1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Quel niveau de précision choisir pour l'atelier?

Discussion dans 'Métrologie' créé par cantause, 17 Juin 2014.

  1. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    Quel niveau de précision choisir pour l'atelier?
    Bonsoir,

    Je fais appel à votre aide, car j'aimerais m'équiper d'un niveau de précision.
    Mes machines commencent à être opérationnelles, j'aimerais les régler, comme je les déplace de temps à autres je voudrais avoir un appareil de qualité correcte.

    De ce que j'ai pu lire dans les extraits de manuels postés sur le forum, dans les sujets traitant de ces niveaux, la précision de 0,02mm/m semble convenir pour la plupart des applications, je pense donc être fixé sur ce critère.
    Je m'interroge par contre le la longueur (200mm? 300mm? ...) et le type (plat ou cadre) à privilégier, auriez-vous des conseils?

    Je suppose qu'un modèle long a ses avantages, par exemple quand il faut le poser sur les glissières d'un tour, mais son encombrement est-il un désavantage dans certains cas?
    Je me demande aussi s'il n'est pas intéressant d'avoir un niveau de type cadre, pour faire des contrôles de géométrie ou régler un mécanisme que l'on a fabriqué?

    Concernant la marque, je n'ai pas envie d'acheter du chinois, même si c'est moins cher, et les grandes marques sont hors de mon budget, je pensais donc en prendre un de la marque Slovaque Kinex, qui a l'air dans le domaine depuis un certain temps.
    Il y a bien l'occasion, et c'est vrai qu'on voit parfois de très beaux instruments à des prix intéressants, mais pour la métrologie d'occasion je suis toujours méfiant si le matériel n'est pas dans un état impeccable, il y a pire qu'un instrument de mesure imprécis, c'est un instrument qu'on croit précis. Je ne pense pas que la fiole subisse une grande usure avec le temps, mais l'usure de la semelle, pour des niveaux ayant eut une vie bien chargée derrière eux, me fait un peu peur, et les réglages ne peuvent malheureusement pas y faire grand chose.
    Maintenant, je me souviens d'un beau niveau cadre (NSK? NHK?, vendu par michto je crois) qui avait été mis en vente sur le forum il y a un petit temps, si je tombais sur une telle occasion avant mon achat je prendrais probablement du matériel usagé, en attendant il faut bien que je trouve une source d'approvisionnement sûre.

    Merci pour vos conseils.

    Bonne journée.

    François
     
  2. Bbr

    Bbr Compagnon

    Messages:
    2 049
    Inscrit:
    16 Février 2012
    Localité:
    F-76100 Rouen
    Quel niveau de précision choisir pour l'atelier?
    Bonjour François,

    L'important sur un niveau à bulle c'est la fiole (ou les fioles car en général il y en a 2) et son état : taille de la bulle (une bulle trop longue signifie qu'il y a un manque de liquide) et état des graduations.

    Maintenant en ce qui concerne la semelle et sa longueur, ça n'est pas très important, cependant un niveau long peut être trop long alors qu'un niveau plus court peut être posé sur une règle.
    Pour ce qui est de l'état de la semelle, en toute logique le niveau ne repose que sur 3 points (4 sur un cylindre avec une semelle en vé)... Le tout c'est de savoir lesquels. :roll:
    De plus, l'état de la surface à contrôler n'est pas forcément impeccable, tu peux aussi poser ton niveau sur 2 cales étalon par exemple, ce qui te permet de faire des mesures de rectitude précises avec une fiole mal réglée (le tout étant de connaitre et compenser cette erreur correctement).

    Concernant le type, le niveau à cadre permet de faire des mesures sur des parois verticales directement sans avoir besoin d'une équerre, et il peut aussi servir d'équerre. :wink:

    Pour mémoire, un niveau mesure un angle. La précision indiquée, exemple 0,02mm/m c'est à dire 4 secondes d'arc, correspond au déplacement de la bulle d'une division (2mm entre chaque division sur la fiole), il est parfaitement possible d'interpoler entre les graduations, surtout si tu utilises ton niveau avec des cales (en clair tu vises toujours le même trait sur la fiole).
    Un niveau permet de faire des mesures de rectitude et aussi de planéité (en faisant plusieurs rectitudes), si tu as besoin d'informations complémentaires sur ce sujet, je peux t'envoyer un de mes cours de métrologie des années 70. 8-)
    Bien sûr, pour analyser les résultats il faut quelques notions de math comme la méthode des moindres carrés et une calculette (ça ne doit pas être un problème pour toi). :mrgreen:

    Cordialement,
    Bertrand
     
  3. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    Quel niveau de précision choisir pour l'atelier?
    Bonsoir Bertrand,

    Merci pour ces explications!

    Je comprends bien que les fioles soient l'élément déterminant la précision de la mesure, mais je suppose que si la semelle est en piteux état, il est difficile d'obtenir une mesure répétable, ça supposerait qu'on arrive à poser les cales étalon exactement au même endroit sous la semelle?
    C'est peut-être un détail sans importance, et je me fais un film, ça ne serait pas la première fois :)

    Enfin, je ne suis pas contre une bonne occasion, mais je ne vais plus attendre 6 mois pour régler mes machines, elles ont déjà attendues longtemps :wink:

    Je crois que je vais me diriger vers un niveau cadre, je me demande quelle est la précision de l'équerrage par contre, je suppose que ça doit être décrit dans les normes, je vais chercher.
    J'ai encore un peu chercher des fournisseurs locaux, mais à par les marques connues, je n'ai trouvé qu'une société anglaise, qui a l'air de faire du matériel bien fini, mais ça sort de mon budget.
    Pour la taille, est-ce que c'est souvent gênant que le niveau soit trop volumineux? je comprends la solution de le poser sur une règle, mais il faut déjà en avoir une fort large, genre granit, pour poser un niveau à semelle en V (qui me semblent les plus courants).

    Je pensais un jour me procurer le "Connelly" pour cet aspect de la métrologie, mais si tu as de bons tuyaux ça m'intéresse évidement, on en sait jamais trop sur la manière de mesurer!

    Bonne soirée.

    François
     
  4. stanloc

    stanloc Compagnon

    Messages:
    4 360
    Inscrit:
    29 Octobre 2012
    Quel niveau de précision choisir pour l'atelier?
    De mon point de vue et à la suite de mes essais avec un niveau de cette précision, il est parfaitement inutile et utopique de vouloir caler une machine outil avec cette tolérance. Le poids d'un plateau circulaire un peu excentré sur une fraiseuse et les 2 centièmes d'inclinaison sont dans les choux. ces niveaux sont utilisés par les gratteurs de banc pour vérifier la planéité de leur ouvrage. Ils utilisent même maintenant des niveaux électroniques et des lunettes autocollimatrices à cet effet. Quelqu'un qui veut régler les guidages linéaires de sa cnc en construction peut avoir besoin d'un niveau avec une sensibilité de 0,05 mm/m mais pour coincer la bulle sur un niveau plus sensible il faut se lever de bonne heure.
    Un niveau à bulle ne s'use pas du moins en dehors de la semelle dont l'usure doit être infime. Personne en métrologie ne traîne son niveau au point d'en user la semelle.
    La fiole soit elle casse soit elle est aussi parfaite après 20 ans que quand elle est neuve. Ce qui la caractérise c'est sa courbure qui détermine sa sensibilité. Par ailleurs le point important dans un niveau c'est de vérifier que la vis de réglage de la fiole est en bon état et est présente si le niveau est neuf, car un niveau ça se règle avant usage. Et là commence le sport si la sensibilité est grande. Il faut se trouver un marbre, un socle tout ce qui présente une surface de qualité et d'une masse aussi importante que possible car il va falloir que ce socle soit aussi horizontal que possible et le reste même si on pose ses codes dessus. On place le niveau sur ce socle et on trace au feutre une ligne le long de sa règle. Et tout l'art c'est de jouer sur la vis de réglage du niveau pour que la bulle soit parfaitement centrée après chaque rotation de 180° du niveau sur le socle. Si le socle n'est pas parfaitement à l'horizontale il faut mettre des portions de rubans calibrés sous la semelle du niveau pour parvenir à ce résultat. Il existe en particulier chez E.D.A. un niveau dont la vis est munie d'un disque gradué pour justement l'utiliser à des réglages où à l'inverse on veut assurer une pente à un objet.
    Stan
     
  5. rabotnuc

    rabotnuc Compagnon

    Messages:
    2 287
    Inscrit:
    16 Avril 2008
    Localité:
    fr 50460 près de cherbourg
    Quel niveau de précision choisir pour l'atelier?
    j'ai un niveau à 0,02 et c'est effectivement très pénible pour faire une simple mise de niveau.
    Si tu tiens absolument à en avoir un, prends un 0,05 à cadre lg 200, c'est plus "universel".
     
  6. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 196
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    Quel niveau de précision choisir pour l'atelier?
    Bonjour,
    l’inconvénient d’un 0.02 est qu’il a un certain temps de réponse, mais
    qui peut le plus peut le moins, la fiole est graduées et suivant les circonstances
    on peu s’accommoder d’un écart de plusieurs divisions.
    Ensuite il faut compléter le niveau par un support annexe à miroir pour tenter
    de voir la bulle de loin (pourquoi pas une chtit vidéo) et d’un bon cric hydraulique
    à talon.
    Une telle sensibilité est bien pratique aussi pour régler l’équilibrage des appuis
    complémentaires (au delà de trois).
    D’occasion on peut tomber sur des exemplaires qui peuvent avoir été assez malmenés,
    c’est aussi un instrument « de chantier » qui est sortie dans des phases d’installation,
    manutention, maintenance réparation. l’ EDA a une peinture assez fragile et sur
    photo, en regardant les éclats sur les arrêtes on peut vite juger.
    Le mien etait d’occasion, beaucoup d’heures de vol, coffret bien maculé, avec des
    copeaux incrustés etc mais après avoir soigneusement pierrer toutes les faces,
    il est parfaitement fonctionnel. Je n’ai même pas eu à l’étalonner.
     
  7. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 610
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
  8. pascalp

    pascalp Compagnon

    Messages:
    939
    Inscrit:
    30 Août 2007
    Localité:
    Agen, Sud-Ouest
    Quel niveau de précision choisir pour l'atelier?
    Un alignement avec un niveau 2/100 pour des machines mobiles est peut-être exagéré.
    Un 5/100 par division, voir même un niveau de "machinist" à 4/10 division serait peut-être suffisant (ce qui correspond à ce qui était préconisé dans d'anciens manuels de tour).
    J'utilise un modeste Starret 98-6 quand je veux que mes machines mobiles ne soient pas trop de guingois.
    J'aurais pu prendre un modèle plus long, mais le 15cm convient pour mes mini machines.
     
  9. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 610
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    Quel niveau de précision choisir pour l'atelier?
    Bjr ,

    Je pense qu'avec les petites machines que nous avons , si elles sont de marques , sont suffisamment rigides pour assurer la precision de travail quelles vont avoir à faire .
    Il n'est pas necessaire de monter dans une grande precision d'installation , une sensibilité de quelques 1/10 e est largement suffisant , un niveau à cadre par exemple est très pratique .

    Le pb est tout autre pour installer un tour de 3 ....10 metres d' EP ...

    Un niveau à vis micrometrique est destiné au controle de la geometrie du plan , de la regle , en elle même .
     
  10. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 196
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  11. Yakovlev55

    Yakovlev55 Compagnon

    Messages:
    2 903
    Inscrit:
    22 Janvier 2011
    Localité:
    F-67150
    Quel niveau de précision choisir pour l'atelier?
    Bonjour, j'ai acheté il y a un certain temps, un niveau de précision de l'époque Soviétique, qui servait à la mise en place d’affûts de canons :???: Il est très précis et je l'ai utilisé pour mettre à niveau certaines machines, j'ai mis en tandem un niveau banal et celui ci, ce qui permettait d'approcher plus facilement le bon réglage sur le niveau banal, et de ce fait ne pas se retrouver une fois trop loin, une fois pas assez loin, avec celui de précision.
    Cordialement
    Martin
     
  12. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 610
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    Quel niveau de précision choisir pour l'atelier?
    Bjr ,

    Trop de precision ne nuit pas ! , mais elle a un prix , les normes Salmon existent , mais pour faire quoi ??
    Que desire faire Cantause ? , dans quel domaine ? , quelle precision ??
    de la production ? , pour son plaisir ? ...

    A mon sens il faut toujours adapter les moyens aux besoins !
     
  13. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    Quel niveau de précision choisir pour l'atelier?
    Bonjour,

    Merci beaucoup pour toutes vos interventions!

    Concernant mes craintes vis-à-vis de l'usure de la semelle, elles partent des mêmes constatations que Gaston, autant on peut rencontrer ce type de niveau dans une armoire d'une salle de métrologie, que dans la camionnette d'un installateur/régleur de machine-outils. Mes doutes se sont confirmés quand je suis tombé sur un sujet de cnczone.com, où des installateurs de machine-outils discutaient de la manière dont ils grattaient périodiquement la semelle de leurs niveaux, certains les préférant bien planes, d'autres plutôt concave,...

    Quand je disais que je les déplaçais souvent, ce n'est pas parce qu'elles sont roulettes :) C'est juste que l'atelier n'est pas très grand, et en bouger une implique souvent d'en déplacer d'autres, mais j'espère que ce jeu de chaise musicale sera bientôt terminé, tout ça pour dire que cet un outil qui me servira régulièrement.

    Quant à la précision, je suis bien d'accord que la précision inutile est l'argent dépensé bêtement, mais il ne semble pas que la différence de prix entre un niveau 0,05mm/m et 0,02/m soit très grande, par contre si je prends un niveau trop peu précis, il me faudra peut-être un jour en acheter un autre, qui ne servira pas plus, ça fera deux niveau acheté, et un usage trop occasionnel que pour justifier la complémentarité des instruments. J'ai parlé du 0,02mm/m car j'ai vu sur le forum l'extrait d'une fiche de contrôle/réglage de machine où les mesures étaient faites avec un niveau de cette résolution.

    Quant à l'activité, que ça soit en amateur ou dans l'industrie, un centième mesure la même longueur, et je ne peux pas me faire à l'idée que parce qu'on est un amateur on peut se permettre d'avoir une machine pliée, car moins bien réglée qu'elle ne le serait dans une usine. L'usinage est pour moi avant tout un loisir, mais je cherche à économiser tant que faire se peut le temps passé dans les opérations au cours desquelles je ne m'amuse pas, retoucher une pièce pour rattraper un défaut lié à un réglage imparfait en fait partie.
    J'ai également une rectifieuse plane que j'ai bon espoir d'installer avant la fin de l'année, je crois que ce sont des machines qui demandent une mise de niveau particulièrement précise, c'est u niveau qui va servir. Pour le reste, la mise à niveau de mon marbre, la construction de machines cnc, peut-être un jour le grattage,...

    En fait je me demandais surtout s'il y avait une taille optimale?
    Quant à la marque, si j'achète du neuf ce sera vraisemblablement un Kinex, la finition n'a pas l'air aussi soignée que certaines marques allemandes, mais les prix sont bien moindres, et comme vous l'avez dit tant que la fiole est précise...
    Mais bon, un membre du forum m'a contacté avec un niveau EDA à vendre, j'attends des infos plus précises concernant cet outil, peut-être est-il juste ce qu'il me faut.

    Bon après-midi.

    François
     
  14. Yakovlev55

    Yakovlev55 Compagnon

    Messages:
    2 903
    Inscrit:
    22 Janvier 2011
    Localité:
    F-67150
    Quel niveau de précision choisir pour l'atelier?
    Re, la plupart de niveaux de précision n'ont pas une semelle très longue, en fait c'est mieux, car plus pratique, et comme les semelles sont parfaitement planes et qu'on les applique sur des bancs tout aussi plans, la précision est acquise. Pour moi, le seul inconvénient d'une machine parfaitement horizontale est que le fluide de coupe stagne sur les étaux, les pièces, les bancs, et nécessite une intervention manuelle, ce que c'est quand même, la flemme.... :axe:
    Cordialement
    Martin
     
  15. kitos

    kitos Compagnon

    Messages:
    525
    Inscrit:
    14 Juin 2014
    Localité:
    Gard
    Quel niveau de précision choisir pour l'atelier?
    bjr, je vais peut être dire une bêtise mais dans les smartphone on trouve des applis qui font niveau, n'est ce pas suffisant ?
     
Chargement...

Partager cette page