1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

plan moteurs stirling

Discussion dans 'Modélisme' créé par cilenbloc, 28 Mai 2009.

  1. cilenbloc

    cilenbloc Nouveau

    Messages:
    2
    Inscrit:
    28 Mai 2009
    plan moteurs stirling
    Bonjour,

    Je viens de terminer l'usinage du moteur félix de Rudy Mémin issu de son livre"les moteurs stirling".
    Il tourne fort bien avec l'aide de ma main !! et il ne couine pas
    J'ai respecté scrupuleusement les matériaux préconisés, les plans de Rudy.
    l'énérgie dégagée par la flamme de la bougie ne lui permet pas de tourner...
    Je cherche de l'aide, quelqu'un peut-il m'éclairer sur le sujet ?
    Merci de votre attention

    DSC_9766.JPG
     
  2. Titou16

    Titou16 Ouvrier

    Messages:
    391
    Inscrit:
    1 Février 2009
    Localité:
    Charente
    Projets:
    Cogénération
  3. cilenbloc

    cilenbloc Nouveau

    Messages:
    2
    Inscrit:
    28 Mai 2009
    plan moteurs stirling
    Pour les fuites: je n'ai pas mis de joints entre le dessus du déplaceur et la boîte Félix, donc je ferai un essai avec un joint.Sinon il peut y avoir des fuites au niveau de la tige du déplaceur en effet j'ai un peu de jeu (cinq dixiémes).
    Pour la compression cela reste difficile à percevoir.
    j'ai usiné un piston alu pour le cylindre en pyrex avec un ajustement proche de H7/g6, il vaudrait peut-être mieux que j'utilise le piston en verre de la serringue. (ajustement plus serré)
    J'ai laissé la flamme de bougie un certain temps en tantant de le lancer mais je n'ai pas pensé effectivement à utiliser une lampe à souder pour chauffer plus dur.
    Merci de ton attention, je vais revoir ça...
     
  4. Titou16

    Titou16 Ouvrier

    Messages:
    391
    Inscrit:
    1 Février 2009
    Localité:
    Charente
    Projets:
    Cogénération
    plan moteurs stirling
    5/10ème de jeu entre la tige de déplaceur et son guide c'est beaucoup trop. Avec un tel jeu tu ne peux pas avoir de compression. Ton problème vient de là.
    Sur mes moteurs en ce qui concerne le couple tige de déplaceur guide j'ai maxi 1/100ème de jeu. Réalisation de l'alesage du guide avec un alesoir H7 et la tige est faite soit en stub soit avec un ejecteur rabourdin. Pour le piston j'usine d'abord le cylindre. Ma priorité n'est pas la cote précise mais un très bon état de surface et une excellente géometrie. Peu importe si j'ai par ex Ø20,23mm pour un Ø20 sur le plan. J'usine ensuite le piston. J'essaye de tomber sous le 1/100ème de jeu dans l'appairage. Je ne toile pas ou alors vraiment très très peu le cylindre. Un outils correctement affuté dans de la matière possédant une bonne usinabilité suffit à obtenir un Ra 0.8 et même un peu en dessous. Avec la toile (meme du 800) on arrive à deteriorer très vite la géometrie. Inutile d'avoir une chemise au profil de ballustre (en exagérant bien sur). Voilà c'est ma façon de procéder.
    Sinon pour le couple alu /verre je vois pas trop ce que ça peut donner question frottements et etanchéité.
     
Chargement...

Partager cette page