1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

présentation maya04

Discussion dans 'Présentation' créé par maya04, 7 Novembre 2010.

  1. maya04

    maya04 Nouveau

    Messages:
    8
    Inscrit:
    7 Novembre 2010
    Localité:
    vaucluse
    présentation maya04
    Bonjour à tous.
    Je ne suis ni fraiseur,ni mécano ,ni technicien ...autant être franc !!!
    Je suis : Apiculteur. Alors je sais,que viens-je faire chez vous ?
    Voilà,j'ai un problème professionnel à régler avec de la vapeur!!!
    J'ai passé deux heures à chercher sur le net pour aboutir à une discussion très "animée" sur votre forum concernant la fabrication d'un générateur de vapeur.
    Outre les échanges assez vifs j'ai été impréssionné par le niveau de connaissance sur le sujet de certains de vos membres.
    Je ne veux pas polluer votre forum et souhaite respecter votre groupe de connaisseur dont je ne fais parti.
    Puis je soumettre ma question sur le forum ou avez vous quelqu'un vers qui m'adressser afin de m'aider à résoudre ce problème qui est professionnellement embarrassant ???
    Merci d'avance
     
  2. TREBOR_7

    TREBOR_7 Compagnon

    Messages:
    1 413
    Inscrit:
    24 Avril 2008
    Localité:
    Saint Martin de Crau (13)
  3. patduf33

    patduf33 Administrateur

    Messages:
    11 424
    Inscrit:
    27 Décembre 2009
    Localité:
    FR33 Bordeaux
    présentation maya04
    Bienvenue sur le forum

    Comme le précise Trebor, pose ta question ici, le sujet sera oriente en fonction

    Bonne continuation
     
  4. 2clo13

    2clo13 Compagnon

    Messages:
    898
    Inscrit:
    2 Octobre 2008
    Localité:
    bouches du rhone
  5. chabercha

    chabercha Compagnon

    Messages:
    5 228
    Inscrit:
    9 Janvier 2009
    Localité:
    FR84 Vaucluse
  6. maya04

    maya04 Nouveau

    Messages:
    8
    Inscrit:
    7 Novembre 2010
    Localité:
    vaucluse
    présentation maya04
    maya04

    Bonjour à tous et merci de votre accueil. "04" n'est pas une erreur je me partage entre le "84" et "04" (revest du Bion commune limitrophe de...st Christol).
    Je vais essayer d'être précis:
    Les données:
    Je fais fondre des cadres pour récupérer la cire,(T° fusion cire théorique 70°c)environ un millier sur l'année.
    J'utilise le matériel classique:
    Une chaudière cylindrique (Diam 0,51 haut 0,60 donc vol environ 120l)dans laquelles je mets 15 cadres.La chaudière comporte une double paroie,une entrée d'eau d'un coté(A) et à l'opposé une sortie basse(B) de la paroie intérieure qui reçoit les cadres et par laquelle sort la cire.
    Un trépied dessous et chauffe "toto".
    L'eau en ébullition,dégagement de vapeur qui emplit la chaudière.Au fur et a mesure que la vapeur occupe l'espace elle descend jusqu'à ressortir
    tout doucement par la sortie "B" entrainant avec elle la cire fondue qui s'écoule ainsi(le tube étant un brin incliné).
    Tout fonctionne bien,mais c'est long,trop long,beaucoup trop long !!!!
    Avec un trépied au gaz,il faut environ 25mn pour que la vapeur commence à sortir par "B" et 10 mn après la cire à finie de couler,total35mn.
    Pour gagner du temps je viens d'acheter (sois disant exprès)un petit générateur de vapeur(electrique,1950W,3,7 litre d'eau).Je le branche à l'entrée "A" à la place de l'entrée d'eau et ça marche...MAIS c'est encore plus long !!!Il faut bien 35mn avant que la vapeur ressorte en "B" bref au total un bon 45mn.
    En regardant bien c'est certain cet appareil ne produit "qu'un pipi" de vapeur,alors c'est sur...
    De ce que je comprends il n'y a pas de pression puisque la sortie est libre.
    Il faut que je trouve un système pour faire plus de cadres dans le même temps ou autant de cadres mais beaucoup plus vite.
    J'ai cherché mais je n'ai pas trouvé de matériel qui puisse s'adapter.Soit je trouve des chaudières "de bateau" :sad: soit des chaudières de hamam donc limitée à 60° :!:
    Il me semble,mais c'est surtout à vous de me le dire :lol: que la solution consiste en un débit plus important de vapeur.Donc je cherche un" système",une idée de "système" que je puisse faire réaliser (c'est encore pas gagné)et oui parce que...les abeilles,le miel etc... :-D mais soudure et chaudronnerie :cry:
    Idéalement il faudrait que j'arrive à fondre 45 cadres /heure.Du style 5mn de remplissage vapeur et 10 mn d'écoulement de cire ?????
    Enfin commençons par le commencement,voilà mon problème car là je galère trop.
    Merci d'avance.Maya04
     
  7. fabrice c

    fabrice c Modérateur

    Messages:
    3 035
    Inscrit:
    19 Juin 2008
    Localité:
    reunion
  8. Charly 57

    Charly 57 Compagnon

    Messages:
    3 772
    Inscrit:
    21 Décembre 2008
    Localité:
    Moselle
    présentation maya04
    Bonjour
    Pour ton problème de vitesse de fonte de la cire, il y a deux paramètres importants à prendre en compte:
    L'inertie thermique et la puissance que tu pourras fournir sans abimer les cadres.
    Tout le volume de la double enveloppe forme une inertie thermique qui te ralentie.
    Tu dois avoir un couvercle sur ta chaudière pour y introduire tes cadres ?

    Peux tu essayer de mettre la vapeur directement au fond de la cuve comme je l'ai dessiné. Tu laisses le compartiment d'eau sans rien dedans. Et tu fermes le couvercle (pas de feu dessous biensur )
    Ainsi ta vapeur aura le moins d'inertie thermique à vaincre et tu auras la rapidité maximale pour la puissance de chauffe dont tu disposes.

    Tiens nous informé de tes essais

    cire.JPG
     
  9. maya04

    maya04 Nouveau

    Messages:
    8
    Inscrit:
    7 Novembre 2010
    Localité:
    vaucluse
    présentation maya04
    maya04

    Bonsoir.
    Chapeau "charlie57" pour le dessin,c'est très exactement cela !
    Concernant les deux points relevés:
    En ce qui concerne les cadres ,ils ne craignent rien.(Quand on estime devoir les nettoyer pour une seconde vie,alors Ils passent en bain de soude en ébullition, puis nettoyeur( 90° et 100bar à 10 cm de la buse) et ils sont comme neufs.Que ce ne soit pas une contrainte en terme de refléxion.
    Pour l'essai,c'est fait (la chaudière était en marche).
    Le couvercle est sur charnière avec un joint afin d'empécher trop de pertes par le haut,donc chaudière vide de toute eau,j'ai mit le tuyau du générateur de vapeur comme décrit,j'ai fait "des tours et des tours" de ruban adhésif afin de faire l'étanchéité au maximum,ce qui est loin d'être évident.J'ai gagné 10 minutes éxactement au total.(heu j'en ai perdu 15 pour descotcher le tout et il en reste encore :lol: C'est vrai mais c'est pas grave,je plaisante).
    Donc votre idée va dans le bon sens,c'est incontestablement bien vu.
    Outre le fait d'alimenter "en direct" dans la cuve des cadres,(qui outre l'étanchéité pose le problème de la matière qui tombe sur l'arrivée vapeur)cela met bien en évidence un manque de vapeur.Il faut trouver un système qui produise donc plus de vapeur,c'est bien ça ??
    Amicalement
     
  10. maya04

    maya04 Nouveau

    Messages:
    8
    Inscrit:
    7 Novembre 2010
    Localité:
    vaucluse
    présentation maya04
    maya04

    Bonsoir,
    j'ai pu finaliser un peu mieux l'essai d'hier en enlevant la vis centrale du couvercle (coup de chance c'est le même diamètre que le tuyau vapeur)et un y glissant le tuyau d'arrivée de vapeur jusqu'en bas.
    Donc couvercle bien fermé je gagne exactement 12mn.
    J'ai encore regardé mais "ça sort" pas assez.
    Si on m'avait dit un jour que je ragarderai ausi longtemps un tuyau avec un "pet" de vapeur,alors là :shock: :shock:
    A vous lire
    Maya
     
  11. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 493
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
    présentation maya04
    Bonsoir et bienvenue,

    Une excellente manière d'avoir un meilleur rendement dans un système qui "chauffe" c'est l'isolation :-D
    actuellement c'est isolé, comment ?

    à bientôt
    Phil
     
  12. maya04

    maya04 Nouveau

    Messages:
    8
    Inscrit:
    7 Novembre 2010
    Localité:
    vaucluse
    présentation maya04
    maya04

    Bonsoir,
    Ca j'y avais pensé,donc je l'ai toute "enroulée"dessus,dessous,autour avec une double couche d'isolant "mince"(alu+feutre+laine etc..)...il n'y a plus un poil d'inox qui dépasse !!!
    Maya
     
  13. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 493
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
    présentation maya04
    Sauf que l'isolant mince... n'isole rien du tout !!! c'est surtout un réflectif au rayonnement infrarouge ... bref
    coté pouvoir d'isolation = quasi 0,
    il n'y a même pas d'avis du CTSB (comité technique du bâtiment) dessus c'est dire si c'est "digne d'intérêt" comme isolant.

    Le plus efficace serait de faire un caisson de doublage autour en tôle ou plutôt bois (panneau de 12mm en OSB4 très solide et résiste parfaitement à l'eau non stagnante)
    Avec 100mm mini d'espace que vous remplissez de ouate de cellulose bien compactée ! le pouvoir d'isolation sera alors supérieur à un R=3...
    par rapport à actuellement (R entre 0 et 0,2 amha)
    les calories resteront dedans et la différence devrait se faire nettement sentir :wink:
    C'est classé au feu M1 (auto-extinguible en présence de flammes)

    Bon la solution la plus simple/rapide c'est un rouleau de polystyrène pas trop épais qui puisse s'enrubanner autour de ce gros "cumulus"... mais le polystyrène c'est fragile et ça brûle bien !
    Il y a le liège sinon qui en plus résiste bien au feu mais c'est ++cher...

    Phil
     
  14. patduf33

    patduf33 Administrateur

    Messages:
    11 424
    Inscrit:
    27 Décembre 2009
    Localité:
    FR33 Bordeaux
    présentation maya04
    La laine de roche en rouleau devrais faire l'affaire.

    Dans le caisson proposé par Phil tu peut aussi le remplir de vermiculité, insensible à l'eau

    Ton projet avance
     
  15. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 493
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
    présentation maya04
    La ouate résiste bien à l'humidité (peut gonfler xx fois son volume et sécher sans dégât) et isole bien mieux que la vermiculite.
    La laine de roche ça irait oui, le R serait à peine moins bon ...
    mais ça vieilli très mal (se tasse après seulement quelques années d'eau/gel/dégel)
    et surtout c'est "beurrrrk" :P :roll:

    à+
    Philippe
     
Chargement...

Partager cette page