1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

phosphatation

Discussion dans 'Finitions' créé par leuns57, 22 Mai 2014.

  1. leuns57

    leuns57 Nouveau

    Messages:
    25
    Inscrit:
    16 Décembre 2012
    phosphatation
    salut tout le monde , j'ai une petite question
    peut on phosphater de l ' aluminium ?
    et si oui , cela durci-elle la surface ?

    merci d'avance
     
  2. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 622
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    phosphatation
    Bjr ,


    C'est un traitement de conversion chimique qui forme des couches d’oxydes complexes.
    Les couches obtenues , jaune irisé , sont de faible épaisseur ( 0,5 microns environ ) , qui sont une excellente base d’accrochage pour les peintures . Le produit peu etre appliqué par aspersion ou par immersion .

    Le pb c'est que ce procedé utilisait des produits contenant du chrome hexavalent , toxique et cancérogène .
    Les nouvelles réglementations interdisent ce produit , et aujourd'hui , je pense, il existe des produits sans chrome hexavalent.
     
  3. phil135

    phil135 Compagnon

    Messages:
    944
    Inscrit:
    15 Septembre 2012
    Localité:
    france, essonne, nord
    phosphatation
    ? tu ne parlerais pas plutot d'alodine 1200 ? qui n'est d'ailleurs pas completement interdit mais fortement deconseillé
    pour moi la phosphatation sur alu ça ne se fait pas
    traitement plus moderne sur alu: surtec , mais un peu moins solide que l'alodine et incolore (plus penible pour trier le traité / pas traité)
    l'alodine et le surtec sont tous les deux conducteurs
     
  4. chlore

    chlore Compagnon

    Messages:
    2 329
    Inscrit:
    10 Mars 2007
    Localité:
    Candulonts
    phosphatation
    Bonjour

    Oui on peut phosphater de l'aluminium
    Cela va durcir l'aluminium certainement mais faut pas espérer grand chose vue le poids de couche déposé si tu utilises uniquement de l'acide phosphorique (phosphatation amorphe). Et comme pour l'anodisation une trop forte teneur en silicium risque de gêner le processus même s'il y a des fluorures pour favoriser l’attaque de l’alliage d'aluminium. Avec une phosphatation cristalline ce serait mieux en terme de poids de couche mais ce n'est plus dans le domaine de l'amateur et de toute façon, à mon avis, ça reste moins bien à une anodisation en terme de résistance à la rayure

    @JeanYves : une phosphatation ne fait pas une couche d'oxydes mais de phosphates complexes essentiellement.

    @phil135 : l'alodine 1200 ne serait pas plutôt une chromatation ?
     
  5. phil135

    phil135 Compagnon

    Messages:
    944
    Inscrit:
    15 Septembre 2012
    Localité:
    france, essonne, nord
    phosphatation
    voui , l'alodine 1200 est à base de chrome hexavalent . je ne l'ai jamais fait moi-même: j'étais plutôt prescripteur à une époque
    très bon traitement en terme de résultats, aussi bien en tant que préparation avant peinture ou collage que pour laisser nu (anti-corrosion avec maintien de la conductivité électrique).
    je crois que pour les collages aéronautique sur alu ça reste le traitement de référence
    - mais pas une chimie à pratiquer à domicile -

    je l'ai évoqué suite à JeanYves , pas en tant que phosphatation.

    je croyais que l'acide phosphorique ne marchait bien que sur les ferreux et que sur les alu on phosphatait sous forme d'une peinture (verdatre)

    l'année derniere on m'a traité des pièces par du surtec 650 c'est pas mal, à part que la couche est très peu visible et j'aurai bien aimé avoir une discrimination visuelle plus facile
     
  6. chlore

    chlore Compagnon

    Messages:
    2 329
    Inscrit:
    10 Mars 2007
    Localité:
    Candulonts
    phosphatation
    La phosphatation marche sur la grande majorité des métaux (avec une plus ou moins grande efficacité).
    C'est plus un mélange d'acide phosphorique + phosphate trisodique que d'acide phosphorique pure.
    pH =4 environ dans le cas de phosphatation amorphe
    pH plus bas (2) + additifs : cations (Zn,Ca, Mn, Ni, etc.), affineurs, catalyseurs, accélérateurs (nitrites par ex.), etc. dans le cas de phosphatation cristalline.

    Cette dernière phosphatation est plus performante en terme de résistance anti corrosion et permet de d'uniformiser les différents matériaux pour les traitements ultérieurs (peinture cataphorèse). Par exemple une caisse de voiture composée d’éléments en tôle noire, électrozinguée, alu passera sans problèmes sur une ligne de phosphatation bi ou tri cations (phosphatation dite cristalline) alors que des disparités (d'épaisseur et aspect) seront à prévoir en cataphorèse dans le cas d'une ligne de phosphatation dite amorphe (acide phosphorique +phosphate sans grand chose de plus)

    Parler de phosphatation sans autre précision ne veut pas dire grand chose car il y a des phosphatation avant peinture (vue ici) mais aussi avant de faire du tréfilage, déformation à froid etc. et aussi pour améliorer la "glisse" et l'anti corrosion (par exemple phosphatation au manganese (Mn) puis imprégnation d'huile sur les ressorts de disque d'embrayage) et il doit avoir d'autre usages que je ne connais pas
     
  7. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 622
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015

Partager cette page