1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Perçages D28 H7 tôle S235 ép. 25mm

Discussion dans 'Autres opérations' créé par cantause, 12 Janvier 2012.

  1. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    Perçages D28 H7 tôle S235 ép. 25mm
    Bonsoir,

    Comme mentionné dans le titre, je voudrais faire des perçages:

    -Diamètre: 28 mm
    -Tolérance: H7
    -Support: Tole de 25mm
    -Matériau: S235

    Pour situer mon projet, j'aimerais faire des trous dans ma table de soudage, afin de faire un quadrillage comme dans les tables professionnelles de pointage.
    Le plateau de ma table actuelle fait 2000x1000x10mm, je comptais souder à l'envers, aux endroits des perçages, des carrés de 50x50x15, pour obtenir à ces endroits une épaisseur de 25mm.
    Je veux faire cette modification, pour pouvoir utiliser des accessoires de soudage, style équerres, serre-joints, butées, prévus pour les tables de soudage Demmeler, table que je souhaite acheter dans les futur et sur laquelle je pourrais utiliser les accessoires déjà en ma possession.
    Je sais que l'idée de souder des carrés à l'envers de la tole qui est sensée me servir de référence n'est pas l'idée du siècle, je comptais juste les pointer pour limiter au maximum les déformations.

    Concernant le perçage proprement dit, je dispose d'une perceuse sur colonne Arboga en cm3 de construction assez solide, que je comptais brider sur ma table de soudage (serre-joints?).
    Elle dispose d'une possibilité de correction de l'équerrage de la colonne, puisque je suppose que la table (de la perceuse) et le plan du socle ne sont pas parfaitement parallèles, si c'était vraiment nécessaire, bien qu'un défaut d'équerrage ne m'ennuie pas énormément.

    J'avais dans la tête de:

    1) Tracer mon quadrillage (au pas de 100mm)
    2) Pointer avec un foret à pointer (centrer?)
    3) Faire un avant trou à 9 ou 10mm
    4) Forer à 27,75mm
    5) Passer un alésoir de 28/H7
    6) Chanfreiner légèrement l'entrée et de manière plus prononcée la sortie (suivant les cotes requises par les billes de serrage des butées Demmeler)

    Est-ce que ça semble faisable?
    Je me demandais s'il fallait donner un coup de pointeau avant l'utilisation du foret à centrer?
    Un seul avant-trou est-il suffisant? Je sais que les avis divergent à ce sujet, la machine fait 750 watts, je ferai des essais préalable sur des pièces en position normale.
    Est-ce que des problèmes sont à prévoir lors de l'utilisation de l'alésoir? Je ne pourrai pas dresser le trou entre le passage du foret et la finition. A quelle vitesse doit-on faire tourner un alésoir? Avec ou sans lubrification? Goujures droites ou hélicoïdales?

    Je me doute que je n'obtiendrai pas une précision digne d'une vrai table, qu'il serait plus simple de faire découper une tôle de 25mm au laser, je cherche une solution intermédiaire en attendant d'avoir la table que je convoite, me permettant de déjà constituer mon lot d'accessoires et de m'en servir.

    Pour illustrer les type de butées que je voudrais faire passer dans ces trous, voici une photo:

    [​IMG]


    [​IMG]


    [​IMG]


    Je vous remercie d'avance pour vos conseils!

    François
     
  2. clabaut

    clabaut Compagnon

    Messages:
    864
    Inscrit:
    16 Février 2011
    Localité:
    la croix en touraine 37150
    Perçages D28 H7 tôle S235 ép. 25mm
    pourquoi pointer avant le foret a centrer ou a pointer. le probleme etant de respecter l entraxe de 100 dans les 2 axes.le mieux serait de faire le pointage sur machine.
    attention aussi a la planeite de la plaque apres soudure
     
  3. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    Perçages D28 H7 tôle S235 ép. 25mm
    Merci pour la réponse,

    Pour le pointage je posais la question, j'ai vu que certains passaient un coup de pointeau avant le foret à pointer, ça me semble faire doublon à première vue.
    Ca me semble plus précis de régler la perceuse avec une contre-pointe en cm 3 dans le mandrin suivant le tracé puis directement utiliser un foret à pointer que de passer un coup de pointeau mais j'ai peu d'expérience dans le domaine.
    Un pointage sur machine, c'est avec une machine à pointer je suppose? Je n'ai pas accès à ce type de matériel et j'aimerais garder les coûts au minimum, c'est une solution temporaire.

    Pour la planéité c'est pas génial je sais, je vais vraiment mettre le minimum, quelques points seulement par carré, ils servent juste d'épaisseur et une fois la butée en place il ne seront pas trop sollicités, raison pour laquelle je voudrais aléser les trous correctement pour limiter le cisaillement des points de soudure.
    Je ne me fais pas d'illusion sur la précision du résultat, une table de en tôle de 10mm comparée à une vrai table en fonte nervurée rectifiée de 25mm...

    Mais comme je fais des assemblages de plus en plus compliqués, je n'ai pas envie de me retrouver avec des caisses entières de serre-joints de bonne qualité dont je ne me servirai presque plus une fois que je pourrai utiliser des butées et des petits serre-joint sur pivot de 28mm, sur une vraie table Demmeler ou autre...
     
  4. clabaut

    clabaut Compagnon

    Messages:
    864
    Inscrit:
    16 Février 2011
    Localité:
    la croix en touraine 37150
    Perçages D28 H7 tôle S235 ép. 25mm
    pour le pointage une bonne fraiseuse peut faire l affaire.la pointeuse etant faite pour des tres grande precision
     
Chargement...

Partager cette page