1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Pour ne pas mettre de la poussière de fonte partout

Discussion dans 'Trucs et astuces' créé par j.f., 1 Août 2008.

  1. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Pour ne pas mettre de la poussière de fonte partout
    Bonsoir.
    La rubrique est toute neuve.
    Comme j'ai fait quelques expériences auhourd'hui, je vous en livre le résultat.
    Il n'y a sans doute rien de bien original, mais ça s'est avéré très utile.

    La poussière produite par l'usinage de la fonte est une plaie.
    Pour ne pas m'embêter avec, j'ai utilisé deux aimants de disque dur. Les glissières étaient assez serrées (ça passera moins dessous), et peu lubrifiées (ça ne colle pas dessus, plus facile à éliminer à l'air comprimé).

    usinage = transformation d'un mandrin à fixation classique par l'arrière en mandrin à fixation frontale. Evite le faux plateau pour le diviseur.

    La première photo montre ce qui se passe lorsque les pôles situés immédiatement de part et d'autre du trou sont opposés : les lignes de forces concentrent la limaille au niveau du perçage. En débourrant régulièrement, toute la limaille remonte. Presque rien ne tombe une fois que le foret passe à travers l'autre face.

    La deuxième photo montre la même chose, mais avec des pôles de même signe de part et d'autre du trou. Les limailles s'écartent alors, libérant presque totalement le trou, même si ce n'est pas bien visible.

    Comme on ne voit pas bien comment sont placés les aimants, j'ai mis une troisième photo, aimants propres cette fois.

    La proximité des aimants magnétise un peu le foret (en fait très peu puisqu'on ne frotte pas d'aimant dessus), mais pas le mandrin (trop gros). Mais c'est facile de démagnétiser avec un de ces petits accessoires hi-fi très populaires à l'époque des magnétosphones : le démagnétiseur de tête.

    On a des pôles opposés au niveau de la concavité (par exemple nord) et la convexité (qui est alors sud). Pratique pour les placer de façon concentrique à un trou, un lamage, un taraudage

    DSCF6990 (Medium).JPG
    ↑  positionnement - liberté limitée par la rainure !


    DSCF6988 (Medium).JPG
    ↑  oôles opposés : limailles contournant le trou


    DSCF6985 (Medium).JPG
    ↑  mêmes pôles : limailles au dessus du trou
     
  2. romteb

    romteb Administrateur

    Messages:
    1 908
    Inscrit:
    23 Octobre 2006
    Pour ne pas mettre de la poussière de fonte partout
    Spacon, faudra que j'essaye ca un jour, c'est vrai que c'est une plaie la poussière de fonte :ban:
     
  3. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 370
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Pour ne pas mettre de la poussière de fonte partout
    Pas bête :smt023
    ... et c'est vrai que les aimants de DD sont balaises par rapport à leur taille...
    Une question:
    Comment faits-tu pour enlever les aimants de leur support métallique sans les déteriorer? Ils sont simplement coincés entre les petits ergots que l'on voit sur la périférie...???
     
  4. 3ours

    3ours Nouveau

    Messages:
    34
    Inscrit:
    21 Mai 2007
    Localité:
    62 CARVIN
    Pour ne pas mettre de la poussière de fonte partout
    Salut JF,

    Je débute, et immanquablement, je fais toutes les conneries à pas faire, il y a deux jours, j'ai dressé mon faux plateau ... en fonte ... et comme un c.. j'ai arrosé , ... effet immédiat, mouvement transversal bloqué, y en a partout et depuis deux jours, j'ai tout démonté, je nettoie tout et je me suis dit tiens c'est con j'aurais du regarder sur le forum ! pour moi ton post arrive 48 h trop tard, mais je retiens l'idée et je suis sûr qu'elle servira à d'autres, une autre idée qu'utilisent les gens de la mécanique dans ma boite c'est de placer un aspirateur

    Allez ! je retourne à ma vaisselle !
     
  5. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Pour ne pas mettre de la poussière de fonte partout
    Les aimants visibles ici sont récupérés sur un très ancien disque. Ils sont en ferrite. Ils ne sont coincés par rien, il me semble qu'ils n'étaient pas collés sur le moteur du bras, juste posés, et tenant par leur aimantation. Je ne sais plus...

    Les aimants actuels sont en samarium cobalt ou en noédyme ou en alnico (sais pas...). Ils sont collés. Je ne suis jamais arrivé à les décoller sans les briser. J'ai essayé de les séparer :
    - avec un petit coup de burin : cata
    - de vriller leur plaque support : cata aussi

    Je n'ai pas essayé de brûler la colle. Il faudrait 200 ou 300°. C'est une température qui est de l'ordre du point de Curie de certains d'entre eux (ferrite et néodyme). La désaimantation au point de Curie est réversible quand la température redescend. Mais je n'ai jamais essayé... A tester...

    Pour le tournage, il y en a qui placent l'aimant sur un support genre pied de comparateur placé à proximité de l'outil. Mais l'aspirateur est certainement une meilleure solution que des aimants. Mais c'est trop encombrant sur de petites machine.
     
  6. MKSA

    MKSA Compagnon

    Messages:
    893
    Inscrit:
    11 Janvier 2008
    Pour ne pas mettre de la poussière de fonte partout
    J'utilise aussi souvent ces aimants que ce soit pour recuperer les copeaux, recuperer des petites pieces d'aciers apres trempe a l'huile, fixer des toles pour les percer, voire souder en faisant des supports articules ressemblant a de petites grues.

    Effectivement ils craignent la chaleur et une fois la magnetisation perdue, elle est perdue !

    Pour les detacher sans les briser, c'est possible en faisant bien attention et en ramollissant la colle avec un pistolet a air chaud. On plie ensuite la tole support.
     
  7. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 490
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
    Pour ne pas mettre de la poussière de fonte partout
    Pour les détacher sans les casser il suffit de passer un coup de cutter entre aimant et métal, çà va tout seul mais attention aux doigts !!!

    Ceci dit le métal sur lequel ils sont coller oriente leur champs magnétique et donc il est préférable de découper le métal à la bonne dimension et garder le tout, l'aimant sera plus efficace que seul.
     
  8. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Pour ne pas mettre de la poussière de fonte partout
    Y'a aussi les aimants de haut parleur.

    J'en ai un dans une boite ronde en plastique étanche.
    Ca me sert de balayette.
    Pour faire tomber les copeaux, il suffit de la secouer d'un coup sec de haut en bas : l'aimant se décolle du fond, et ls copeaux tombent.

    Il y a aussi l'aimant dans la poche : on retourne la poche pour virer les copeaux. Problème : la poche se perce très vite, et résiste mal au frottement sur le sol en béton.

    Pour nettoyer ce qui se trouve dans des rainures, une simple barre de fer ser de "conducteur" magnétique et permet d'atteindre les coins.

    Ou encore : sur les imprimantes laser, on trouve des barreaux magnétiques assez longs, mais à l'aimantation assez faible.

    Des aimants au fond d'un bac de nettoyage retiennent les limailles. Utile pour le nettoyage des pièces de boîtes de vitesses.

    Un aimant au fond d'un flacon (huile de coupe par exempe) permet de le faire tenir n'importe où. Si c'est le flacon pour l'huile de coupe avec le pinceau, ça retient au fond les limailles.

    IMGP5305.JPG

    IMGP5789.JPG

    IMGP5786.JPG

    IMGP5784.JPG
     
  9. vax

    vax Modérateur

    Messages:
    3 482
    Inscrit:
    5 Mars 2008
    Localité:
    Guipavas (près de Brest)
    Pour ne pas mettre de la poussière de fonte partout
    Attention sur les aimants de DD au néodime, c'est la plaque métallique qui "multiplie" la performance de l'aimant et perpendicularisant le flux... Les décoler c'est perdre beaucoup. Par contre rien n'empèche de découper les oreilles qui ne sont pas sous l'aimant.

    Attention aussi à la chauffe dépasser 80°C et l'aimant est mort.
     
Chargement...

Partager cette page