1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

panne micro onde

Discussion dans 'Divers' créé par ippolis, 12 Mars 2012.

  1. ippolis

    ippolis Apprenti

    Messages:
    210
    Inscrit:
    14 Décembre 2008
    Localité:
    Allier
    panne micro onde
    Bonjour,

    Mon micro onde est tombé en panne. J'ai commencé de l'ouvrir, au début pour récuperer les pièces. Mais je me suis aperçu que le problème provenait du magnétron. Si electroniquement il est bon, l'embout métallique au bout du canon est perçé, fondu devrais je dire. Du coup, le flux ne doit pas être dirigé ou il se doit. La pièce est un cylindre en inox percé en son bout. Elle est relativement simple à faire, et est sertie sur le magnetron. Le coup de la réparation serait donc modique...
    D'ou ma question, peut on refaire une telle pièce en inox 316 et que cela soit sans danger par la suite ?
    Il est bien évident que si je dois changer le magnétron, ce n'est plus la même chose :|

    Merci à vous.
     
  2. ippolis

    ippolis Apprenti

    Messages:
    210
    Inscrit:
    14 Décembre 2008
    Localité:
    Allier
    panne micro onde
    Bonjour,

    N'ayant pas eu de retour sur le sujet, j'ai estimé qu'un test ne présentait pas de dangers particuliers.
    Du coup j'ai tourné la pièce, remonté le tout et testé. Au passage, ça m'a d'ailleurs fait un excellent exercice de tournage (et d'affutage) pour le moteur stirling en projet : usinage d'un cylindre en acier d'épaisseur 3/10° mm. Je suis vraiment satisfait du résultat en terme de précision et . Et en plus mon Micro Onde refonctionne parfaitement :-D
    J'ai pas pris de photo, mais voila une modélisation de la pièce.
    EmboutsMO.png

    Bonne journée.
     
  3. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 490
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
  4. f6tem

    f6tem Ouvrier

    Messages:
    466
    Inscrit:
    16 Février 2011
    panne micro onde
    Bonjour, Bravo et Dommage: j'aurais été curieux de visualiser exactement le problème. cordialement jacques
     
  5. punchy

    punchy Compagnon

    Messages:
    1 467
    Inscrit:
    3 Décembre 2007
    Localité:
    Bordeaux
    panne micro onde
    Un peut d'illustration

    Si je comprends bien tu à changer le tube sur la partie haute c'est ça ?

    [​IMG]


    [​IMG]
     
  6. ippolis

    ippolis Apprenti

    Messages:
    210
    Inscrit:
    14 Décembre 2008
    Localité:
    Allier
    panne micro onde
    Bonjour,

    Oui c'est exactement ça !
    L'antenne pour être exact d'après ta doc. D'ailleurs c'est un peu bizarre comme nom, on dirait plus un canon.

    Bonne journée.
     
  7. ippolis

    ippolis Apprenti

    Messages:
    210
    Inscrit:
    14 Décembre 2008
    Localité:
    Allier
    panne micro onde
    re,

    donc une petite photo trouvée sur le net pour montrer l'état de l'antenne...
    mag-a.jpg

    bonne journée.
     
  8. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 376
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    panne micro onde
    A ces fréquences, les antennes sont des guides d'ondes qui ressemblent plus à des tromblons qu'à une antenne TNT... :-D
     
  9. Loulou31

    Loulou31 Compagnon

    Messages:
    1 118
    Inscrit:
    21 Janvier 2010
    Localité:
    Toulouse.. coté Est
    panne micro onde
    Bonjour,

    Oui il fallait le faire et oser aussi. Bravo.
    Je suis curieux de savoir comment tu as fais pour usiner une pièce avec des parois si fines? Tu as mis un mandrin à l'intérieur?

    Jean-Louis
     
  10. ippolis

    ippolis Apprenti

    Messages:
    210
    Inscrit:
    14 Décembre 2008
    Localité:
    Allier
    panne micro onde
    pour usiner, je suis parti d'un rondin en inox de 20, après pointage, j'ai percé le diametre 6, puis diametre 12mm.
    J'ai repris avec un outil à aleser l'intérieur pour la mise aux cotes finales. j'ai repris la longueur pour que mon alésage ai la bonne profondeur.
    J'ai ensuite tronconné la pièce avec 5/10° de rab.

    Puis en pince j'ai pris un axe que j'ai dressé, puis tourné au diametre de l'alésage - quelques centièmes. Un peu de frein filet et j'ai emboité les deux pièces.
    Après séchage, j'ai pu reprendre l'éxtérieur et la face avant.

    Le plus dur a été de séparer les pièces après coup. Même en chauffant au rouge, j'ai eu un peu de mal (trop ajusté...) mais avec patience et doigté on finit par y arriver :)

    La principale difficulté a été vraiment l'affutage des forêts et des outils...
    Je ne connais pas vraiment la nuance de mon inox(recup) mais il a une capacité à user les outils impressionnantes.
    C'est pas grand chose mais je suis super content du résultat :)
     
  11. f6tem

    f6tem Ouvrier

    Messages:
    466
    Inscrit:
    16 Février 2011
    panne micro onde
    Bonsoir et merci....j'ai peu pratiqué les magnétrons, plutôt les klystrons MW mais en gros voilà.
    Le filament chauffe la cathode qui peut ainsi libérer des électrons (e-). Ces électrons sont accélérés par la haute tension appliquée à l'anode (les fameux transfos dont on fait les machines à souder les tôles:wink: Pendant leur petit voyage à l'intérieur de l'enveloppe sous vide, ces électrons sont forcés à des trajectoires spiralisantes (champ magnétique intense produit par un ou des aimants permanents puissants). Ces trajectoires interfèrent avec des résonnateurs (cavités) pour produire de l'énergie sous forme de puissance hyperfréquence à F=2400MHz soit environ 13cm de longueur d'onde; la taille des cavités mais aussi la vitesse de propagation (v=fUanode) sont adaptées à la fréquence de travail. La piéce en question semble être effectivement un résonateur lambda/4 (maximum de champ électrique) ou une interface mécanique vers un tel résonateur. Ce résonateur va produire dans l'enceinte du MO (comme vous dites habituellement) un fort champ électromagnétique dans une configuration en mode guidé qui fait que le maximum de puissance est concentré plutôt au centre de la boite. A cet endroit, tout aliment comportant de l'eau va subir une agitation moléculaire par absorbtion de la puissance HF...d'où le chauffage induit non pas par des infra-rouges mais bien plus bas dans le spectre radio (IR= qqs microns). La puissance déposée dans la "cible" est d'environ 30 à 50 % de la puissance absorbée par le réseau mais plutôt bien focalisée...d'où la vitesse de la montée en température.
    Pratiquement, je n'utilise pas ce type d'engin à la maison et ne connais pas les subtilités de telle ou telle autre marque. Ce qui est certain, c'est que pour bruler le "probe lambda/4" comme ça, il faut soit une mauvaise conception soit un trés fort régime d'onde stationnaire par exemple une gamelle en métal dans la boiboite. Alors, la plus grande partie de l'énergie HF produite à été réfoulée vers le magnétron et son probe. Enfin, la pénétration par effet pelliculaire est là trés significative (qqs microns) et l'emploi de l'inox agrave cela d'environ un facteur 10 par rapport au Cu... A suivre.
    en pj un extrait en anglais malheureusement de ces qqs infos : ref: VHF Hanbook William I.ORR W6SAI bien connu dans le milieu RA. Enfin, il est intéressant amha de savoir que pour des raisons historiques, on utilise des magnétrons pour des applications secondaires culinaires à l'un des endroits les plus favorables de la fenêtre radioélectrique vers l'espace...comme quoi, quand il s'agit de business :roll: Merci pour les images Ce forum est (parfois) super Cordialement jacques

    magnet_0001.jpg
     
Chargement...

Partager cette page