1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Pas fin ou pas gros ?

Discussion dans 'Autres opérations' créé par Alex42, 3 Décembre 2011.

  1. Alex42

    Alex42 Compagnon

    Messages:
    904
    Inscrit:
    22 Février 2011
    Localité:
    Loire
    Pas fin ou pas gros ?
    Bonsoir à tous

    J'ai été confronté à une modif à faire sur une tête de verin hydraulique ( verin d'éjection sur une presse à injecter verticale pour ceux qui connaissent ).
    Je voulais réaliser la tête en 2 parties au lieu d'une pour pouvoir usiner le canal d'alimentation retour comme je voulais, avec la deuxième partie flasquée sur la première avec 8 vis tête fraisée.
    J'ai finalement contourné le problème en percant le canal par l'exterieur puis bouché ( ou bouchonné ) en soudure.
    Mais j'avais laissé la question en suspens :
    pour une forte charge axiale, vaut il mieux utiliser des vis "pas fin" ou "pas gros" ?
    Ou plus largement, ou est ce que ces 2 types de pas trouvent leurs applications ?

    Bonne soirée
    Alex42
     
  2. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 600
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    Pas fin ou pas gros ?
    Bonsoir Alex ,

    Pour des efforts importants il vaut mieux mettre du pas fin , avantages :
    - plus grand diamétre de noyau de la vis .
    - plus de filets en prise
     
  3. deuxcinq

    deuxcinq Compagnon

    Messages:
    947
    Inscrit:
    29 Mai 2009
    Pas fin ou pas gros ?
    Bonsoir Alex 42

    On pourrait ajouter à ce qui a déjà été dit qu'un pas fin permet une tension identique de la vis avec un moindre couple de serrage.
    Par ailleurs pour profiter de l' avantage du filetage à pas fin ( meilleure résistance due à un noyau plus important) sa
    réalisation doit être plus soignée. Il faut serrer la tolérance de manière à augmenter la section cisaillée que le plus grand nombre
    de filets aurait tendance à réduire ( à qualité égale),en pratique on aura avantage à augmenter la longueur d'implantation .

    Bien cordialement
     
  4. Alex42

    Alex42 Compagnon

    Messages:
    904
    Inscrit:
    22 Février 2011
    Localité:
    Loire
    Pas fin ou pas gros ?
    Bonjour

    J'ai calculé la surface en prise des filets sur deux pas differents, elle est la même, un poil plus pour le pas plus gros du à l'angle d'inclinaison du filet, mais c'est pinuts.
    Si ce n'est que c'est plus cher, le pas fin a donc tous les avantages.
    Merci d'avoir répondu à cette question métaphysique.

    Bon dimanche
    Alex42
     
  5. fertun

    fertun Compagnon

    Messages:
    554
    Inscrit:
    22 Mars 2008
    Localité:
    essonne
    Pas fin ou pas gros ?
    Bonjour,

    De mémoire aussi, la section cisaillée d'un filetage est beaucoup plus importante lorsque que le filetage est petit. On a donc une plus grande résistance au cisaillement du filetage en plus d'un fût de vis plus important.

    Cdlt
     
  6. Alex42

    Alex42 Compagnon

    Messages:
    904
    Inscrit:
    22 Février 2011
    Localité:
    Loire
  7. Jipé 87

    Jipé 87 Modérateur

    Messages:
    943
    Inscrit:
    28 Décembre 2008
    Localité:
    Limousin
    Pas fin ou pas gros ?
    Bonjour (ou plutôt bonne nuit)
    Les avantages du filetage au pas fin ont bien été décrits ci-dessus par les intervenants précédents, j'ajouterai simplement que les pas fins semblent offrir une meilleure résistance que les pas gros au desserrage dû aux vibrations, et qu'ils sont plus adaptés pour les vis de réglage micrométrique (vis "pousse-au-cul" pour les grains d'alésage par exemple).
    Mais au cours de ma vie professionnelle, il m'a semblé constater qu'ils étaient plus sensibles au grippage que les pas gros, et qu'il vaut mieux éviter les pas fin pour une vis qui doit être démontée souvent...
    @+
     
  8. deuxcinq

    deuxcinq Compagnon

    Messages:
    947
    Inscrit:
    29 Mai 2009
    Pas fin ou pas gros ?
    Bonsoir,

    Une vis convenablement serrée ne doit pas subir de contrainte de cisaillement.Seule la base de la tête et les filets sont cisaillés.
    Parlant du cisaillement des filets: il se répartit sur une surface égale au diamètre moyen de la surface frottante multipliée par la
    longueur d'implantation diminuée du jeu entre les filets. A tolérance égale un plus grand nombre de filets engendre une plus grande
    surface de jeu à déduire , d'où ma remarque précédente à propos de la longueur d'implantation.
    Néanmoins on retient généralement pour le calcul des vis non pas la résistance au cisaillement des filets mais la résistance à la rupture
    en traction du noyau (à la condition d'un nombre de filets en contact suffisant) ce qui aurait tendance à favoriser comme ça a été dit
    les vis à pas fin.

    Bien cordialement
     
Chargement...
Articles en relation
  1. Manuel Blaise
    Réponses:
    19
    Affichages:
    1 723
  2. baloo01
    Réponses:
    16
    Affichages:
    2 423
  3. patduf33
    Réponses:
    31
    Affichages:
    9 395
  4. mekratrig
    Réponses:
    15
    Affichages:
    3 010

Partager cette page