1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

réglages de vos CNC

Discussion dans 'Projets de fraiseuse et portique d'usinage CNC' créé par speedfender, 20 Février 2013.

  1. speedfender

    speedfender Ouvrier

    Messages:
    348
    Inscrit:
    16 Février 2013
    Localité:
    Nancy 54
    réglages de vos CNC
    j'ai une question concernant les réglages de vos CNC, n'ayant pas trouvé grand chose la dessus..

    Comment faites vous pour régler la planéité, le parallélisme et l'équerrage de vos machines et guides?? et avec quels outils ? je sais bien que cette question est peut être un peu vague, mais me parait essentielle (à mon niveau de néophyte ..)
     
  2. fabrice c

    fabrice c Modérateur

    Messages:
    3 035
    Inscrit:
    19 Juin 2008
    Localité:
    reunion
  3. pascalp

    pascalp Compagnon

    Messages:
    939
    Inscrit:
    30 Août 2007
    Localité:
    Agen, Sud-Ouest
  4. gralo

    gralo Ouvrier

    Messages:
    423
    Inscrit:
    20 Janvier 2010
    Localité:
    31 et 46
    réglages de vos CNC
    +1 pour le disque de frein, ça marche aussi avec une bague de roulement.(gros roulement, genre 150 a 200mm)

    Âpres une équerre de précision et tu peu faire deja pas mal de réglage.

    Biens sur un pieds magnétique avec un comparateur et indispensable.
     
  5. matt31

    matt31 Nouveau

    Messages:
    32
    Inscrit:
    15 Février 2013
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  6. speedfender

    speedfender Ouvrier

    Messages:
    348
    Inscrit:
    16 Février 2013
    Localité:
    Nancy 54
    réglages de vos CNC
    merci pour l'astuce, je ne connaissais pas les comparateurs mais ça à plutot l'air indispensable, du coup je viens d'en commander un, un Wilmart ebr paul (c'est bien comme marque ? )

    très interessant ce lien
     
  7. carlos78

    carlos78 Compagnon

    Messages:
    1 222
    Inscrit:
    23 Décembre 2010
    réglages de vos CNC
    Bonjour,


    Avant de commencer les réglages, Il faut déja avoir pour chacun des axes une surface d'appui des rails qui soit idealement plane et rigide.
    Le défaut de planeité est souvent obtenué par des appuis locaux et fonctionnels prévus dés la conception ou rajoutés par calage.
    Tout dépend en fait de la rigidité de la structure et de sa capacité à se deformer. Une structure raide ne tolère pas de défaut important de planeité.
    Une structure "molle" est plus tolerante, mais ... ce n'est plus une fraiseuse.
    Ce point a été dans mon cas nettement moins "sensible" que le défaut de parallélisme, qui peut être carrément bloquant.

    Un axe de CNC c'est 1 platine équipée de 4 patins qui coulisse sur 2 rails : par définition ce montage est hyperstatique (il faudrait en fait avoir 2 patins pour définir l'axe de translation et sur le 2ème axe uniquement un dispositif de guidage laissant libre la translation mais bloquant la rotation autour du 1er axe).
    Ce montage hyperstatique 2 rails et 4 patins impose donc soit une grande precision à l'usinage des pièces, soit un réglage minutieux au moment du montage, ou souvent les 2 .

    Dans ma CNC, les percages etaient peu precis, mais ... j'y suis arrivé.

    Ma méthode pour regler les rails a été la suivante :

    - Monter le RAIL1 definitivement en assurant au mieux son positionnement par rapport à la machine (parallelisme par rapport à une reference du bati, perpendicularités par rapport aux 2 autres axes) en utilisant niveau, pied à coulisse et equerre. Fixer le RAIL1.
    - Monter le RAIL2 uniquement avec 2 vis aux extrémités et sans serrer, en essayant d'etre parallèle au 1er (comparateur). Le RAIL2 doit rester "flottant"
    - Monter les 4 patins sur les rails et visser uniquement sans serrer les vis des 2 patins du RAIL1. Faire coulisser la platine pour provoquer l'alignement sans contrainte. Si OK, on peut commencer à serrer les vis des patins du RAIL1.
    - Monter ensuite sans serrer les vis sur les patins du RAIL2 .
    - Aller a une fin de course : commencer à serrer la vis du rail située à cette extrémité et 1 vis seulement du patin correspondant à cette butée
    - Faire la meme chose sur l'autre fin de course.
    - Faire de nombreux déplacements aller/retour pour provoquer au mieux l'alignement du RAIL2. Serrer peu à peu toutes les vis des patins du RAIL2.
    - Le plateau doit normalement rouler sans aucun effort.
    - Serrer les vis extrêmes du RAIL2. En rajouter une au centre si besoin, et verifier si c'est toujours OK.
    - Serrer definitivement les vis des 4 patins. Les puristes peuvent pieter à ce stade.
    - Contrepercer les fixations intermediaires du RAIL2 sur son support

    Cette méthode permet de régler le parallelisme des rails, mais c'est au détriment de l'entraxe.

    Le plus compliqué reste à faire : c'est l'alignement du 3ème "axe" : celui de la commande (vis à bille, ou vis trapézoidale).
    Il est plus compliqué à effectuer pour 2 raisons :
    - On rajoute de l'hyperstatisme : 3 axes parallèles
    - Ce 3ème axe est souvent pour des raisons géométriques liées aux composants du commerce non coplanaire avec les rails.
    Dans l'absolu, il faudrait pour cet axe des paliers qui reprendraient la géométrie des rails pour le positionner dans l'espace.C'est jamais le cas.
    On repasse par le bati pour le positionner.
    Dans mon cas, j'ai appliqué le meme méthode que pour le 2ème rail : C'est à dire des réglages dans les 3 axes, approches, déplacements, puis serrage des fixations.

    Dans l'absolu, avec une réalisation usinée des pièces, un respect des règles de montage mécaniques, ces assemblages se feraient sans réglages, mais ma petite CNC comme beaucoup d'autres est TRES TRES loin de ce contexte idyllique.

    A+

    Carlos78
     
  8. jajalv

    jajalv Administrateur

    Messages:
    11 440
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Rhône-Alpes-Auvergne
    réglages de vos CNC
    Bonjour,

    Excellente analyse (et démonstration) Carlos !
    Et en plus bien détaillée.
    Il est vrai qu'en usine, avec marbre, colonne de mesure, cales étalon et tout le bataclan, les choses sont relativement faciles.
    Mais à la maison, avec le minimum, ce n'est pas pareil.

    Bonne journée.

    jajalv
     
  9. pascalp

    pascalp Compagnon

    Messages:
    939
    Inscrit:
    30 Août 2007
    Localité:
    Agen, Sud-Ouest
    réglages de vos CNC
    Pour un exemple complet d'alignement des axes, il suffit de regarder le post sur la fraiseuse CNC de Micluc.
    http://www.usinages.com/projets-fra...use-granite-epoxy-t15107-15.html?hilit=micluc

    J'approche l'axe moteur comme le rail2 de carlos.
    Dans le cas d'une vis montée, "tenue" d'un côté et maintenue de l'autre.
    Perso, j'aime bien: moteur, accouplement, double oblique en opposition dans une cage fixe, vis avec sa noix avec une fixation ajustable, roulement normal dans une cage repositionnable.
    On commence avec la noix montée lâche sur son support et le roulement flottant est positionné à peu près centré. On approche le chariot du roulement fixe, celui ci définit le positionnement de la noix, on sert la noix. On desserre la fixation du roulement flottant à l'autre extrémité, on amène le chariot près du roulement flottant, la noix et la vis positionne la cage du roulement flottant, il n'y a plus qu'à serrer.
    PS: C'est la même procédure pour régler la vis mère sur un tour chinois (un peu évolué) quand c'est possible.

    C'est bien dans le cas d'un entrainement monté avec un minimum de soin.
    Il y a la solution facile et économique utilisée sur certaines CNC chinoise:
    Moteur, accouplement ressort, vis, roulement ! :sad:
     
  10. carlos78

    carlos78 Compagnon

    Messages:
    1 222
    Inscrit:
    23 Décembre 2010
    réglages de vos CNC
    Rebonjour,

    Concernant les réglages, j'aimerais revenir sur un point.

    Sur ma CNC, j'ai voulu impérativement dissocier les problèmes de réglage sur chacun des axes. Ainsi, le plateau YZ est double "epaisseur".

    - Le prérequis est que le plan support de l'axe Y soit normal à l'axe X.
    - Le 1er plateau porte les patins de l'axe Y. Il ne concerne donc que l'axe Y avec les réglages expliqués plus haut. Il m'a suffi pour celui-ci de regler d'abord l'horizontabilité du RAIL1 sur ce plateau.
    - Le 2ème plateau porte les patins de l'axe Z. Le réglage de l'axe Z a donc pu se faire à plat sans interferer sur l'axe Y et sans la pesanteur qui vient tout fausser au niveau du ressenti sur l'alignement, et surtout pour le réglage de la vis de commande du Z(20Kg pour ce plateau) .
    - L'assemblage des 2 plateaux permet un réglage aisé de la verticalité de la partie mobile de l'axe Z .
    Cette astuce est simple et TRES pratique pour les réglages.
    La mise en oeuvre du montage des axes Y et Z est plus aisée. Cette astuce permet d'optimiser l'espacement des patins sur les axes Y et Z qui peuvent être totalement en vis a vis.
    Elle permet enfin d'avoir des plateaux YZ avec une faible epaisseur puique ces plateaux ne travaillent pas et ne subissent aucun effort mécanique hormis la tenue mécanique de leurs fixations (cette remarque est valable uniquement si les rails sont sur la partie mobile du Z qui elle doit être TRES rigidifiée car elle transmet l'integralité de l'effort de coupe aux patins Z et puis Y qui la transmettent ensuite aux rails Y).

    A+

    Carlos78
     

Partager cette page