1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

petite scie lapidaire (pour gemmes)

Discussion dans 'Outils et accessoires' créé par N.light, 26 Novembre 2012.

  1. N.light

    N.light Nouveau

    Messages:
    6
    Inscrit:
    26 Novembre 2012
    petite scie lapidaire (pour gemmes)
    Bonjour/bonsoir,

    J'aimerais me créer un petit banc de scie lapidaire (pour des lames de 4" à 5") pour m'éviter de dépenser dans ce genre de matériel.

    Il se trouve que j'ai trouvé un image qui décrit quasiment ce dont j'ai besoin (à cette heure tardive, flemme de faire du solidworks que je ne connait pas bien de toute façon):
    [​IMG]


    problème, le nom de la pluparts des éléments me sont inconnus, j'ai réussi à identifier les éléments suivants:
    • palier à semelle
    • axe (ou arbre ?)
    • poulies et courroie
    • moteur (évidemment...)

    J'ai plusieurs questions, dont les suivantes :

    • comment s'appellent en français ce genre de petites bêtes, et peut-on seulement en acheter sur notre sol ou en europe ?
    • transmission directe ou par poulie ? La première est plus économique, mais il me semble plus délicat étant donné la nécessité d'étanchétité (lame refroidie par un petit bac à "eau")
    • j'ai vu deux type de poulies/courroies trapèzoidales ou crantés. Si je devais effectivement passer par des poulies, lesquelles choisir ?
    • j'ai vu que pas mal de poulies sont à moyeux amovibles, je suppose que lors de l'insertion des vis entre le moyeu et la poulie, une pression s'exerce sur le moyeu, ce qui le serre sur l'axe, c'est bien ça ?
    • en considérant que je n'ai aucun matos pour usiner du métal (je suis prêt à prendre un porte filière avec une filère), et qu'il me faille trouver un systeme pour bloquer la lame de scie, que conseilleriez-vous comme système ? et comment m'y prendre ?
    Cette liste de question n'est pas exhaustive, mais sont les plus importantes pour le moment ... Quelqu'un saurait-il y répondre ? :prayer:
     
  2. Tier-I

    Tier-I Compagnon

    Messages:
    576
    Inscrit:
    20 Novembre 2011
    Localité:
    MARCILLAT EN COMBRAILLE
    Département:
    03420
    petite scie lapidaire (pour gemmes)
    Bonjour N.light,

    Je ne saurais pas répondre précisément et techniquement à ces questions...
    Par contre, la photo ne donne pas la taille de la machine... Vitesse, puissance du moteur...

    J'ai peut-être un tuyau "économique" qui serait de trouver une machine d'occasion à tailler les verres de lunettes.
    Il y a plus de 20 ans, j'en avait récupéré une chez un opticien sinistré. Cette machine était équipé d'un plateau et d'un récipient à eau... J'ai rien gardé hormis le moteur qui me sert encore...

    Souhaitant avoir apporté un peu.

    Tier-I
     
  3. Fred69

    Fred69 Compagnon

    Messages:
    2 782
    Inscrit:
    2 Décembre 2008
    Localité:
    F-69 sud-ouest Lyon
    petite scie lapidaire (pour gemmes)
    Faudrait savoir quelle scie (ou meule) tu comptes utiliser (Ø alésage, Ø extérieur),
    ça permettra de se faire une idée plus précise.
     
  4. Cloots2

    Cloots2 Apprenti

    Messages:
    91
    Inscrit:
    24 Janvier 2012
    Localité:
    Banlieue Dijonnaise
    petite scie lapidaire (pour gemmes)
    Bonjour
    A partir d'une vieille scie circulaire on peut peut-être récupérer le système de blocage de la lame et son axe et monter tout ça sur un palier... Non ?
    Pour répondre à la question de serrage de moyeux un des principes de serrage consiste à avoir deux cônes (dont un est fendu longitudinalement) inversés et emboités l'un dans l'autre et les vis qui "tirent" celui qui est fendu l'obligeant ainsi à venir se serrer sur l'axe.

    Crdlmt
     
  5. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 122
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
    petite scie lapidaire (pour gemmes)
    Bonjour,
    Le plus économique et de loin est de reconvertir une petite scie à carrelage pour y monter une lame plus fine, car les lames d'origine font perdre trop de matière. Tout est déjà présent pour quelques dizaines d'euros en promo: moteur, bac à eau, table (en inox!), guide (à bricoler pour prendre des pierres, toujours de formes irrégulières).
    Salutations
     
  6. FILEAX 33

    FILEAX 33 Apprenti

    Messages:
    213
    Inscrit:
    13 Avril 2009
  7. N.light

    N.light Nouveau

    Messages:
    6
    Inscrit:
    26 Novembre 2012
    petite scie lapidaire (pour gemmes)
    Merci à vous pour ces réponses :)

    Alors pour répondre aux vôtres...
    • la puissance du moteur peut aller de 1/4 à 2 cv pour des petites lames comme celles que je vise, et la vitesse peut aller jusqu'à 2200rpm, bien que 1500 soit amplement suffisant (même moins), quite à jouer avec différentes taille de poulie si besoin.
    • l'alésage peut être personnalisable lors de la commande des dites lames, mais pour celles dont l'alesage ne peut l'être, c'est généralement 5/8" ou moins communément 1/2". Quand au diamètre extérieur, 4 ou 5". Ceci étant, un diamète d'axe intéresant serait 1/2" cause cela permetterait une evolutivité future potentielle pour y mettre une meule au lieu d'une lame, et pour ces bêtes, des bague de réduction 5/8->1/2" existent ; toutefois cette évolutivité est purement optionelle et n'est aucunement une priorité.

    La piste de la vielle scie circulaire peut-être intéressante merci, il me faudrait bien fouiner.

    Ahhh la reconversion d'une carelette... oui, j'y ai pensé, le seul soucis me semblait-il était que ces machines sont la plupart du temps prévu pour des lames de 180mm pour une profondeur de coupe max de 35mm. Cela voudrait dire virer la table, ou la rabaisser, ce qui... hmmm... je réfléchi... ah bah oui, suis-je bête, j'y avais pas penser (suis un peu couillon) : tout démonter et refaire un chassi et table adapté à mes besoins... oui, c'est possible... il n'y a en revanche qu'une chose qui me chiffonne c'est qu'en général on est dans le 3000rpm (ce qui est la plupart du temps trop élevé, faudrait donc de toute façon jouer avec des poulies pour réduire la vitesse.

    Je garde en tête cette dernière piste, mais j'aimerais quand même développer l'idée de la photo de l'image dans le post d'origine.

    Oui, pour la traduction, merci. Je comprenais bien les termes, mais bien souvent les traductions litérales de termes techniques ne correspondent pas avec les noms donnés dans notre langue. En tous cas j'ai pas trouvé "d'adaptateur poulie et transmssion" ou encore d'adaptateur pour arbre (ou axe).

    Au sujet du serrage de moyeux, auriez-vous des liens vers les produits évoqué afin que je me fasse une bonne représentation ? Je pense avoir saisi le concept des deux cones, conceptuelement similaires aux cales en menuiserie, mais je ne me situe pas où se trouveraient alors les vis dont vous parlez.
     
  8. Cloots2

    Cloots2 Apprenti

    Messages:
    91
    Inscrit:
    24 Janvier 2012
    Localité:
    Banlieue Dijonnaise
    petite scie lapidaire (pour gemmes)
    Bonjour

    Je recherche des liens pour vous montrer ce principe de cônes emboités auto-serrants, j'ai beaucoup utilisé ces produits dans ma vie professionnelle pour remplacer des montages de moyeux, engrenages, pignons et autres poulies avec goupille sur axe qui finissent la plupart du temps, lors de gros transmissions de couple, cisaillée.
    Au pire si je ne trouve pas de liens je fais une photo d'un exemplaire que j'ai chez moi et le temps de comprendre comment on poste une photo avec le message je vous le fait.
    Crdlmt
     
  9. Cloots2

    Cloots2 Apprenti

    Messages:
    91
    Inscrit:
    24 Janvier 2012
    Localité:
    Banlieue Dijonnaise
    petite scie lapidaire (pour gemmes)
    Pour faire suite, voilà un exemple d'accouplement conique

    Accplmt conique.jpg

    Bien sûr, il en existe de différent modèles, diamètres et c'est très costaud , je n'ai jamais changé un accouplement monté en remplacement d'un "goupillage" .
    Ils permettent des réglages de jeu et de positions (très pratiques lors de montages de pignons et engrenages) et aussi un démontage très aisé.

    Crdlmt

    P: je mets un lien pour exemple (NB:j'ai pas d'actions chez eux)
    http://fr.norelem.de/cms/wm?catId=2...ca49b7ce001b&showTables=true&nextFamily=false
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  10. N.light

    N.light Nouveau

    Messages:
    6
    Inscrit:
    26 Novembre 2012
    petite scie lapidaire (pour gemmes)
    Désolé pour la réponse un peu tardive.

    Merci beaucoup pour cette illustration et explications, l'ingéniosité des pièce mécanique est toujours fascinante... je vais creuser cette piste qui pourra m'être très utile pour serrer une poulie sur l'arbre du moteur.

    Si j'ai bien compris un moyeu s'insere dans la poulie, et la bague de serrage vient entre le moyeux et l'arbre, correct ? J'ai vu que certaines poulies n'avait pas de moyeux amovible, ça veut dire qu'elles ont un moyeux non-amovible ou qu'elles n'en ont simplement pas besoin ? (je crois avoir vu des poulies crantées avec une vis permettant un serrage sur l'arbre, bizarrement ça me semble un peut léger comme système (sauf très faible "charge"))

    Désolé pour ces questions quelque peu basiques, mais faut bien commencer quelque part... :roll:

    De mon côté, j'ai trouvé la petite chose suivante :
    http://www.grizzly.com/products/1-2-Heavy-Duty-Portable-Shaft/H8024

    $30 qui une fois le transport et les douanes passées devraient se transformer entre 30 et 50€... j'ai quasiment trouvé tout ce dont j'ai besoin

    :-D

    Nico
     
  11. Cloots2

    Cloots2 Apprenti

    Messages:
    91
    Inscrit:
    24 Janvier 2012
    Localité:
    Banlieue Dijonnaise
    petite scie lapidaire (pour gemmes)
    Bonjour

    Oui, c'est ça. Le serrage des vis oblige un emboitement par glissement de 2 cônes ( bien entendu de même conicité), le cône intérieur se referme sur l'axe et le cône extérieur s'expanse dans un alésage (moyeu). Ce montage ne convient pas pour une lame de scie car ce principe demande une certaine épaisseur de moyeu que ne dispose pas une lame de scie.
    Je vous avais mis le lien pour répondre à votre question du message précédent et pour votre compréhension.

    Dans ce cas, L'alésage de la poulie se monte directement sur l'axe (entrainant ou entrainé) et ce montage est rendu solidaire par soit goupillage (conique, cylindrique ou encore de type "mécanindus") traversant de part en part les diamètres, soit par le biais d'usinage de clavetage ou encore par serrage par flasque (ex meule sur touret, lame de scie rotative) dans ce cas précis le couple à transmettre est généralement moins important que pour les 2 montages précédents

    En général cette vis vient en butée sur un clavette montée sur l'axe mais il est exact que lors de très faible couple, la vis peut s'appuyer sur l'axe. Dans ce cas on met généralement entre l'axe et l'extrémité de la vis dans le taraudage, un pion en laiton de même Ø pour ne pas abimer la portée de l'axe, ce qui facilite grandement le (ou les) démontage (s).

    Le modèle que vous citez a un serrage par flasque et convient parfaitement pour votre montage.

    Crdlmt
    Cloots2
     
  12. stanloc

    stanloc Compagnon

    Messages:
    4 355
    Inscrit:
    29 Octobre 2012
    petite scie lapidaire (pour gemmes)
    Bonjour,
    N.Light, si vous voulez scier des gemmes je vous recommande d'étudier le principe employé sur cette machine.
    http://www.buehler.fr/fileadmin/user_upload/pdf/isomet.pdf
    Non seulement je l'ai utilisée pour scier des "boules" de saphyr, des aimants en ferrite ou au Ticonal sur mon lieu de travail autrefois mais je l'ai dupliquée pour chez moi.
    Toute la qualité du travail tient à la lame diamantée (c'est la grosse dépense et elle ne se trouve pas en magasin de bricolage, évidement) et à l'huile de coupe spéciale vendues par cette marque BUEHLER. En outre l'emploi de la pesanteur pour presser l'échantillon sur la scie garantit d'une pression constante durant toute la coupe, d'une pression réglable facilement et au gramme près. Point capital pour que la lame ne vrille pas. Vous pouvez voir la vitesse de rotation de la lame - et la puissance du moteur - qui contraint évidemment à une coupe lente mais durant laquelle on peut faire autre chose.
    Il faut être conscient que pour scier PROPREMENT sans l'échauffer une gemme, il faut des précautions.
    La machine décrite sur le lien ci-dessus est une machine élémentaire. J'ai utilisé au travail des machines bien plus sophistiquées ayant plusieurs lames en // pour débiter des lames de saphyr artificiel d'épaisseur de l'ordre du mm comme pour faire un "verre de montre" par exemple.
    Pour tenir la gemme sur le bras d'appui on utilise de la cire à cacheter par exemple.
    Stan
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  13. N.light

    N.light Nouveau

    Messages:
    6
    Inscrit:
    26 Novembre 2012
    petite scie lapidaire (pour gemmes)
    Encore merci Cloots2 pour vos riches réponses :-D

    @stanloc
    Je comprend le principe grossier : la gravité, néanmoins, je ne vois pas comment reproduire le reglage de pression... ya de l'hydrolique là dessous ? Quoi qu'il en soit, je ne le reproduirait pas dans un premier temps, étant ammené à devoir scier aussi bien de gros morceaux de plaque de verre, que des gemmes ou des minéraux (genre lapis lazulis) dont la taille pourrait alors devenir problematique (je doute que la cire suffise dan ce cas), c'est pourquoi je me cantonnerai à une table et des guides. Toutefois je reste curieux du principe à mettre en oeuvre pour régler la pression...
     
  14. stanloc

    stanloc Compagnon

    Messages:
    4 355
    Inscrit:
    29 Octobre 2012
    petite scie lapidaire (pour gemmes)
    Bonsoir,
    A mon avis c'est une mauvaise approche que de vouloir ne faire qu'une seule scie capable de scier de gros morceaux de plaque de verre aussi bien que des gemmes. Pour scier du verre, du carrelage du granit j'utilise une lame de scie diamantée de 300 mm de diamètre arrosée avec de l'eau, tandis que pour scier des petites pièces fragiles j'utilise un clone de celle de chez BUEHLER.
    Pour que ce soit l'action d'un poids qui exerce l'effort il suffit de poser l'échantillon sur un bras articulé de sorte qu'il repose sur le haut de la lame de scie et on charge le bras avec du lest ou au contraire on le décharge avec du lest placé sur un bras disposé à l'opposé du premier par rapport au pivot de rotation. je ne sais pas si tu as vu que l'épaisseur des lames Buehler s'exprime en dixièmes de mm.
    Stan
     
  15. N.light

    N.light Nouveau

    Messages:
    6
    Inscrit:
    26 Novembre 2012
    petite scie lapidaire (pour gemmes)
    Oui, je connais l'épaisseur des lames diamantées dans la masse en continuous rim, particulièrement les 5" et inférieurs. C'est vrai que des gros morceaux requiert davantage d'épaisseur (après-tous pour ceux-là, autant emprunter une carelette, comme suggéré). Du lest tout simplement ? Bah facile... néanmoins, c'est toujours davantage de boulot à contruire que sans ce bras, donc pour l'instant... mais merci pour ces infos, je pourrais toujours le rajouter plus tard lorseque l'activité deviendra sérieuse et officielle.

    Encore merci :)
    Nico
     
Chargement...

Partager cette page