1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Petit tournage avec foret carbure miniature "recyclé"

Discussion dans 'Tournage' créé par SULREN, 12 Octobre 2011.

  1. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    Petit tournage avec foret carbure miniature "recyclé"
    Bonjour,

    A la rubrique « Achats » j’ai fait une demande d’achat de micro forets carbure cassés pour les recycler en petits outils de tour. Rotopat37 a promis de m’en fournir et je lui ai promis de faire un petit reportage d’une des utilisations de ces forets cassés. Comme il fait du modélisme cela pourra éventuellement lui servir.
    J’ai exécuté ces opérations sur ma petite « machine multifonctions » fabriquée maison, dont voici des exemples d’utilisation (certains très anciens, car je l'ai améliorée depuis et je la complète de jour en jour)
    Photo 1

    Photo2

    Photo3

    Photo4

    J'ai fait des essais de tournage sur de l’acier à tampons avec un petit foret carbure cassé, ré-affûté en outil de tour (burin, disent les horlogers), Cet acier est celui que les horlogers utilisent pour refaire les axes de balanciers des montres par exemple. Il est réputé dur.

    Montage d’une barre d’acier à tampon de 0,9 mm de diamètre et 110 de long dans le mandrin de perçage. Je n’ai pas utilisé le mandrin trois mors car c’est extrêmement dangereux en tournage manuel (en principe en tournage manuel il ne faut travailler qu’en pinces).
    Usinage en tenant le burin d’une main, la loupe de l’autre et avec la broche tournant à faible vitesse.

    [​IMG]


    Pivot terminé, avant finition, arrêté à un peu plus de 1/10 mm de diamètre.
    En me mettant dans de meilleures conditions j’aurais pu descendre au-dessous, comme le font les horlogers. Il fallait se mettre en pince pour éviter la gêne du mandrin sur la main qui tient la loupe et aussi avoir un meilleur éclairage. C’était juste au départ un essai sommaire pour tester mon outil.

    [​IMG]


    Sortie du mandrin.

    [​IMG]


    Vue de la barre avec son extrémité usinée.

    [​IMG]


    Vue de l’extrémité usinée. A peine plus de 1/10.

    [​IMG]


    Je me suis dit que l’acier à tampon n’était peut-être pas aussi dur qu’on le prétendait et j’ai décidé de tourner une aiguille de machine à coudre de marque allemande Schmetz Nadeln. C’est pas de la daube ! :lol: Il est marqué sur la boîte : « Ein alter name fur gute nadeln ».
    Soyons sérieux. L’acier des aiguilles de machine à coudre est de grande élasticité mais sans que sa dureté ait été sacrifiée. Pour m’amuser j’en ai affûté un, un jour, au diamètre 0,5 mm comme une espèce de foret langue d’aspic et il m’a permis de percer de l’acier de construction et du laiton, en étant tenu sommairement dans une petite chignole à main. La flexibilité de l’aiguille de permettait.

    J’ai monté une aiguille cassée dans le mandrin et j’ai commencé par la tronçonner avec mon petit burin carbure. La queue de l’aiguille fait 2 mm de diamètre.

    [​IMG]


    J’ai tronçonné jusqu’à ce que le morceau en porte à faux parte et j’ai ensuite tourné jusqu’à 0,3 mm environ (à l’oeil sur la photo). J’ai pris une photo, continué l’usinage et là j’ai fait une fausse manip et le pivot sur l'aiguille à cassé. (La s....e !). Je ne sais pas à quel diamètre.
    Sur de l’acier aussi dur c’est pas mal. J’en ai encore sous le pied et je pourrais faire mieux dans de meilleures conditions de travail.

    [​IMG]


    Ensuite j’ai tourné un foret HSS de 3 mm.
    Là je m’attendais à souffrir et j’ai remplacé le mandrin de perçage par une pince américaine sur le nez du tour, pour pouvoir mieux me servir de la loupe tenue de la main gauche sans me faire bousculer la main par le mandrin..
    Tronçonnage à l’outil jusqu’à ce que le bout en porte à faux se sépare.

    [​IMG]


    Usinage du pivot.

    [​IMG]


    Je me suis arrêté à 2/10 mm (la queue du foret fait 3 mm) car j’ai senti que l’outil ne coupait plus très bien et qu’il fallait le repasser à la pierre. C’est probablement parce que je lui ai donné un angle de coupe trop aigu et que le carbure se clive. Cela vient du fait que j’ai utilisé un calibre d’affûtage prévu à l’origine pour un outil HSS. Je me ferai un calibre pour outil carbure après que les Usineux m’aient donné le bon angle. Je n’ai donc pas voulu continuer ce pivot mais je sais que j’aurais pu le descendre encore un peu.

    [​IMG]


    Voici la queue de foret HSS photographiée sur papier millimétré.

    [​IMG]


    Ce n’est pas un exploit, car je pense que les forets HSS ont la tête dure mais qu’ils sont mous de la queue, si j’ose dire. :lol:

    J’ai donc décidé de faire un essai sur un taraud. C’est supposé être de l'acier dur, tout de même !
    Voici un taraud M 2 x 40 cassé que j’ai monté sur le tour. Sa queue fait 2,4 mm. J’ai remis le mandrin de perçage à la place de la pince, car la queue du taraud était irrégulière et je ne voulais pas qu’elle m’abîme la pince américaine.

    [​IMG]


    Tronçonnage, comme dab.

    [​IMG]


    Je tombe le diamètre. Il se bat bien le bougre, mais son sort est scellé, il n’a aucune chance.

    [​IMG]


    Finalement je décide de m’arrêter là (à 0,3 mm) car je sens que l’outil ne coupe pas comme dans du beurre et que si je pousse dessus je risque avec la fatigue de déraper et de casser, ce qui serait dommage pour le reportage. Avec un outil mieux affûté je pourrais descendre à 0,2 mm à coup sûr.

    [​IMG]


    Voici notre taraud à poils et avec une toute petite....tête.

    [​IMG]


    Je me suis demandé si les tarauds n’avaient pas finalement la peau dure mais le coeur tendre ? Ont ils la même dureté partout ?

    Je ferai mon prochain essai sur un barreau HSS Chrome cobalt et tuti quanti, venant droit de notre cher O…. mais avec un outil de coupe dont j’aurai revu l’angle de coupe. Il sera aussi fait à partir d’un foret carbure miniature cassé.
    Par contre je l’affûterai poli miroir et pas comme un sagouin sur une pierre Norton verte de 500 g comme je l’ai fait pour les essais ci-dessus.
    Je pense que sur un tel barreau l’outil carbure trouvera ses limites et ne permettra pas de descendre en diamètre. Je n’en ferai pas une maladie car en horlogerie traditionnelle on travaille sur des mouvements comme les mouvements de Paris dont les axes sont trempés et revenus mais ne sont pas plus durs que ce que j’ai usiné ci-dessus. Néanmoins, pour se faciliter la tache, les horlogers leur font souvent subir un revenu poussé avant de les tourner ou de les percer.

    PS1 @ Rotopat37:
    Patrick, j’espère que cela te donnera des idées pour ton activité de modélisme …..mais que tu me vendras quand même quelques uns de tes forets carbure miniature cassés :wink: . Amicalement.

    PS2
    J'ai mis ce post à la rubrique "tournage" et pas "horlogerie" car j'ai plus besoin des conseils des Usineux que de ceux des Horlogeux dans cette histoire de foret carbure recyclé en outil de tour.
     
  2. f6tem

    f6tem Ouvrier

    Messages:
    466
    Inscrit:
    16 Février 2011
    Petit tournage avec foret carbure miniature "recyclé"
    Re: Petit tournage avec foret carbure "recyclé"

    Bonjour et ...admiration pour les manips :) Si ce n'est pas indiscret: les conditions de prise de vue!? superbe la machine ...je n'y connais pas grand chose mais impressionnant et instructif :wink:
    cordialement jacques
     
  3. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    Petit tournage avec foret carbure miniature "recyclé"
    Re: Petit tournage avec foret carbure "recyclé"

    Salut Surlen,

    c'est impressionnant de minutie;
    je crois comprendre que l'outil est emmanché et tenu à la main comme en tournage bois. La technique horlogère, j'imagine ?
    (Il y a 20 ans, j'aurais eu plein de forets cassés pour toi...)

    PS.. Ça ne te gène pas pour voir l'avancement du travail, toute cette aimantation qui colle les copeaux ?
     
  4. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    Petit tournage avec foret carbure miniature "recyclé"
    Re: Petit tournage avec foret carbure "recyclé"

    Re-...

    Une petite question au sujet du mandrin Jacobs: il doit être très petit.
    Est-il d'origine, ou l'as-tu "amélioré" pour qu'il permette le tournage de ces axes de quelques dixièmes ?
     
  5. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    Petit tournage avec foret carbure miniature "recyclé"
    Re: Petit tournage avec foret carbure "recyclé"

    Bonjour,
    Merci pour vos messages.

    F6tem a dit :
    J’ai fait les prises de vue avec du matériel tout à fait ordinaire, et depuis longtemps j’envisage de l’améliorer.
    - L’appareil photo est un compact de touristes, le Lumix Panasonic DMC-TZ7 que j’ai depuis 2 ou 3 ans. Je suis bluffé par les performances de ce petit appareil, en particulier en mode macro, mais pas seulement. Evidemment il ne permet pas les réglages manuels comme les gros reflex ou bridge.
    - L’éclairage est à diodes, mais là aussi je n’ai pas eu le temps de passer en éclairage circulaire, modulable par zones pour ajuster les ombres comme on veut. J’ai tous les composants mais le temps manque pour assembler tout cela. Je voudrais aussi pouvoir faire varier le spectre de la lumière pour éviter l’éclairage trop froid comme celui des photos que j’ai montrées.
    - L’appareil est tenu à la main, sans trop de dégâts, mais je prévois de réaliser un support réglable pour permettre les déclenchements à retard et les temps de pose longs, ou nles petites vidéos pendant que je tourne.
    - Je suis en train d’étudier la possibilité de tourner sous binoculaire, mais ce n’est pas facile à faire. En attendant je tourne à la loupe et je vais jusqu’à grossissement 15 pour le tournage aux tout petits diamètres (1/10) mais il faut avoir l’œil quasiment sur la broche.

    Pierrepmx a dit :
    J’emmanche les petits forets carbure directement sur un manche en bois léger et pas sur un manche métallique lourd pour éviter les inerties. L'outil effleure la pièce dans les tous petits diamètres. Il ne faut exercer aucune pression sur l’outil sinon on casse la pièce d’autant qu’il s’agit d’aciers durs donc cassants. Il faut que ça coupe comme dans du beurre. Il faut donc trouver la position de l’arrête de coupe qui procure ce résultat et donc bien sentir sa réaction sur la matière. On doit pouvoir tourner fin aussi avec les chariots mais ce n’est pas évident.
    Tant que le diamètre est assez grand (1mm) les copeaux ne gênent pas trop car ils s’écartent de l’outil et qu’on ne risque pas de casser suite à une fausse manoeuvre. Je les évacue quand même régulièrement avec une petite brosse chaque fois que j’arrête de couper. Je vais ajouter une petite soufflette qui les chasse en continu, sauf quand ils collent magnétiquement.
    Par contre quand on approche du 1/10 il ne faire aucune fausse manoeuvre sous peine de casser. Il faut même soigner l’éclairage pour bien voir où se trouve l’arrête de coupe et éviter qu’elle passe sous la pièce. Il faut aussi bien percevoir les reflets sur la face de coupe de l’outil, qui renseignent sur son orientation exacte.

    Pierrepmx a dit :
    Je peux monter plusieurs types le mandrin, de plateaux, de pointes tournantes ou pas, mâle ou femelle, de tocs, etc, sur le nez du tour. Ils se montent aussi sur le nez de la contre poupée. Dans ce que j’ai montré j’ai utilisé :
    - le mandrin de perçage de capacité 8 mm. C’est ce type de mandrin que les horlogers appellent mandrin Jacob. Il n’est pas adapté à ce type de travaux quand on cherche la concentricité. En général je l’utilise sur la contre poupée pour les gros perçages, ou bien je monte une broche ER 08 sur cette dernière pour les perçages fins et bien concentriques avec la poupée du tour.
    - Le mandrin porte pinces : c’est celui là qui est adapté à ce type de travaux. Malheureusement je n’ai pas tout le jeu de pinces de 1/10 en 1/10.
    Je m’en sors en travaillant entre pointes, qui est une pratique très courante en horlogerie pour les travaux minutieux et qui garantit une très bonne concentricité.
     
  6. rebarbe

    rebarbe Modérateur

    Messages:
    3 438
    Inscrit:
    24 Juin 2009
    Localité:
    91
    Petit tournage avec foret carbure miniature "recyclé"
    Re: Petit tournage avec foret carbure "recyclé"

    Je lis tout ça avec beaucoup d'intérêt, je tourne en ce moment mes premiers pivots.
    Il va falloir que je tombe le diamètre à 0.32mm :???:
    Je travaille sur un schaublin 70 pour la finition, l'ébauche je la fait sur un haulin pour le tournage et une schaublin 13 pour le taillage de dent.
    C'est vraiment un travail d'autiste :lol:
     
  7. rotopat37

    rotopat37 Ouvrier

    Messages:
    471
    Inscrit:
    14 Avril 2011
    Localité:
    cormery
    Petit tournage avec foret carbure miniature "recyclé"
    Re: Petit tournage avec foret carbure "recyclé"

    bonsoir sulren et les autres,

    peut on éliminer ou atténuer cet effet de collage des copeaux sur la pièce et l'outil de coupe?
    quelle vitesse de broche pour de si petits diamètres en acier? je suis bloqué à 2400 trm sur mon V8
    sulren continu de compléter ton post comme cela, j'adore.
    salut patrick
     
  8. rebarbe

    rebarbe Modérateur

    Messages:
    3 438
    Inscrit:
    24 Juin 2009
    Localité:
    91
    Petit tournage avec foret carbure miniature "recyclé"
    Re: Petit tournage avec foret carbure "recyclé"

    Le tournage au burrin ne demande pas de grandes vitesses, bien au contraire.
    Les horlogers tournent sur des lorchs manuels c'est pour te dire.
     
  9. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    Petit tournage avec foret carbure miniature "recyclé"
    Re: Petit tournage avec foret carbure "recyclé"

    Bonsoir,
    Merci les gars de votre intérêt pour le sujet. Cela encourage à continuer.

    @ Rebarbe: Tu as du beau matériel et si j'ai bien compris ce n'est pas tout. Tu as aussi une perceuse Milacron par exemple.
    Comme tu vois, je n'ai que ma petite machine, mais attention, je ne veux pas jouer les miséreux envieux. C'est parce que je l'ai voulu ainsi. J'ai les moyens financiers d'acheter des matériels très sophistiqués, mais j'ai 65 ans et je sais qu'il finira en vente sur Le Bon Coin car mes enfants ne s'intéressent pas à l'horlogerie. Par contre ils garderont (ma fille en tous cas) ma petite machine car elle fait plein de choses et n'est pas encombrante. De plus j'ai pris beaucoup de plaisir à concevoir cette machine et ils y tiendront.

    @ Rotopat J37: Je vais essayer de comprendre pourquoi les copeaux collent. Je suspecte la base cylindrique de mon support de burin. Elle a séjourné pendant des années dans un tiroir à côté d'aimants puissants de hauts-parleurs, avant que je l'emploie à cet endroit de ma bécane. Il faut démagnétiser tout cela. Mais je ne peux pas dire que les copeaux me gênent beaucoup, sauf quand j'arrive près du 1/10 car la pièce devient très fragile et elle ne supporte pas de gestes imprécis faute de bien voir .
    Dans mon essai je ne me suis pas préoccupé de la vitesse de broche. On peut en effet tourner très lentement comme l'a dit Rebarbe, même à la main, en tournage horloger. Je vais quand même mesurer avec mon tachymètre à combien c'était et te le dire. Si j'ai le temps je ferai des essais pour apprécier l' influence de la vitesse sur la facilité du travail.

    Rebarbe a dit:
    Les essais que j'ai faits hier, ceux de mon premier post, étaient juste des essais exploratoires sur différents aciers durs pour voir le comportement de mon burin carbure bricolé. J'en ai tiré des enseignements qui m'ont permis de faire un nouvel essai cet après midi sur une barre d'acier à tampon de 15/100. J'ai descendu le pivot à 1/10 de mm sur 1 mm de long. J'y suis arrivé relativement facilement, sans risques. J'aurais pu continuer à descendre car l'outil coupait bien, mais j'avais atteint la limite d'une bonne vision de mon "vieil oeil" , avec l'éclairage imparfait que javais et ma loupe grossissement 15. Je ne pourrai pas aller plus loin en tournage manuel sans améliorer cela.
    MAIS en effectuant cet essai j'ai remarqué des choses qui me font penser que je pourrais peut-être tourner de tels petits diamètres aux volants, alors que j'ai toujours pensé que c'était impossible. Cela fera l'objet d'un autre essai exploratoire et si mon idée se confirme je rendrai ma machine capable de le faire de façon répétitive. Mais ne nous emballons pas. Allons y step by step!
    Je posterai tout à l'heure quelques photos du résultat.
     
  10. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    Petit tournage avec foret carbure miniature "recyclé"
    Re: Petit tournage avec foret carbure "recyclé"

    Re

    Voici l’essai que j’ai effectué cet après midi sur de l’acier à tampon avec un petit « burin » carbure à base de foret miniature carbure à queue de 3,175 mm.
    J’ai tenu compte des enseignements tirés des essais de la veille.

    Montage dans la pince d'une barre d’acier à tampon de 15/10 mm.

    [​IMG]


    Tronçonnage de la barre au burin.
    [​IMG]


    Début de l’usinage. L’outil coupe comme dans du beurre. Le copeau sort en spirale comme une peau d’orange devant le couteau.

    [​IMG]


    J’arrête à 1/10 mm car ma vision de la position relative de l’outil sur la pièce devient imprécise avec l’éclairage imparfait (reflets violents) que j’ai et ma loupe X 15 pas terrible. Je vais m'enquérir d'une Bergeon :idea: . L'outil coupait bien sans refus de coupe et il ne nécessitait donc pas de pression. Ce n'est pas lui qui imposait d'arrêter. Avec une meilleure vision j'aurais pu aller plus loin, jusqu'à atteindre la limite de la précision des gestes. Il aurait aussi fallu que je rende plus régulier le rebord de mon support d'outil pour éviter le risque de provoquer un mouvement saccadé fatal pour la pièce.

    [​IMG]


    Photo sur papier millimétré.

    [​IMG]


    Autre photo sur papier blanc. Il s’agit d’un essai de coupe et pas de la réalisation d’un pivot réel. En particulier l’arrondi de la jonction du pivot avec l'axe n’a pas été exécuté.

    [​IMG]
     
  11. f6tem

    f6tem Ouvrier

    Messages:
    466
    Inscrit:
    16 Février 2011
    Petit tournage avec foret carbure miniature "recyclé"
    Bonjour
    j'ai retrouvé 2 (!) forets pour CI au diam. 3,15 ...ils sont évidemment cassés mais peut-être utilisables pour toi.
    C'est un maigre kado mais si ton adresse par MP et je te les envoie ds une enveloppe. no problem.
    Pour l'éclairage, travaillant encore parfois avec des composants électroniques miniatures dits SMD, je trouve que le spectre lumineux produit par les vieilles ampoules à filament tungstène (spectre riche en composante rouge) rend les choses plus visibles (contraste aux grandes longueurs d'onde) pour mes vieux yeux qu'un éclairage LED moins monotone et avec des trous ds le spectre typique d'un corps noir à x °Kelvin ...C'est un phénomène connu je crois des peintres et autres artisites (GOETHE me semble-t'il) qui fait que le cerveau crée des composantes orangées en sus. Confirmé par des clichés de coucher de soleil en argentique (toutes marques de film confondues)...ça va attirer les pros photos :wink: bonne journée jacques
     
  12. ppt

    ppt Compagnon

    Messages:
    1 881
    Inscrit:
    10 Septembre 2008
    Localité:
    Lyon, France
    Petit tournage avec foret carbure miniature "recyclé"
    bonjour
    de très jolies images et un résultat bluffant.
    aurais-tu la patience d'expliquer comment tu aiguises ton outil ?
    car dans ces dimensions, il y a un défi que je ne sais pas relever
    à bientôt
    Patrick
     
  13. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    Petit tournage avec foret carbure miniature "recyclé"
    Bonjour à tous,

    @ f6tem :
    Merci pour les précieuses infos sur l’éclairage. Je suis passé aux matrices de LEDs de puissance parce qu’elles fournissent une forte intensité lumineuse sous un faible encombrement et il se trouve que j’ai des problèmes d’encombrement. Je suis obligé de coller pratiquement la loupe à la pièce et lors des prises de photo en macro l’objectif de l’appareil est pratiquement sur la pièce aussi. Difficile d’utiliser de l’éclairage à incandescence. Avec l’halogène c’est déjà plus facile.

    Je t’envoie un MP pour les forets.

    @ Patrick :
    Si je me souviens bien c’est toi qui m’a un jour gentiment dépanné d’un petit lopin de laiton, ou bien ma mémoire me joue des tours. Si c’est toi: encore merci, mais tu as abandonné ton avatar alors?

    Il n’est pas question que je t’explique comment j’affûte des forets. Je dois à tous prix garder le secret. :eek:
    Ce n’est pas parce qu’il y a du savoir faire derrière, mais c’est tout le contraire : il n’y a aucun savoir faire.
    Si toi et les autres le découvrez, vous allez être déçus, m’en vouloir et peut être me lancer des tomates et qui sait, peut-être même des œufs pourris !

    Soyons sérieux :wink: : les essais que j’ai montrés ici sont juste des essais exploratoires comme je l’ai dit. J’ai donc fait vraiment au plus simple, juste pour voir. A ce stade j’ai fait de l’affûtage minimal, sur une pierre Norton verte de base : elle pèse 500 g et a deux grains différents sur chaque face. Ensuite j’ai quand même fini l’affûtage sur une pierre verte à grain très fin. Mais je n’ai pas encore utilisé de meule diamant ni de pâte diamantée. Ce sera pour la suite, quand j’aurai trouvé les angles définitifs.
    Pour avoir un angle bien maîtrisé pendant l’affûtage sur les pierre Norton j’ai ressorti un guide que j’avais fait pour des outils HSS. J’en donnerai des photos.

    L'outil que j’ai utilisé pour les opérations de tournage que j’ai montrées plus haut est donc l'outil "basique de basique" suivant :

    [​IMG]


    A mon avis tu peux le relever dès aujourd’hui. Si j’y arrive, pourquoi pas toi ?

    Par contre je vais faire des essais à différents angles et il est possible que les outils futurs aient des profils différents et même plusieurs facettes. De plus je pousserai alors la finition de l’affûtage bien plus loin avec des pâtes diamantées, si cela apporte une nette amélioration. Plus les arrêtes sont vives plus cela coupe sans effort, mais il ne faut pas de vibrations. Les premières passes, celles qui donnent de la concentricité, seront donc faites avec un outil basique mais robuste. Mais ce n'est que l'avis d'un amateur, pour ne pas dire d'un bricoleur. :-D
     
  14. ppt

    ppt Compagnon

    Messages:
    1 881
    Inscrit:
    10 Septembre 2008
    Localité:
    Lyon, France
    Petit tournage avec foret carbure miniature "recyclé"
    oui, c'est moi :wink:
    j'ai un peu perdu mon pote le bulldog pendant le changement de serveur et je ne l'ai pas remis.
    merci pour les explications :-D
     
  15. f6tem

    f6tem Ouvrier

    Messages:
    466
    Inscrit:
    16 Février 2011
    Petit tournage avec foret carbure miniature "recyclé"
    Bonjour à tous
    SULREN ...la "lettre qui cache les forets" sera à la Poste ce matin :wink: bonne journée à tous jacques
     
Chargement...
Articles en relation
  1. llopht
    Réponses:
    6
    Affichages:
    1 144
  2. debenoit
    Réponses:
    17
    Affichages:
    2 075
  3. fumezou
    Réponses:
    12
    Affichages:
    767
  4. Béru'
    Réponses:
    7
    Affichages:
    874
  5. jacker_650
    Réponses:
    27
    Affichages:
    1 301

Partager cette page