1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

que choisir???

Discussion dans 'Soudure, brasage' créé par ibryagri, 11 Février 2012.

  1. ibryagri

    ibryagri Nouveau

    Messages:
    6
    Inscrit:
    11 Février 2012
    que choisir???
    Je suis agriculteur, et mon ancien poste à électrode donc je ne connais pas la marque et sa puissance est aujourd' hui bien fatigué.

    Je ne sais pas quoi choisir entre un onduleur, ou un mig-mag... pour le remplacer
    j'ai besoin, en faite, d'un poste pour souder des toles d'une épaisseur de 0,8 mm à 40 mm et trés fiable. je fais beaucoup de réparation mais aussi un peu de contruction.
    Je n'ai pas une utilisation trés intensif ce n'est pas mon métier.
    J'aurais besoins de quelques conseils aussi sur les différente marque et donnée technique. (je ne comprends rien)

    Merci
     
  2. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 392
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    que choisir???
    Bonjour

    Que voulez vous dire "est aujourd' hui bien fatigué".

    Défaut d'isolation par l'isolant craquelé, mauvais contact. A priori de l'ancien c'est solide.

    cdlt lion10
     
  3. KY260

    KY260 Modérateur

    Messages:
    6 630
    Inscrit:
    17 Août 2008
    Localité:
    89
    que choisir???
    de 0.8 à 40, ce qui signifie obligatoirement un mig avec de grosses possibilités, car pour souder du 0.8, il faut du fil de 0.6 et un bon coup de patte, alors que pour du 40mm, il faut chamfreiner et si on ne veut pas y passer le reveillon, c'est au moins du fil de 1.6, donc un mig dont l'amperage varie de 30/50A à + de 300A.
    ça signifie aussi 2 torches.
     
  4. ibryagri

    ibryagri Nouveau

    Messages:
    6
    Inscrit:
    11 Février 2012
    que choisir???
    Bonjour,

    Il a grillé au niveau d'un transformateur, je crois. un copin electricien me la changer, c'est du provisoire... Je peux souder correctement en 2,5 mais difficilement en 3.2.
    je me corrige l'épaisseur de la tole est 8 mm et pas 0.8 (premier message)
    J'ai besoin de quelque chose de fiable.

    ibryagri
     
  5. KY260

    KY260 Modérateur

    Messages:
    6 630
    Inscrit:
    17 Août 2008
    Localité:
    89
    que choisir???
    là, ce n'est plus pareils.
    vu l'epaisseur, je te conseille de garde de l'arc, le mig ne se justifie vraiment pas sur des grosses epaisseurs et est assez contraignant en plein air.

    pour du 40 d'eapisseur, il faudrait idealement un poste qui passe de 6.3 ou 8mm en baguette et c'est tres couteux.
    à mon avis, un poste à l'arc en 250/300A est un bon compromis.
    comme c'est pour de l'agriculture je suppose (en lisant ton pseudo), je resterai sur un poste classique à transformateur.
    si par contre, tu fais du depanage sur site, il faut prendre un inverter protégé contre les variations de tensions d'un groupe electrogene, ça existe chez Gys de memoire, mais ça va etre faiblard pour des grosses epaisseurs, car si un gys 4000 ou 5000 passe de la baguette de 4, ça doit rester tres occasionnel.
     
  6. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    que choisir???
    Bonsoir,

    Je suppose que c'est juste pour de la construction acier?
    Comme l'a dit KY260, si c'est pour faire du dépannage "tous temps" il vaut mieux garder un poste à électrode...
    Il serait intéressant de connaître un peu plus en détails les épaisseurs les plus courantes que vous soudez.
    Si c'est 80% du temps de longs cordons en 40mm, il va falloir du costaud, si par contre les fortes épaisseurs sont occasionnels, vous pourrez partir sur un poste avec un facteur de marche plus faible, donc moins couteux.
    Pareil pour le dépannage, est-ce fréquent? Au milieu d'un champ ou dans l'atelier d'un copain? Pour partir en vadrouille un onduleur sera un vrai plaisir à coté d'un poste traditionnel, je ne parle même pas d'un mig/mag, par contre ça coute cher...

    En gros:
    -Le poste traditionnel "rustique" sera lourd, fiable, le moins cher, c'est un comme cela que vous avez je suppose, l'avantage c'est que vous pourriez en trouver un d'occasion à bon prix.
    -L'onduleur MMA (pour électrodes) sera léger (max 20kg), fiable*, petit et probablement plus agréable à utiliser grâce à l'électronique moderne, il sera plus couteux aussi...
    -Le mig/mag, encombrant, lourd, fiable*, qualité de soudures "un cran au dessus" de l'électrode (le soudeur peut faire la différence), gros plus pour les longs cordons (si le facteur de marche le permet), nécessite d'avoir toujours du gaz... Mais c'est déjà plus adapté si vous souder régulièrement, sinon l'investissement devient moins justifiable.
    -Le TIG dc, capable de descendre très bas en ampérage, donc faibles épaisseurs et tout comme de fortes épaisseurs, avec une qualité de soudure encore au dessus du mig/mag (de nouveau, il faut voir qui est derrière la torche). Ce type de poste soude également à l'électrode enrobée, la fonction tig est un "plus" par rapport à l'onduleur MMA, il est donc aussi léger. Ce sera aussi plus cher, et ne se justifie que si vous envisagez de descendre en épaisseur ou que vous voulez faire des soudures plus solides, je le cite juste en tant que solution "joker".

    Dernièrement il faudrait savoir quel est votre budget, si vous voulez juste un truc qui marche comme le précédent et à moindre frais, je chercherais un poste "à transfo" d'occasion.
    Sinon, il faudra quant même débourser une certaine somme vu les épaisseurs qui vous concerne, surtout pour du matériel de qualité :sad:
     
  7. KY260

    KY260 Modérateur

    Messages:
    6 630
    Inscrit:
    17 Août 2008
    Localité:
    89
    que choisir???
    cantause, je ne partage pas ton avis.
    notre ami veut un poste pour du depannage sur du 8 à 40 d'epaisseur, donc le tig est "out" direct, et la qualité des soudure à l'arc peut etre largement equivalente sur de telles epaisseur à celles d 'un mig, je dirai meme dans le cas d'une utilisation "occasionnelle", de qualité superieure.

    le seul soucis peut etre à la rigueur un probeme de voilage avec l'arc car la chaleur dispersée est bien superieure, donc des problemes au retrein à gerer.
     
  8. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    que choisir???
    Bonsoir KY260, si tu relis mon message, j'ai bien mis que le tig était une solution joker et dans quels cas il se justifierait...
    On ne sait en fait pas grand chose de ce que notre ami appel "dépannage" et "occasionnel", raison pour laquelle j'ai demandé plus de précisions à ce sujet, sans en avoir il est difficile de donner un conseil avisé, c'est pour cela que je me suis contenté de donner un aperçu des solutions envisageables.
    Ensuite, je ne vois pas pourquoi un poste tig ne serait pas adapté en dépannage, il soude aussi bien à l'électrode enrobée qu'en tig, tout dépend de l'universalité que l'on recherche, donnée encore un peu floue pour l'instant.
    Pour la qualité du mig/mag vs mma, j'ai aussi nuancé, le soudeur joue un grand rôle, et niveau qualité de soudure tout dépend de ce que l'on compare, un bricoleur du dimanche manchot avec un mig/mag haut de gamme obtiendra de moins bons résltats qu'un pro de l'électrode avec un vieux poste à transformateur je suis bien d'accord...
    Si on recherche la qualité de soudure, le mig/mag a des avantages tant technologiques qu'intrinsèque sur l'électrode, il suffit de voir des radiographies de soudure pour s'en convaincre...
    D'autant plus que les fabricants sortent innovation sur innovation en mig/mag, il est difficile de comparer les qualités obtenues, et les personnes en tirant parti sont peu nombreuses.

    Je ne dédaigne pas l'électrode, la présence de flux décapant lui donne ses avantages, elle accepte des pièces peu ou pas préparées, permet de souder par n'importe quel temps...
    Mais c'est aussi son désavantage, les soudures sont facilement contaminées, poreuses, la pénétration peut être faible, les déformations sources de rupture des soudures,...
    Il y a moyen d'obtenir un résultat très bon, de nouveau tout dépend du soudeur.
     
  9. ibryagri

    ibryagri Nouveau

    Messages:
    6
    Inscrit:
    11 Février 2012
    que choisir???
    bonjour,
    Comment, vous répondre.
    Dans les prochain mois, je vais construire un hangar métallique.
    Donc une période de plus ou moins longue, sa sera intensif. Puis c'est vrai un ou deux mois remisé au fond de l'atelier. Puis la casse pendant les travaux des champs, puis une transformation ou une adaptation d'un outil, ah j'oublié une soudure pour le cousin ou le copain, par exemple.
    C'est trés varié.
    C'est vraix aussi que le 40 mm n'est pas fréquent, mais ça arrive et je ne veux pas passer la nuit.
    Je ne sais pas, si je vous ai répondu??
    Ah oui, Jusqu' à présent, je répare ou je fabrique à l'atelier (l'ancien trop lourd, et il fonctionne sur le 380v), mais mobilité est peut être un plus... à voir
    Pour mon buget? il faut déjà que je trouve quelque chose qui corespond, aprés on verra... :)
    On me dit que gys n'est pas fiable, ça reste du bricolage... c'est vraix?
     
  10. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    que choisir???
    Bonjour,

    Je ne connais gys que de ce que j'ai pu en lire sur les forums, il y a sûrement des utilisateurs qui pourront te donner un avis, mais pour un gros poste?
    Je crois qu'il n'y a pas de secrets, toutes les marques réputées se situent dans un fourchette de prix relativement serrée à caractéristiques égales, si Gys a des prix bien en dessous, il doit y avoir une raison...
    Maintenant, il y a des gens très content du matériel "low-cost", il faut voir l'utilisation mais certains ne sont pas ménagés et tiennent bien le coup, le côté "loterie" est probablement plus présent qu'avec les postes professionnels.

    Si vous n'envisagez pas les faibles épaisseurs ou les soudures qui nécessitent la qualité du tig, alors effectivement ce n'est pas la peine de justifier le surcoût.
    Par contre si c'est pour se promener sur une charpente ou souder au milieu d'un champ, un bon poste mma à onduleur de 350A (35%)/230A(100%), pèsera 20 kilos, ça se transporte plus facilement qu'un transfo, compter 3000€ pour un Kempi probablement plus chez les autres "grands"
    Bien sûr il y a plus costaud, mais c'est plus lourd, plus cher, ça permet d'avancer vite sur les fortes épaisseurs mais le prix s'en fait ressentir. Ca serait intéressant de savoir si quand vous soudez épais, vous faites de longs cordons d'affilée ou si vous préparez une pièce, souder 20cm, puis meuler un peu, ce ne sont pas les même conditions que d'enfiler les baguettes les unes après les autres pendant 1/2 heure.
     
  11. duredetrouverunpseudo

    duredetrouverunpseudo Compagnon

    Messages:
    2 190
    Inscrit:
    15 Janvier 2008
    que choisir???
    Pour y bosser actuellement dans la méca agricole, reste sur un poste a l'arc. Quasi tous les agriculteurs fonctionne de cette maniére car sa reste le plus pratique et des baguettes tu en trouve partout, même le samedi quand tu dois ressouder en urgence sur une machine.

    Aux mieux, un poste a transfo classique avec des watts pour la grosse méca dans l'atelier/hangar de stockage, que tu compléte par un Inverter qui passe de la 4 mm. L'inverter serat utile pour souder en hauteur ou au millieu du champs

    Les gros poste a l'arc bobiné, sa trouve facilement et a pas chère d'ocase, tous le monde veut de l'Inverter, faut en profiter.

    Faut rester simple et pratique, la continuité de l'exploitation étant le principal

    Sur un Spark 180 j'enquille de la baguette de 4 sans soucis particuliers. Le Spark 180 est un GYS 4000 rebadgé pour brico-dépot.
     
  12. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    que choisir???
    Tout à fait d'accord avec durdetrouverunpseudo,
    Si les réparations en dépannages ne sont pas trop grosses, un petit inverter sera encore plus mobile! Puis ça ne demandera qu'un "petit" générateur monophasé...
    Si vous avez l'habitude de souder avec un gros transfo et que ce type de procédé vous convient bien, un poste d'occasion ne vous coûtera pas bien cher.

    Pour reprendre une des devises de soudeur.com, "la panacée n'existe pas", si on veut faire de tout dans de bonnes conditions, il faut plusieurs postes.
     
  13. ibryagri

    ibryagri Nouveau

    Messages:
    6
    Inscrit:
    11 Février 2012
    que choisir???
    Si je comprends bien, il me faut un gros poste à l'atelier environ 300 A plutôt vieux transfo que mig en occ, et voir un petit (type onduleur) pour les dépanages rapide...
    Je n'avais ps imaginé, en faite, d'avoir deux postes... Comment je peux controlé un poste en occa??? Même avec un petit essaie.... bof... Quel marque ? a votre avis?

    Merci pour tout vos conseils
     
  14. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    que choisir???
    Oui c'est bien ça "l'esprit", ça t'éviterait d'acheter un gros inverter coûteux et plus lourd...
    Par contre pour le travail en atelier, si les moyens le permettent, je partirais sur un mig qui est un excellent procédé pour le travail en atelier, les quelques ateliers de maintenance agricole que je connais ne travaillent quasi qu'avec ça. Je crois me rappeler que le dernier en date que j'ai visité utilisait des Esab 510, mais bon par rapport à un gros transfo d'occasion c'est pas le même prix.
    Le transfo d'occasion restera la solution la moins chère, c'est certain, il y a aussi des gros mig en occasion, mais ils sont plus souvent pris d'assaut.

    De nouveau il faudrait répondre à quelques questions:
    -Est-ce que tu cherches juste à retrouver les même capacités de soudage ou est-ce l'occasion de moderniser?
    -La fréquence d'utilisation du matériel justifie-t-elle un "gros" investissement?
    -Quels sont les besoins de dépannage sur site, épaisseur? longueur? temps de réparation? (une seule passe souhaitable ou plusieurs passes acceptables?), type de raccordement électrique disponible dans le champ?
    -Budget acceptable, on se situe entre 500-1000€ en occasion et 8-10000€ pour du neuf haut de gamme pour deux postes, difficile de faire des suggestions :)
     
  15. the_bodyguard1

    the_bodyguard1 Compagnon

    Messages:
    3 595
    Inscrit:
    25 Décembre 2010
    Localité:
    belgique (namur)
    que choisir???
    Il est toujours possible de trouver un bon mig à prix correct, j'ai acheté un panasonic avec dévidoir séparé de 350Amp avec possibilité de multiples réglages (que je n'utilise d'ailleurs pas) pour 700€ et ce poste n'avait pas 10 ans!!!! Il tourne sur le 380 avec 20Ampères.
     
Chargement...
Articles en relation
  1. damsou
    Réponses:
    13
    Affichages:
    1 295
  2. tam
    Réponses:
    14
    Affichages:
    6 616
  3. maximus
    Réponses:
    15
    Affichages:
    14 770
  4. hcoyote
    Réponses:
    31
    Affichages:
    14 789
  5. wwAGHww
    Réponses:
    38
    Affichages:
    16 226

Partager cette page