1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

question basique sur la diode laser et son rayon

Discussion dans 'Machines laser' créé par ordinerf, 16 Août 2010.

  1. ordinerf

    ordinerf Compagnon

    Messages:
    3 990
    Inscrit:
    15 Février 2008
    Localité:
    aube
    question basique sur la diode laser et son rayon
    Bonjour à toutes et tous :)
    ce que j'adore dans internet c'est que plus on cherche une réponse et plus on s'en éloigne :rirecla:
    donc autant s'adresser aux pro du laser qui en connaissent un rayon :mrgreen:
    en bleu ce sont mes réponses perso dont j'ai un doute pour certaine :oops:
    1) en sortie de diode laser, le rayon est sous forme "baton" ou "conique" ?
    2) en général on s'arrange pour avoir le rayon le plus fin mais est-ce qu'il arrive qu'à l'inverse en sortie de diode on s'arrange pour augmenter le diamètre du rayon ?
    2a) si oui, à quoi cela peut-il servir ?
    2b) si non, pourquoi on ne le fait pas ?
    3) si on part du principe qu'un rayon laser sort en baton et qu'il va "rebondir" sur toutes les surfaces, combien de temps ou jusqu'à quelle distance le rayon peut être dangereux ?
    4) une fois sorti de la diode, le rayon pert-il très rapidement ses effets du fait qu'il va s'agrandir et donc perdre de sa puissance par unité de surface ?
    5) on dit qu'un rayon laser d'une diode est dangereux pour les yeux mais l'est-il de façon instantanné ou après un certain temps de contact avec la même zone du même oeil ?
    6) que ressent-on lorsque le rayon touche l'oeil? avons-nous une gêne qui nous fait réagir de suite par réflex ou sommes nous inconscient de la présence du rayon dans l'oeil mais qu'on s'en apperçoit que plus tard par des maux de tête et autres ?
    7) une diode laser est-elle fragile à une légère sur tension ou léger sur courant ?
    8) quels sont les matériaux qui absorbe les rayons laser et donc ne les renvoient pas comme un mirroir ?

    1) baton, ça me semble logique
    2) je pense que oui mais par contre je n'en vois pas l'utilité, autant prendre une LED en infra rouge.
    3) je pense qu'il ne le sera pas sur une grande distance vu la faible puissance des diode et le fait que le rayon va beaucoup perdre en énergie à chaque rebond, je pense qu'il est surtout dangereux en "impact" direct ou après rebond sur des matière très réfléchissante.
    4) si il sort en cone de la dernière lentille, je ne vois pas comment il peut être dangereux bien longtemps.
    5) la j'ai un gros doute, pour une diode de 20mW à mon avis il faut quand même y rester quelques secondes, alors qu'un rayon plus puissant me semble avoir une action instantanné.
    6) je ne sais pas, ça ne m'est jamais arrivé par contre si je compare à la soudure, on est éblouïe de suite mais on souffre surtout après.
    7) à mon avis il y a de forte chance qu'après avoir chauffé elle lache mais je ne sais pas de quelle manière.
    8) surement des matière de type mousse.

    voila, j'ai fais je pense le tour de mes questions par contre si certain veulent en rajouter qu'ils n'hésitent pas.
    je trouve qu'il y a trop de silence et non dit sur le laser et je pense qu'il vaut mieux informer de la réalité et des dangers que de laisser courrir des rumeurs qui se contredise :wink:
    petit rajout de dernières minutes :)
    pour celles et ceux qui sont intéressé par les risques du laser, voici un fichier Acrobat qui est très clair et très détaillé en fonction des classes de laser :wink: Voir la pièce jointe Laser_suva_f.pdf
     
  2. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 218
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    question basique sur la diode laser et son rayon
    Très très vaste sujet
    En sortie d’une diode il est très divergent conique avec une section elliptique.
    Pour les autres cavités, il est toujours plus ou moins divergent .
    une diode est sensible au sur courant (effet joule) et au surtension
    effet de claquage par décharge électrostatique par exemple )
    l’absorbtion d’un rayonnement est fonction des matériaux, de l’incidence aussi
    une bonne cavité absorbante est conçu un peu comme en acoustique une
    cavité noir avec des réflexions multiple et des baffles anti retour.
    Concernant les dommages à l’oeuil, il sont essentiellement thermique
    avec tout ce que tu peux imaginer en fonction de l’absorption : brûlure
    de la cornée avec des infrarouges ou de la rétine avec du visible.
    ça ne pardonne pas …

    En soudure ce sont essentiellement des brûlures par les UV
     
  3. jvr33

    jvr33 Compagnon

    Messages:
    542
    Inscrit:
    11 Avril 2009
    Localité:
    Merignac 33700
  4. ordinerf

    ordinerf Compagnon

    Messages:
    3 990
    Inscrit:
    15 Février 2008
    Localité:
    aube
  5. Doctor_itchy

    Doctor_itchy Modérateur

    Messages:
    3 554
    Inscrit:
    20 Avril 2007
    question basique sur la diode laser et son rayon
    haa on parle laser je rapplique :D

    alors alors

    1) en sortie de diode laser, le rayon est sous forme "baton" ou "conique" ?

    (en sortie d'une diode seule , donc juste la diode sans optique ça sort "conique" avec un angle Y et X different !)

    2) en général on s'arrange pour avoir le rayon le plus fin mais est-ce qu'il arrive qu'à l'inverse en sortie de diode on s'arrange pour augmenter le diamètre du rayon ?

    (tout depend de se que l'on veut faire ! , a savoir que plus le diametre est grand moins il sera divergent (il reste "baton" sur de plus grande distance ) et inversement ! , pour de la gravure ça n'as pas d'importance , on colimatte le rayon en baton puis a l'aide d'un "zoom" mecanique on ajuste le centrage , pour avoir un rayon fin a un point bien definit , par exemple , rayon de 5mm en sortie colimation , on focalise le rayon va se faire de plus en plus fin jusque 0,5mm et cela sur une courte distance disont 5 ou 10mm apres il va s'élargir , la courbe de focalisation est parabolique !!)

    2a) si oui, à quoi cela peut-il servir ?

    ( comme dit plus haut , si diam de rayon plus gros , divergence moindre et inversement , tout depend de se que tu veut faire :) )

    2b) si non, pourquoi on ne le fait pas ?

    ( ça depend de l'application , pour du show laser on veut un rayon fin mais peu divergent pour allez "loin" , en decoupe on veut un max de finesse avec une profondeur de coupe qui depend de la matiere a couper , apres 20cm on s'en fiche de la forme du rayon :) )

    3) si on part du principe qu'un rayon laser sort en baton et qu'il va "rebondir" sur toutes les surfaces, combien de temps ou jusqu'à quelle distance le rayon peut être dangereux ?

    ( en baton on dit collimater ! , cela depend sur quoi il se reflechis , sur des mirroir optique de qualiter , et si la divergence est tres bonne il peu etre dangereux a 1 metre comme a 10km voir plus , tout depend de sa puissance , si il se reflechis sur un bout d'alu ou de tole il sera dangereux dans le rayon d'action direct de la reflection , mais encore tout depend de sa puissance !!)

    4) une fois sorti de la diode, le rayon pert-il très rapidement ses effets du fait qu'il va s'agrandir et donc perdre de sa puissance par unité de surface ?

    (le rayon perd sa puissance avec la divergence , mais puissance au cm² car tout n'est plus sur le meme point mais plus large , donc puissance diffuse , si tu recolimate a 30metre c'est dangereux ! , tout depend aussi de la qualiter de l'air qu'il traverse , il est sur que 1 watt a 100metre ça ne fera plus 1watt :) )

    5) on dit qu'un rayon laser d'une diode est dangereux pour les yeux mais l'est-il de façon instantanné ou après un certain temps de contact avec la même zone du même oeil ?

    (le danger est instantaner , a 1 seconde ou tu te ramasse le rayon dans l'oeil imaginont un dpss 532nm de 300mw (vert) tu auras au minimum une tache noir dans l'oeil pour le reste de ta vie , et au pire d'affreuse migraine pendand 1 bonne semaine , si plus de 1 seconde ça peu etre jusque a etre aveugle , mais cela depend de la puissance 1mw 1 seconde tu sera eblouit , 1watt 1 seconde tu risque d'etre aveugle d'un oeil , (je parle en tir direct !! )

    6) que ressent-on lorsque le rayon touche l'oeil? avons-nous une gêne qui nous fait réagir de suite par réflex ou sommes nous inconscient de la présence du rayon dans l'oeil mais qu'on s'en apperçoit que plus tard par des maux de tête et autres ?

    ( pour m'etre prix un rayon dans l'oeil du 808nm a 1watt enfin une relfexion donc y avais 150mw , tu ne le sens pas directement , mais apres quelque seconde ta mal a l'oeil legerement , puis des mal de crane violent peuvent suivre , si plus de puissance tu as une sensation de froid dans l'oeil et des douleur intense voir inssuportable pendand un bon moment !!! )

    7) une diode laser est-elle fragile à une légère sur tension ou léger sur courant ?

    (ça depend de la diode , une petite diode de graveur DVD qui fait dans les 200mw (DANGER!) est sensible au ESD , et ne doit pas etre survoltée et doit etre regulée en COURANT comme toute diode , une inversion de polariter lui est fatal , bien qu'il y as un seuil , les diode les plus fragile sont les ir de faible puissance ! , une FAP coherent de 100WATT encaisse 3V 60ampere , et il faut vraiment le vouloir pour la detruire , une inversion de phase ne lui fait pas peur !!! )

    8) quels sont les matériaux qui absorbe les rayons laser et donc ne les renvoient pas comme un mirroir ?

    (question piege , ça depend de la longeure d'onde du laser :) , en general le noir absorbe le plus ! mais il y auras toujours des reflextion dangereuse !! , en general pour de la decoupe c'est du 10Knm invisible , tu peu presque tout decouper avec , et tout se qui est mat renverras le moins de reflextion , reste aussi l'absorbtion calorifique de la matiere ! un bout de tole en bete acier se coupe tout seul et la meme tole mais en cuivre il faudras plus de puissance :) )

    si ta d'autre question :D
     
  6. Doctor_itchy

    Doctor_itchy Modérateur

    Messages:
    3 554
    Inscrit:
    20 Avril 2007
    question basique sur la diode laser et son rayon
    je rajouterais que en 2 , on decolimate les laser pour faire de l'holographie :) ou aussi pour relever des "preuve" sur la scene d'un crime :) , ect ect ect

    les application laser sont enorme , ça ne se resume pas a decouper de la tole ou faire du show laser sur un event :)
     
  7. ordinerf

    ordinerf Compagnon

    Messages:
    3 990
    Inscrit:
    15 Février 2008
    Localité:
    aube
    question basique sur la diode laser et son rayon
    je savais que les utilisations du laser sont énorme et j'irais même jusqu'à dire qu'on n'est pas arrivé au bout des possibilités par contre je pense qu'il y a un gros manque d'information sur le laser et ses dangers et c'est pour cela que j'ai fais ce sujet :wink:
    9) si un rayon peut être dangereux même à longue distance ou après "rebond" alors quand est ce qu'il cesse d'être dangereux ?
    10) si je crée un rayon et que je coupe sa source, le "morceau" de rayon précédemment créé va continuer à se propager loin ou il va s'arrêter dès que je coupe sa source ?
    11) quels sont les lasers qui ne sont pas dangereux même pour les yeux et qui permettent des mesures de distance très précise ? (je dis cela parce que dans les appareils de mesure par laser à chaque fois il est dit que c'est dangereux alors pourquoi ne pas les faire non dangereux)
    12) les rayons laser les plus courant sont rouge, vert et bleu, qu'en est-il des autres couleurs ?
    13) quelle couleur (et donc longueur d'onde) serait la moins dangereuse.
    14) chaque couleur à ses propriétés propre, quelles sont-elles en fonction de la couleur ? (je me rappel que le vert est surtout utiliser en optique et pour voir le mouvement des particule de poussière dans l'air, pour le bleu je ne sais plus)
     
  8. Doctor_itchy

    Doctor_itchy Modérateur

    Messages:
    3 554
    Inscrit:
    20 Avril 2007
    question basique sur la diode laser et son rayon
    une image qui montre comment se "colimate" un laser !

    http://i77.photobucket.com/albums/j58/m ... er/cut.jpg


    c'est une bonne idee d'expliquer les danger et application des laser :)

    perso je suis a fond la dedand , je fabrique meme mes source :)


    pour tes autres question

    9) si un rayon peut être dangereux même à longue distance ou après "rebond" alors quand est ce qu'il cesse d'être dangereux ?

    (il cessera d'etre dangereux quand la puissance au CM² sera en dessous du mW :) ,mais tout depend du danger , en general on parle danger pour les yeux ! pour les brulure et coupure il faut plus de puissance que pour etre aveugle !! )

    10) si je crée un rayon et que je coupe sa source, le "morceau" de rayon précédemment créé va continuer à se propager loin ou il va s'arrêter dès que je coupe sa source ?

    ( si tu coupe la source le rayon va se couper directement , a moins d'avoir un rayon de quelque gigawatt et que tu envoie a 1 année lumiere d'ici !!! , starwar est un film :p )

    11) quels sont les lasers qui ne sont pas dangereux même pour les yeux et qui permettent des mesures de distance très précise ? (je dis cela parce que dans les appareils de mesure par laser à chaque fois il est dit que c'est dangereux alors pourquoi ne pas les faire non dangereux)

    (parceque le principe meme du laser c'est de cree une lumiere coherente et le probleme c'est que ta lentille/pupille de ton oeil focalise tres mal la lumiere coherente ,! une lumiere incoherente sera focalisée correctement , la lumiere travers la lentille l'image recue est inversée et projetée net sur ta retine , le laser lui est focaliser et le point focal se trouve contre la retine , de plus c'est une lumiere concentrée , si on dit 1 watt tu as 1watt de puissance lumineuse concentrée sur moins de 1cm carrer , ça revient a jouer avec une loupe et le soleil pour allumer un feu :) )

    12) les rayons laser les plus courant sont rouge, vert et bleu, qu'en est-il des autres couleurs ?

    (on parle en longeure d'onde , qui est la frequence de vibration des photon ect ect , on peu obtenire toute les longueure d'onde possible , par diode direct ou pas pompage optique a travers une fibre optique dopée , un rod/crystal , un liquide genre flourecine , ect ect , certaine longeure d'onde sont invisible mais tres puissante , laser de decoupe de tole , 10000nm IR lointain puissance de 40 et 6000watt voir plus , on ne vois rien mais tu passe devant et t'est couper en deux , sans douleur (cauteriser directement !! ) bon app :)) )

    13) quelle couleur (et donc longueur d'onde) serait la moins dangereuse.

    (la moins dangereuse est le rouge orange , mais c'est relatif , tout depend de la puissance optique de cette source , un rouge de 4watt sera plus dangereux que un IR 10000nm de 100mw !!! )

    14) chaque couleur à ses propriétés propre, quelles sont-elles en fonction de la couleur ? (je me rappel que le vert est surtout utiliser en optique et pour voir le mouvement des particule de poussière dans l'air, pour le bleu je ne sais plus)

    (ça depend de la longeure d'onde d'absorption de "l'objet" , par exemple sur microscope optique , pour des molecule "bio" c'est du 488nm donc bleu clair , mais certain on un 530nm ( laser a GAZ ) , pour operer les yeux on utilise du RGB , avec selection de longeure d'onde en fonction de l'endrois de l'oeil a "operer" , le IR 10000nm est utiliser pour enlever les tatouage sur la peau , le bleu tres profond est utiliser pour du pompage optique , pour d'autre application ou generation de vert specifique , ect ect , sujet vaste , tout depend du besoin :) )
     
  9. ordinerf

    ordinerf Compagnon

    Messages:
    3 990
    Inscrit:
    15 Février 2008
    Localité:
    aube
    question basique sur la diode laser et son rayon
    ah bon starwars c'est un film, on m'aurait menti depuis tout ce temps :smt089 :rirecla:
    soyons sérieux :)
    donc si je résume, comme tu as si bien préciser et moi si mal dit, un laser dépend de sa longueur d'onde et donc de son utilisation et de la matière qu'il doit traiter.
    sa couleur va donc découler de tout cela.
    un rayon ne vit que si sa source n'est pas intérrompu et il reste dangereux que si il atteind les yeux, je parle des rayons "classic" pas des truc de forte puissance.
    nouvelles questions :siffle:
    15) de quel moyen peut on se protéger les yeux ?
    16) un oeil fermé est il un oeil sensible aux rayons ?

    j'ai lu plusieurs fois que les lunettes faite pour protéger des rayons lasers sont fonction de la longueur d'onde et ne protège que pour un rayon prit involontairement mais pas de manière continu, donc si on superpose les lunettes protégeante les différentes longueurs d'onde on va se retrouver dans le noir complet :rirecla:
    17) il en résulte donc ma question, à ce jour il n'y aucun moyen de se protéger des rayons de façon continu ni de tous les rayons avec la même protection ?
    18) une paire de lunette de soleil (une vrai pas de la daube à 5€) ne protège en rien d'un rayon laser ?

    ce que j'ai bien comprit c'est que l'important dans le danger c'est la puissance par unité de surface du rayon.
    19) existe t'il des moyens de réduire fortement cette puissance par unité de surface juste après que le rayon est effectué son travail comme par exemple l'agrandir une fois qu'il a traverser la matière ?
    20) un rayon fixe s'arrêtent dès qu'on coupe sa source, mais un rayon qu'on déplace est donc dangereux qu'à l'endroit où il se trouve mais plus la où il était juste avant ?
    21) ce qui sous entendrait qu'un rayon qui se déplace est moins dangereux qu'un rayon fixe et que donc que sa dangereusité dépendrait de sa vitesse de déplacement ?
    22) une simple LED pourrait devenir un rayon lumineux dangereux si on focalise sa lumière ?
    23) tu parles souvent du milliWatt, mais ça représente quoi dans le domaine de la lumière par rapport au lumen, candela, etc... ?
     
  10. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 218
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    question basique sur la diode laser et son rayon
    :roll: Hum à revoir ... :wink:
     
  11. Doctor_itchy

    Doctor_itchy Modérateur

    Messages:
    3 554
    Inscrit:
    20 Avril 2007
    question basique sur la diode laser et son rayon
    a revoir :o , hmmmm , je vais replonger dans un de mes bouquin , mais il me semble bien que le laser a sont point focal déplacer !

    mais de toute façon point focal déplacer ou pas , ça va quand même bruler la rétine :D

    (j'en et fait les frais j'ai deux tache a l'oeil gauche ! )
     
  12. Doctor_itchy

    Doctor_itchy Modérateur

    Messages:
    3 554
    Inscrit:
    20 Avril 2007
    question basique sur la diode laser et son rayon
    15) de quel moyen peut on se protéger les yeux ?

    (des lunette avec un OD adapter a la longueur d'onde du laser utiliser ! )

    16) un oeil fermé est il un oeil sensible aux rayons ?

    (non la paupiere protege , mais cela depend de la puissance du laser ! )

    j'ai lu plusieurs fois que les lunettes faite pour protéger des rayons lasers sont fonction de la longueur d'onde et ne protège que pour un rayon prit involontairement mais pas de manière continu, donc si on superpose les lunettes protégeant les différentes longueurs d'onde on va se retrouver dans le noir complet

    (parfaitement exacte :lol: , si un jour on te vend des lunette pour toute les lambda , c'est une grosse arnaque :) )

    17) il en résulte donc ma question, à ce jour il n'y aucun moyen de se protéger des rayons de façon continu ni de tous les rayons avec la même protection ?

    (exact , c'est pour cela que l'utilisation de laser doit être faite par des personne qualifiée avec de l'expérience , en suivant certaine consigne en fonction de la puissance et de la lambda , tu ne rentre pas dans un labo laser comme tu veut , tu doit attendre que les laser soit couper , et si tu doit les observer tu doit porter des lunettes ! , si pas , et que une petite réflexion vient a t'aveugler , c'est pour ta pomme ^^ )

    18) une paire de lunette de soleil (une vrai pas de la daube à 5€) ne protège en rien d'un rayon laser ?

    ( les lunette de soleil protege des UV , qui est une lambda laser certe , mais dans un spectre invisible , et surement pas pour de forte puissance laser , je n'ai pas tester , mais prend un laser uv met les lunette devant et vois combien de temps elle vont tenir avant de fondre :) )

    (une paire de lunette qui ses pris un rayon et qui as "fondu" est considerer comme morte et doit etre remplaçée !! )

    ce que j'ai bien comprit c'est que l'important dans le danger c'est la puissance par unité de surface du rayon.

    (exacte )


    19) existe t'il des moyens de réduire fortement cette puissance par unité de surface juste après que le rayon est effectué son travail comme par exemple l'agrandir une fois qu'il a traverser la matière ?

    ( en découpe vu la focal utilisée la divergence est énorme , le rayon se perd en dessous de la machine dans le bac a limaille qui est peins en noir et distant de +- 1 mètre , une telle machine a un carénage de protection et en utilisation il vaut mieux éviter de regarder directement sans lunettes !!! ) , pour le reste tout dépend de l'utilisation , en labo on envoie les rayon vers des "bloker" un bloc en alu massif avec un "trap" ou trou et une partie radiateur de l'autre coter (voir watercooled si très grosse puissance) le bloc est anodiser en noir afin de limiter les réflexion parasite au maximum ! )


    20) un rayon fixe s'arrêtent dès qu'on coupe sa source, mais un rayon qu'on déplace est donc dangereux qu'à l'endroit où il se trouve mais plus la où il était juste avant ?

    (en effet seul le rayon "visible" est dangereux , si tu le déplace 1 mètre plus loin le point ou il était n'est plus dangereux , le seul "danger" serais que se laser aurais pu échauffer une pièce métallique et donc risque de brulure au toucher !! )


    21) ce qui sous entendrait qu'un rayon qui se déplace est moins dangereux qu'un rayon fixe et que donc que sa dangerosité dépendrait de sa vitesse de déplacement ?

    ( exacte , par exemple en show laser on utiliser des puissance au dela du watt , qui en fixe représente un danger potentielle , mais le rayon "bouge" grâce au scanner (je parle pas des show mécanique car en voie de disparition ) plus la taille de la figure sera grande plus la puissance au cm² va diminuer , bien sur un laser de 1watt balayer reste dangereux , si il tombe dans un oeil il peu aveugler , c'est pour cela que des norme laser existe , le placement du projecteur , et la direction que auras le rayon doit être réglez de façon a ne pas toucher le publique , et qui malheureusement n'est pas respecter car bcp n'ont pas de licence laser monte du big laser n'importe comment et on se retrouve comme en russie avec des personne aveugle !!! , même si on vend du laser partout c'est la mode , mais bcp de gens sont assez responsable pour les utiliser correctement , style aussi les pointeur laser vert de 100mw , j'en et vu dans des soirée , il s'amusait avec ça , j'imagine même pas un gars qui se prend ça dans l'œil !! )


    22) une simple LED pourrait devenir un rayon lumineux dangereux si on focalise sa lumière ?

    (négatif , une led n'émet pas une lumière cohérente ! tu peu toujours essayer de la focaliser :lol: ne pas confondre monochromatique et cohérence :) )


    23) tu parles souvent du milliWatt, mais ça représente quoi dans le domaine de la lumière par rapport au lumen, candela, etc... ?

    ( très bonne question ! , enfaite pour rester dans les watt , prenons une lampe banal , socket E27 de "100watt" elle génère son flux lumineux par un filmant qui parcourus par un courant électrique s'échauffe et émet des photon , donc de la lumière ET de la chaleur ! mais sa lumière est incohérente les photon part tous l'un après l'autre dans toute les direction et complètement diffèrent l'un par rapport a l'autre , de plus les 100watt sont la consommation électrique de l'ampoule et non sa puissance lumineuse ! si on prend la puissance lumineuse qui est de 20% sur une TRES bonne ampoule donne 20watt de lumière qui parte dans tout les sens !! on peu au moyen d'optique diverse , concentrer cette lumière en un point a ce point précis on auras "presque" 20watt , (impossible de tout récupérer , en étant généreux je dirait 15watt , dans la realiter on as 10watt de puissance réel lumineuse ! ) et donc c'est très chaud et ça brule

    le laser lui émet des photon cohérent , on peu les comparer a une troupe d'homme de l'armée qui font un défiler tous en rang dans le même sens au même rythme la lumière part dans un seul sens ! mais a la différence que un laser de 1watt lui c'est 1 watt de lumière pure la chaleur ressentie est celle de la concentration de lumière et non pas des radiation calorifique d'un filament échauffer :) , donc on se retrouve avec cette lumière sur un même point et sans perte et cela sur de grande distance , se que notre amie ampoule ne peu faire que sur quelque mètre avec de bonne optique , après plusieurs mètre le point ne cessera de grandir , perdant toute sa puissance !

    donc quand je parle de 100mw cela représente 0,1watt de lumière reel !! on peu s'amuser a convertir en lumens ou en joule si on veut

    par contre a savoir aussi les 100mw de lumière reel sont aussi 100mw de chaleur ! c'est pour cela que l'on utiliser des capteur pyroélectrique pour mesurer les puissance laser !! donc un laser de 1watt donneras 1watt de chaleur sur un seul petit point !

    j'ai fabriquer un capteur pyro pour mesurer la puissance laser , il est calibre avec des résistance CMS collée sur le capteur , qui après avoir calculer le courant et tension correct , permet de générer/simuler un impact laser :) le capteur lui même est un simple TEC/pelletier qui génère une tension si il est chauffer d'un coter et maintenus a une température ambiante stable de l'autre :) , mais soit on s'éloigne ^^


    en regle général le laser s'exprime en milliwatt ou watt , les americain s'exprime aussi en joule , ou en joule par seconde !

    car bien sur le temps d'exposition du rayon joue aussi sur l'impact du laser , plus se temps est court moins de danger il represente (ça peu se compter en nanoseconde ) et plus c'est long plus c'est dangereux

    (bien sur tout dépend de la puissance du laser , si on parle du laser "starwar" un projet de laser militaire américain , qui est composer d'un "rod" de cristal de 4 mètre de haut et de 32cm de diamètre et dont le pompage optique est confier a une explosion nucléaire contrôlée qui émet un rayon de plusieurs millier de gigawatt en quelque nanoseconde , mais capable (selon les amerloc) de faire des trou voir traverser une planète entière ! , bien sur après le tir , le laser et sont "rod" sont complètement détruis !! , projet abandonner il y as deja longtemps :)

    enjoy ( je devrais faire prof moi :lol: )
     
  13. ordinerf

    ordinerf Compagnon

    Messages:
    3 990
    Inscrit:
    15 Février 2008
    Localité:
    aube
    question basique sur la diode laser et son rayon
    sauf que le prof oublie de préciser les termes qu'il utilse :)
    donc cohérent veut dire que c'est un rayon dans lequel forcément les photons suivent la même trajectoire et incohérent c'est quand les photons partent dans tous les sens.
    de cela et de ton histoire de laser en boite de nuit me vient une question.
    24) un rayon est dangereux quand on l'a de face ou aussi quand on le regarde de coté ?
    25) si la vitesse de déplacement du rayon joue un rôle important dans la dangereusité du rayon, alors un rayon qui ne cesse de bouger et dont on coupe la source quand le rayon s'arrête est non dangereux ?

    un peu de calcul théorique pour se détendre :)
    sachant que 1 Watt = 1 J/s et donc que 1 Watt/cm² = 1 J/(s*cm²) et qu'un Joule c'est une quantité de chaleur donc pour ne pas qu'un rayon soit dangereux il faut soit augmenter la surface d'impact du rayon ou soit réduire le temps d'exposition au rayon.
    si je met sous ce rayon un mirroir à 45° par exemple et que je fais tourner ce mirroir très vite, je vais donc garder la surface de contact mais réduire le temps d'exposition.
    si le temps maxi est de une seconde par exemple (je ne le connais pas réellement) alors il me suffit de ne jamais laisser le mirroir dans sa position plus d'une seconde et donc il doit tourner à minimum 1/360 tr/s soit 0.17tr/mn minimum ce qui sous entend aussi que si je veux lui donner que 1/1000 ème de son impact je devrais faire tourner le mirroir à 1000/360 tr/s soit 167 tr/mn.
    26) est ce que mon raisonnement est bon et cela même sans lunette de protection ?
    27) lors de l'impact du rayon sur la matière il va se créer de la chaleur en fonction du temps d'exposition mais hormis les gazs propre à chaque matière chauffées (voir même brulées), est ce que le rayon laser dégage d'autres gazs propre à lui même et si oui sont ils dangereux ?
     
  14. AZP

    AZP Ouvrier

    Messages:
    270
    Inscrit:
    23 Novembre 2009
    Localité:
    Montagnac (34)
    question basique sur la diode laser et son rayon
    Si je ne me gourre pas trop, la "cohérence" n'est pas qu'une histoire de sens, mais aussi de mise en phase de tous les photons.
    Tous les photons vibrent à la même fréquence ça on le sait (puisque monochromatique, ou en tout cas "quasi"-monochromatique), mais ils vibrent aussi tous en phase.

    Sinon pour le laser qui "bouge tout le temps", il deviens non dangereux à partir du moment ou, comme tu l'énonce plus bas, le temps d'exposition est suffisamment faible pour ne pas provoquer d'échauffement destructeur.

    Les lasers en soirée, ou même les laser lecteurs de code barre, ce ne sont que des lasers qui sont "déviés" par des jeux de miroirs rotatifs, afin de créer lignes, cercles et autres formes.
    En les faisant tourner très vite, on a l'impression d'une image fixe grâce à la persistance rétinienne. L'autre avantage est qu'effectivement ils sont "moins" dangereux car s'ils passent devant un oeil, le passage est suffisament furtif pour ne pas l'abimer.
    Enfin je dis "ne pas l'abimer" si le laser respecte les normes, car encore une fois tout est ratio de puissance et temps d'exposition !

    EDIT : une analogie ultra simple a comprendre : un appareil photo, sa pellicule argentique, le temps d'exposition (obturateur) et la quantité de lumière du sujet a photographier :wink:

    Pour "brûler" la pellicule, il faut un long temps d'exposition si la quantité (puissance) de lumière est faible. Si elle augmente, une exposition plus courte brûlera qd même, etc etc...
     
  15. coredump

    coredump Compagnon

    Messages:
    3 411
    Inscrit:
    8 Janvier 2007
    Localité:
    Côte d'azur
    question basique sur la diode laser et son rayon
    Pour m'être fait cramer la rétine au laser (médical) je peux dire ce que ca fait coté sensation. En fait pas de douleur comme on l'entend d'habitude, mais ca fait une sorte de coup de poignard jusqu'à l'arrière du crâne, et des douleurs diffuses pendant quelques jours (sorte de migraine ophtalmique).

    Mais dans ce cas, il n'y a pas d'atteinte cornéenne grâce au couplage, car la cornée elle même est très sensible (les yeux plein de sable des coups d'arc ou d'opérations cornéennes).
     
Chargement...

Partager cette page