un peu juste) c'est lui qui retiendra le tour dans la descente!!!

    T'emmerde pas à faire des rouleaux mini, prends des gros tubes (je prendrais du plein!) qui couvrent toute la largeur du pied du tour!
    Et soudes rien sur les côtés de tes rampes de chargement : les rouleaux risquent de se mettre en travers et de coincer (et là bonjour la merdouille pour les sortir ; s'ils se mettent de traviole (c'est toujours le cas!!!) : un petit coup de masse, si c'est trop engagé : tu soulages à la grue et tu remets le rouleau.

    Je viens de comprendre les photos avec le perçage!!! NE FAIS PAS CA!! Le bras de levier devient considérable tu risques de tout casser! utilises la grue en engageant le boulon au max dans l'avant dernier trou, pas au-delà!!!

    Le mieux est d'être à trois : un de chaque côté et un qui régule le tire-fort, dès que ça penche un poil d'un côté : stop et là utiliser la grue pour bien recaler les tubes.

    Bon courage!
     
  14. Pierreg60

    Pierreg60 Compagnon

    Messages:
    2 590
    Inscrit:
    1 Novembre 2006
    Localité:
    F-57700 Moselle
    Rénovation tour CMZ T-360
    C'est vrai que ça pèse lourd ces chose 45kg la poupée c'est la moitié de mon tour

    Par contre je ne pense pas que l'attache du mandrin soir du camlock le camlock est un système qui se monte et démonte avec une clé carrée comme ceci
    [​IMG]
     
  15. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 489
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
    Rénovation tour CMZ T-360
    Merci pour la photo du camlock et pour vos conseils !

    De 13H à 16H tout seul puis enfin avec de l'aide on a fini à 20H et tout c'est bien passé ouf :-D

    Pas sur la photo:

    j'ai ajouter 2 tire fond dans le béton au devant des UPN pour éviter qu'ils descendent avec la charge.
    Une fois le pote arrivé: on a placé une sangle à cliquet en sécurité passé autour de la fixation de la banquette.
    Elle retenait le bâti pied de poupée avec 20 cm de mou, en plus de moi qui assurait la descente avec une autre sangle passé de la même manière.

    On a mis une planche sous le pied de contre poupée pour que ça descende lentement et du coup je n'ai pas eu beaucoup d'effort à faire pour retenir à la décente.
    C'est le treuil qui à fait tout le boulot.
    Le passage du camion au rail a été critique mais tout le reste c'était cool :-D

    voilà comme on peut voir je l'ai vite bâché car il neige ici :lol:

    Aller je vais aller de stresser maintenant, en rêve depuis qu'il est dans le camion je l'ai vu parterre dix fois ce tour :lol:

    P.S: la grue n'a même pas servie :wink:

    P1040145.jpg
    ↑  les rails n'ont pas bougé ! il faut dire qu'ils étaient bien calé :^)


    P1040144.jpg
    ↑  c'est déjà un peu noël ici


    P1040143.jpg
    ↑  L'homme fort du jour attaché à un piquet


    P1040140.jpg
    ↑  4 points de calage, 6 si on compte les roues que j'ai laissé affleurer le sol


    P1040142.jpg
    ↑  Le lève machine et les rouleaux en place, contrôle permanent des niveaux, le treuil retiens le tour qui part vers l'avant du camion du fait des cales (3 cm/m de dénivelé)


    P1040139.jpg
    ↑  Cales empruntées à la NASA
     
Chargement...

Partager cette page