1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

réindustrialisation?

Discussion dans 'Blabla archive' créé par rebarbe, 1 Mars 2011.

  1. rebarbe

    rebarbe Modérateur

    Messages:
    3 425
    Inscrit:
    24 Juin 2009
    Localité:
    91
  2. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    réindustrialisation?
    Bonjour,

    J'ai parcouru (peut-être un peu en diagonale) tout cela.
    Je n'y vois pas beaucoup d'idées géniales, hormis que Industrie et Services doivent marcher ensemble, mais on savait déjà que l'une alimentait l'autre.

    Le texte met en avant le mémoire suivant:
    "Ce document, publié en novembre dernier, synthétise lui-même le mémoire de fin d’études de deux ingénieurs des Mines, Eric Hubert et François Hennion, paru au cours de l’été sous le titre initial : “Mesurer les services : qu’est-ce que la puissance économique ?” [pdf]

    Et quand on lit ce mémoire on trouve dans les recommandations :
    "5.Pour bien montrer notre compréhension des enjeux économiques du
    21ème siècle, qui dépassent les clivages anciens, rebaptiser le
    Ministère de l'Industrie en Ministère de la Compétitivité"


    On est reparti pour la compétitivité, notion qui n'est pas nouvelle et, faut il le préciser, qui est contestée par certains comme vision d'avenir.
    La Secrétaire Générale d'Europe Ecologie disait sur une radio récemment: "il faut cesser d'agir en fonction de la productivité". Elle n'a pas dit compétitivité mais......

    J'avoue que je m'y perds. Si on pouvait nous faire une synthèse claire je serait preneur.
     
  3. rebarbe

    rebarbe Modérateur

    Messages:
    3 425
    Inscrit:
    24 Juin 2009
    Localité:
    91
    réindustrialisation?
    Il est vrai que j'ai lu un peut en diagonale moi aussi (mais à 6h30 du mat c'est le max que je puisse donner :???: )
    Ce que j'en ai retenu c'est plutôt ça:

    "Ces conclusions restent sans doute encore un peu “administratives”, mais il est quand même rassurant de voir nos futurs hauts fonctionnaires sortir de distinctions qui pénalisent notre économie. Car sans cela, nous allons rater toutes les grandes révolutions qui pointent à l’horizon : villes intelligentes, robotique de service, greentech, etc., qui seraient bien en peine de dire si elles penchent plutôt du côté de l’industrie ou des services…"
     

Partager cette page