1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

profondeur et avance ?

Discussion dans 'Tournage' créé par anthonygg, 16 Février 2015.

  1. anthonygg

    anthonygg Nouveau

    Messages:
    8
    Inscrit:
    22 Juillet 2014
    profondeur et avance ?
    Bonjour,

    Je suis débutant en usinage et je ne comprend pas une notion.

    La profondeur de passe ap est en mm, ça définit l'enfoncement de l'outil dans la matière à usiner. Ex : 4 mm
    L'avance fn est en mm/tour, c'est l'épaisseur de matière que le tour enlève en un tour. Ex : 0,4 mm

    Quelqu'un pourrait me définir ce que c'est une passe en mécanique ?
    Pourquoi si on a une profondeur de passe de 4mm on à pas automatiquement une avance de 4mm/tour ?

    Merci si vous pouvez répondre à ces questions super importantes pour moi
     
  2. floods

    floods Compagnon

    Messages:
    1 886
    Inscrit:
    3 Octobre 2012
    Localité:
    Moselle 57
    profondeur et avance ?
    Re: Je ne comprend pas

    Bonsoir,

    L'avance et la profondeur de passe n'est pas le même chose.

    Prenons le cas d'un chariotage sur un tour.
    La profondeur tu la règle sur le chariot transversal sur le tour, elle correspond à ce que tu va enlever sur le rayon de la pièce que tu usine, par exemple tu a une pièce cylindrique d'un diamètre de 50mm, si tu prend une passe d'une profondeur de 4mm, donc tu avance ton chariot transversal de 4mm, après la passe, ta pièce aura un diamètre de 42mm (car tu lui a enlever 4mm sur le rayon soit 8 sur le diamètre).

    Ensuite l'avance c'est la vitesse à la quelle l'outil ce déplace longitudinalement (et non transversalement comme la profondeur de passe), elle est exprimée en mm/tour, donc dans ton exemple tu indique 0,4mm, cela veut dire que l'outil ce déplacera d'un total 0,4mm à chaque tour complet du mandrin, cette avance va définir l'épaisseur du copeau, plus tu avance vite plus ton copeau sera épais, tu comprend bien que tu ne peut donc pas mettre 4mm par tour c'est beaucoup trop, l'outil avance trop vite et forme un filetage sur ta pièce (ou plutôt ce casse si trop de profondeur de passe).

    J'espère avoir été clair, mais si tu a des questions, n'hésite pas.
     
  3. anthonygg

    anthonygg Nouveau

    Messages:
    8
    Inscrit:
    22 Juillet 2014
    profondeur et avance ?
    Re: Je ne comprend pas

    Merci c'est super bien expliqué ça fait des semaines que ça me trotte dans la tête ! J'ai tellement envie d'apprendre mais c'est très dur d'avoir des informations.

    J'ai une autre question qui me perturbe impossible d'avoir une réponse.
    Quelle type de plaquette utilise t'on pour l'ébauche / la finition ?
    Des plaquettes rondes ? Des losanges ? Des carrés ?

    On m'a dit qu'on utilise des rond avec un grand rayon de bec et une petite profondeur de passe. Est ce vrai ?
    On m'a dit aussi que les rond était utilisé pour l'ébauche aussi ... Donc je ne comprend pas pourquoi on utilise pas que des ronds partout.
     
  4. floods

    floods Compagnon

    Messages:
    1 886
    Inscrit:
    3 Octobre 2012
    Localité:
    Moselle 57
    profondeur et avance ?
    Re: Je ne comprend pas

    Sur les tours, ont utilise le plus souvent les losanges (les CNMG sont très courante par exemple) et triangle, aussi régulièrement les carrés, le rond n'est pas très utilisé pour le tournage (ont l'utilise le plus souvent pour faire une forme arrondie).

    Ensuite, le rayon de bec est important, un plus grand rayon donne en général un meilleur fini.
    Le rayons de bec ne doit pas être trop faible si non trop fragile.
    L'outil à plaquette ronde, c'est pas idéal, il y a une surface importante en contact avec la pièce et provoque souvent des vibrations et broutage, ont ne l'utilise pas pour de grosse passe, et il faut un tour bien rigide.
    Ensuite il faut voir le type de plaquette, car il y a des géométrie spécifique pour l'ébauche, pour la semi-finition et pour la finition, et il faut une plaquette adapté à la matière à usiner.

    Pour la finition, ont va utilise une vitesse de rotation élevé, une profondeur de passe faible et une avance faible également.
    Pour l'ébauche, ont va utilise une vitesse de rotation plus faible, mais une profondeur de passe et avance importante afin d'enlever rapidement de la matière.

    Il faut aussi voir quel gabarit de tour tu a, car sa puissance et rigidité déterminera également les paramètres à utiliser.

    Si tu a d'autres questions, n'hésite pas :smt002
     
  5. heidi

    heidi Compagnon

    Messages:
    1 979
    Inscrit:
    12 Novembre 2009
    Localité:
    doubs besancon
    profondeur et avance ?
    Bonjour,
    Il faut te procurer des livres d'usinages comme les fascicules "le Chevallier";c'est expliqué clairement et surtout simplement
    Il y a des courbes idéales qui tiennent compte de la matière,du type de fraises etc
    Sur beaucoup de machines ces courbes sont gravées sur le bati('Dufour,Ramo...)
    Pour résumer la problématique des outils d'ébauche et de finition c'est une histoire de rayon de bec;c'est pas facile à voir à l'œil nu
    Pour finir en HSS on rafraichit l'arête;par contre une arête très pointue s'émousse vite et casse bien
    Penche toi également sur la notion de copeau minimum;dans certains métaux on ne peut pas terminer avec des passes de 2 ou 3 1/100;l'outil prend pas
    Avec une rectif pas de soucis c'est fait pout ça
    Les anciens qui ont œuvré dans l'usinage font ça naturellement;nous autres on est obligé de cogiter!!c'est normal de bouffer de temps en temps une cote
    Bon courage :wink:
    Ces fascicules sont longs à scanner donc rares sur le net;il y a aussi les guides Hachettes commercialisés chez OTELO et compagnie
    Visionne les docs du forum il y a peut être quelque chose;dans les "articles en relation en bas des messages celui de jéjé aborde les mêmes questions
    en tournage;en fraisage c'est un peu pus complexe mais si on a compris pour le tournage ça devrait le faire pour le fraisage voir la rectif
     
  6. rabotnuc

    rabotnuc Compagnon

    Messages:
    2 289
    Inscrit:
    16 Avril 2008
    Localité:
    fr 50460 près de cherbourg
    profondeur et avance ?
    Je te conseille *tournage fraisage* de R.Nadeau..Il doit être disponible dans la rubrique telechargement. Indispensable de lire ce genre de bouquin.
     
  7. anthonygg

    anthonygg Nouveau

    Messages:
    8
    Inscrit:
    22 Juillet 2014
    profondeur et avance ?
    Merci pour vos réponses c'est super cool de pouvoir avoir accès à ce genre de savoir.
    Deux dernières questions qui me sont venues dans mon sommeil ! (J'en profite désolé :oops: )

    Quand on fait une passe de 4mm en semi finition avec l'exemple du cylindre de 50 mm, on a 42 mm ok !
    Mais c'est dans quelle intervalle de précision 42,1 ? 41,9 ? 42,05 ?
    Pour la finition je me doute que c'est à 42,00

    Je sais qu'en tournage on peut avoir une précision au centième. Donc si j'achète un pied à coulisse numérique je pourrais vérifier mes côtes ?

    Merci en tout cas
     
  8. jeje_03

    jeje_03 Compagnon

    Messages:
    1 188
    Inscrit:
    28 Décembre 2012
    Localité:
    Les combrailles
    profondeur et avance ?
    Bonjour,

    Comme toi je suis un tourneur amateur j'ai debuté il y a quelques années....
    Flood t'as fourni toutes les infos capitales pour commencer.

    Je me permets, si vous permettez d'ajouter juste un point, sur le rayon du bec de l'outil...
    En effet il faut faire des compromis, car dans l'déal ta profondeur de passe doit etre au mins égale au rayon... c'est la notion de copeau minimum...
    Donc plus tu as un rayon important, meilleur est le fini et plus robuste est le bec de l'outil mais plus ta profondeur de passe mini est importante. Sinon etat de surface pas très joli.

    Après l'etat de surface est un autre sujet bien vaste lié à la rigidité générale de ta machine, des plaquettes que tu utilise sur quelle matière... affutage....

    J'écris sous le controle des tourneurs... si j'ai dit une grosse connerie, merci de me corriger...

    Cordialement,
     
  9. MIC_83

    MIC_83 Modérateur

    Messages:
    1 999
    Inscrit:
    15 Janvier 2008
    Localité:
    VAR
    profondeur et avance ?
    Bonjour à tous et toutes,

    antonnygg, une "passe" de 4mm au rayon (8mm sur le diamètre) c'est pas sur un tour d'établi que tu pourras l’exécuter !
    Dans ce cas, c'est plutôt de l'ébauche que de la semi finition (en amateur), espérer de la précision à ce stade est illusoire et ce n'est pas le but.
    D'abord à cause des contraintes mécanique importantes mais aussi de la dilatation dû à l'échauffement de la pièce, de l'outil et de l'ensemble de la machine.
    Si tu souhaites taquiner le centième, c'est en finition : passe faible = quelques dixièmes (jamais en dessous du copeau minimum), vitesse plus élevée ensemble machine, outil, pièce, lubrification, au plus prés de la température ambiante.
    Une mesure au centième fiable se fera au palmer, le pied à coulisse même numérique ne le permet pas (résolution et valeur affichées faussées par la pression exercée sur les becs).

    A+
     
  10. Bbr

    Bbr Compagnon

    Messages:
    2 051
    Inscrit:
    16 Février 2012
    Localité:
    F-76100 Rouen
    profondeur et avance ?
    Bonjour,

    Non. :cry:

    Il ne faut pas confondre la résolution d'un appareil avec sa précision. Le fait d'afficher le centième avec un pac numérique ne veut pas dire que la cote fait réellement 40,51 par exemple mais entre 40,50 et 40,52. De plus, comme l'a rappelé MIC_83 la valeur varie avec la pression appliquée sur les becs, et ce n'est pas tout : il y a encore la position des points de contact du pac avec la pièce (perpendicularité par rapport à l'axe du cylindre dans le cas d'une pièce tournée) ainsi que la géométrie du pac (perpendicularité des becs par rapport à la règle du pac, parallélisme des becs, rectitudes des becs...), la température de la pièce et celle de l'instrument...
    Bref avec ton pac numérique tu pourras faire une mesure à plus ou moins deux ou trois centièmes dans le meilleur des cas : c'est la précision de la mesure alors que le centième c'est la résolution de l'instrument.

    Un micromètre (palmer par exemple) permet dans certain cas de mesurer avec une précision du centième car sa résolution est supérieure au centième (même si tous n'ont pas le vernier pour afficher le micron).

    Pour simplifier, pour faire une mesure avec une certaine précision il faut au minimum un instrument 3 à 5 fois plus précis. :spamafote:

    Cordialement,
    Bertrand
     
  11. floods

    floods Compagnon

    Messages:
    1 886
    Inscrit:
    3 Octobre 2012
    Localité:
    Moselle 57
    profondeur et avance ?
    Bonjour,

    Effectivement, 4mm de profondeur c'est plutôt de l'ébauche.

    La dimension théorique est de 42m6 dans l'exemple, mais la dimension réelle sera différente, mais impossible de la donner à l'avance, car cela dépend de la précision et rigidité du tour, de la matière que tu usine, de l'outil utilisé et son état, de la façon dont elle est fixé et de la longueur (flexion importante si long et non supportée par la contre pointe ou lunette)....

    Si tu veut terminé à 42mm tu ne va pas faire l'ébauche à 4mm de profondeur, mais moins.

    Par contre sur un tour d'établi, tu n'aura pas la possibilité de faire des passes aussi profonde, il te faut déjà un gros tour :smt002
     
  12. jeje_03

    jeje_03 Compagnon

    Messages:
    1 188
    Inscrit:
    28 Décembre 2012
    Localité:
    Les combrailles
    profondeur et avance ?
    yep, je suis d'accord,

    Pour avoir les 2 type des tour... sur un tour d'etabli, dans de l'acier, avec des outils de section 16, quand tu as mangé 1mm au ryon, c'est déjà bien, au dessus, tu sens que tu lui fait mal.
    Sur un gros tour ( LEFEVRE ET MARTIN) je mange les 4 mm, mais c'est aussi au detriment des outils.
    Claiment je suis un amteur, j'ai le temps, et si je dois manger 4 mm avant la finition, je le fais en 2 passe, çà mange pas de pain.

    Après, mais c'est perso par je ne suis pas du métier :), si je veut finaliser un ajustage et donc micro passe après micro passe... j'utilise des outls HSS que j'affute pointu ( sans bec) je peux ainsi faire de toute petite passe sans probleme.

    Après, c'est ce que j'ai lu, je l'ai suivi et çà m'a bien aidé... au debut utiliser des outils HSS, plutot que des plaquettes, çà coupe moins cher quand on casse et on peut reaffuter. Ce qui est aussi on très bon exercice.

    Cordialement,
     
Chargement...
Articles en relation
  1. jeje_92_03
    Réponses:
    26
    Affichages:
    4 500
  2. philo976
    Réponses:
    24
    Affichages:
    2 009
  3. chabercha
    Réponses:
    28
    Affichages:
    3 874
  4. Jobovi
    Réponses:
    9
    Affichages:
    1 418
  5. marsouin84
    Réponses:
    26
    Affichages:
    6 592

Partager cette page