1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Radial x5 Forrest Edwards métrique

Discussion dans 'Modélisme' créé par IRIDIUM, 28 Janvier 2014.

  1. IRIDIUM

    IRIDIUM Ouvrier

    Messages:
    373
    Inscrit:
    30 Mai 2010
    Radial x5 Forrest Edwards métrique
    Salut tout le monde.

    J'ai commencé il y a peu à fabriquer un moteur dont les plans sont disponibles sur le forum, le radial 5 cylindreS de Forest Edwards? dessiné par Robert Siegler.

    Pour ceux qui se rappelent, j'avais débuté ici dans le modelisme en commencant un moteur V8 de ma conception. Mais l'ambition ne fait pas tout et force est de constater que je n'ai pas encore suffisement de connaissances en matière de moteurs et de modélisme pour mener au bout un projet aussi conséquent. J'ai donc mis ce projet de coté et je verrai à l'avenir, si ayant acquis suffisament de connaissances, je pourrai me remettre dessus. J'ai entre temps dessiné un monocylindre 4 temps pour valider ma conception du V8 , mais là aussi, bien qu'étant virtuellement beaucoup plus simple, l'assurance me manque pour aboutir. Trop de questions, d'incertitude, et pas assez de temps libre pour mener à bien ces projets.

    Après beaucoup d'heures passées sur le forum à lire les exploits des uns et des autres (je pense à des Didou, des Bomberguck, des ZapJack, des Phil du 11, et pardon pour tout ceux que j'oublie...), je pense avoir "trouvé ma voie" et un bon début d'acquisition d'expérience en réalisant un moteur éprouvé qu'est le radial x5. Y'en a marre de vivre par procuration cette passion du modèlisme que je partage avec beaucoup d'entre vous !

    Premier job: les plans sont en cotes impériales. Donc, conversion en cotes métriques pour plus de confort pour le travail. Cà, ce n'est pas le plus compliqué même si j'ai quelques interrogations sur certains points.

    Reste la fabrication. Les dessins de pièce et l'assemblage global étant quasi terminé, j'ai commencé par l'usinage de pièces dont le design est figé.

    Allez hop, c'est parti pour un safari photo dans la jungle d'un atelier de mécano...
     
  2. IRIDIUM

    IRIDIUM Ouvrier

    Messages:
    373
    Inscrit:
    30 Mai 2010
    Radial x5 Forrest Edwards métrique
    Premières pièces pour l'échauffement, les corps des cylindres, réalisées en alu 2030.

    Pas de soucis particulier sur ces pièces. Il faut percer les passages de vis avant de faire les gorges de refroidissement car celles ci débouchent dans les perçages, afin que le forêt ne dévie pas.
    Je repasse les forêts après les usinages des gorges pour l'ébavurage (deuxième photo).
    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]
     
  3. didou

    didou Compagnon

    Messages:
    2 198
    Inscrit:
    11 Janvier 2008
    Localité:
    31
  4. AVIATEUR 38

    AVIATEUR 38 Apprenti

    Messages:
    226
    Inscrit:
    18 Août 2010
    Localité:
    Seyssuel 38200
    Radial x5 Forrest Edwards métrique
    Bonjour et bienvenue au club des moteurs Radial Edwards 5 cylindres :bienven: .
    J'ai constuit ce moteur avec des machines conventionnelles qui proviennent d'un lycée technique proche de chez moi.

    Maintenant Je fabrique le Radial 7 cylindres de Standar Engines le Silver Spirit en alu 7075.

    A voir tes photos il me semble que tu travaille avec des machines numerique et la finition est superbe.Aussi je vais suivre ton pos avec attention.

    Bien amicalement Jean.
     
  5. IRIDIUM

    IRIDIUM Ouvrier

    Messages:
    373
    Inscrit:
    30 Mai 2010
    Radial x5 Forrest Edwards métrique
    Merci Didou, merci Jean. Je suis vos post avec attention. Jean, j''aurai surement des questions à te poser sur le radial x5 (j'en ai déjà en fait). Je t'en ferai part le moment venu.

    Et pour te confirmer ton impression, je bosse bien sur des machines numérique. J'ai la chance d'être à mon compte et de disposer de pas mal de matériel.
     
  6. IRIDIUM

    IRIDIUM Ouvrier

    Messages:
    373
    Inscrit:
    30 Mai 2010
    Radial x5 Forrest Edwards métrique
    Suite de la fantaisie: les culasses. J'ai pas mal remanié le plan initial pour être plus précis suu la cotation des ailettes de refroidissement, et aussi pour adapter les pièces aux moyens dont je dispose.
    Ces pièces sont peut être les plus complexe du moteur. Je décide de les faire dans la foulée des corps de cylindre, puisque la machine est réglée avec les bon outils.

    Première opération: tournage + perçage trous de fixation + ailetttes de refroidissement.
    [​IMG]

    [​IMG]
     
  7. Lalu

    Lalu Compagnon

    Messages:
    531
    Inscrit:
    19 Juillet 2008
    Localité:
    Vendée
    Radial x5 Forrest Edwards métrique
    Bonjour Iridium

    Superbe!
    Un pro avec du bon matériel ça ne peut donner qu'un bon résultat

    Ca commence à faire pas mal de moteurs étoile en cours sur le forum

    Bonne continuation
    Lalu
     
  8. phildu11

    phildu11 Compagnon

    Messages:
    605
    Inscrit:
    20 Décembre 2012
    Localité:
    aude carcassonne
    Radial x5 Forrest Edwards métrique
    salut IRIDIUM bravo bon début j'espère que se coups si ta real vas arriver a son thermes
    et je suis sur que tu ne seras pas seul pour arriver a tes fin
    au fait a tu prévus de faire des guides soupape pour tes culasse?
    bonne soirée amicalement philippe
     
  9. ZAPJACK

    ZAPJACK Compagnon

    Messages:
    2 159
    Inscrit:
    4 Juillet 2010
    Localité:
    Namur (B)
    Radial x5 Forrest Edwards métrique
    Super Iridium, excellente idée que de plonger dans le jus !! :smt023 :smt023
    Tu verra, ce n'est que du bonheur. Les photos sont impeccables, continue à nous en mettre plein la vue
    Mais a voir la quantité de CNC, çà me donne envie de suivre des cours! :prayer:
    Bonne continuation
    LeZap
     
  10. IRIDIUM

    IRIDIUM Ouvrier

    Messages:
    373
    Inscrit:
    30 Mai 2010
    Radial x5 Forrest Edwards métrique
    Merci pour les encouragements ! :goodman:

    Phil: Non je n'ai pas bagué les puits de soupape, mais j'ai fait un petit "aménagement" sur la tige des soupapes. J'en reparlerai plus tard.

    Suite de l'usinage des culasses:

    Préparation d'un montage de reprise au diviseur (je recycle aussi du matériel déjà utilisé pour d'autres pièces).
    [​IMG]


    Percage des trous de passage des gaz + fixation admission/échappement, par retournement.
    [​IMG]


    Reprise de l'arrière de la culasse en laissant des surépaisseurs de partout, plus lamages pour le têtes de vis.
    [​IMG]


    Usinage des passages de ressort de soupape + rainures de refroidissement. La culasse est vissée sur le montage "qui va bien"...
    [​IMG]
     
  11. IRIDIUM

    IRIDIUM Ouvrier

    Messages:
    373
    Inscrit:
    30 Mai 2010
    Radial x5 Forrest Edwards métrique
    Suite des opérations: La pièce est retournée sur le même montage et indexée par des goupilles qui correspondent aux perçages faits sur la dernière photo du précédent post. Le but est que les trous de soupapes soient bien concentriques avec les logements des ressorts.

    Ces perçages disparaitront plus tard lors de l'usinage du puit de bougie.

    Percage des trous et usinage des sièges de soupapes.

    [​IMG]


    Le montage est tourné de 90°, et la pièce repositionnée pour l'usinage final: les dernières ailettes de refroidissement.

    [​IMG]


    Le résultat final ...

    [​IMG]
     
  12. IRIDIUM

    IRIDIUM Ouvrier

    Messages:
    373
    Inscrit:
    30 Mai 2010
    Radial x5 Forrest Edwards métrique
    (Re)bonjour à tous.

    Mon projet avance à petits pas, débordé que je suis (figurez vous que je fabrique aussi, entre autres, de vraies pièces pour de vrais "gros navions ", grrr..).

    Bon, j'ai quand même pu tourner les soupapes entre deux montages de ceci cela (photos à venir de l'usinage, chouette, non ? ).

    Mais avant de m'enfiler "le hors d'oeuvre" dans le cornet, je voulais valider avec vous quelques points. :lol:

    Quelqu'un a t'il une idée de la vitesse de rotation potentielle d'un moteur comme celui là en charge (avec l'hélice par exemple, tiens...) ? Cela m'aiderai à définir le diamètre idéal du carburateur.
    De plus, j'avoue ne pas trop aimer la pompe à plongeur proposée sur le modèle original, qui défigure, selon mon opinion, le "look" du moteur . J'opterai plutôt pour une pompe à engrenage noyée dans la carcasse. Connerie ou pas ?
    Ce moteur fonctionne t'il surtout par barbotage ? Beaucoup ou pas beaucoup d'huile ? Et quelle type d'huile, d'abord ? Là aussi, un avis ou une critique serait le bienvenu. :?:

    Merci à ceux qui connaissent ce moulin de m'amener quelques précisions ! Bien sur, les autres qui connaissent le modélisme peuvent ausi s'exprimer.

    Et pis d'abord, même ceux qui n'y connaissent rien peuvent laisser un mot, fusse t'il d'encouragements...

    PS: si je peux faire ce moteur, c'est grace aux plans mis à disposition gratuitement sur le forum, ainsi qu'aux conseils et indications tout aussi gratuits que je peux prendre par ci par là.
    Mon engagement est de remettre ici les plans d' un moteur fini et éprouvé (c'est à dire "qui marche") , en cotes métriques, avec le maximum d'indications nécessaire à sa fabrication.

    Merci , et salutations !
     
  13. phildu11

    phildu11 Compagnon

    Messages:
    605
    Inscrit:
    20 Décembre 2012
    Localité:
    aude carcassonne
    Radial x5 Forrest Edwards métrique
    salut IRIDIUM et les autres super finition en voyant tes pièces et la vitesse de t'on avancement je me dit que j'ai plus qua aller me rhabiller :prayer: :prayer: :prayer:
    bonne journée amicalement philippe
     
  14. ZAPJACK

    ZAPJACK Compagnon

    Messages:
    2 159
    Inscrit:
    4 Juillet 2010
    Localité:
    Namur (B)
    Radial x5 Forrest Edwards métrique
    Bonjour Iridium,
    Pour le régime, cela dépend de la qualité de construction, surtout les diagrammes de distribution, mais tu peut compter dans les 4500 - 5500 trm en charge statique
    Pour la lubrification, la pompe à plongeur à l'avantage d'être plus proche de la réalité.
    Les moteurs en étoile ont deux types de lubrification. D'abord la lubrification par huile perdue: Le mélange air - essence - huile (5 à 20%) sont admis dans le carter central puis redistribué vers les culasses. L'autre système est la lubrification sous pression par carter sec. Ici il faut deux pompe à huile, l'une pour les organes (vilo, culbuteurs, palier av-arr, réducteur épicycloïdal. L'autre pompe sert à vidanger le carter et envoyer l'huile vers le réservoir auxiliaire. (scavenge pump)
    Pour la qualité d'huile: Dépend également des tolérances / qualités d'usinage. Quoi qu'il en soit, je commencerai avec une multigrade fluide 5W30 en période de rodage
    puis épaissir à 15W40 au maximum. Ceci si tu compte exploiter ton moteur en vol. Si c'est pour une "démo" de tps à autre, reste en 5W30
    LeZap
     
  15. Gedeon Spilett

    Gedeon Spilett Apprenti

    Messages:
    237
    Inscrit:
    4 Janvier 2011
    Localité:
    Essonne
    Radial x5 Forrest Edwards métrique
    Bonjour,
    L'usinage, c'est vraiment le top niveau, impressionnant.
    Du fait de la section du puit de soupape avec le fond de la chambre conique, il y a bien sûr un petit rebord autour du siège de soupape qui devrait perturber le passage des gaz, il me semble, pourquoi pas une chambre en calotte sphérique ?
     
Chargement...
Articles en relation
  1. guzz54
    Réponses:
    21
    Affichages:
    1 859
  2. phildu11
    Réponses:
    4
    Affichages:
    907
  3. biscotte74
    Réponses:
    9
    Affichages:
    1 833
  4. AVIATEUR 38
    Réponses:
    168
    Affichages:
    23 675
  5. le jove
    Réponses:
    30
    Affichages:
    6 228

Partager cette page