1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

PB FRAISAGE ALU

Discussion dans 'Fraisage' créé par lothar2048, 23 Avril 2012.

  1. lothar2048

    lothar2048 Nouveau

    Messages:
    5
    Inscrit:
    23 Avril 2012
    PB FRAISAGE ALU
    Bonjour tout le monde.
    Je suis nouveau, et sur le forum, et dans le domaine de l'usinage, mais j'ai la chance de posséder un routeur de bonne dimension pour réaliser mon projet...

    Toutefois, j'ai quelques notions que j'ai du mal à intégrer.

    J'ai acheté des fraises spécifiques pour l'aluminium coupe au centre, car je compte aussi bien faire du rainurage que de la découpe de profil.

    Ayant déja soit cassé, soit engorgé mes fraises, je ne veux pas renouveller une mauvaise expérience.

    Je viens de découvrir ici comment nettoyer l'alu qui est collé sur mes anciennes fraises, alors que je cherche déséspérément cette info depuis plus d'un mois. C'est vous dire si je suis lent du bulbe :)

    Mon objectif est de découper dans le profil par la hauteur des barres creuses d'aluminium de 1 à 2 mm d'épaisseur, et de 18 mm de section.

    Je compte le faire avec des fraises de 2 à 3 mm, mais j'ai également acheté des fraises de 5mm pour le débourage.

    J'ai du mal à comprendre les notions d'avance et de feed, et de les distinguer. On parle d'avance par dent, de feedrate, bref, je ne vois pas ou se situe la différence.

    Le routeur est bien équipé d'un système de lubrification, mais la pompe s'engorge du fait de la réduction trop importante entre le segment de sortie de la pompe et le segment d'entrée du tube de lubrification (Je passe de 20 mm à 6mm, et le débit chute pour s'arrêter complètement au bout de quelques minutes). Que puis-je bricoler sur cette pompe aquarium dont le débit affiché est de 2000 L/H pour qu'elle fonctionne correctement ?

    Quels réglages dois-je adopter pour éviter de casser mes fraises ou de les engorger ?

    Merci pour votre soutien...
     
  2. JNG74

    JNG74 Apprenti

    Messages:
    69
    Inscrit:
    8 Mars 2012
    PB FRAISAGE ALU
    Bonsoir

    vous posez pas mal de questions alors je vais essayer de répondre dans l'ordre.

    Je vais commencer moi même par en poser une car je ne vois pas ce que vous entendez par "routeur".

    Tout d'abord les fraises coupe au centre ont la spécificité de pouvoir plonger dans la matière comme un forêt car elles ont une lèvre coupante qui va jusqu'au centre de la fraise, d'autres fraises ne sont pas coupe au centre et ne peuvent pas plonger on dit alors qu'elles talonnent, si vous essayez de plonger avec vous allez soit écrouir la matière soit casser la fraise, soit les deux.

    Vous avez encrassé et/ou cassé vos fraises: cela vient du fait que vous avez une vitesse de rotation et une avance inadaptées. Visiblement vous avancez trop vite, vos fraises se bourrent et elles cassent surtout si elles sont petites.
    L'avance et le feed sont exactement la même chose, avance en français et feed en anglais.

    Un usinage réussi dépend de la vitesse de rotation (exprimée en mètres/minute), de l'avance par dent, et de la profondeur de passe.
    Vous devez également savoir si vos fraises sont en carbure ou en acier rapide (ARS ou HSS, quelque soit l'additif de renfort). D'habitude on les reconnait à leur poids mais vu le diamètre des fraises et le fait que vous soyez débutant ça va être difficile, reportez vous donc à l'emballage. Si vous voyez les inscriptions HSS, ARS ou HSSCo ou High Aloy Steel ou Steel vous êtes en présence d'acier rapide. Si vous voyez carbure ou carbide ou tungstène c'est du carbure. A défaut le carbure est plus sombre et surtout plus cher

    J'en reviens à la vitesse de rotation, si vous avez une fraise en acier rapide vous pouvez tourner dans l'alu entre 50 et 60 mètres/minute, pour une fraise carbure, vous pouvez aller deux fois plus vite.
    Ces vitesses de rotation sont linéaires, or votre fraise est ronde donc il faut l'adapter par le calcul suivant:

    Vitesse de rotation en mm/minute Vitesse de rotation en mètres/minute X 1000 60 X 1000
    ---------------------------------------- = ------------------------------------------------------- = -------------- = 9554
    PI X Diamètre de Fraise en mm PI X Diamètre de Fraise en mm 3.14 X 2

    Donc pour une fraise diamètre 2 vous devez tourner en gros à 9500 t/min, en refaisant le calcul, vous obtenez 6400 t/min pour une fraise de 3 et 3800 t pour une fraise de 5, plus la fraise est grosse et moins vous tournez vite.

    En ce qui concerne l'avance limitez vous à une avance de 0.03 mm à 0.05 mm pour chaque dent car les fraises de 2 et 3 sont fragiles, pour une fraise de 5 vous pouvez prendre 0.1 mm par dent, or votre fraise tourne donc procédez comme suit.
    Comptez d'abord le nombre de dents de vos fraises, celles de 2 et 3 doivent en avoir 2 ou 3, celles de 5 peuvent en avoir 4, et réalisez le calcul suivant:

    Avance totale = vitesse de rotation en t/min X nombre de dents X avance par dent.

    Si votre fraise de 2 a 2 dents alors l'avance sera: 9554 X 0.03 X 2 = 573 mm, si elle en à 3 vous trouverez 859 mm

    Reste, la profondeur de passe, pour les petites fraises je vous déconseille de prendre plus de 0.5 mm d'un seul coup, de plus votre matériau est creux il risque de vibrer et ça c'est mauvais pour les outils, si vous avez 2 mm à usiner vous le ferez en 4 fois. Pour la fraise de 5 vous pouvez prendre 1 mm.

    Petit détail qui a son importance, montez toujours vos fraises le plus court possible, ne les sortez pas de 20 mm si vous plongez seulement de 3 mm ça évitera que les fraises vibrent, fléchissent et cassent.

    Ceci n'est certainement pas la seule méthode, il y en à probablement d'autres comme tourner et avancer un peu moins vite tout en passant directement à travers, seulement j'ignore qu'elle machine vous utilisez et comment vous bridez vos pièces, ce sont des détails importants, à défaut je me suis borné à vous citer la méthode passe-partout citée dans n'importe quel manuel d'usinage.

    Cordialement
     
  3. chignoleur83

    chignoleur83 Apprenti

    Messages:
    143
    Inscrit:
    13 Avril 2012
    Localité:
    le Var
    PB FRAISAGE ALU
    Je ne suis pas d 'accord avec toi , il faut lubrifier abonndament l' alu et tu verras miracle ça ne colle plus ( c'est le plus important pour usinage de l'alu ) .
     
  4. lothar2048

    lothar2048 Nouveau

    Messages:
    5
    Inscrit:
    23 Avril 2012
    PB FRAISAGE ALU
    Bonjour,

    J'en suis bien conscient, mais comme je vous l'ai indiqué, j'ai un petit problème avec mon système de lubrification. Une idée pour solutionner le problème ?
     
  5. lothar2048

    lothar2048 Nouveau

    Messages:
    5
    Inscrit:
    23 Avril 2012
    PB FRAISAGE ALU
    Merci beaucoup pour toutes ces explications. Je vais me pencher sur la question et me faire un joli tableau excel car je ne suis réellement pas un champion du calcul, loin de là. C'est assez frustrant et en même temps passionnant de démarrer seul.

    J'appelle un "Routeur" une machine de découpe numérique (CNC) à 3 axes. J'ai cru comprendre que c'était la bonne traduction, puisque les US appellent cela de cette manière. "CNC Router". En cherchant sur Google Routeur CNC, on peut voir qu'il s'agit bien d'une table de découpe 3 axes avec un portique monté sur guides.

    Donc, et si je résume bien, Il y aurait donc "deux" avances. La première concerne le chemin parcouru par la fraise en rotation. Et l'autre, le déplacement du portique lui même dans la matière.

    Mes Fraises sont en carbure, sans surfacage particulier, mais avec une hélix de 45 à 50° dédié à la découpe d'aluminium. Je suppose donc que la gorge et le coupant sont étudiés spécifiquement pour l'alu tendre. En l'occurence, il s'agit d'aluminium vendu en magasin de bricolage. De la daube ultra tendre donc :)

    Grâce à vous je viens de comprendre une petite chose, mais j'aimerai bien avoir votre confirmation. Jusqu'à maintenant, et vu que j'avais des fraises coupe au centre, je pénétrais la matière jusqu'à 3 mm dans le tube à découper, puis j'avançais dans la matière par le flanc (fraise de 8mm de hauteur de coupe). J'imagine donc que c'était une pure erreur, surtout avec de si petits diamètres de coupe. vous confirmez ?

    J'ai découvert également que l'aluminium avait tendance à "coller" sur les outils. Mais j'ai aussi découvert qu'en utilisant de la soude caustique, cela nettoyait efficacement les outils de coupe. Peut être me recommanderiez vous un autre produit plus efficace lorsque la fraise est carrément engorgée ?

    Une idée pour mon problème de pompe ? Lorsqu'ils m'ont livré la machine, j'ai eu droit à deux petites pompes que je qualifierai de pompes de fontaine de 2000L/H. Le problème est que le tuyau d'arrosage, lui, possède un diamètre intérieur que de 6 mm. Du coup, lorsque j'alimente le système, la pression devenant rapidement insurmontable pour la pompe, le débit chutte jusqu'à s'arrêter. Une idée pour palier à ce problème ? Je cherche à avoir une pression suffisante pour arroser, mais en même temps évacuer les copeaux. Pour le moment, je fais sans, mais cela me pose des soucis car j'ai aussi d'autres matières à découper comme du plastique ou du verre...

    Merci encore pour votre patience et votre soutien.

    Bien cordialement.
     
  6. coredump

    coredump Compagnon

    Messages:
    3 405
    Inscrit:
    8 Janvier 2007
    Localité:
    Côte d'azur
    PB FRAISAGE ALU
    Une petite règle rapide, c'est que la passe maximale d'une fraise (en rainurage) ne doit pas excéder la moitié de son diamètre: par exemple pour une fraise de 3 -> 1,5mm. Une petite fraise étant beaucoup plus fragile, on prendra 1/4 maxi.
    Ce n'est bien sur qu'une approximation car cela dépend beaucoup des conditions de coupe.
     
  7. JNG74

    JNG74 Apprenti

    Messages:
    69
    Inscrit:
    8 Mars 2012
    PB FRAISAGE ALU
    J'appelle un "Routeur" une machine de découpe numérique (CNC) à 3 axes. J'ai cru comprendre que c'était la bonne traduction, puisque les US appellent cela de cette manière. "CNC Router". En cherchant sur Google Routeur CNC, on peut voir qu'il s'agit bien d'une table de découpe 3 axes avec un portique monté sur guides.

    Donc, et si je résume bien, Il y aurait donc "deux" avances. La première concerne le chemin parcouru par la fraise en rotation. Et l'autre, le déplacement du portique lui même dans la matière.

    Mes Fraises sont en carbure, sans surfacage particulier, mais avec une hélix de 45 à 50° dédié à la découpe d'aluminium. Je suppose donc que la gorge et le coupant sont étudiés spécifiquement pour l'alu tendre. En l'occurence, il s'agit d'aluminium vendu en magasin de bricolage. De la daube ultra tendre donc :)

    Grâce à vous je viens de comprendre une petite chose, mais j'aimerai bien avoir votre confirmation. Jusqu'à maintenant, et vu que j'avais des fraises coupe au centre, je pénétrais la matière jusqu'à 3 mm dans le tube à découper, puis j'avançais dans la matière par le flanc (fraise de 8mm de hauteur de coupe). J'imagine donc que c'était une pure erreur, surtout avec de si petits diamètres de coupe. vous confirmez ?

    J'ai découvert également que l'aluminium avait tendance à "coller" sur les outils. Mais j'ai aussi découvert qu'en utilisant de la soude caustique, cela nettoyait efficacement les outils de coupe. Peut être me recommanderiez vous un autre produit plus efficace lorsque la fraise est carrément engorgée ?

    Merci encore pour votre patience et votre soutien.

    Bien cordialement.[/quote]


    Bonsoir

    Après un petit tour sur le net j'ai une idée plus claire de ce que vous appelez un routeur, je ne connais pas beaucoup ce genre de machines, mais semblent moins rigides qu'un centre d'usinage, vous devrez en tenir compte lors de l'usinage car cela peut générer des vibrations, ce qui est mauvais, pour 3 raisons.
    Les vibrations génèrent: un mauvais état de surface, il est difficile de réaliser des côtes aux tolérances serrées, les outils cassent plus facilement.

    L'hélice de vos fraises est plus importante pour pouvoir évacuer une plus grande quantité de copeaux, vu que dans l'alu on tourne et on avance plus vite que dans l'acier. Vos fraises sont en carbure, faites attention, ça casse comme du verre, remettez les toujours dans leur emballage.

    Effectivement, si vous plongiez de 3 mm, vos fraises bourraient et cassaient, je confirme c'était bien une erreur, que j'avais subodoré dans ma première réponse, limitez vous à prendre de la matière sur 0.5 mm maximum avec des fraises de 2 et de 3, en tournant à 9000 t si vous pouvez avec votre fraise de 2 et à 6000 t pour celle de 3, vous serez obligé de faire plusieurs passes mais vos fraises ne casseront pas.

    Effectivement, l'alu est collant, c'est la raison pour laquelle il faut lubrifier abondamment, idéalement à l'huile soluble.
    Vous pouvez nettoyer vos fraises à la soude si vous le souhaitez, je ne peux pas vous communiquer d'autre moyen pour les nettoyer, pour une raison très simple, c'est que si vous lubrifiez correctement et vous suivez les recommandations de mon premier post en ce qui concerne la vitesse de rotation, l'avance et la profondeur de passe, vous ne devriez avoir ABSOLUMENT AUCUN problème d'engorgement ou de bourrage.

    En ce qui concerne votre pompe je ne peux pas trop vous aider, j'ai du mal à "visualiser" votre problème, ne serait -il pas possible de virer votre tuyauterie actuelle et de le remplacer par un tuyau de plus gros diamètre, je pense à un tuyau d'arrosage ou à un tuyau d'arrivée d'eau pour machine à laver.
    Question bête mais avez vous vérifié que votre réservoir est vraiment plein? il arrive parfois que les pompes déjaugent (elles aspirent de l'air) et le débit chute.

    Cordialement
     
  8. laurent.resse

    laurent.resse Nouveau

    Messages:
    2
    Inscrit:
    6 Mai 2012
    PB FRAISAGE ALU
    Bonjour,

    Pour l'alu j'utilise maintenant des fraises 1 lèvre et j'ai déjà fait de la découpe sans lubrification ! Ca ne bourre pas.

    Laurent,
     
  9. v tec

    v tec Compagnon

    Messages:
    1 552
    Inscrit:
    6 Janvier 2012
    PB FRAISAGE ALU
    pour le moment les essai que j ai fait donne (pour ne pas avoir de bourrage), fraise de 3mm et 2 dent hss coupe au centre

    12700 tour
    3000mm/mn


    passe d une profondeur de 0.1mm



    je suis bon ou mauvais?


    le travail est propre, mais 0.1 de profondeur, c est pas tip top...



    au dela, ca bourre
     
  10. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 009
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    PB FRAISAGE ALU
    12700 tour / seconde c'est beaucoup trop ... met des unité entiere ... c'est deja pas facile a comprendre mais si on s'embrouille dans les unité il n'y a plus rien a comprendre

    3000mm/mn / 12700t/mn = 0,23mm/tour

    donc 0,11mm par dent si il y a 2 dents : ca fait beaucoup ... pas etonant que tu soit obligé de prendre une passe tres faible

    avec une avance plus faible pour limiter a 0,03mm/dent ca permetra de prendre des passe plus forte

    la tole d'aluminium pur la plus mole n'est vraiment pas la plus facile a usiner : c'est elle qui bourre le plus

    la plus facile est le duralumin AU4G

    les profilé tube et corniere sont en AGS un peu plus facile a usiner que l'alumunium pur , mais se mefier de ceux qui sont anodisé : la couche d'oxyde d'aluminium use les outil : il faut eviter les passe trop faible pour ne pas laisser le bout de la fraise grater dans l'oxyde
     
  11. v tec

    v tec Compagnon

    Messages:
    1 552
    Inscrit:
    6 Janvier 2012
    PB FRAISAGE ALU
    12700tour/mn evidement :wink:

    en fait je me suis rapporter au caracteristique technique de la fraise qui dit entre 0.1 et 0.2mm/dent/tour


    autre info je fraise a sec pour le moment, (je dois mettre en place un arrosage auto au petrole)

    c est de la tole de 5mm que j usine
     
  12. pompiste

    pompiste Nouveau

    Messages:
    22
    Inscrit:
    28 Avril 2012
    Localité:
    drome montélimar
    PB FRAISAGE ALU
    Bonjour, pour ton histoire de lubrification pour commencer regarde bien que des copeaux ne vienne pas boucher ton circuit.
    Si cela viens exclusivement de ta réduction tu peux mettre un "T" sur la partie grosse section sur ton tuyau avec un robinet qui te permettra de faire une décharge réglable pour que ta pompe ne force pas tout en ayant un bon débit de l'autre coté.
    A+
    J-M
     
  13. Cedric_du_73

    Cedric_du_73 Nouveau

    Messages:
    44
    Inscrit:
    8 Novembre 2010
    Localité:
    quelque part en Savoie
    PB FRAISAGE ALU
    Bonjour à tous,

    pour le problème de collage il est important d'utiliser un lubrifiant adapté.
    -soit une huile soluble minérale c.a.d que le produit pur contient plus de 40% d'huile (voir sur la fiche technique). tu peux commencer avec un dosage de 7/8% mais si c'est vraiment une nuance collante monte à 10/12%
    -soit une huile entière qui sera forcement beaucoup plus lubrifiante.

    le but est d'apporter une film d'huile sur l'arête de l'outil et ainsi évite la métallisation de la matière.

    Par contre si tu dois usiner du plastique et surtout du verre ce type de lubrifiant n'est pas du tout adapté. Dans le cas du verre il faut apporter beaucoup de coupe et evacuer les particules, une huile soluble synthétique (c.a.d avec 0% d'huile) est le plus adapté. Dans le principe usiner à l'eau serait l'idéal mais bien sur impossible cause problème de corrosion et bactéries...^^

    en fait le besoin de lubrification pour le verre et pour l'alu est absolument opposé.

    Salutations,
     
  14. constructor

    constructor Ouvrier

    Messages:
    285
    Inscrit:
    27 Février 2011
    Localité:
    AUVERGNE
    PB FRAISAGE ALU
    plutôt que d'utiliser d'aussi petite fraise, il vaudrait mieux utiliser une fraise scie, ça irais bcp plus vite et sans casser, faut penser à la productivité :mrgreen:
    si un truc m'échappe vous me dites 8-)
     
Chargement...

Partager cette page