1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Recherche d'un taraud US

Discussion dans 'Autres' créé par Malfach, 8 Novembre 2010.

  1. Malfach

    Malfach Nouveau

    Messages:
    7
    Inscrit:
    15 Août 2010
    Localité:
    Lewarde
    Recherche d'un taraud US
    Bonjour, je suis à la recherche d'un taraud de 0.225 pouce avec 32 filets par pouce.

    J'arrive a faire le filetage avec mon tour et je me demande s'il est possible d'en fabriquer un car ce type de filet correspond a des pièces d'armes de 1858 et je me demande si on peut encore en trouver.....

    Merci d'avance pour votre aide
     
  2. Arpette

    Arpette Ouvrier

    Messages:
    470
    Inscrit:
    31 Janvier 2010
    Localité:
    Ile de France
    Recherche d'un taraud US
    Salut
    C’est je crois un diamètre avec un pas exotique spécifique à un fabricant d’arme.
    Je ne pense pas que tu puisses trouver du .225 – 32 l’un des meilleurs spécialiste principalement S&W est Brownells http://www.brownells.com/.aspx/cid=2/Pr ... -_Supplies
    Tu peux les contacter mais je pense qu’il serait préférable de réaliser toi-même ce taraud.
    Diamètre 5,72 pas 0,79. Un pas de 0,8 avec un outil affuté à 55° devrait donner de bons résultats. Comme matière pour un usage occasionnel j’utiliserai du stub XC95 ça va bien.
    Dan
     
  3. Tourblanche

    Tourblanche Compagnon

    Messages:
    2 215
    Inscrit:
    17 Octobre 2008
    Localité:
    Monterégie , Québec
    Recherche d'un taraud US
    .225" ( 5,715mm ) tombe entre 7/32" ( 5,5562mm ) et 15/64" ( 5,9531mm)
    Ce n' est pas un diamètre fractionnel .

    à 32 TPI on trouve # 10 X 32 tpi ANF ( ou UNF ) diamètre avant filetage .190 "

    et # 8 X 32 tpi ANC ( ou UNC ) diamètre avant filetage .164 "

    Le plus proche du diamètre .225 " serait le #14 X 28 tpi ANF ( UNF )
    diamètre avant filetage .216"

    La taille au dessus est #14 X 24 tpi diamètre avant filetage .236"
    une taille déja rare .
     
  4. domino

    domino Compagnon

    Messages:
    748
    Inscrit:
    5 Juillet 2008
    Localité:
    Bretagne sud (56)
    Recherche d'un taraud US
    Il y a le S&H (Siemens & Halske)18 qui fait 0.226" soit 5.75mm, pas de 32.6f" soit 0.780 angle de 58°
    Va faire un tour sur le document dont l'adresse est donnée par jepé 87
     
  5. Malfach

    Malfach Nouveau

    Messages:
    7
    Inscrit:
    15 Août 2010
    Localité:
    Lewarde
    Recherche d'un taraud US
    Merci pour vos réponses, je pense que je vais essayer de fabriquer un taraud.....

    Si j'utilise du stub, est il nécessaire de le tremper si je veux juste tarauder du bronze?
     
  6. Arpette

    Arpette Ouvrier

    Messages:
    470
    Inscrit:
    31 Janvier 2010
    Localité:
    Ile de France
    Recherche d'un taraud US
    Oui la trempe est nécessaire pour tarauder du bronze.
    La trempe se fait facilement sur XC95
    Il y a plusieurs techniques : température 850° refroidissement à l'eau (très dur et cassant) refroidissement à l'huile (c’est bien mais ça fume)
    refroidissement à l'air comprimée (c'est souvent suffisant).

    Après il y a les solutions exotiques
    un récipient rempli moitié eau moitié huile le refroidissement se fait d’abord dans l’huile puis se termine dans l’eau
    Les armuriers de la marine marchande Nationale utilisaient parfois de l’urine de jument comme liquide de refroidissement ... mais aussi l'acide sulfurique, l'eau chaude, ...
    Et il y en a d’autres.
    Moi j’aime bien chauffer entièrement la pièce mais ne refroidir que la partie travaillante dans de l’eau ou de l’huile (la partie filetée) la queue qui n’est pas refroidie servira pour ‘recuire’ la partie travaillante. Après 10 à 20 secondes environ je refroidis le tout.
    Dan
     
  7. domino

    domino Compagnon

    Messages:
    748
    Inscrit:
    5 Juillet 2008
    Localité:
    Bretagne sud (56)
    Recherche d'un taraud US
    J'ai jamais vu un armurier dans la marine marchande! :o et les seuls chevaux que l'on avait étaient dans les moteurs.
    cela devait etre il y a bien longtemps
    Le seul fusil, vu a bord de ces bateaux était le fusil lance-amarre!:roll:
     
  8. Arpette

    Arpette Ouvrier

    Messages:
    470
    Inscrit:
    31 Janvier 2010
    Localité:
    Ile de France
    Recherche d'un taraud US
    Salut
    Il y en a au moins un qui suit bravo et merci, je voulais dire la Marine Nationale. :oops: Quant à l'urine de jument, ce n'était pas forcement sur le bateau il existe aussi des arsenaux à terre. :lol:
    Dan
     
  9. Arpette

    Arpette Ouvrier

    Messages:
    470
    Inscrit:
    31 Janvier 2010
    Localité:
    Ile de France
    Recherche d'un taraud US
    Mon lapsus calami étant corrigé je voudrais néanmoins rétablir une vérité. Si ! La Marine de Commerce a bien été armée. Elle a participée dignement et avec honneur la mission qui lui était assignée lors de la grande guerre.

    Je t’invite à lire le livre de René Labruyère au éditions : Payot & Cie « Notre Marine Marchande pendant la guerre »

    On peut y lire :
    … Avec l'arrivée de l'amiral Lacaze à la rue Royale commence l'ère de la résistance héroïque. Quoique faiblement armés, nos braves capitaines répondent coup pour coup à la canonnade allemande. Le 31 janvier 1917, nous entrons dans la dernière phase, la plus horrible…

    … en septembre 1915, nous avions été conduits à affecter deux canons à tous les bâtiments transportant des troupes. Avec l’arrivée de l’Amiral Lacaze, l’armement de la flotte marchande se généralise. On décide de donner un canon à tous les cargo-boats du ravitaillement, ainsi qu’à tous les vapeurs de la flotte commerciale, sur le désir exprimé par leurs propriétaires, qui se mettent avec le plus grand patriotisme aux ordres de la Marine. L’installation commence aussitôt à l’aide de toutes les pièces disponibles : 47 millimètres et 65 millimètres pris sur les torpilleurs, 57 millimètres et 47 millimètres japonais et italiens ; 65 millimètres de côte, 75 millimètres de campagne, etc. Cet armement disparate soulevait des difficultés pour l’approvisionnement en munitions. En mars 1916, les 47 et les 65 paraissent d’ailleurs inefficaces pour lutter contre les 88 allemands : on réalise l’unité avec un seul canon dont nous possédions alors un nombre d’exemplaires suffisant pour en doter les navires de commerce. Un affût de bord est établi pour le 75 millimètres. Le programme d'armement comprenait : deux pièces de ce calibre, pour les vapeurs de 500 tonnes, un à l'avant, l'autre à l'arrière, et un ou deux canons de 47 millimètres, 57 millimètres ou 65 millimètres pour les vapeurs de moins de 500 tonnes. Les voiliers recevaient un armement spécial. Le programme devait être mené par étapes. Dans les premiers mois de 1917, 520 vapeurs étaient armés de deux pièces. Le calibre en question n'avait été choisi que provisoirement, à défaut de matériel mieux adapté aux conditions du tir à la mer. L'artillerie des sous-marins ayant été accrue en nombre et en calibre (les nouveaux sous-marins possèdent un ou plusieurs 150), il importe de doter nos navires marchands d'une arme capable de contrebattre l'adversaire. C'est pourquoi nous devons substituer au modèle adopté en 1916 des canons d'un calibre de plus en plus fort, en commençant par les bateaux marchands de gros tonnage qui reçoivent du 138 millimètres…

    … L'éducation de la flotte de commerce a été confiée aux centres d'A.M.B.C. (Armement Militaire des Bâtiments de Commerce) qui doivent assurer le bon entretien du matériel et l'instruction du personnel embarqué. Ils surveillent la mise à bord du matériel…
    …Se rendant à bord lors de l'arrivée des navires, afin d'inspecter la défense, ils y font installer les armes réglementaires et procèdent aux tirs d'essais. C'est toute une catégorie nouvelle de combattants qu'il a fallu former. Ainsi, la marine de guerre étend son réseau tutélaire sur tous ceux qui sillonnent les mers : elle a été le guide de ces marins de commerce qui ont dû s'improviser canonniers, torpilleurs, timoniers, et qui furent de précieux artisans de la victoire…

    Dan
     
  10. domino

    domino Compagnon

    Messages:
    748
    Inscrit:
    5 Juillet 2008
    Localité:
    Bretagne sud (56)
    Recherche d'un taraud US
    Arpette
    Merci pour tes explications, je connaissais ces épisodes de guerre ou la mamar était armée, c'est pour cela que je précisais "cela devait etre il y a bien longtemps"
     
  11. MKSA

    MKSA Compagnon

    Messages:
    893
    Inscrit:
    11 Janvier 2008
    Recherche d'un taraud US
    Bien sur et meme facile. Acier dur, trempe a l'huile (un peu plus de 800°, rouge cerise naissant) et revenu (imperatif) a 250° (jaune paille).

    Ou aussi acier doux, cementation, trempe a l'eau.

    Verifier aussi l'angle du filet, 55° ou 60° voire autre.

    Il y a des tas de standards differents en inch, ne pas oublier que c'est archaique et que la standardisation n'a vraiment commence qu'avec le SI.

    Pour une remise en etat d'une arme d'origine, cela vaut la peine bien sur.
     
  12. MKSA

    MKSA Compagnon

    Messages:
    893
    Inscrit:
    11 Janvier 2008
    Recherche d'un taraud US
    Une epoque ou le brave qui partait pour les colonies pouvait s'acheter un canon de 75 pour la plantation, un Mauser C96 pour porter sur lui ! :-D
     
Chargement...

Partager cette page