1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Rayonnage des arrêtes

Discussion dans 'Finitions' créé par olivier82, 3 Mai 2012.

  1. olivier82

    olivier82 Nouveau

    Messages:
    8
    Inscrit:
    2 Mai 2012
    Rayonnage des arrêtes
    Bonjour,

    Je travaille actuellement sur une petite boucle de ceinturon en tôle d'inox découpée au jet d'eau et pliée. L'idée est d'avoir une boucle minimaliste et discrète. La bande de cuir est rivetée par un bout à la boucle, l'autre bout passe par un trou oblong (dont les dimensions correspondent à la section de la bande).
    Afin d'offrir une manipulation agréable et surtout pour ne pas abîmer le cuir, j'ai besoin que les arrêtes et particulièrement celles du trou oblong soient bien rayonnées et adoucies (une valeur de rayon de 0,5 à 1mm serait parfaite).

    [​IMG]


    Ayant un grand nombre de boucles à produire (plusieurs centaines), j'exclue une reprise à la main.
    J'avais donc pensé à deux solutions :

    - ébavurage électrochimique ou chemical milling ; la question est de savoir si il est possible d'enlever suffisamment de matière pour obtenir une valeur de rayon convenable...? Sera-t-il possible de traiter plusieurs (voir beaucoup) de pièces en même temps dans une même cuve ? Est-ce possible de faire cette opération à la maison ?

    -tribofinition ; est-il possible d'enlever suffisamment de matière pour obtenir une valeur de rayon convenable...? quels médias (céramique, inox) ? quelle forme (pyramidale, triangle...) ? combien de temps ? serait-il possible d'obtenir de bons résultats avec un bol vibrant pour les douilles de chasse (média : carbure de silicium, granulé de noix imprégnés de pâte à polir PP01, soude ou détergent, oxyde d'aluminium...) ?

    -bain d'acide ; ronger la pièce avec de l'acide ou de la soude...? Obtient-on un résultat homogène ?

    Si vous connaissez des sociétés pouvant réaliser ce "rayonnage", je suis preneur.

    Sera t-il possible après ces opérations de faire un brunissage sur ces pièces inox ?

    Par avance merci pour vos conseils.

    olivier
     
  2. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 008
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Rayonnage des arrêtes
    j'ai vu des machine ou les pieces se font remuer dans des granulé abrasif : ca marche tres bien pour arrondir tous les angle d'une piece ... ca sera peut etre moins eficace pour un certain angle de ta fente ... pour que cette arrete la moins accessible soit assez arondie il faudra laisser tourner longtemps donc arondir beaucoup plus toutes les autre arrete

    une solution serait peut etre aussi de faire cet arondissage avant de faire le pliage

    ne pas oublier aussi la possibilité de faire des vrais arondi avec une fraiseuse CNC sur la piece plate avant pliage
     
  3. vax

    vax Modérateur

    Messages:
    3 472
    Inscrit:
    5 Mars 2008
    Localité:
    Guipavas (près de Brest)
    Rayonnage des arrêtes
    C'est un des gros soucis de la découpe au jet d'eau qui produit des arrêtes très vives.
    As-tu envisagé la même découpe au laser ? Le problème disparait en partie de ce que j'en sais.
    Je connais se problème car un ami spécialiste de peinture industrielle m'en a parlé il y a déjà pas mal d'année.
    Au point ou il sont obligé de reprendre les arrêtes des pièces découpées au jet d'eau.

    Un passage dans une cuve d'ébavurage avant le pliage me parait une bonne solution et facile à sous-traiter je pense.

    Je ne pense pas qu'un pot vibrant de rechargement soit suffisant (avis perso).
     
  4. RICO

    RICO Compagnon

    Messages:
    883
    Inscrit:
    17 Août 2009
    Localité:
    Doubs
    Rayonnage des arrêtes
    Salut,

    Pas de soucis pour obtenir un rayon en tribo, par contre, ce n'est pas sélectif et arrondira partout pareil. Pour une finition mate, plutôt de la céramique,
    pour une finition brillante, de la porcelaine et pour une finition polie, noix broyée et pâte à polir. Je pense qu'il sera difficile d'obtenir R=0.5 mais plutôt
    0.3. Ce procédé est utilisé couramment près de chez moi pour des boucles de ceinture de luxe. Côté brunissage, je ne connais que le PVD couleur
    bronze ou chocolat, pas donné.

    A+,

    RICO
     
  5. Nico91

    Nico91 Compagnon

    Messages:
    2 704
    Inscrit:
    9 Mai 2009
    Localité:
    Essonne
    Rayonnage des arrêtes
    [quote="vax"
    As-tu envisagé la même découpe au laser ?(avis perso).[/quote]


    Pareil pour le laser, c'est ma bête noire. je fais faire beaucoup de tôlerie qui sont découpé en laser, on se coupe les doigts sans arrêt :evil:
    Car en général la face recto est propre, donc bien tranchante et la face verso à tendance à avoir des petites bavure dues à la découpe. La plus part du temps les tôles sont repassées en satinage, ce qui a pour effect d'accentuer encore plus le phénomène d'angle vif
     
  6. vax

    vax Modérateur

    Messages:
    3 472
    Inscrit:
    5 Mars 2008
    Localité:
    Guipavas (près de Brest)
  7. olivier82

    olivier82 Nouveau

    Messages:
    8
    Inscrit:
    2 Mai 2012
    Rayonnage des arrêtes
    Merci pour toutes vos réponses.
    La tribofinition avec le média adapté et certainement pas mal de temps en cuve semble donc être la solution la plus accessible.

    En naviguant un peu sur le net, je suis tombé sur le site de la société Chimiderouil et à la section "Chemilling", on peut lire :
    "L’usinage chimique (chemilling ou chemical milling en anglais ) consiste à retirer une épaisseur de matière d’une pièce par l’action chimique d’acide.
    Cette attaque peut se faire sur l’ensemble de la pièce ou sur une partie de celle-ci en masquant les parties à ne pas usiner.
    L’usinage chimique permet une attaque homogène sur l’ensemble de la pièce et un contrôle précis de l’épaisseur enlevée."
    Je me demande si je peux faire cette opération à la maison (bien que ça paraisse assez mordant ; )...
     
  8. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 366
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Rayonnage des arrêtes
    Petite question, c'est pour faire de la série ou pour une seule pièce?

    Pour une seule pièce, moi j'adoucis les arrêtes à la brosse métalique (montée sur un touret à meuler)... :roll:
    Mais je sais que ce n'est pas pro... :mrgreen:
     
  9. Nico91

    Nico91 Compagnon

    Messages:
    2 704
    Inscrit:
    9 Mai 2009
    Localité:
    Essonne
    Rayonnage des arrêtes

    Il a dit "plusieurs centaines", alors ça ne ressemble pas à du prototypage :mrgreen:
     
  10. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 008
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Rayonnage des arrêtes
    une attaque chimique bouffe du metal partout , et ne privilegie pas les angle : je ne vois pas ca comme une solution facile pour faire des arondit

    la tribofinition , ce que l'on appelait il y a plus longtemps tonnelage use surtout les arrete , plus que les face plate : c'est donc bien le bon moyen ... ce n'est pas une operation manuelle , donc meme si c'est lent ca ne coute pas cher de laisser tourner longtemps

    les machine sont souvent tres grosse et on y melange toutes sorte de piece ... il faut trier a la sortie

    la brosse metalique n'est pas une mauvaise solution : beaucoup plus rapide que la tribofinition , mais il faut bien s'organiser pour ne pas que ca soit penible comme passer la piece a la main sur un touret avec une brosse

    solution brosser les piece avant pliage : c'est plus facile quand elle sont plate

    prendre un bout de fer assez large et y mettre 3 goupille de centrage adapté auc 3 trous de ta piece

    metre une brosse sur une grosse perceuse et passer sur la piece : le bout de feraille doit etre assez large pour que la brosse repose bien dessus quand on est a coté de ta piece ... tourner le bout de ferraille successivement dans plusieurs direction pour faire tous les coté de la piece ...

    passer toutes les piece avec une brosse de fer qui arondi bien , et ensuite recommencer avec une brosse triplex (nylon abrasif rouge ) , qui est moins rapide mais poli mieux que la brosse de fer
     
  11. olivier82

    olivier82 Nouveau

    Messages:
    8
    Inscrit:
    2 Mai 2012
    Rayonnage des arrêtes
    Merci pour vos réponses.
    Merci moissan pour cette réponse détaillée. J'ai eu une réponse positive de Chimiderouil pour un essai de polissage électrolytique. Le gars dit qu'il est envisageable de rayonner la pièce avec cette technique. Mais je comprends ce que tu dis, le bain ne va pas faire de distinction entre les arrêtes et les faces planes ce qui va réduire l'épaisseur globale de la pièce. La tribo me semble effectivement être la meilleure solution sur le papier. Ta technique avec la brosse rotative, je la réserve en cas d'échec des deux précédentes.

    La découpe jet d'eau :

    [​IMG]


    Le pliage :

    [​IMG]
     
  12. chlore

    chlore Compagnon

    Messages:
    2 329
    Inscrit:
    10 Mars 2007
    Localité:
    Candulonts
    Rayonnage des arrêtes
    Bonjour

    Le but d'un polissage électrolytique c'est "de mettre toute la surface au même niveau" ce qui donne un poli miroir.
    Alors que lors d'un dépôt métallique (galvanoplastie) on fait tout pour privilégier un dépôt uniforme partout, les conditions opératoires (température, produits , concentration en produit, tension, etc ...) d'un polissage électrolytique font que l'on va rechercher à supprimer tout ce qui dépasse et donc les bavures et les coins vont être attaqués en premier (effet de bord).
    J'ai travaillé dans un boite qui avait 5 lignes de galvanoplastie (dans la même usine) dont une équipée de polissage électrolytique au tonneau cela n’empêchait pas que pour les pièces qui ne nécessitaient qu'un ébavurage en sortie de presses de découpe-emboutissage on les envoyait en tribofinition.

    Mis à part si tu recherche une poli miroir pour tes pièces je pense qu'il est préférable de t’orienter vers une tribofinition, cela devrait revenir moins cher
     
  13. lacier

    lacier Compagnon

    Messages:
    1 003
    Inscrit:
    23 Avril 2010
    Localité:
    Provence
    Rayonnage des arrêtes
    Bonjour,
    Juste pour répondre à ma curiosité, pourquoi le jet d'eau ? La découpe laser, dans ces épaisseurs est imbattable au niveau prix, une découpe blanche en 2 mm c'est très propre.

    Pour le rayonnage, le polissage électrolytique me parait un peu chirurgical pour cette application. La tribofinition semble plus appropriée pour la quantité de matière que tu souhaites enlever. Ca peut se faire en tonneau vibrant ou rotatif. Je trouve le rotatif un peu plus "énergique" et devrait convenir à tes pièces. Mais dans tous les cas le rayonnage ne sera pas sélectif !

    Suivant la méthode employée, faire la tribo avant le pliage ne sera peut être pas une bonne idée car parfois les pièces planes se plaquent les unes sur les autres et les arêtes des contours intérieurs sont peu traitées. Dans ce domaine il faut toujours faire des essais, différents matériels, types et forme d'abrasifs différents etc...
     
  14. olivier82

    olivier82 Nouveau

    Messages:
    8
    Inscrit:
    2 Mai 2012
    Rayonnage des arrêtes
    Bonjour,

    Merci pour vos réponses très précises. Connaissez vous des sociétés suffisamment souples dans leur fonctionnement et qui pourraient m'aider à trouver les bons réglages en tribofinition.

    Par avance merci.
    olivier
     

Partager cette page