1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

OPTIVOLT Energie Active et réactive ?

Discussion dans 'Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs' créé par chris.j3, 4 Décembre 2012.

  1. chris.j3

    chris.j3 Compagnon

    Messages:
    2 459
    Inscrit:
    27 Août 2010
    Localité:
    ardèche
    OPTIVOLT Energie Active et réactive ?
    Encore un truc difficile à croire il me semble . . .

    http://www.optivolt.com/concept.html

    Je ne comprend pas leur explication .
    Ce qu'il disent est il juste ou c'est juste pour "embrouiller" le monde en utilisant des termes techniques ?

    "En effet, le courant alternatif utilisé par tout système électrique génère deux formes d'énergie : l'énergie active et l'énergie réactive. Seule l'énergie active est nécessaire au bon fonctionnement des appareils électriques. En revanche, l'énergie réactive consommée, nécessaire néanmoins, est surabondante en France et perturbe l'alimentation en énergie active. Ainsi la quantité de courant électrique générée est supérieure aux besoins réels et engendre donc une surconsommation. Les pertes sont également attribuées à plusieurs causes parmi lesquelles on peut citer :
    - Les variations régulières du courant électrique.
    - Les courants harmoniques et déformation de l'onde fondamentale."


    Qu'en pensez vous ?
    J'aimerais surtout être éclairer sur "energieactive et energie réactive " est-ce que cela existe vraiment ?

    Bonne soirée et merci
    .
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  2. tranquille

    tranquille Compagnon

    Messages:
    4 149
    Inscrit:
    12 Avril 2008
    Localité:
    Aveyron - France
  3. Labobine

    Labobine Modérateur

    Messages:
    2 806
    Inscrit:
    13 Mars 2009
    Localité:
    F - 12000 RODEZ
    OPTIVOLT Energie Active et réactive ?
    Bonjour,
    Dans un autre site (ou je suis aussi modérateur), j'ai eu le même sujet sous une autre marque et j'ai été obligé de suprimer purement et simplement le sujet car la tournure prise par les discussions houleuses en défaveur de l'objet a fait que l'on a reçu des menaces du fabricant.
     
  4. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 600
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    OPTIVOLT Energie Active et réactive ?
    Bsr ,

    Il n'y a pas d'embrouille !!
    Mais pour vendre leur camelote , une facon de presenter les choses qui laisse penser qu'on se fait arnaquer depuis des lustres
     
  5. JP2

    JP2 Ouvrier

    Messages:
    454
    Inscrit:
    21 Juillet 2012
    Localité:
    Haute-Saône
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  6. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 307
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    OPTIVOLT Energie Active et réactive ?
    Salut,

    Moi je crois se que je vois et encore....la démo ma l'air un peu légère...qu'est qu'il y a dans la mallette ??? aucune explication sur l'active et le réactive...je suis un peu comme "JeanYves" sur le sujet des arnaques...même sur les rapports trouver sur le net.

    @ +
     
  7. Jplo

    Jplo Ouvrier

    Messages:
    369
    Inscrit:
    29 Novembre 2009
    Localité:
    Belgique
    OPTIVOLT Energie Active et réactive ?
    Bonsoir

    En Belgique le gestionnaire de réseau équipe toujours les particuliers de compteurs électromécaniques. (En région Wallonne en tout cas)
    La particularité de ces compteurs est qu’ils ne comptabilisent que l’énergie active KWH
    Et les KVA capacitifs ou réactifs ne les influencent pas
    Dans ce cas je ne vois pas comment un dispositif quel qu’il soit pourrait faire diminuer
    Ma consommation

    Pour les entreprises alimentées en HT il n’en est pas de même tout est enregistré
    Il peut y avoir selon les contrats des surcoûts :-mauvais cosinus Phi, pointes de consommations….
    A modérer car le prix de base du KWH est inférieur

    Cordialement

    Jean-Paul
     
  8. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 600
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    OPTIVOLT Energie Active et réactive ?
    Re ,

    Cela me fait penser a un délesteur qui fonctionne avec les priorites qu'on lui donne et une batterie de condo pour relever les cos phi , au besoin .
    Je crois que si la proportion d''energie reactive / energie active est trop importante , elle est facturée .
     
  9. tranquille

    tranquille Compagnon

    Messages:
    4 149
    Inscrit:
    12 Avril 2008
    Localité:
    Aveyron - France
    OPTIVOLT Energie Active et réactive ?
    Souvenir de cours lointains ... De mémoire, les industriels utilisent des condensateurs ou des moteurs synchrones pour relever le cos phi à 0.8. C'est une obligation imposée par le fournisseur d'énergie.

    Il faudrait savoir si les compteurs actuels mesurent l'énergie active et réactive, ou seulement, l'énergie active
    Pour qu'un particulier consomme beaucoup d'énergie réactive, il doit avoir des self ou des moteurs, ce qui n'est pas vraiment le cas

    J'ai du mal à comprendre comment cet appareil peut diminuer l'énergie active d'une installation, sachant qu'un particulier qui a une conso importante utilise des résistances (radiateurs, plaque électriques, fours et CE) et des éclairages. Pour les petits consomateurs, peu d'interet

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Puissance_en_r%C3%A9gime_alternatif
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  10. jms

    jms Modérateur

    Messages:
    6 204
    Inscrit:
    15 Mai 2009
    Localité:
    FR 28
    OPTIVOLT Energie Active et réactive ?
    je conseille à tous de lire, voire relire le sujet sur la diffamation/calomnie qui se trouve dans la rubrique "vie du site"
    Nous regretterions de devoir (ré) intervenir
     
  11. biscotte74

    biscotte74 Compagnon

    Messages:
    2 373
    Inscrit:
    28 Novembre 2012
    Localité:
    Annemasse
    OPTIVOLT Energie Active et réactive ?
    Les compteurs 'bleus" pour une puissance souscrite jusqu'à 36 kva , utilisés par erdf, qu'ils soient électroniques ou mécaniques, n'enregistrent que l'énergie active, seuls les compteurs "jaunes" c'est à dire à partir d'une puissance souscrite de 42 kva commencent à enregistrer le réactif (pour simplifier car cela dépend du type exact de contrat)
     
  12. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 838
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    OPTIVOLT Energie Active et réactive ?
    Bonjour,

    -il n'est pas faux de dire que l'énergie réactive existe !
    -il n'est pas faux qu'elle entraine des surcouts de productions parce il faut produire "davantage d'ampères" a puissance utile égale ! et même si elle n'est pas facturé aux particuliers qui ne la paie donc pas directement , elle génère des pertes joules inutiles dans les fils, d'ou des chutes de tension, et des watts dissipés en pure perte !
    -et il n'est pas faux que les surintensités, déphasages, et déformations d'ondes résultat de cette énergie réactive soient capable de générer des dysfonctionnements dans une installation électrique !

    Une installation consomme, inutilement, d'autant plus d'énergie réactive que son facteur de puissance est mauvais ... Et ,dans une une installation domestique, la principale cause de consommations d'énergie réactive sont ...les lampes d'éclairage a fluorescence, dont les tubes fluo rectilignes (appellé vulgairement et a tort néons !) et le "fameuses" ou plutot "innomables" lampes fluo compacte basse consommation qui ont remplacé "de force" les bonnes vieilles lampes a incandescence qu'on aurai du ne pas retirer ! (la bonne vieille lampe a incandescence ne consomme jamais d'énergie réactive, tandis que ces sal***r**s de lampes fluo en consomment, beaucoup même ! en plus d'avoir bien d'autre défauts ! lenteur d'allummage, présence de gaz et oxydes émissifs toxique, piètre fiabilitée de le électronique, laideur des ampoules ...)
    Au passage, beaucoup de particuliers ne pensent pas a soupconner l'éclairage , car pendant tres longtemps (durant tout le règne des lampes a filaments traditionnelle ! ) elle ne consommais pas de réactif de part leur principe même !

    une autre cause de consommations d'énergie réactive sont les moteurs électriques, surtout si il sont petits et nombreux (mais il y en a bien moins que de lampes et il servent en général peu souvent, ou pas longtemps ) et certaines alimentations, notamment a découpage, de matériel informatique (mais leur conso est faible et il y en a en général peu dans une maison normale )

    Par contre, des démo a base de "boite magique" sans explications techniques ...pour vendre au prix fort je ne sais quel bidule ont de quoi laisser dubitatif ?!

    La vraie solution est, aurant que possible, de prendre des appareils dont le facteur de puissance est " compensé" ou "corrigé " (en général par des condensateurs, ou par un filtre LC , incorporé dans l'appareil ) ou, pour les grosses installations industrielles , d'installer des "gradins de condensateurs" ( ils s'installent dans le TGBT ) et de s'éclairer avec des lampes qui ne prenne pas d'énergie réactive ...
    On peux ajouter des condo (lorsque il y a surconsommation d'énergie réactive mais sans déformation de la forme d'onde ) ou des filtre LC (quand il y a consommation d'énergie réactive et déformation de forme d'onde) dans d'anciens appareils "non compensé" , "non corrigé" , mais leur détermination est assez délicate , et nécessite des calculs souvent rébarbatifs et complexes (au propre et au figuré, puisque l' un des "outils mathématique" généralement utilisé pour résoudre commodément ce genre de problèmes sont justement les nombres complexes ) ...et leur réalisation nécessite des composant d'excellente qualité , spécialement prévu pour tenir en permanence la tension du secteur .

    Sloup
     
  13. tranquille

    tranquille Compagnon

    Messages:
    4 149
    Inscrit:
    12 Avril 2008
    Localité:
    Aveyron - France
    OPTIVOLT Energie Active et réactive ?
    Les "néons" étaient des consomateurs d'énergie réactive à cause de la self utilisée pour les allumer, hors les lampes fluocompactes ont un système d'allumage qui n'a plus cette self

    D'autre part

    pour que la facture d'électricité baisse, il faut que la conso d'énergie active baisse, ou bien, utiliser de l'énergie réactive

    tout ce qui est Cos Phi = 1 comme les résistances, fours radiateur, CE n'est pas influancé par ces mesures
     
  14. Jope004

    Jope004 Compagnon

    Messages:
    548
    Inscrit:
    15 Février 2010
    Localité:
    Marines
    Département:
    95640
    OPTIVOLT Energie Active et réactive ?
    Bonsoir à tous,

    Je viens de lire l'argumentaire assez décousu qu'on trouve au bout du lien, mais je n'ai pas visionné la vidéo.
    Je n'ai pas trouvé de description de la "valise", ni de ce qu'elle est censée faire.
    Ce qui est clair, c'est que les compteurs des particuliers ne mesurent que l'énergie active, et qu'on ne peut pas reprocher au distributeur de nous rouler à ce sujet.

    Le fait de consommer beaucoup d'énergie réactive pourrait éventuellement nous obliger à prendre un abonnement de puissance supérieure à celle qui est nécessaire, car le disjoncteur principal mesure une intensité, qu'elle soit active ou réactive.

    Par exemple, et celà concerne les membres du forum, les vieux postes de soudure à l'arc (à transformateur) consomment énormément d'énergie réactive.
     
  15. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 600
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    OPTIVOLT Energie Active et réactive ?
    Re ,

    IL y a aussi des appareils consommateurs d'energie reactive qui sont assez present dans une maison , ce sont les appareils avec transformateurs : les teles , les micros , les chaines HiFI , les lecteurs de CD etc ...
     
Chargement...

Partager cette page