1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Outil de brochage sur le tour

Discussion dans 'Trucs et astuces' créé par Okapi, 14 Décembre 2013.

  1. Okapi

    Okapi Compagnon

    Messages:
    3 366
    Inscrit:
    20 Août 2012
    Localité:
    Suisse Romande
    Outil de brochage sur le tour
    Cet outil de brochage sur le tour est sans doute connu de pas mal de monde, je mets les photos pour donner l'idée à ceux qui ont de temps en temps une rainure de clavette à faire et n'ont pas de presse. :wink:

    Vous pouvez voir que c'est construit solide, deux vis de M10 12.9
    [​IMG]


    [​IMG]


    Une vue de la barre que j'ai du adapter pour le tour où l'outil sera monté.
    [​IMG]


    Voilà, il ne vous reste plus qu'à copier si cela vous semble utile. :wink:
     
  2. patduf33

    patduf33 Administrateur

    Messages:
    11 421
    Inscrit:
    27 Décembre 2009
    Localité:
    FR33 Bordeaux
    Outil de brochage sur le tour
    Bonjour Okapi

    je suppose que tu fait le brochage en déplacent en manuel le transversal, et en bloquant le mandrin :-D

    Belle pièce :wink:

    Pat
     
  3. ATV325

    ATV325 Compagnon

    Messages:
    2 277
    Inscrit:
    14 Décembre 2010
    Outil de brochage sur le tour
    okapi, je crois que vous devriez expliquez le pourquoi de l'orientation des barreaux et des 2 côté de l'outil car pour ceux n'ayant jamais utilisé de tels outils, ça n'est peut être pas compréhensible :wink:
     
  4. Okapi

    Okapi Compagnon

    Messages:
    3 366
    Inscrit:
    20 Août 2012
    Localité:
    Suisse Romande
    Outil de brochage sur le tour
    D'accord, on utilise cet outil de plusieurs manières, sur un tour assez gros pour celui-là dans cette configuration, soit on a un diviseur sur la poupée, soit on y adapte une bague divisée à l'extrémité, soit dans la version la plus simple, on met le harnais afin de bloquer la poupée en position.

    L'outil se monte comme un outil d'alésage, le plus court sortant possible.
    Il faut rester conscient que c'est un effort assez conséquent, donc de très petites passes si le tour est petit ou a un porte-outil rapide de qualité "chinoise", l'usage en brochage à tendance à débloquer les PO rapide bas de gamme et là on risque de la casse.

    La pièce dans laquelle on va faire la rainure se positionne dans le mandrin, bien calée, soit débouchante à l'aide d'une bague d'espacement, soit on fait un perçage au point d'arrêt de la rainure depuis l'extérieur.

    L'outil se règle parfaitement centré, +/- 2 centièmes, on choisira pour une rainure traversante le côté où l'outil de coupe est dirigé contre l'avant, il sera utilisé soit en sortant soit en entrant en fonction de la configuration du tour(et du choix de l'opérateur, chacun ses préférences).

    L'outil perpendiculaire est préféré dans le cas d'une rainure non traversante, il sera plus facile d'avoir une extrémité propre ainsi, l'outil incliné ayant tendance à faire une vilaine finition si on l'utilise non sortant dans la partie finale, avec des escaliers, on peut donner un petit peu d'angle d'attaque en plus de la dépouille sur l'outil perpendiculaire, une autre solution beaucoup plus simple est de tourner le chariot de 3-4°pour la dépouille et de simplement donner de l'attaque afin qu'il ne talonne pas.

    Une fois que tout cela est fait, on règle l'outil au contact soit contre l'avant, soit contre l'arrière-contre soi(je préfère cette configuration qui charge moins la vis et les portées du chariot du côté habituel d'usinage), et par passes successives, on creuse jusqu'à la valeur nécessaire, la valeur de la passe dépend de tout le matériel, donc commencer avec très peu, et lubrifier à l'huile de coupe.

    Petite combine personelle pour moi qui travaille dans un atelier peu chauffé, de l'huile en spray ou du WD40 sur les glissières aide le mouvement et nettoie le banc par la même occasion.

    Le principe de fonctionnement est celui de l'étau limeur, sauf que c'est une rainure droite et qu'il y a donc un frottement important, donc pas question de retirer 5 dixièmes à la passe dans de l'acier.

    J'espère être assez clair, il est possible que je saute des étapes par habitude, donc si il vous manque une info sur le processus, n'hésitez pas en me disant bien à quel moment cela coince. :wink:
     
  5. patduf33

    patduf33 Administrateur

    Messages:
    11 421
    Inscrit:
    27 Décembre 2009
    Localité:
    FR33 Bordeaux
  6. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 374
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Outil de brochage sur le tour
    Merci Okapi pour ces explications.
    Mais il y a une chose que je ne comprends pas. Ce sont les angles d'affutage des grains obliques... :oops:
    Il n'y a pas de dépouille :smt017
     
  7. Okapi

    Okapi Compagnon

    Messages:
    3 366
    Inscrit:
    20 Août 2012
    Localité:
    Suisse Romande
    Outil de brochage sur le tour
    Si, là c'est du matériel neuf que j'ai préparé, mais il faut les affûter maintenant, et j'ai croisé les grains en plus en les mettant dessus, celui qui est à l'arrière dans le faux sens est celui qui sert en diagonale, je vais refaire la photo pour que ce soit plus clair. :oops:
     
  8. Daniel13

    Daniel13 Compagnon

    Messages:
    840
    Inscrit:
    27 Octobre 2010
    Localité:
    Aix en Provence
  9. ATV325

    ATV325 Compagnon

    Messages:
    2 277
    Inscrit:
    14 Décembre 2010
    Outil de brochage sur le tour
    il est plus facile de régler l'orientation avec le porte outil d'okapi qu'en mettant directement la barre dans la tourelle, elle serrait immanquablement marquée par le serrage.
     
  10. Okapi

    Okapi Compagnon

    Messages:
    3 366
    Inscrit:
    20 Août 2012
    Localité:
    Suisse Romande
    Outil de brochage sur le tour
    J'ai essayé il y a longtemps, mais sans bons résultats, effectivement il faut quand même beaucoup serrer la barre de brochage et cela endommageait les vis de serrage vu que mes arbres sont en acier argent, là c'est vraiment très rigide et on est plus près de la pièce qu'avec la barre montée sur le chariot, donc moins de flambage(quoique là, vu l'acier employé, pour avoir du flambage il faut descendre en-dessous de 10mm.).

    Comme ces porte-barres sont reçus bruts de fonderie volontairement sur les faces de serrage afin qu'elles soient universelles, il faut impérativement faire un escalier dessous, qui servira de butée, même léger, on voit sur la seconde photo que j'ai pris plutôt large d'ailleurs, ainsi moins besoin de serrer, si on a que deux vis de serrage, je mettrais un martyr personnellement sur ce type de montage avec une barre de plus de 12mm., style tôle de 2mm. afin de protéger tout le monde.

    Là il y aura 4 vis donc pas de souci, mais si on veut conserver le dessus de ce porte-barre bien frais, le martyr reste une bonne option. :wink:
     
  11. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 374
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Outil de brochage sur le tour
    Aah ok ça me rassure... Ca remettait en cause tout ce que j'avais appris sur ce forum... :lol:
     
  12. Okapi

    Okapi Compagnon

    Messages:
    3 366
    Inscrit:
    20 Août 2012
    Localité:
    Suisse Romande
    Outil de brochage sur le tour
    En plus, c'est du carbure à grain très fin, alors autant que ce soit lui qui descende sa meule, ou alors que puisse lui facturer l'affûtage en plus, parce que c'est quand même assez agressif pour ma pierre.
     
  13. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 374
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
  14. Okapi

    Okapi Compagnon

    Messages:
    3 366
    Inscrit:
    20 Août 2012
    Localité:
    Suisse Romande
    Outil de brochage sur le tour
    Là c'est une barre qui vient du fournisseur de la fonte, et je fais les trous carrés à l'étau limeur, mais on peut facilement les brocher sur le tour aussi.

    Il suffit de tourner un bout de n'importe quoi pour tenir la barre dans le mandrin perpendiculairement ou avec un angle donné, perso je pousse frontalement un bout de HSS carré utilisé avec les petit outils de tour taillé en biseau et monté dans une douille carrée, on peut aussi prendre une fraise cassée plus grosse et taillée/dégagée dans un angle, montée dans un bout de carré que l'on tourne de 90° pour faire chaque angle, avec cette méthode on arrive à faire des trous de 4mm. dans le centième pour monter du barreau de 4 précisément. :wink:
     
Chargement...

Partager cette page