1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Rectif mors durs

Discussion dans 'Accessoires et outils de coupe pour tournage' créé par guilmo, 8 Février 2014.

  1. guilmo

    guilmo Nouveau

    Messages:
    35
    Inscrit:
    7 Janvier 2012
    Rectif mors durs
    Depuis l’acquisition de mon tour, les mors durs étais usés à l'entrée et la matière brut avait tendance à ce décentrer à l'usinage. Je me suis décidé à les rectifier avec les moyen du bord, comme le résultat est satisfaisant, je vous fait partager mon expérimentation avec quelque photos. J'avais une meule tourteau (celle qui est prévue pour affûter les fers de dégauchisseuse, prise dans le mandrin de mortaiseuse), je l'ai monté sur le tour pour la rectifier ronde et surtout cylindrique, avec une vielle plaquette carbure ça va bien et un arrosage abondant.
    Ensuite le l'ai monté sur la poupée mobile dans mon mandrin, j'ai vérifié le centrage et l'alignement de la meule. le Ø de la meule étant de 80 j'ai réglé les mors de façon à rectifier le défaut de 0.3 au rayon en une seul fois, en prenant soin de mettre la base des mors en appui sur une bague au bon Ø (mors en 2 parties).
    vitesse de rotation de la broche 2000tr/mn avec un arrosage maximum (nouvelle pompe bricolée pour l'occasion détaillée plus tard) avance 6mm par minute à la manivelle bien sûr, cartérisation maximum pour parer les projections et surtout l'arrêt d'urgence à portée de mains.
    Le résultat est satisfaisant je l'ai contrôlé simplement avec des bandelettes de papier et de la mine de crayon et ma foi pour serrer de la matière brute ça me va largement. J'ai serré un bout d'arbre rectifié pour voir, le centrage est aussi bon qu'avec des mors doux alésés.
    C'est une opération délicate avec un risque important surtout si la meule à mal été entreposée, une meule fissurée ne se vois pas et peu éclatée à tout moment même si dans le cas présent il y a moins de force centrifuge exercée sur la meule.

    P2010641.JPG
    ↑  rectif de la meule


    P2040644.JPG
    ↑  contrôle de l'alignement


    P2040646.JPG

    P2040643.JPG
    ↑  approche et réglages


    P2040642.JPG
    ↑  fin de passe


    P2040650.JPG
    ↑  pose de marqueur


    P2040651.JPG
    ↑  serrage sur un arbre rectifié


    P2040657.JPG
    ↑  résultat des marqueurs
     
  2. usidep

    usidep Compagnon

    Messages:
    1 185
    Inscrit:
    14 Janvier 2012
    Localité:
    dordogne
    Rectif mors durs
    bonjour,
    je ne fait pas comme cela (ce qui ne veux pas dire que je fait mieux :wink: ) pour moi la meule doit "toucher" que sur 5/10 mm car elle s’use vite et risque de faire un conne :???: donc un angle sur la meule serais mieux, après il existe plein de post qui explique cette manœuvre soit avec croisillon soit avec blocage extérieur...
    j’aie déjà repris un certain nombre de mandrin, mais je change couramment tout le mandrin car les jeux sont partout...
    vous avez la chance d'avoir des mort "amovible" donc pas d'hésitation, pour le teste du conne placer une tige plus longue et faire un mouvement Y avec un pepitas...
     
  3. guilmo

    guilmo Nouveau

    Messages:
    35
    Inscrit:
    7 Janvier 2012
    Rectif mors durs
    Bonjour Usidep,
    j'ai bien constaté qu'il reste un léger cône sur les marqueurs dut à l'usure de la meule, la prochaine fois je mettrais un angle sur la meule + une passe de finition.
    merci pour la remarque.
     
  4. Fred69

    Fred69 Compagnon

    Messages:
    2 785
    Inscrit:
    2 Décembre 2008
    Localité:
    F-69 sud-ouest Lyon
    Rectif mors durs
    Y a un truc qui m'échappe: on fait comment pour rectifier la partie qui est sous la rondelle ?

    Note: une cône, une conne :wink:
     
  5. guilmo

    guilmo Nouveau

    Messages:
    35
    Inscrit:
    7 Janvier 2012
    Rectif mors durs
    les semelles des mors sont en générale en retrait des mors, les miennes arrives au niveau des mors, il n'est pas nécessaire qu'elles soit rectifiées, simplement meulées à la cotes en dessous.
     
  6. usidep

    usidep Compagnon

    Messages:
    1 185
    Inscrit:
    14 Janvier 2012
    Localité:
    dordogne
    Rectif mors durs
    bonjour,
    à 14 ans je travaillais déjà sur machine outil, en plus je suis un déchet de la "méthode global" donc j'assume une certaine quantité de fautesss.
    ont élimine cette partie plus grassement ensuite, ont peu aussi travailler avec bague ext ce qui est le plus logique.
    le vrais prob est qu'elle est la partie seine ? et ou ce centre les jeux ? certainement pas sur les int/ext des mors sans doute sur l'axe de l’escargot ! je ne retrouve pas les posts mais cela à été largement traité auparavant.
    ce qui serais logique serais de faire une gorge assez profonde et parfaitement placer quant le mandrin est neuf, pour y placer une petite bague de précision quant le cône arrive...
     
  7. guilmo

    guilmo Nouveau

    Messages:
    35
    Inscrit:
    7 Janvier 2012
    Rectif mors durs
    Quand je parle au début du post "d'usure à l'entrée du mors", ce n'est pas une usure avec jeu des mors mais d'une déformation de la partie centrale du mors là ou porte la matière. Pour mon cas, le mandrin a très peu de jeu.
     
  8. Fred69

    Fred69 Compagnon

    Messages:
    2 785
    Inscrit:
    2 Décembre 2008
    Localité:
    F-69 sud-ouest Lyon
    Rectif mors durs
    Si j'avais à rectifier mes mors, je préfèrerais enlever la partie arrière avec un outils à aléser. J'ai quand même des doutes sur la rectification à partir d'une bague extérieure: les appuis dans les crans ne sont pas du tout les mêmes à mon avis.
    Je sais qu'on a déjà beaucoup discuté de ce sujet, mais bon ...
     
  9. Pitch

    Pitch Compagnon

    Messages:
    929
    Inscrit:
    11 Février 2011
    Localité:
    Pas de Calais
    Rectif mors durs
    Bonsoir,
    doit-on obligatoirement procéder de cette façon
    ou peut-on utiliser une rectifieuse ou fraiseuse
    en bridant les mors à plat ?
     
  10. usidep

    usidep Compagnon

    Messages:
    1 185
    Inscrit:
    14 Janvier 2012
    Localité:
    dordogne
    Rectif mors durs
    bonsoir,
    et oui, cela peu avoir cette apparence, mais les jeux mêmes minimes ont souvent une incidence sur un "centrage" tip top
    je pense aussi que le mandrin doit être de qualité, mais cela dépend aussi du but recherché... je travail aussi avec un trés vieux tour qui à les mors du rectifier et pour le travail recherche cela fais bien l'affaire :lol:
    tout à fait vrais, les jeux ne sont pas les mêmes mais avec une rectif de ce type ont ne sera jamais au micron :wink: mais même avec un système intérieur ont est forcement sur une assise des mors dans leurs logement, donc des erreurs qui s'accumule...
    impossible pour les raisons invoqué: assise des mors dans leurs logement, donc des erreurs qui s'accumule... et nos machines ne sont pas des rectifieuse de mors, seul l’ébauche de mors serais possible et encore au vus de la difficulté.
    rappelons que le but et le centrage de trois mors avec un diam idéal et un escargot qui travail en rapport...
    mais notre ami à un super avantage "des mors démontable" donc remplaçable par des neufs :smt003
     
Chargement...

Partager cette page