1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

perçage sur plan oblique avec un canon de perçage improvisé

Discussion dans 'Autres opérations' créé par lion10, 21 Mai 2011.

  1. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 395
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    perçage sur plan oblique avec un canon de perçage improvisé
    Bonjour

    J'avais un trou de diamètre 6 à percer dans du fer plat d'épaisseur 5 mm.

    Rien de spécial donc !

    Seulement le plan était arrondi donc le foret pas perpendiculaire à la pièce.

    Sachant que le plan était oblique j'ai fixé sur la pièce ( déja fixée sur l'étau) un petit morceau de fer rapporté d'épaisseur 5 mm avec une pince étau.
    ( Ce morceau rapporté est correctement pointé avec un forêt à pointer, ce qui m'évite d'avoir une erreur de positionnement en serrant ensuite la pièce dans l'étau, ensuite je change le foret et perce. )

    L'idée était de faire un canon de perçage , je pensais que la surépaisseur de 5 mm rapportée à percer allait maintenir le foret lors du perçage.

    Pourtant le foret à glisser un peu.

    J'exclue toute solution avec une fraiseuse car je n'en ai pas ce type d'opération.

    Quelles erreurs ai je faite ?

    -1) Je demande l'impossible ?
    -la hauteur de la pîèce rapportée faisant office de canon était insuffisante ?

    - 2) j'ai pris un foret métal standard c'est à dire pas un modèle autocentrant qui à plus de mordant ( modèle d'angle 130 degrés) et supprime le besoin de pointer ?
    Pourtant j'en ai quelques uns mais j'avais oublié de le prendre !

    -3) il aurait fallu que je prenne un foret sans forcément un angle de 130 degré mais extrat long pour avoir un canon de perçage très long ?

    -4) Quel rapport d'épaisseur est préconisé entre le canon et le diamètre du foret ? Car je suppose que la flexibilité du foret dépend de son diamètre ?

    D'avance merci

    cdlt lion10

    percage oblique  IMG_5420.JPG
    ↑  On distingue le plan oblique.
    Sur la photo il y a 2 plaques rapportées mais ce n'était pas le cas lors du perçage.
     
  2. ybou30

    ybou30 Modérateur

    Messages:
    2 319
    Inscrit:
    22 Avril 2011
    Localité:
    F-30900 F-86120
    Projets:
    CNC en cours
    Département:
    86120
    perçage sur plan oblique avec un canon de perçage improvisé
    Bonjour,

    Une astuce pour limiter la chasse du foret serait de faire un avant trou avec un foret affuté à plat la séquence:
    - Perçage du "canon" au diamètre avant trou foret affuté normalement,
    - "lamage" de la pièce inclinée avec foret avant trou affuté à plat tout doucement pour ne pas attaquer le "canon" avec les lèvres du foret, juste pour obtenir une surface plane et horizontale,
    - Perçage du tout avec un foret affuté normalement, qui engagera donc sur une surface d'attaque plane et ne chassera pas.
    Le tout sans démontage pièces.
    Si le foret a attaqué les bords du "canon", ne pas hésiter à percer celui-ci plus large et amorcer le trou de la pièce avec un foret à centrer, le "canon" ne servant plus à rien, ou risquant de mal guider ton foret.

    A+
    Yanik
     
  3. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 395
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    perçage sur plan oblique avec un canon de perçage improvisé
    Bonjour,

    Merci pour vos propositions.

    Vous préconisez :
    - "lamage" de la pièce inclinée avec foret avant trou affuté à plat tout doucement pour ne pas attaquer le "canon" avec les lèvres du foret, juste pour obtenir une surface plane et horizontale.

    Vous parlez de ne pas attaquer le canon est-ce bien parce que un foret à plat risque de glisser sur la surface oblique ?

    En parlant de foret à plat c'est en quelque sorte un foret affûté comme une fraise faite pour plonger dans la matière je suppose ?
    Si vous avez une photo ce serait bien.

    L'usage d'un foret auto-centrant 130°, qu'en pensez-vous ?

    Cdlt,
    lion10
     
  4. ybou30

    ybou30 Modérateur

    Messages:
    2 319
    Inscrit:
    22 Avril 2011
    Localité:
    F-30900 F-86120
    Projets:
    CNC en cours
    Département:
    86120
    perçage sur plan oblique avec un canon de perçage improvisé
    Bonjour,


    => oui, mais beaucoup moins qu'un foret avec un angle au sommet.
    Il faut y aller doucement parce qu'il n'y aura qu'une seule lèvre qui attaquera et risquera de casser.

    => oui.

    Ben hélas non, j'ai pas, ni même de quoi dessiner, je ne suis pas chez moi.

    => Une fois qu'une surface plane est faite, pas de souci, on se retrouve dans le cas d'un perçage normal. La partie plane doit avoir sensiblement le diamètre du trou final, pour ne pas attaquer une partie inclinée.
    Percer avec des avants trous successifs favorise également un centrage correcte.
     
  5. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 395
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    perçage sur plan oblique avec un canon de perçage improvisé
    bonsoir

    ok merci pour ces précisions tout est clair maintenant.
    cdlt lion10
     
  6. mekratrig

    mekratrig Compagnon

    Messages:
    1 109
    Inscrit:
    10 Décembre 2007
    Localité:
    Moyenmoutier (88-F)
    perçage sur plan oblique avec un canon de perçage improvisé
    Salut,

    Étant souvent confronté au perçage oblique dans mes moyeux de volant, voici comment je procède :

    1 - pointage.
    2 - attaque du pointage en descente très douce avec un foret à pointer (foret pointu à lèvres à 90°) jusqu'à une empreinte de la taille du foret ou presque.
    3 - finition du perçage au foret normal qui ne rippe pas d'un iota grâce à l'empreinte précédente.

    Cordialement
     
Chargement...

Partager cette page