1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Philippe Dufour / Vianney Halter

Discussion dans 'Horlogerie' créé par koye, 20 Juillet 2014.

  1. koye

    koye Compagnon

    Messages:
    680
    Inscrit:
    28 Juin 2010
    Dernière édition par un modérateur: 4 Mai 2015
  2. Le débutant

    Le débutant Compagnon

    Messages:
    2 142
    Inscrit:
    16 Septembre 2013
    Localité:
    Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
  3. deuxcinq

    deuxcinq Compagnon

    Messages:
    947
    Inscrit:
    29 Mai 2009
    Philippe Dufour / Vianney Halter
    Bonjour,
    Too much "baratin" and not enough watches to admire !
    La Suisse nous vend sa vie pour justifier le prix affolant de ses montres.
    Les mauvaises langues disent : 500 € de marchandise et 10000 €(ou plus)
    de com. Je ne connais pas les dessous de l'affaire mais on trouve des suisses
    et des japonaises qui pour 10% du prix tournent aussi vite.
    I will not give the brands of watches without payment :P

    Plaisanterie mise à part, la Suisse fabrique les plus belles montres du monde.

    Cordialement
     
  4. Le débutant

    Le débutant Compagnon

    Messages:
    2 142
    Inscrit:
    16 Septembre 2013
    Localité:
    Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
    Philippe Dufour / Vianney Halter
    C'est sur...si on prend en considération le prix ! aie, aie, aie ....Mais la beauté de la réalisation reste inégalée.
    Certaines personnes ont les moyens d'acheter des Rolex, des Omégas ...Moi, j'en suis à "investir" dans celles à "un euro dans la sciure" ! :rolleyes:
     
  5. RICO

    RICO Compagnon

    Messages:
    884
    Inscrit:
    17 Août 2009
    Localité:
    Doubs
    Philippe Dufour / Vianney Halter
    Salut,

    La part de légende est évidente, vu le prix des montres suisses de haut de gamme, il faut bien entretenir
    le mythe de la précision difficile et de l'artisanat. Il y a longtemps que Rolex, Omega et consorts fabriquent
    de manière très industrielle et loin des sapins. Par contre, ce qu'il faut reconnaître c'est la maîtrise de
    l'horlogerie et la volonté de conserver ce savoir particulier. Là où la France a abandonné, la Suisse a su
    renaître et en faire une force économique incroyable. Un autre point non négligeable, la fiabilité reconnue
    des mécanismes helvétiques. Savez-vous quel est le point commun entre une automobile qui a roulé 60 000 kms
    et une montre ? Elles ont toutes les deux fonctionné 1000 heures, soit 42 jours en continu ! Je ne crois pas
    qu'une montre soit révisée 3 fois pendant cette période...

    A+,

    RICO
     

Partager cette page