1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

réacteur nucléaire à sels fondus

Discussion dans 'Énergies renouvelables' créé par fan de num, 10 Octobre 2016.

  1. fan de num

    fan de num Nouveau

    Messages:
    26
    Inscrit:
    27 Février 2014
    Localité:
    loire atlantique
  2. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 126
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
    réacteur nucléaire à sels fondus
    Bonjour,
    L'un des principaux problèmes est la corrosion par les sels fondus, c'est une horreur. J'y ai un peu tâté quand je travaillais pour les incinérateurs d'ordures ménagères et j'ai des copains qui ont fait des études préliminaires: il faudra beaucoup de travail pour avoir un contenant avec une durée de vie acceptable. L'avantage du thorium c'est qu'il y en a plus que de l'uranium et qu'il "faudrait" y passer avant que l'uranium soit entièrement consommé.
    Salutations
     
  3. gégé62

    gégé62 Compagnon

    Messages:
    1 409
    Inscrit:
    26 Février 2013
    Localité:
    Harnes (Pas de Calais)
    Département:
    62440
    réacteur nucléaire à sels fondus
    Ce document semble très intéressant, je n'ai vu que 10 mn pour l'instant mais je l'ai mis de coté.
    Merci ! :smt023
     
  4. panerai

    panerai Compagnon

    Messages:
    566
    Inscrit:
    3 Février 2014
  5. phil135

    phil135 Compagnon

    Messages:
    951
    Inscrit:
    15 Septembre 2012
    Localité:
    france, essonne, nord
    réacteur nucléaire à sels fondus
    intéressant le coup de la corrosion
    ça montre bien que l'aspect "nucléaire théorique" ne suffit pas . il faut tenir compte de la technologie autour et c'est là qu'on verra si cette filière est réellement idyllique
     
  6. stef1204

    stef1204 Apprenti

    Messages:
    196
    Inscrit:
    25 Septembre 2016
    Localité:
    Grammont (Belgique)
    Département:
    9500
  7. stanloc

    stanloc Compagnon

    Messages:
    4 364
    Inscrit:
    29 Octobre 2012
    réacteur nucléaire à sels fondus
    TOUT absolument tout est affaire de technologie. Au tableau beaucoup de choses fonctionnent mais c'est lorsque l'on doit concilier l'inconciliable que cela devient possible ou pas selon l'état de la technologie. Il faut bien voir que quantité d'applications scientifiques qui se concrétisent aujourd'hui sont en fait connues depuis des centaines d'années. Un bel exemple c'est la pile à combustible dont le principe est connu depuis 200 ans. Seulement la techno qu'elle réclame n'est toujours pas à portée d'une fabrication industrielle au coût raisonnable. Les vols Apollo en utilisaient ce n'est pas pour cela qu'on en voit "à tous les coins de rue".
    Stan
     
  8. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 126
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
    réacteur nucléaire à sels fondus
    Bonjour,
    Hé hé, c'est pas le même sel! Il faut un sel dont les éléments
    -n'absorbent pas les neutrons
    -ne se décomposent pas à la température d'utilisation
    -ne s'activent pas trop vite (pas trop de réactions nucléaires dans le sel)
    -ne donne pas des isotopes gênants (dans le genre fort émetteur de rayons gamma bien durs) ou à grande durée de vie
    -facile à purifier et à dessécher (l'eau est une impureté gênante)
    -ne corrode pas trop le contenant (non seulement c'est destructeur mais ca emmène des éléments présents dans l'enveloppe jusque dans le cœur.
    Le nucléaire c'est pas simple du tout!
    Salutations
     
  9. vieuxfraiseur

    vieuxfraiseur Apprenti

    Messages:
    156
    Inscrit:
    19 Janvier 2016
    réacteur nucléaire à sels fondus
    Bonjour à tous,
    Oui j'ai vu l'émission à la télé sur les projets de centrales utilisent le Thorium comme combustible.
    pleins d'avantages, surtout au niveau de la sécurité.
    par contre le problème de la corrosion avec le sel fondu.
    il y a de bonnes émissions des fois à la télé.
    pour les piles à combustible, c'est un autre sujet, mais j'espère que le problème des membranes sera résolu dans les prochaines années, surtout pour les véhicules ...
    bon après-midi à tous.
    A+
     
  10. Olek

    Olek Apprenti

    Messages:
    86
    Inscrit:
    9 Octobre 2016
    Département:
    94400
  11. f6exb

    f6exb Ouvrier

    Messages:
    295
    Inscrit:
    13 Juin 2013
  12. romain

    romain Compagnon

    Messages:
    1 021
    Inscrit:
    17 Mai 2008
    Localité:
    Ain, au pays des oiseaux
    réacteur nucléaire à sels fondus
    Bonsoir,
    Le souci avec ce genre de documentaire, c'est que ça déchaine vite les passions dans les deux sens.
    Et il est très difficile de démêler le vrai du faux. Dans tous les cas on trouvera des scientifiques plus ou moins renommés pour parler de telle ou telle chose.
    De mon coté j'ai vu le reportage, que j'ai trouvé très intéressant, si ce n'est un peu trop "pro-Thorium".
    Après je suis plus lecteur qu'acteur dans ce genre de débat, car j'ai vraiment pas la prétention de connaitre le sujet. Mais c'est avec plaisir que je lis certaines infos données par des membres. Vous comprendrez que je n'ai pas fait avancer le débat si ce n'est qu'il est très intéressant, très compliqué et vraiment d'actualité... je n'écris donc pas plus.
    Bonne soirée.
     
  13. panerai

    panerai Compagnon

    Messages:
    566
    Inscrit:
    3 Février 2014
    réacteur nucléaire à sels fondus
    Je viens de le regarder, passionnant :smileJap:
    C'est moi ou le ton est particulièrement optimiste ?


    Kcnarf.
     
  14. FB29

    FB29 Compagnon

    Messages:
    4 408
    Inscrit:
    1 Novembre 2013
    Localité:
    F-29200 Brest Métropole
    réacteur nucléaire à sels fondus
    Bonjour,

    Pareil ... on ne montre que le pour ... on pourrait se demander quel est le lobby qui est derrière :smt017 ?? ... car le documentaire ne dois pas être gratuit (bien documenté et illustré de nombreuses séquences animées) :roll: ... ?

    Article intéressant !! ... on voit que cette filière serait aussi entachée de graves défauts :shock: ... durée de fabrication de la première charge par exemple ... ou encore durant le documentaire je me demandais comment était fait le transfert de chaleur du sel vers le circuit secondaire ? apparemment il faudrait pomper plus vite que les Shadocks ... 4 secondes pour faire un tour :shock: ... et si la pompe s'arrête on fait quoi alors :crying1: ?

    Je suppose que c'est pour cela que on ne l'utilise pas aujourd'hui ... car bien que cette filière aux sels fondus soit connue depuis longtemps sur le papier on ne l'a pas retenue ... on s'est embêté autour d'autres filières qui ont avortée elles aussi ... graphite-gaz dans les années 70 en France à Brennillis, Superphénix plus tard ... et sans doute des tas de réacteurs expérimentaux de différente nature un peu partout dans le monde ... ses inconvénients doivent donc être supérieurs à ses avantages pour le moment ...

    Cordialement,
    FB29
     
    Dernière édition: 11 Octobre 2016
  15. dubleu

    dubleu Compagnon

    Messages:
    618
    Inscrit:
    1 Février 2016
    Département:
    62
    réacteur nucléaire à sels fondus
    les problémes reste toujours les mème solutions pour neutralisé avec 100% de certitude efficacement et immédiats la fission ainsi que les produits induits ......
    ont peut crée les produits mais pas l'inverse commençons par être capable de rendre inerte ou du moins équivalent au minerais d'origine avant de ce lancé dans la fabrication de rejet que l'ont ne peut recyclé

    mais surtout plus dangereux de ce que j'ai retenue les produit de base ou induits sont bien plus dangereux étant donné que une seul particule cause un effet irréversible sur l'humain et la nature

    donc que ce passerai t'il en cas d’événement imprévue connerie humaine je dit bien connerie d'apprenti sorcier qui croie tous maitrisé voir terrorisme ou naturel incendie de foret gigantesque que l'ont maitrise de moins en moins .. cyclone .. tremblement de terre.... ainsi que étant donné qu'il faut de l'eau pour le refroidissement donc submersion possible plus ou moins longue voir définitive .
    ou simplement panne de courant tous bêtement par événement solaire comme cela s'est déja produit au state je doute que une solution mécanique pur soit possible au vu du fait que tous incursion humaine et impossible il faut déja une enceinte blindé......ça en dit long et robotisé

    ..........mais cela implique beaucoup moins de rentabilité pour les actionnaires qui veulent toujours plus et vite ......... ça reste un besoin vital à court terme pour le monde afin d’offrir une solution pour les générations a venir de vivre dans des conditions correct ... je dit correct rien de plus ...

    seul des état ou groupement d'état voir mondial serais une vraie solution pour tous peuvent et doivent géré cela ils faut sur ce point réfléchir mondial sinon des apprenti sorcier vont nous refaire une connerie qui sera encore plus destructrice voir détruire les ressources nécéssaire a la vie sur terre pollution des eaux et de l'air

    ont peut crée donc ont dois être capable de rendre à l'état originel là ont pourras envisagé une exploitation valide et pérenne avec tous les cerveau présent sur la terre on dois pouvoir trouvez la solution sans revenir au temps des dinosaure seule un solution global permettra de trouvez la solution sans guerre tous comme ils sont capable de le faire en cas d'épidémie comme il y a peut ils leurs faut une motivation suffisante

    ont et déja passé pas loin avec Tchernobyl les russe l'ont avoué seulement très......... tardivement ...... les état ont fait semblant de n'avoir rien vue mais les satellites les ont renseigné de suite sur la réalité mais il fallait ne pas faire peur à la population trop peur de voir l'économie s’effondrer donc ont à mangé du bio atomique
     

Partager cette page