1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

probleme de bruit pour les voisins

Discussion dans 'Nos ateliers' créé par mkhinini, 11 Janvier 2012.

  1. mkhinini

    mkhinini Apprenti

    Messages:
    83
    Inscrit:
    25 Février 2010
    Localité:
    sousse
    probleme de bruit pour les voisins
    Bonsoir
    Mon gros problème c est le bruit de mes machines vu qu il y a qu un mur entre l atelier et les voisin

    q lq un peut m aider a résoudre cet problème surtout que mes voisin ne peuvent pas attendre plus
     
  2. philvk75

    philvk75 Apprenti

    Messages:
    133
    Inscrit:
    14 Juin 2011
    Localité:
    Lognes
    Département:
    77185
    probleme de bruit pour les voisins
    tu vas devoir combatre deux chose .le bruit et les vibrations.

    Le bruit un isolant de mur simple et les vibration mettre tes machines sur quelque chose qui les isoles du sol

    courrage mes voisin sont aussi tres penible ...
     
  3. chabercha

    chabercha Compagnon

    Messages:
    5 211
    Inscrit:
    9 Janvier 2009
    Localité:
    FR84 Vaucluse
    probleme de bruit pour les voisins
    bonsoir
    selon ta dispostion, ne peux tu pas doubler tes murs et ton plafond par un iolant acoustique, hier sur TF1 est passé une émission sur ce problème.
    émission, Voisins, vont ils se mettre d'accord de Henri Leconte.
    A+ bernard
     
  4. Vinces

    Vinces Apprenti

    Messages:
    165
    Inscrit:
    25 Décembre 2011
    Localité:
    Vallée de l'Eure
    probleme de bruit pour les voisins
    Il faudrait savoir par où le bruit se propage, les murs, le sol ou les deux ?
    - pour le mur il faudrait voir une isolation phonique (différente de l'isolation thermique) mais je n'ai jamais fait ça, mais je regarderai du coté de la laine de roche afin de voir ces posibilités dans ce domaine
    - pour le sol, voir des patins en caoutchouc
     
  5. bonneton

    bonneton Compagnon

    Messages:
    525
    Inscrit:
    14 Juillet 2010
    Localité:
    ardeche
    probleme de bruit pour les voisins
    bonjour
    commence par mettre tés machines sur un isolant (le " gripsol " est super efficace mais un peu chère !)
    en règle générale si c'est le bruit d'usinage ,c'est les mur et plafond .
    si c'est la machine par elle même (bruit de moteur ,pignons ...) c'est par le sols.
     
  6. heidi

    heidi Compagnon

    Messages:
    1 979
    Inscrit:
    12 Novembre 2009
    Localité:
    doubs besancon
    probleme de bruit pour les voisins
    Bonjour à tous,
    J'ai eu un copain qui a eu des problèmes similaires avec des machines à bois qui sont beaucoup plus bruyantes que les nôtres car les vitesses sont beaucoup plus importantes(dégau,toupie,raboteuse ect );je précisequ'il n'était pas professionnel
    -plainte,constat par gendarmerie,DRIRE ,avec mesures de bruits ect ...Si tu respectes les heures légales imposées par arrêté prectoral tu ne peux pas être verbalisé;pour le Doubs en gros(8h30/12h-14h/19h);je précise que ces horaires s'appliquent tout particulièrement aux "engins à moteur bruyants" tondeuses,tronçonneuses etc
    Légalement on ne peut pas t'empêcher de bricoler pendant ces heures;soyons clairs"bricolage pas activité artisanale sinon ils jouerons sur le fait que tu exerces une activité artisanale en zone urbaine

    Le fait de limiter ces bruits au maximum en suivants les excellents conseils donnés ci dessus défendra ta cause auprès des autorités ;pour limiter ces propagations de bruits on appliquait la loi de masse;dans les construtions légères actuelles c'est difficile mais toutes les matières absorbantes sont efficaces(laine de roche,ouate,tentures..) et surtout patins anti vibratoires au sol
    Les problèmes de voisinage sont fréquents et variés(animaux,dépots de matériaux divers,musique...klaxons abusifs j'en passe et des meilleurs;pour les gars qui bricolent pas mal c'est difficile de ne pas gêner surtout si tes voisins supportent pas grand chose
    Bon courage l'ami essaye aussi de noter tes horaires de travail qui démontrer aux gendarmes que ce n'est pas "tout le temps" :wink:
     
  7. tranquille

    tranquille Compagnon

    Messages:
    4 172
    Inscrit:
    12 Avril 2008
    Localité:
    Aveyron - France
    probleme de bruit pour les voisins
    L'enfer, c'est les autres (JPS) :-D

    Faudrait savoir si tu es locataire ou propriétaire afin de te diriger vers des équipements à demeure ou transportables
    Pour le bruit, travailler avec le principe masse-ressort-masse

    Bien sûr, il y a la loi, mais faut essyer aussi d'être bien avec ses voisins, c'est plus agréable
    Privilegier la discussion, la bonne entente, et trouver des compromis (si tes voisins sont absents à certaines heures, p-e en profiter pour les opérations les plus bruyantes etc)
     
  8. mkhinini

    mkhinini Apprenti

    Messages:
    83
    Inscrit:
    25 Février 2010
    Localité:
    sousse
    probleme de bruit pour les voisins
    puisque propriétaire du local je pense que meilleur solution utiliser des isolants acoustique, des grapo en caoutchouc

    en plus je colle des isolants acoustique sur les tôles des machines

    en tout cas je ferais le maximum pour garder les sourires de mes voisins
     
  9. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 490
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
    probleme de bruit pour les voisins
    Bonjour,

    plus que le bruit c'est leur ressenti de ton bruit sur lequel tu dois travailler dans un premier temps...
    Le cerveau humain ajoute à ses "capteurs" très sensibles les sentiments et ça ce n'est pas mesurable donc ça peut prendre des "dis"proportions totalement irrationnelles (voir le principe même de l'expression politique fallacieuse "l'insécurité" :roll: )
    ...bref si tes voisins en ont marre tu peux toujours diviser le bruit par 4 ça ne sera pas suffisant.

    Préviens les que tu souhaiterais faire des mesures depuis chez eux pour pouvoir travailler efficacement à réduire le bruit qui vous gène.
    Le jour convenu, après avoir louer/acheté un sonomètre, met en marche tes machines les plus bruyantes exactement comme si tu t'en servait;
    ça ne sert à rien de sur estimer ou sous estimer le bruit, tu ne travail pas sur 3 machines à la fois ? donc la plus bruyante sera ta référence je pense ?;
    donc va les voir avec ton sonomètre à un moment de la journée où le bruit les dérange le plus (important car le bruit ambiant joue beaucoup dans le ressenti du bruit) et mesure avec eux à hauteur d'oreille les pièces... puis idem machine(s) arrêtée(s),
    leur TV en marche etc. pour qu'ils voient que notre milieu ambiant est souvent bien plus bruyant qu'on croit.

    Tu auras au préalable mesuré chez toi au niveau de la machine (à 1m de distance et toujours à hauteur d'oreille) et au niveau du mur mitoyen; mesure que tu devras discuter avec eux pour comparaison à chez eux, ils doivent ainsi comprendre d'eux-même que vous partager le même problème de bruit !

    Note tout sur un carnet avec date etc. tu auras alors un référentiel de travail pour ton isolation sonore ET surtout aura montré à tes voisins que tu es préoccupé par la gène que tu leur occasionnes (et ça ça vaut déjà bien quelques db de gagnés facilement :wink: )

    La suite c'est tester des solutions éprouvés (cantonnement, barrage masse ressort masse + désolidarisation du sol etc.) en partant du principe que le plus cher n'est pas forcément le mieux !
    Le mieux c'est ce qui tu peux tester d'efficace et te payer (ce qui est parfois très éloigné de certains produits commerciaux :roll: )
    Exemple: une désolidarisation de sol qui ne coute rien: c'est des morceaux de pneu à crampons (moto) trouvables pour rien en déchetterie/casse moto, les pieds de machines posés sur assez de crampons selon le poids (quitte à ajouter une plaque sous les pieds)

    C'est la première des choses simple à faire, ensuite pour les "gros travaux" et par ordre d'efficacité voir si tu peux:

    -Enfermer les machines bruyantes sous caisson ?
    -sur cloisonner une nouvelle pièce autour des machines ?
    -sur cloisonner le mur mitoyen ?

    Dans les trois cas le principe à appliquer est masse ressort masse !
    Un caisson ou une cloison de 12-13mm bois ou plâtre sur des montants bois de 10cm d'épais, de la ouate de cellulose (la laine de verre c'est un peu moins cher mais de la M]\@^`| à tout point de vue) fortement tassée panneau à plat et deux cloisons bois ou plâtre.
    L'abaissement du volume sonore est alors théoriquement proche des 50db de mémoire; cad si le bruit était de 100db cas d'une grosse perceuse percussion il passe à celui d'une simple conversation d'hommes.

    Si c'est fait contre le mur mitoyen la cloison doit être le plus possible désolidarisée du mur, dans l'idéal collée ou bloquée par des tasseaux d'appui (pas de fixations de la cloison par boulons, tiges filetées etc. la traversant et se fichant dans le mur)
    de même si dans cette cloison passe des gaines et fil cela dégradera ses capacités d'isolation phonique.

    pour finir cette longue tirade sur une notion légale, le terme juridique c'est "trouble anormal de voisinage", il existe des horaires pendant lesquels les travaux dit bruyants ne sont pas autorisés... mais ça ne veux pas dire qu'on peux faire ce qu'on veux le reste du temps !
    Une machine qui tourne régulièrement et produisant un niveau sonore élevé en pleine journée peut être définie par un juge comme un trouble anormal du voisinage (fréquence et volume sonore anormal)
    ...tout comme le voisin qui décide régulièrement d'écouter Jonny Halliday ou des Marches militaires à fond pendant la sieste du bébé et de sa maman, la femme du voisin qui hurle à 2H du mat parce que son mari la poursuit dans tout l'étage pour la cogner etc. ... me demander pas pourquoi je prend ces exemples :wink:

    pour avoir vécu en HLM un bon moment je suis passé par les relations de voisinage très (trop) proche,
    aussi bon courage dans tes recherches, réflexions et travaux :wink:
    Phil
     
  10. punchy

    punchy Compagnon

    Messages:
    1 467
    Inscrit:
    3 Décembre 2007
    Localité:
    Bordeaux
    probleme de bruit pour les voisins
    Je confirme la performance de la ouate
    Utiliser chez moi comme isolation de plafond en 180mm (soufler et bien tasser)
    le bruit extérieur (nids d'oiseau) venant du toit est tres fortement réduit, voir supprimer.

    Et bien vu l'idée des pneus de moto !!

    Privilégier les machines avec moteur mono ou tri par rapport au moteur universel (charbon)

    :wink:
     
  11. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 490
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
    probleme de bruit pour les voisins
    oui exemple à suivre !!! mon atelier est isolé partout avec 200mm de ouate de cellulose et c'est totalement silencieux !
    l'objectif était d'ailleurs que les voisins (qui sont plus loin désormais :wink: ) ne puissent pas être "avec moi" à l'atelier :-D

    léger HS:
    quand je vois le prix de la ouate chez des fournisseurs sympa comme Xilipan (par rapport au GSB) il n'y a vraiment plus aucune raison y compris financière d'encourager la filière fibre de verre... et encore moins les GSB d'ailleurs :roll: , aller voir les pros !

    Phil
     
  12. metalban

    metalban Compagnon

    Messages:
    1 160
    Inscrit:
    24 Février 2011
    probleme de bruit pour les voisins
    bonjour,
    j'ai traité des plaintes pour bruit pendant plusieurs années dans un service communal d'hygiène et de santé.

    il est très compliqué d'apporter une solution toute faite car chaque cas est différent .
    en effet, car les machines seront différentes, les matériaux constituants les sols, plafonds et murs, différents et les personnes concernées différentes.
    appliquer une solution toute faite (même si elle a marché ailleurs dans pratiquement les même conditions environnementales) est vouée à l'échec avec une grande probabilité.

    la première démarche est de prendre contact avec les plaignants pour déterminer de quoi ils se plaignent ; il faut déterminer la nature du bruit génant : bruit aérien (ex de bruit aérien : sirène d'alarme), vibrations ou bruit transmis par les matériaux (ex le bruit de la perceuse dans un immeuble en béton est une transmission par les murs et plafonds) , bruits d'impacts. il y a des cas où une analyse des fréquences est nécessaire ( il y a des bruits aigus et des bruits graves, les bruits de basses fréquences sont capables de se propager dans les matériaux à très longue distance )
    en fonction du type de bruit il faudra trouver la parade adaptée : c'est ce qui est très compliqué car bien sûr, dans la majorité des cas les 3 sont combinés (un peu de vibration, un peu d'aérien et un peu de transmission par les matériaux)

    malgrè ce qui a été écrit, sans avoir reçu une formation préalable il est impossible d'utiliser un sonomètre , la partie de la physique qui concerne l'acoustique est très très compliquée . un sonomètre ne s'emploie pas comme un thermomètre ou un pied à coulisse.
    de plus acheter un sonomètre nécessite d'avoir un porte monnaie à élastiques (une chaine sonométrique ''01dB '' approche le prix d'une très belle voiture neuve ! de plus il faut une formation spécifique pour utiliser les logiciels qui vont avec) . de toute façon mesurer un niveau de bruit n'apporte pas grand chose dans un conflit de voisinage car l'aspect humain est très important (ex: les citoyens acceptent d'une manière générale plus facilement le bruit provoqué par le chemin de fer , alors que le ''fils du voisin arrogant avec sa mobylette , il nous emmer...! et on le supporte plus''

    pour un bruit aérien gênant la première solution est de diminuer le temps de réverbération dans l'atelier (le temps de réverbération est, en simplifiant, le temps que met un bruit pour disparaître), dans une cathédrale le Tr est élevé, sur un terrain de foot il est inexistant. on en parle souvent de ce temps de réverbération pour les cantines scolaires, c'est lui le responsable des cantines trop bruyantes.
    pour diminuer le Tr dans l'ensemble de l'atelier, il faut installer des matériaux ''absorbants '' le plus connu pour une habitation est le tapis (ou la moquette) , installer des cloisons, poser des rideaux en tissus aux fenêtres, il faut habiller les surfaces dures (et qui ont tendance à réverbérer le bruit) avec des parties ''moles'' qui vont étouffer les sons. chacun le constate dans une pièce vide : ça résonne et cela redevient plus silencieux quand on a installer les meubles...
    si une machine produit un bruit aérien(ex une meuleuse d'angle qui tronçonne une tôle fine) un capotage (on trouve ça dans une enceinte de chaine hifi) peut être une solution efficace.
    si on a réussi à montrer que la nature aérienne de la nuisance provient d'une mauvaise construction(imaginons une maison en papier...) la création d'une isolation phonique de l'atelier est à envisager.
    il est impératif de poser l'isolation sur toutes les parois ; plafond, sol et les murs (même ceux qui ne sont pas mitoyens) .
    le traitement du seul mur mitoyen est insuffisant car il y a des transmissions latérales par les murs et plafond-sol.
    pour les murs et plafond, dans un cas simpliste, BA 13 avec laine de roche (polystyrène : mauvais isolant acoustique par application de la loi de masse déjà cité ; dans le calcul mathématique de l'isolation, la surface massique intervient, plus c'est lourd plus c'est isolant, l'utilisation du polystyrène bon en thermique entraine un effet d'amplification pour les basses fréquences , donc plus de bruit chez le voisin et c'est pas le but recherché!).
    les matières végétales (coton, laine de chanvre etc...) pas très performantes ( malgrè ce que pensent les ''écolos'') mais il existe des panneaux convenables (mais ils sont étudiés pour )
    pour le sol c'est plus compliqué et moins bon marché : chappe en béton flottante sur lit de sable, ou sur ressort pour des cas compliqué .
    là aussi il faut de la masse pour absorber l'énergie du bruit.

    pour une transmission du bruit par les matériaux, il est possible comme expliqué avant par d'autres, mettre des isolants sous les pieds des bécanes, façon silent-blocs, matériaux en caoutchouc, beaucoup de variantes existent dans le commerce avec une efficacité pas forcément au rendez-vous car malheureusement ce qui marche avec une machine n'est plus adapté sur une autre (là c'est les caractéristiques du bruit qui sont à analyser, niveau , fréquences etc) .
    pour un atelier de particulier , donc une seule machine qui fonctionne à la fois (souvent petite machine avec peu de puissance donc d'énergie acoustique produite plutôt faible) c'est possible d'isoler à peu de frais.
    atelier de production avec 50 ouvriers et des machines genre presse 500 tonnes : déménagez en zone industrielle sans voisin retraité.

    si le bruit provient d'une seule machine un déplacement de celle ci dans un autre coin de l'atelier peur suffir.
    machine tournante avec une partie mal équilibrée (balourd) fait du bruit des vibrations et est gênante , un équilibrage et tout rentre dans l'ordre ( ex: un extracteur d'air en toiture)

    les bruits d'impacts sont peut être les plus simples à régler la pose d'un tapis résilient suffit(encore faut trouver le bon !) ex bruits d'impacts; les talons aiguilles de la voisine du logement du dessus, la solution pour ce cas, moquette épaisse.

    pour conclure : essayez de trouver ce qui gêne vos voisins et indiquez le nous, envoyez des photos de votre atelier et du bâtiment, décrivez nous les lieux.
    avec des éléments on pourrait peut être apporter des conseils utiles.
     
  13. Yakovlev55

    Yakovlev55 Compagnon

    Messages:
    2 903
    Inscrit:
    22 Janvier 2011
    Localité:
    F-67150
    probleme de bruit pour les voisins
    Peut être essayer d'intoxiquer le voisin en lui donnant l'adresse du forum, et qu'il achète aussi des machines? :partyman:
    Cordialement
    Martin
     
  14. metalban

    metalban Compagnon

    Messages:
    1 160
    Inscrit:
    24 Février 2011
Chargement...
Articles en relation
  1. Melk9
    Réponses:
    2
    Affichages:
    1 263

Partager cette page