1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Quelques réalisations astro

Discussion dans 'Astronomie' créé par Barbidou, 3 Juillet 2013.

  1. Barbidou

    Barbidou Compagnon

    Messages:
    605
    Inscrit:
    1 Novembre 2012
    Localité:
    Yvelines
    Quelques réalisations astro
    Bonsoir,

    Suite à une discussion avec RomainM autour de notre projet de CNC, il me demandait quel genre de choses on peut produire à l'atelier de la Société Astronomie de France.

    Tout d'abord mon premier telescope : un dobson 250mm ouvert à 5,74 :

    Une vue d'ensemble :
    marsu1.jpg

    La cage du secondaire. Le porte oculaire est fait à la lime... Comme quoi il ne faut pas toujours de grands moyens pour faire quelque chose! Il utilise une télécommande radio qui asservit sa position sur la molette d'une souris bricolée :
    marsu2.jpg

    L'araignée et le support du secondaire, tout en laiton :
    marsu3.jpg

    Le barilet 9 points du miroir primaire (il comporte plus de 100 pièces à lui tout seul!) :
    marsu4.jpg

    Le petit chercheur tête_haute qui va avec :
    viseur_tete_haute.jpg


    Une autre réalisation, la dernière en date :
    Telescope binoculaire 2 x 200 mm ouvert à F/D=8

    Vue d'ensemble :
    bino1.jpg

    Rocker et caisses primaires :
    bino2.jpg

    Détails des tringleries de réglage :
    bino3.jpg

    Les renvois coudés tertiaires et les portes oculaires Crayford hélicoïdaux :
    bino4.jpg

    L'araignée et le support du secondaire :
    bino5.jpg

    Le tout rangé dans sa caisse :
    bino6.jpg

    Tout a été réalisé maison, optiques comprises, avec scie sauteuse, perceuse à colonne, défonceuse et outils à main... Ça m'a occupé un peu de temps!

    Voilà... Ces quelques photos expliquent bien l'utilité d'une machine CNC pour la découpe du bois + un peu d'alu... d'où notre projet.
     
  2. Steeve Osteen

    Steeve Osteen Ouvrier

    Messages:
    331
    Inscrit:
    29 Avril 2009
    Localité:
    pont audemer
    Quelques réalisations astro
    c'est énorme comme truc... :shock:

    juste une question concernant le barillet 9 points, pourrais tu nous faire de petites explications sur ce que c'est (chu ignare dans ton domaine) et surtout comment se fait il qu'il faille autant de pièces? ce sont des éléments de réglage de la courbure du miroir?
     
  3. Beau94

    Beau94 Modérateur

    Messages:
    888
    Inscrit:
    28 Juillet 2008
    Localité:
    Créteil 94
    Quelques réalisations astro
    Slt !

    ... Et les modalités de polissage des miroirs !

    Impressionnant comme boulot !

    La précision est toujours requise en astronomie (comme dans bien des domaines). Je
    serais curieux de la connaître pour ces réalisations, par exemple pour le pouvoir
    séparateur des instruments (si la précision du "piqué" de l'image obtenu s'appelle bien
    ainsi).

    Merci de ce partage !!!

    Beau94 :-D
     
  4. pascalp

    pascalp Compagnon

    Messages:
    939
    Inscrit:
    30 Août 2007
    Localité:
    Agen, Sud-Ouest
  5. Barbidou

    Barbidou Compagnon

    Messages:
    605
    Inscrit:
    1 Novembre 2012
    Localité:
    Yvelines
    Quelques réalisations astro
    Le rôle du barillet est de supporter le miroir primaire et de permettre sa collimation. Étant donné la précision de ce dernier, on ne peut pas négliger la déformation du miroir due à son propre poids. Le miroir est donc supporté par des points répartis correctement aux coins de chacun des trois triangles. Chaque triangle est monté sur une rotule pour égaliser la force sur chaque point. les déformations du miroir sont alors maîtrisées et on peut assurer la qualité optique.

    Par contre, le nombre de pièces n'est pas obligatoire. On peut faire la même fonction de façon très simple en quelques pièces. Ici, J'ai fait un système avec rotule et réglage de la collimation sur 2 axes perpendiculaires. Le résultat est un réglage de collimation très agréable, très stable dans le temps mais pas du tout indispensable. De très nombreux télescopes sont aussi bons avec un montage beaucoup plus simple. En fait, je me suis amusé! (c'est avant tout pour cela que je fais des télescope, je n'observe quasiment jamais!)

    Pour le polissage, j'ai donné quelques infos sur le sujet : precision micron pour quel usage ? (Voir sur la 2ème page).

    Oui, beaucoup de bonnes idées ont été prises sur le télescope de Pierre... Par contre, c'est pas 2 places: quand on s'en sert, on garde égoïstement les deux yeux pour soi!
     
  6. Beau94

    Beau94 Modérateur

    Messages:
    888
    Inscrit:
    28 Juillet 2008
    Localité:
    Créteil 94
    Quelques réalisations astro
    Slt !

    Merci pour le lien! Quel travail... :shock:

    Quelle précision as-tu pu obtenir ?

    A + !

    Beau94 :-D
     
  7. domi.U&M

    domi.U&M Compagnon

    Messages:
    1 992
    Inscrit:
    25 Août 2011
    Localité:
    région bordelaise
    Quelques réalisations astro
    bonjour,

    je bute toujours sur un point: "Pour le polissage, j'ai donné quelques infos sur le sujet : precision micron pour quel usage ? (Voir sur la 2ème page)."

    autant je comprends bien qu'on puisse obtenir des marbres plans avec la méthode des 3 marbres, autant je ne comprends toujours pas comment on obtient une portion de sphère avec la méthode des deux disques. est ce que c'est parce que l'on part de disques? les livres que j'ai pu consulter ne sont pas parlants sur le sujet. Et avant de me farcir quelques centaines dheures de manips répétitives, j'aime bien de comprendre pourquoi ça le fait! et en ce qui me concerne, je souhaiterais savoir si on ne peut pas automatiser, au niveau amateur, la phase d'ébauche de miroirs...

    Parce que je me verrais bien construire, sur la base de ma table numérisée et un programme adapté avec prise en compte d'une variable "random" pour ne pas générer de symétries dans le mouvement, un petit bricolage pour commencer à ébaucher mon premier miroir de télescope...

    Mais pour l'instant , je bute sur la sphère. :sad:
     
  8. Barbidou

    Barbidou Compagnon

    Messages:
    605
    Inscrit:
    1 Novembre 2012
    Localité:
    Yvelines
    Quelques réalisations astro
    Pour l'histoire de la sphère, j'ai répondu sur l'autre sujet... Quant à commencer le polissage par une machine, j'aurais tendance à te le déconseiller. Même avec une bonne expérience en polissage à la main, la maîtrise d'une machine à polir est délicate, alors sans aucune expérience, tu vas probablement droit au mur.

    Si tu veux te lancer, commence par te faire la main sur un petit miroir avec les méthodes traditionnelles, et surtout essaie de te rapprocher d'un club ou au moins de quelqu'un qui a déjà fait l'exercice.
    Passé le stade du polissage de la sphère, trop de paramètres entrent en jeu pour avoir des règles fixes et reproductible et ça ressemble de moins en moins à une science exacte. Deux miroirs à priori identiques réagissent différemment à un même traitement. il suffit de quelques degrés d'écarts ou d'une hygrométrie qui varie légèrement pour changer beaucoup de choses, les techniques que tu trouvera dans un livre ne fonctionneront pas forcément sur ton miroir, avec ta manière de manipuler l'outil. Ce n'est pas pour autant que le livre sera mauvais... Ce n'est que l'expérience qui te permettra de savoir choisir les courses pour pouvoir mener correctement le travail jusqu'au bout.

    Surtout, ne te sens pas découragé par ce que j'écris. le polissage est accessible à n'importe qui à condition d'avoir un minimum de patience et de soins. Inutile d'avoir fait de grandes écoles! Par contre, on passe forcément par des périodes de grand découragement, autant s'y attendre et savoir s'entourer pour se sentir aidé et soutenu dans ces moments là. Beaucoup ont voulu polir un miroir seul et ont un miroir qu'ils n'ont jamais terminé dans un coin de leur garage...

    Sur le 250, une mesure a donné lambda/13 PTV sur l'onde, les autres (7 ou 8 mesures sur des méridiens variés) on donné mieux que lambda/15, le tout avec une surface extrêmement douce et une aberration longitudinale bien inférieure à la tâche de diffraction. De mémoire, le secondaire au Fizeau est autour du 1/10ème de frange .. a ce stade, c'est toujours délicat d'avancer des chiffres précis. En tout cas, sur le terrain, beaucoup m'auraient volontiers échangé mon bouzin contre des diamètres nettement supérieurs! Et pourtant, je n'ai pu profiter qu'une seule fois de ce qu'il avait dans le ventre. Une absence quasi totale de turbulence pendant 1/2 heure et des images de Jupiter à couper le souffle.
     
  9. Beau94

    Beau94 Modérateur

    Messages:
    888
    Inscrit:
    28 Juillet 2008
    Localité:
    Créteil 94
    Quelques réalisations astro
    Slt !

    Merci de ta réponse ! Je vois que la précision (manuelle) obtenue est aussi à coup le souffle...

    D'ailleurs, si tu avais quelques photos numérisées prises avec tes réalisations (si photos tu as pu
    prendre), cela serait chouette de les poster, le ciel est tellement beau !
    :-D :-D :-D

    Merci de la qualité (aussi) de tes explications.

    Beau94 :-D
     
  10. Barbidou

    Barbidou Compagnon

    Messages:
    605
    Inscrit:
    1 Novembre 2012
    Localité:
    Yvelines
    Quelques réalisations astro
    J'aurais bien aimé te mettre des photos mais la photo cohabite mal avec des dobsons non motorisés! ce sont des instruments construits uniquement pour du visuel.

    Un jour, peut-être, je ferais un instrument pour la photo. C'était même mon principal objectif quand j'ai commencé la fabrication de télescope. A l'époque, on en était à l'argentique et avec un budget décent on pouvait encore se battre, Aujourd’hui, c'est complètement dépassé, il faut passer à la ccd. Mais quand je vois le prix des matrices CCD actuelles et le ciel pourri qu'il y a chez moi, je ne suis pas certain de vouloir faire l'investissement! Il reste bien la webcam modifiée noir et blanc et longue pose, mais ça reste limité au planétaire.

    Au prix d'une CCD correcte, je préfèrerais m'offrir un tour ou une fraiseuse!
     
  11. Beau94

    Beau94 Modérateur

    Messages:
    888
    Inscrit:
    28 Juillet 2008
    Localité:
    Créteil 94
    Quelques réalisations astro
    Effectivement, si tes appareils ne permettent pas la réalisation correcte de photos, mieux ne vaut
    pas en faire pour éviter d'être déçu.

    La monture ne s'y prête pas ou bien crains-tu des images peu précises ?

    Le planétaire est sympa aussi, mais tout dépend de ce que l'on aime ! :-D
     
  12. Barbidou

    Barbidou Compagnon

    Messages:
    605
    Inscrit:
    1 Novembre 2012
    Localité:
    Yvelines
    Quelques réalisations astro
    Il n'y a aucune motorisation sur ces montures, aucun suivi.
    C'est vrai qu'avec des poses très courtes je pourrais avoir quelques images, mais ces images seraient très difficiles à obtenir et n'auraient probablement aucun intérêt (hormis celui de se dire qu'on a fait une image).

    Bref, ce n'est vraiment pas fait pour...

    Pour le planétaire, ça n'a d'intérêt qu'avec un ciel très peu turbulent... Cumuler ciel clair et peu turbulent et soirée libre, c'est tellement rare par ici... Pour avoir des résultats, ça devient un sacerdoce! Peut-être dans une autre vie quand j'aurais plus de temps. En fait, je m'éclate plus à bricoler mes instruments qu'à m'en servir!
     
  13. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    Quelques réalisations astro
    Salut,

    (je pense que tu sais déjà ce que je vais écrire, mais ça peut en intéresser d'autres)

    Il y a toujours les "vieux" Canon EOS 300D / EOS 350D / EOS400D.
    Les boîtiers nus ne doivent plus valoir grand chose...
    Je me souviens d'avoir lu quelque-part que, contrairement aux Nikon (que j'ai, mais pour des photos "normales"...), tu est beaucoup moins pollué par "l'image thermique" des composants qu'il y a derrière le capteur !!!
    L'EOS 350D a fait les beaux jours (les belles nuits...) de l'astro-photo amateur il y a quelques années.
    Je viens de faire un tour sur le net, on trouve toujours des tas d'infos (suppression du filtre IR, déclenchement séquencé automatique, etc...)

    Pour l'autoguidage, il faudra demander de l'aide au Marsupilami (il est déjà en position) !

    Vu les images obtenues avec un EOS 350D, on se dit que c'est toujours d'actualité :

    [​IMG]


    http://sab33.forumactif.fr/t318-astrophotos-avec-canon-eos-350d
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  14. Barbidou

    Barbidou Compagnon

    Messages:
    605
    Inscrit:
    1 Novembre 2012
    Localité:
    Yvelines
    Quelques réalisations astro
    Oui Pierrepmx,

    C'est d'ailleurs pas un hasard si mon boîtier est un 350D! J'ai aussi une webcam que j'ai modifié (base toucam pro modif pose longue + capteur N&B), mais avec le ciel d'ici (Ile de France), c'est pas encourageant. J'ai passé quelques heures à faire toutes les modifs et à lui refaire un boîtier, mais je ne m'en suis jamais servi!

    La photo que tu nous montre, c'est sur une monture motorisée (et même une Taka...) avec 16 poses de 2 minutes... Impossible avec mes engins!
     
  15. Beau94

    Beau94 Modérateur

    Messages:
    888
    Inscrit:
    28 Juillet 2008
    Localité:
    Créteil 94
    Quelques réalisations astro
    Slt !

    Il est vrai que le ciel en RP ne se prête pas de trop à la photo de ce type, il faut faire
    quelques kilomètres pour obtenir des photos correctes.

    En sus, si la monture ne permet pas d'en prendre, dommage.

    Pierre : belle photo... :shock:
     
Chargement...
Articles en relation
  1. ndesprez
    Réponses:
    3
    Affichages:
    1 411

Partager cette page