1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Pétrole abiotique, enfin du pétrole renouvelable!

Discussion dans 'Blabla archive' créé par SULREN, 22 Juin 2010.

  1. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    Pétrole abiotique, enfin du pétrole renouvelable!
    Bonjour,
    N'allez surtout pas vous dispenser de votre devoir de supporter des "bleus" (un peu noircis) devant votre télé et votre bière, mais quand vous aurez le temps découvrez le pétrole abiotique. Cela expliquerait aussi le désastre BP dans le Golfe du Mexique. Si c'est vrai c'est plutôt flippant!
    C'est sous-titré en Français.

    Partie 1 : http://www.dailymotion.com/video/xdnq3n ... icati_news

    Partie 2 : http://www.dailymotion.com/video/xdnt6r ... anger_news

    http://www.agoravox.fr/actualites/envir ... ique-77183


    Vous pouvez aussi taper sur Gogol : « pétrole abiotique »

    J'espère que c'est aussi creux que le mouvement perpétuel. Je me sentirais un peu plus en sécurité si ces nappes de pétrole sous très haute pression n'existaient pas.
     
  2. coredump

    coredump Compagnon

    Messages:
    3 411
    Inscrit:
    8 Janvier 2007
    Localité:
    Côte d'azur
  3. Cailloux

    Cailloux Compagnon

    Messages:
    525
    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Localité:
    Enghien - Belgique
    Pétrole abiotique, enfin du pétrole renouvelable!
    Bonssoir,

    Je dois avouer que je n'ai pas eu la patience de regarder les films jusqu'au bout. Il y a tellement d'autres moyens plus utiles de passer le temps sur ce forum :wink:
    La theorie du petrole abiotique est effectivement une vieille theorie (je dirais meme la premiere historiquement) pour expliquer la formation du petrole. Telle le monstre du Loch Ness, elle ressurgit regulierement, particulierement en Russie dans la premiere moitie du 20eme siecle ou elle avait encore des defenseurs. Actuellement, je ne sai pas si il existe encore dans le monde un geologue digne de ce nom pour la defendre. Encore que pourquoi pas, il y en a bien pour defendre le creationnisme...
    Je suis geologue de formation et travaille depuis 20 ans (pas comme geologue) sur des plateformes ou des bateaux de forage au large de l'Angola par 1500 metres de fond. Je peux dire et affirmer que les appareils de forage tels celui qui a brule dans le Golfe du Mexique sont incapable de forer a 12000 metres de profondeur (profondeur verticale bien sur).
    Si on fait abstraction des communiques de presses tous plus mauvais les uns que les autres, les informations serieuses et fiables sur ce qui s'est passe dans le Golfe du Mexique sont a ce stade a peu pres introuvables pour la bonne raison que l'investigation des causes de l'accident n'est pas encore terminee.
    Je crois helas, qu'il ne s'agit la que de la triste consequence d'une course au profit. En effet, le probleme semble etre du a une impossibilite de manoeuvrer les obturateurs de securite (BOP) apres une venue (de gas, d'huile ?) ce qui a degenere en une eruption non controlee (blowout) et un incendie. Ces obturateurs de securite ont des systeme de commande redondants. Si un systeme ne fonctionne pas, on peut utiliser l'autre. On peut egalement declencher une procedure de deconnection d'urgence par un transmetteur ultrason, ou encore operer hydrauliquement les obturateurs de securite par des sous-marins filoguides.
    Ces obturateurs de securite sont testes a intervalles regulier (en general deux semaines). Mais lors d'un de ces tests, il arrive qu'on detecte une anomalie ou un probleme. Que faire ? Le remonter en surface pour le reparer ? Ca signifie au moins une semaine d'arret. A un million de dollars par jour, le calcul est vite fait... Donc, les dirigeants des compagnies petrolieres (plus souvent des comptables que des techniciens)on a des procedures pour traiter le probleme. On fait un "risk assesment", c'est a dire une evaluation du risque, puis on trouve quelqu'un pour signer une derogation. En general, ca marche, car les eruptions sont quand meme rares et puis les seul systeme encore fonctionnel risque quand meme de marcher... jusqu'au jour ou... l'evenement qui ne devait pas se produire se produit, et la c'est l'accident. Je ne travaille pas pour BP, mais je peux affirmer sans trop de risque de me tromper que toutes les grosses societes, petroliere ou autres ayant les memes methodes de gestion, ce genre d'incident peut se reproduire a tout moment, n'importe ou dans le monde, sans pour cela devoir faire appel a la theorie du grand complot ... Le seul complot est celui du profit maximum. Apres les catastrophes bancaires, voici les catastrophes petrolieres... en attendant les autres demain (chimiques, nucleaires ?) :mad:
    Desole d'avoir ete aussi long et aussi cinique, mais je crois que c'est la triste realite.
     
  4. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 636
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    Pétrole abiotique, enfin du pétrole renouvelable!
    Bonsoir ,

    Merci pour l'info !!
    je ne suis pas surpris , c'est comme d'hab !.
     
  5. ellobo66

    ellobo66 Ouvrier

    Messages:
    281
    Inscrit:
    29 Décembre 2009
    Localité:
    Thuir 66300, a 12 Kilomètres de Perpignan, Pyrénée
    Pétrole abiotique, enfin du pétrole renouvelable!
    Bonsoir Cailloux

    Je n'y connais rien en forage mais après avoir regarder les vidéos du début a la fin, je dois dire que les propos tenue dans ce long discours n'était pas franchement rassurant. :x
    Ensuite je lis tes propos et je crois que tu viens de m'enlever de gros doute quand a la véracités des propos sur la vidéo. :?:

    Tu viens de me rassurer merci je vais mieux dormir cette nuit. :-D

    Amicalement
    Patrick
     
  6. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    Pétrole abiotique, enfin du pétrole renouvelable!
    Bonsoir,
    Eh bien voila dissipé le doute que j'avais en ouvrant ce fil. Comme elobo66 je dormirai mieux.
    Coderump a dit:
    J'ai travaillé comme responsable technique d'un des fournisseurs (automatismes) du projet "Mar profundo Girassol" de Total qui était un des premiers projets de forage en eau profondes (1500m) en Angola.
    J'ai visité la barge (FPSO) Girassol en fin de fabrication en Corée à Ulsan chez Hyundai Heavy Industries, juste avant qu'elle parte pour son remorquage de 6 mois vers l'Angola.
    Les automates de sécurité étaient en redondance 3 (concept triplex) c'est à dire 3 unités centrales travaillant en parallèle avec vote majoritaire 2/3.
    Les automates de contrôle et d'interface Homme Machine étaient en redondance 2, mais avec chacune des unités redondantes elle même composée de deux unités centrales travaillant en parallèle et s'autocontrôlant (concept quadlog, 2 out of 4). C'est du sérieux, mais dans la mesure où la pression sur les équipes ne les amènent pas à "by-passer" des sécurités.

    J'ai aussi beaucoup travaillé pour la Sonatrach à Hassi Messaoud au Sahara au niveau des champs de production. Comme j'étais copain avec un chef foreur il m'a fait visiter des plateformes de forage en plein travail. Là-bas le pétrole est à 3200 m de profondeur et on fore encore 1000 m à l'horizontale pour bien drainer la nappe avec des tubes crépinés.
    Il m'a expliqué comment il était amené à prendre des risques. Les foreurs ont une mentalité de cow-boys.
    Ce qui m'a "dégouté" c'est qu'ils ne forent pas que les puits de production de pétrole. Ils forent aussi les puits d'injection de gaz pour réinjecter dans la nappe les gaz incondensables qui sortent avec le brut (les C3, C4 si mes souvenirs sont bons). Jusque là c'est OK, sinon ces gaz finiraient à la torchère comme on le voit encore souvent sur les champs de pétrole.

    Mais ils forent aussi des puits d'injection d'eau car ils pompent l'eau des nappes fossiles situées à 2000 m de profondeur et ils ré-injectent cette eau dans la nappe de brut à 3200 m pour la maintenir en pression et garder les puits à l'état éruptif. Ils bousillent de l'eau fossile, qui ne se renouvellera donc jamais.
     
  7. patduf33

    patduf33 Administrateur

    Messages:
    11 420
    Inscrit:
    27 Décembre 2009
    Localité:
    FR33 Bordeaux
    Pétrole abiotique, enfin du pétrole renouvelable!
    Merci messieurs pour toutes ces info qui ne sont surtout pas donner par les bons gestionnaires de ces forages.

    Ça fait peur ce que l'on peut faire pour l'argent.

    Patrick
     
Chargement...
Articles en relation
  1. natale
    Réponses:
    10
    Affichages:
    1 024

Partager cette page