1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Réalisation petit chariot sur MU 200

Discussion dans 'Accessoires et outils de coupe pour tournage' créé par bop55, 24 Juin 2015.

  1. bop55

    bop55 Compagnon

    Messages:
    1 303
    Inscrit:
    31 Décembre 2011
    Localité:
    Bar le Duc
    Réalisation petit chariot sur MU 200
    Bonjour,
    Je me suis enfin décidé à faire un truc qui me démangeait depuis un bon bout de temps: modifier l'embase de mon petit chariot qui ne tenait que par deux vis et que je ne pouvais pas indexer sur la table du MU 200. Une hosto de la piece d'origine:

    image.jpg

    L'entraxe de cette piece fait 130 mm alors que celui de la table du MU 200 fait 100mm: j'était donc obligé de le positionner en diagonale et de ce fait la réglette graduée se retrouvait trop mal positionnée pour être utilisable.
    Je suis parti avec un bout de plat de 20 d'épais et une chute de rond de ~105 de diametre brut et voilà les deux pieces usinées:
    La platine graduée:

    image.jpg

    La " rondelle" épaulée :

    image.jpg

    Une photo du dessous avec le taquet d'indexation:


    image.jpg

    Je suis très content du résultat de la gravure mais beaucoup moins par la frappe des chiffres car j'ai encore des progrès à faire pour doser les coups de marteau en fonction de la portance des chiffres : le 1 demande beaucoup moins de frappe que le 8

    image.jpg


    Et voilà mon petit chariot chinois maintenant indexé sur ma machine:

    image.jpg


    Je pense avoir déjà pas mal amélioré la rigidité ( je ne suis d'ailleurs pas le seul à avoir fait cette modif, je l'ai déjà vue mais je ne sais plus par qui...) mais je sais que ce ne sera encore pas l'idéal. Pour augmenter encore un peu la rigidité de ce petit chariot, ça va être beaucoup moins facile: il faut aussi que je refasse la partie supérieure car il n'y a pas assez de matière sur les côtés et la queue d'aronde femelle a une fâcheuse tendance à d'écarter dès que l'effort est un peu trop important .
    J'en profiterai pour remplacer la vis, le tambour et la noix pour convertir ce petit chariot en métrique.
    Mais ce chantier n'est pas pour tout de suite: faut déjà que je me fasse une lunette à suivre pour pouvoir fileter la nouvelle vis avec suffisamment de précision.
    À bientôt.
     
  2. moufy55

    moufy55 Compagnon

    Messages:
    1 185
    Inscrit:
    23 Novembre 2010
    Département:
    55
    Réalisation petit chariot sur MU 200
    La qualité des gravures sur la platine :o
    C'est superbe !!
    Je n'ose pas imaginer le nombre d'heure passées à tracer une à une ces graduations, c'est de la folie !!

    Tu as réalisé cela avec ton plateau tournant en bout de broche, pour les repères, et un outil avec butées sur le chariot pour rayer la surface ?

    T'as pas envie de te lancer dans la fabrication de réglets en inox ?
    Mètre a ruban, de 3m, tu sais faire ? :)
     
  3. bop55

    bop55 Compagnon

    Messages:
    1 303
    Inscrit:
    31 Décembre 2011
    Localité:
    Bar le Duc
    Réalisation petit chariot sur MU 200
    Merci moufy,
    Eh oui, toujours avec le diviseur au cul de la broche. Par contre, j'ai gravé en déplaçant le transversal et sans butée, j'ai donc compté les tours de manivelle à chaque graduation: j'ai commencé par graver les dizaines de degrés d'une longueur de 8mm ( 8 tours de manivelle + le retour = 16 ), puis j'ai gravé les 5°en 5° sur 5mm ( 5 tours...), et j'ai refait le tour complet pour les degrés qui sont tracés sur 3mm. Je n'ai pas vraiment fait attention au temps passé mais c'est plus de deux heures. J'ai bien pensé à toi quand j'ai appliqué la Zebraline ( :prayer:) car je m'en suis mis plein les pattes et je ne me suis pas lavé les mains tout de suite: ça s'est terminé à l'acétone...
    Pour ce qui est des reflets, je suis équipé, c'est bon. Et pour ce qui est d'un mètre à rubans, je n'en ai pas besoin car ma machine ne fait que 300 entre pointes :mrgreen:
     
  4. gottmituns76

    gottmituns76 Ouvrier

    Messages:
    486
    Inscrit:
    12 Décembre 2014
    Localité:
    Seine Maritime
    Réalisation petit chariot sur MU 200
    salut et beau travail
    combien de temps passé ?

    j'ai un trainard qui ressemble au tient (je pourrais éventuellement m'en séparer trainard 1.jpg )
     
  5. bop55

    bop55 Compagnon

    Messages:
    1 303
    Inscrit:
    31 Décembre 2011
    Localité:
    Bar le Duc
    Réalisation petit chariot sur MU 200
    Bonjour,
    Merci gottmituns76. Pour le temps passé, pas facile de dire exactement car je n'ai pas tout fait en une seule fois. Comme dit plus haut, j'ai passé plus de deux heures sur la gravure mais c'était pas compliqué. Le plus chaud a été de carotter à 90mm dans la platine qui fait 20 d'épais. J'ai cassé trois fois l'outil à cause d'erreurs grossières et c'est relativement long à mettre un carré HSS en forme pour le carottage.
    Ton ensemble trainard/petit chariot était monté sur quoi ?
     
  6. gottmituns76

    gottmituns76 Ouvrier

    Messages:
    486
    Inscrit:
    12 Décembre 2014
    Localité:
    Seine Maritime
    Réalisation petit chariot sur MU 200
    salut

    je n'ai aucune idée mais je pensais a du chinois
    je l'ai acheté pour faire une table croisée mais j'ai abandonné
    donc je pourrais la vendre ou l'échanger
     
  7. kiki86

    kiki86 Compagnon

    Messages:
    2 648
    Inscrit:
    7 Janvier 2015
    Localité:
    Maisons Alfort
  8. bop55

    bop55 Compagnon

    Messages:
    1 303
    Inscrit:
    31 Décembre 2011
    Localité:
    Bar le Duc
  9. bop55

    bop55 Compagnon

    Messages:
    1 303
    Inscrit:
    31 Décembre 2011
    Localité:
    Bar le Duc
    Réalisation petit chariot sur MU 200
    Bonsoir,
    Encore une petite avancée dans l'amélioration de ce petit chariot.
    J'avais au départ dans l'idée de refaire complètement tout le haut pour rendre l'ensemble plus rigide mais avant de me lancer , j'ai préféré déjà refaire un lardon plus long que celui d'origine et surtout mieux ajusté.
    J'ai repris les queues d'aronde au papier de carrossier avec comme moyen de contrôle un marbre, deux bouts d'axe d'amortisseur, deux cales de fraisage et un micromètre.
    Photo des deux lardons et du dessus du chariot sur lequel j'ai rajouté une vis de reglage et une de maintien du lardon, très pratique lors des démontages car le lardon ne tombe plus:

    image.jpg



    J'ai fait les empreintes de vis dans le lardon avec un fond plat et j'ai usiné un téton en bout des vis: c'est beaucoup plus précis que les vis à bouts arrondis qui étaient montés d'origine.
    L'ensemble remonté fonctionne nettement mieux et est beaucoup plus facile à régler:

    image.jpg


    Du coup, je ne sais pas si refaire le haut en vaut vraiment la chandelle et bien que je vois le plan de joint bouger encore un peu quand je force perpendiculairement sur la manette de serrage des PO, je ne suis pas sûr de faire mieux. Je pense que je vais me contenter de remplacer uniquement la vis, la noix et le tambour gradué pour convertir ce petit chariot en pas métrique.
    D'origine, c'est un pas trapézoïdal: je ferai des essais d'affutage d'outils intérieur et extérieur pour essayer de reproduire le même pas mais si je n'arrive pas à faire quelque chose de suffisamment précis, je me rabattrai sur du filet normal.
    Bonne soirée
     
  10. bop55

    bop55 Compagnon

    Messages:
    1 303
    Inscrit:
    31 Décembre 2011
    Localité:
    Bar le Duc
    Réalisation petit chariot sur MU 200
    Bonsoir,
    Ceux qui avaient vu ce post se sont sans doute rendu compte que j'ai édité le titre pour remplacer "modif" par " Réalisation" ( et du coup, supprimer " chinois") car j'ai changé d'avis: plutôt que de ne remplacer que la vis et le tambour gradué pour passer en pas métrique j'ai décidé de me lancer dans l'usinage d'un petit chariot complet.
    Je n'ai pas pris de photos des ébauches des bruts, voici où j'en suis: j'ai cubé mes deux bruts avec énormément de précautions pour obtenir des faces parfaitement parallèles et des équerrages sans défauts, puis j'ai usiné les queues d'aronde mâle et femelle.
    La suite en photos, perçage/ alésage de l'emplacement pour l'axe de la tourelle:

    image.jpeg

    Vous allez me dire qu'il n'y a rien de spécial à se servir d'une tête à aléser mais quand il s'agit d'une MU200, les choses se compliquent car il est impensable de vouloir travailler avec précision en plongée avec le Z.
    J'ai contourné le problème en bricolant une butée de profondeur sur le fourreau de descente sensitive: je me mets à 0 en butée et en contact avec la piece puis je relève le fourreau, prends la profondeur de l'alesage avec le Z que je bloque et j'usine en descendant avec le cabestan de perçage :

    image.jpeg

    Je suis très content de mon boulot avant de le rendre compte que ça y est, j'ai déjà fait une boulette: je me suis trompé de côté :smt013
    Bref, j'en refais un autre du bon côté et je n'aurai plus qu'à tourner un bouchon pour réparer ma co...rie:

    image.jpeg

    Je laisse le dessus du chariot en l'état pour attaquer une partie qui me fait un peu peur: tourner l'embase dans le brut du dessous. Là non plus, je n'ai pas pensé à prendre des photos dès le départ, trop occupé à ce que je faisais. Les photos de cette opération qui s'est bien passée:

    image.jpeg


    C'était pas trop facile à brider à cause des queues d'aronde deja usinées mais j'ai préféré faire dans cet ordre pour des raisons de précision. Une vue arrière du montage:

    image.jpeg

    Puis je passe à l'alesage de l'emplacement du plot-pivot et je profite du montage pour réaliser un taraudage au centre:

    image.jpeg

    Ce taraudage n'a aucune utilité dans le fonctionnement du petit chariot, il va simplement me servir plus tard lors d'une autre phase d'usinage.
    Photos des deux ébauches:

    image.jpeg

    image.jpeg

    Voilà, c'est tout pour aujourd'hui

    Bonne soirée
     
  11. antoinus

    antoinus Ouvrier

    Messages:
    290
    Inscrit:
    9 Février 2015
    Localité:
    cote d'or 21
  12. bop55

    bop55 Compagnon

    Messages:
    1 303
    Inscrit:
    31 Décembre 2011
    Localité:
    Bar le Duc
    Réalisation petit chariot sur MU 200
    Merci !
    Tu as déjà une partie de la suite ici
    L'usinage de cette vis était deja pour moi un gros challenge. Elle n'est pas parfaite mais ça devrait le faire quand même.
     
  13. bop55

    bop55 Compagnon

    Messages:
    1 303
    Inscrit:
    31 Décembre 2011
    Localité:
    Bar le Duc
    Réalisation petit chariot sur MU 200
    Bonjour,
    La suite: perçage des trous de fixation de la semelle du petit chariot.
    Au préalable, je commence par percer en son centre la piece de guidage en rotation du socle gradué ( je n'ai pas pris de photos du percage):

    image.jpeg

    Puis je bride la partie basse du petit chariot sur son futur socle gradué grâce au percage réalisé dans la piece ci dessus et du taraudage que j'ai fait au centre de l'alesage de centrage du petit chariot, le tout monté dans l'étau et parfaitement dégauchi dans tous les plans:

    image.jpeg

    J'ai pris l'option de fixer ce petit chariot avec 4 vis M6 au lieu de 2 vis M8 à l'origine.
    Mais pour que " ça passe", il faut que je fasse mes perçages à au moins 20° et il faut donc aussi que leur assise ait le même angle, raison pour laquelle la tête de la fraiseuse est inclinée.


    Il faut juste affleurer la surface verticale sans la marquer et descendre de la valeur voulue:

    image.jpeg

    Même chose de l'autre côté, j'ai juste à desserrer la vis centrale pour tourner la piece d'un demi tour puis la resserrer après dégauchissage au comparateur.

    Maintenant, place au percage/taraudage des 4vis M6. Le but est que les côtés ne soient pas apairés et pour être sûr d'y parvenir, j'ai déjà percé un trou de 5 traversant les deux pieces puis percé la pièce supérieure à 6 puis taraudé la piece du dessous à M6 sans bouger la piece. Ensuite rotation d'un demi tour de l'ensemble petit chariot/cylindre de guidage pour faire le trou taraudé en vis à vis parfaitement symétrique. J'ai dû ruser un peu car j'ai été obligé de percer à 6,2 , c'est le diametre de la queue de mon taraud ( on se demande bien pourquoi pas 6 pile poil ). Un peu plus de deux tours de clinquant issu d'une de canette de soda très connu autour de la vis et le problème était résolu:

    image.jpeg

    La cale de fraisage qu'on voit sur la photo m'a servi à dégauchir la piece visuellement car il état hors de question de perdre mes repères sur le Y pour palper au comparateur et il n'y a pas besoin de précision au centième.
    Puis perçage/taraudage du troisième trou en déplaçant la piece en Y de la cote voulue et nouveau pivotement d'un demi tour pour le quatrième:

    image.jpeg



    À noter que j'ai fini tous mes taraudages à la main parce qu'une que de taraud de 6,2 dans un trou de 6,2 j'étais pas trop rassuré:

    image.jpeg



    Une photo du résultat, mes deux anciens M8 du petit chariot chinois et le quatre nouveaux M6 pour mon futur petit chariot:


    image.jpeg


    Une photo de plus près pour vous montrer que les estimation étaient bonne mais qu'il n'y avait rien de trop:

    image.jpeg


    Les trois pieces solidarisées par les quatre M6:

    image.jpeg

    Ensuite, je profite que la tête de la fraiseuse n'est plus réglée pour faire tout ce que j'ai à usiner de " tordu".
    La piece etant trop longue pour pouvoir pinuler, j'ai enfin trouvé une utilisation à cet engin acheté il y a plus d'un an et dont je ne me sers jamais à cause de la hauteur qu'il requiert et qui souvent ne passe pas avec la course du Z:

    image.jpeg

    Tout ce montage juste pour usiner les deux lumières de visée dans la semelle:

    image.jpeg

    Une photo de plus près:

    image.jpeg

    Prochaine bagarre: chantourner la semelle et usiner le lardon.
    Bonne soirée. image.jpeg
     
  14. bop55

    bop55 Compagnon

    Messages:
    1 303
    Inscrit:
    31 Décembre 2011
    Localité:
    Bar le Duc
    Réalisation petit chariot sur MU 200
    Bonsoir,
    Les travaux manuels n'ayant aucun rapport avec l'usinage genre ouvrir les huîtres ou décortiquer certains crustacés étant terminés, je continue à vous présenter la suite de mon projet.
    Tant que la tête de broche n'est plus réglée d'équerre, je la règle à l'horizontale et j'usine le chant de la piece inférieure après l'avoir sciée à la bonne longueur:

    image.jpeg

    Puis je passe au chantournage de cette pièce. D'abord les deux parties circulaires, la piece etant fixée sur le plateau tournant:

    image.jpeg

    Puis les deux plats de part et d'autre de chaque portion de cercle en utilisant la fixation définitive sur la table de la machine pour un maximum de rigidité et de précision:


    image.jpeg

    image.jpeg

    Ces deux phases d'usinage n'ont qu'un rôle esthétique dans cette réalisation mais elles sont primordiales dans le rendu final du projet en cours.
    Une autre photo pour vous monter que ça commence à ressembler à quelque chose rien que par le fait de poser la future tourelle sur les deux pieces ébauchées montées sur leur support:

    image.jpeg

    Une petite pause dans la fabrication de copeaux pour commencer l'ajustage deux queues d'aronde au papier de carrossier en contrôlant chaque retouche par un passage sur le marbre. D'abord le dessus du chariot en ne m'intéressant qu'aux deux surfaces planes des queues d'aronde:

    image.jpeg

    Puis la piece inférieure avec du scotch sur les surfaces inclinées pour ne pas les modifier:

    image.jpeg

    image.jpeg

    Après avoir bien dégrossi ces quatre surfaces, une petite finition à la pâte à polir:

    image.jpeg



    Voilà, normalement, je ne devrais pas être trop mal en ce qui concerne les surfaces planes:

    image.jpeg



    Avant d'ajuster les surfaces inclinées, je dois commencer par usiner le lardon.
    Cette opération peut paraître simple mais en réalité, usiner une piece de 160mm de long et de 4,5 mm d'épais est beaucoup plus compliqué qu'il n'y paraît en ce qui concerne le bridage.
    Mais j'ai un "truc " pour obtenir un bridage de 160mm de long: utiliser deux étaux identiques:

    image.jpeg

    image.jpeg


    Après avoir cubé correctement mon bout de tôle et avoir surfacé les deux faces pour obtenir la bonne épaisseur, je reprends les deux chants pour les usiner cette fois à 60°:

    image.jpeg

    image.jpeg

    Plus le place pour d'autres photos dans ce post, la suite à la prochaine édition !
    Bonne soirée image.jpeg
     
  15. bop55

    bop55 Compagnon

    Messages:
    1 303
    Inscrit:
    31 Décembre 2011
    Localité:
    Bar le Duc
    Réalisation petit chariot sur MU 200
    Bonjour,
    On ne peut pas dire que ce post déclenche beaucoup de réactions...
    Dernières photos de l'usinage du lardon. Sur celle-ci, on peut voir que la tête de ma fraiseuse est réglée d'équerre aux petits oignons:

    image.jpeg


    Le lardon à sa place dans la queue d'aronde:

    image.jpeg


    Je vais maintenant m'attaquer à toutes les pièces comportant un filetage. Je commence par la plus simple, l'axe de la tourelle. D'abord ramener le brut au diametre 14 en laissant une petite partie un poil plus grosse qui sera montée légèrement serrée dans le dessus du petit chariot:

    image.jpeg


    Puis filetage M14x150 sur une longueur suffisamment longue pour pouvoir adapter mes deux tourelles:

    image.jpeg

    Ce filetage n'est pas évident à réaliser parce que le seul écrou que j'ai de ce pas n'est autre que çelui qui serre ma tourelle et comme celle-ci n'est pas indexée, je risque bien ne ne pas retrouver la bonne position de l'outil au remontage de l'écrou. Bref, une fois que je suis à peu près sûr de mon coup, je démonte l'écrou, recule la CP et fais l'essai:

    image.jpeg

    Impeccable !
    Apres sciage de la piece et dressage de la face coupée, reste plus qu'à la fixer dans ses alésages.
    Un petit tour sur l'étau pour l'emmancher légèrement serrée (ouf! les cotes sont bonnes...) puis passage sur le plateau tournant pour trois visages à 120°:

    image.jpeg

    image.jpeg

    Je n'ai pas pris de photos des perçages/taraudages des vis de reglage du lardon, il n'y a rien d'intéressant dans cette opération.
    Voilà, mes deux tourelles peuvent se monter sur ce petit chariot, c'était le but principal du projet:

    image.jpeg

    Pour la tourelle Rapid Original, je vais devoir tourner une entretoise:

    image.jpeg

    J'ai préféré cette option à celle de faire un filetage plus long, plus rapide à démonter.

    L'usinage de la vis principale etant décrite ici ( je remercie d'ailleurs les intervenants sur ce post pour leurs précieux conseils), je passe à la réalisation de la noix.
    J'ai choisi de prendre un brut parallélépipèdique plutôt que du rond pour avoir plus facile à le centrer dans le quatre morts et aussi pour conserver plus de matière. L'alesage et le taraudage à M12x100 etant faits ( pas de photos non plus ), je tourne le plot de maintien et je lui prévois un taraudage M6 en son centre:

    image.jpeg

    Et lã, deuxième boulette: j'avais laissé 5 mm de plus en hauteur pour pouvoir arrondir les deux angles qui vont se trouver au fond de la rainure de la piece inférieure en mettant la noix sur le plateau tournant mais j'oublie totalement ce détail et m'empresse de fraiser la noix à sa hauteur définitive. Résultat, plus qu'à faire ça à la lime:

    image.jpeg

    image.jpeg

    Pour ce genre d'exercice, c'est comme quand on veut dessiner un vase: pas facile d'avoir les deux côtés identiques. Alors, à force d'en enlever, il en manque un peu:

    image.jpeg

    C'est pas grave et ça ne sert à rien, c'était juste pour le principe.
    Là où je suis content, c'est que j'ai bien calculé la longueur de mon filetage, il n'y a vraiment rien de trop.
    Une photo de lã fixation de la noix au cul de la semelle:

    image.jpeg

    Pour ceux qui suivent, vous remarquerez que ce reportage n'est pas forcément dans le bon ordre: par exemple, on peut voir qu'il manque mes quatre taraudages dont j'ai parlé plus haut dans la semelle.

    Voilà où j'en suis:

    image.jpeg

    Sur cette photo, on voit le brut qui va me servir à faire la dernière piece de l'ensemble, celle qui vient en bout: ce sera pour la prochaine fois.
    Bon app !
     
Chargement...

Partager cette page