1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

niveau laser et lunette de sécurité

Discussion dans 'La sécurité dans l'atelier' créé par lion10, 29 Mai 2012.

  1. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 389
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    niveau laser et lunette de sécurité
    Bonjour

    Les niveaux laser doivent ils être utilisés avec des lunettes de protection ?
    Par un exemple pour un télémètre ultrason multifonction avec niveau laser, voire le petit laser de poche en promotion actuellement chez otelo ou m et p.

    Sur ma notice Il est indiqué de ne pas regarder le laser ou de le diriger vers les yeux, mais il peut être réfléchi sur une surface.

    Qu'avez vous comme moyen de protection ?

    cdlt lion10
     
  2. delorge64

    delorge64 Ouvrier

    Messages:
    354
    Inscrit:
    17 Mars 2012
    Localité:
    Billere, 64140
    niveau laser et lunette de sécurité
    En BTP, nous utilisons beaucoup les lasers. Faut croire qu'on est moins cons que d'autres, personne ne s'amuserait à fixer des yeux un laser ou à le pointer sur ceux du voisin! A moins d'aimer prendre des gifles, pourtant en 15 ans de plomberies j'en ai vu des conneries...
     
  3. f6tem

    f6tem Ouvrier

    Messages:
    466
    Inscrit:
    16 Février 2011
    niveau laser et lunette de sécurité
    Bonsoir...qqs impressions si ça peut être utile?
    juste pour apprécier les ordres de grandeurs cad un début de réponse. les diodes laser dans les niveaux géomètre sont de la classe (? j'ai oublié) cad puissance CW entre 1 et 5mW. Elles émettent dans le rouge à environ 700nm. Un tel faisceau est "relativement" peu cohérent (diode + éventuelle optique) avec pas mal de franges d'interférences etc...ce qui signifie que l'énergie n'est pas trés bien focalisée de manière ponctuelle mais dépend beaucoup de chaque composant. le risque est surtout un éblouissement plus ou moins durable mais en principe (?!) pas de détérioration irréversible de la rétine et ses précieux batonnets. Souvent, avec ces appareils est livrée une lunette genre plexy teintée rouge. Y a t'il une réelle protection, je ne sais vue la diversité des gadgets en vente mais ne me place jamais face à un faisceau laser (longue expérience pro de 1024 à 190nm sur YAG et YILF puilsés nS pS). Les réflexions, oui, c'est une bonne remarque. Ces réflexions peuvent être dans le visible 400 à 700nm soit ailleurs dans le spectre électromagnétique (UV ou IR) et provoquer des dégats sans être perçus consciemment par la vision humaine. De vraies lunettes de protection si spectre identifié, laissant quand même un peu de spectre pour voir la vie en jaune par exemple, sont trés onéreuses...et pénibles à porter. Sans aller plus avant dans ce vaste sujet (il y a de bons spécialistes sur le fofo), les normes que nous aimons tant au pays de Molière etc....il peut rendre service de savoir que les diode laser ne sont pas toujours monochromatiques et génèrent par exemple des IR en plus du rouge. Un peu de prudence peut effectivemment être utile dans ce domaine. cdlt jacques
     
  4. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 389
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    niveau laser et lunette de sécurité
    Bonjour

    Question : Si le laser est visible, les rayons réfléchis peuvent ne pas être visibles ?
    Ou alors l'onde réfléchie change de fréquence ce qui m'étonne de mémoire ?
    Ou alors c'est que seule la partie invisible du faisceau laser est réfléchie, le reste du spectre visible étant transmis ou ou plutôt absorbé.

    Des rayons IR seraient dangereux pour l'oeil, ou alors c'est parce que c'est un laser soit plus puissant qu'un "simple rayon infrarouge" tel celui émis par une diode infrarouge et pas parfaitement monochromatique ?

    cdlt lion10
     
  5. Jipé 87

    Jipé 87 Modérateur

    Messages:
    944
    Inscrit:
    28 Décembre 2008
    Localité:
    Limousin
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  6. f6tem

    f6tem Ouvrier

    Messages:
    466
    Inscrit:
    16 Février 2011
    niveau laser et lunette de sécurité
    Bsr Lion et pardon pour le retard à répondre, j'avais oublié ce post.
    Ce que j'ai voulu dire sans prétendre couvrir l'ensemble de la problématique sur ce sujet:
    -) les diodes laser de ces niveaux de géomètres ont amha souvent une médiocre pureté spectrale. On voit le rouge (env. 700nm) mais il peut y avoir simultanément d'autres fréquences générées par ex. de l'IR. et le particulier n'a pas les moyens de faire ce genre de mesure. voir l'article "analyseur de spectre" bon marché dans la rubrique optique, si je me souviens bien où je l'ai déposé.
    -) ce qui compte c'est l'énergie contenue dans chaque composante spectrale, visible ou non. les diodes semiconductrices par principe ne sont pas parfaitement monochromatiques...c'est un sujet complexe. Eviter donc de bricoler le capuchon de la diode, c'est lui qui souvent procure la fonction de filtrage de la source.
    -) les IR sont dangereux car non visibles consciemment par l'oeil --> certains dégâts à la rétine sont irréversibles: une tache noire dans la vision. Un des moyens utilisé en labo (hormis la protection de la peau à partir de certain niveau d'énergie sans relation avec la question posée ici) est d'utiliser une caméra IR pour éviter la vue directe. les capteurs semiconducteurs sont en général trés sensibles dans cette partie du spectre, filtre IR enlevé bien sur, et cela permet de "sécuriser" la manipe en visualisant par vision indirecte les réflexions IR.
    -) les réflexions sur des surfaces métalliques sont peu dépendantes de la longueur d'onde entre 1 microns et qqs centaines de nanomètres de longueurs d'onde hormis les états de surface et autres effets de diffraction. le vrai problème c'est la qualité de la source de lumière cohérente...Avec des semi-conducteurs: mef!
    en milieu pro, pas de montres, de bague etc.....ceux qui pensent que celà est inutile ont tort..malheureusement, parfois ça arrive.
    à 1 ou 5mW (les tubes Hélium/néon puis les semiconducteurs) les soucis amha se limitent à un éblouissement plus ou moins sévère pendant qqs minutes. Eviter donc de regarder le faisceau en face et limiter les risques de réflexion sur des surfaces polies "miroir" aux alentours. les sources bon marché sont souvent mal focalisées bien que certains stylos pointeurs (HP par exemple) ont trés peu de divergence (regarder la taille du spot à 30 voire 50m). Il y a beaucoup de dispersion de caractéristiques dans ces matériels.
    cordialement jacques
     

Partager cette page