1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Motorisation H.Ernault de 1930

Discussion dans 'Tours' créé par Régule, 30 Décembre 2010.

  1. Régule

    Régule Compagnon

    Messages:
    513
    Inscrit:
    14 Mai 2010
    Localité:
    Territoire de Belfort
    Motorisation H.Ernault de 1930
    Bonjour à tous, ce message s'adresse principalement à Tartempion et aux heureux propriétaires de cette machine, mais chacun peut donner un avis :-D
    Je révise l'élecricité de ma bécane, (une fois sur deux la marche arrière reste bloquée, ce qui est un peu stressant :guitou59: ). Je voudrais profiter de l'occasion pour changer mon moteur. Actuellement, je travaille avec un triphasé de 4cv qui est nettement trop puissant et énergivore, et j'aimerais le remplacer par un petit de 1 cv, mais là je ne sais pas si j'aurai encore assez de puissance. De quel moteur vos machines sont-elles équipées ?

    Amicalement, Paul.

    t_hernault_1_118.jpg
     
  2. olive35-1

    olive35-1 Nouveau

    Messages:
    35
    Inscrit:
    14 Décembre 2010
    Localité:
    Brocéliande
    Motorisation H.Ernault de 1930
    bonsoir ,

    En ai un en pieces de cette époque ,

    d'une école a paris , un tour a cones ,

    Il y avait un 2 CV mono 1450 tr min -1

    dessus.
     
  3. Régule

    Régule Compagnon

    Messages:
    513
    Inscrit:
    14 Mai 2010
    Localité:
    Territoire de Belfort
    Motorisation H.Ernault de 1930
    Devant cet afflux d'avis contradictoires :-D , je ne sais plus trop quoi faire. Merci Olive pour ta réponse.

    amicalement, Régule.
     
  4. Guitoune45

    Guitoune45 Compagnon

    Messages:
    1 472
    Inscrit:
    8 Avril 2008
    Localité:
    Olivet 45
    Motorisation H.Ernault de 1930
    Bonsoir,
    Ce tour me rappelle mon apprentissage....
    Un moteur de 1,5-2 cv devrait faire l'affaire.
    Il faudrait savoir ce que tu souhaites faire avec et connaître ton niveau de tournage.
    Si tu débutes ça peut aller en utilisant que des outils ARS (HSS).
    A +.
     
  5. tartempion

    tartempion Ouvrier

    Messages:
    281
    Inscrit:
    6 Mai 2010
    Localité:
    andernos 33
    Motorisation H.Ernault de 1930
    salut Paul
    je n ai pas la puissance du moteur en tete,sur le mien,je regarde ça et je te le fais savoir demain,mais vu la taille du moteur,on depasse le cheval,mais pas au dela de 3
    vitesse 1500,ça c est sur,mais tu le sais deja
    l ideal pour toi serait de trouver un moteur avec un diametre d arbre identique à celui en place de sorte à conserver ta poulie,tes rapports de vitesse étant bons

    au fait,apres avoir investi dans ta superbe fraiseuse,j ai bien cru lire que tu voulais evoluer vers un tour,disons plus recent :-D

    au fait et tant que je te tiens,est ce que ton support moteur et ton cône de poulies émettrices sont solidaires du tour
    c est le cas sur le mien et ça génère une p...n de résonance qui me fait tout vibrer,je n arrive pas à regler le probleme
    je ne sais pas comment controler le parallélisme des arbres porte cônes

    Guitoune,je ne comprends pas ce que tu veux dire
    il me semble que c est le tour qui conditionne la puissance du moteur,pas le niveau du tourneur?
    y a quelque chose qui m échappe

    et BONNE ANNEE

    amicalement

    yves
     
  6. Guitoune45

    Guitoune45 Compagnon

    Messages:
    1 472
    Inscrit:
    8 Avril 2008
    Localité:
    Olivet 45
    Motorisation H.Ernault de 1930
    Bonjour,
    Pour être plus clair,si Paul veux tourner que des métaux et matériaux tendres ou que des petites pièces (modelisme) ou que de la grosse pièce acier au carbure...les "conseils" seront différents.De même si il débute en tournage ou si ses connaissances sont déjà sérieuses .Ces éléments ne changeront pas grand'chose quant à la puissance du moteur vu le type de machine.
    Est-ce + clair ???
    Bonne journée.

    Et BONNE ANNEE........
     
  7. Régule

    Régule Compagnon

    Messages:
    513
    Inscrit:
    14 Mai 2010
    Localité:
    Territoire de Belfort
    Motorisation H.Ernault de 1930
    Bonjour à tous, je ne me limite qu'au modelisme et aux matériaux tendres.
    L'idée de réduire la puissance de mon moteur m'est venue en faisant une règle de trois : ma machine tourne à 400 t maxi, les tours modernes de même gabari à 1000 t avec un moteur de 2 cv, donc pour obtenir sur ma machine la même puissance en sortie d'arbre, je fais le calcul (2cv/1000)x400 =0.8 cv. En plus, j'ai un moteur neuf d'1 cv qui prend la poussière sur une étagère.
    Le tournage d'une nouvelle poulie n'est pas un problème, je ne vais pas jeter mon 4 cv pour autant et je vais le remonter sans problème en attendant.
    Tartempion, le moteur est monté sur une petite plate-forme solidaire des pieds (voir photo), mais je crois que nous n'avons pas tout à fait la même machine (voir photo). C'est vrai je vais changer de tour un de ces jours, mais pour l'instant mon ministre des finances :nono: , n'est pas tout a fait persuadé du bien fondé de cet investissement :-D

    Amicalement, Paul.

    DSC07586.JPG

    Support.JPG
     
  8. coredump

    coredump Compagnon

    Messages:
    3 404
    Inscrit:
    8 Janvier 2007
    Localité:
    Côte d'azur
    Motorisation H.Ernault de 1930
    Un moteur ne consomme que ce qu'il délivre (au rendement près) et ne délivre que ce qu'on lui demande.
    Donc a moins d'avoir des soucis a la mise en marche (car la l'appel de courant est effectivement plus important), quel est le problème?
     
  9. Régule

    Régule Compagnon

    Messages:
    513
    Inscrit:
    14 Mai 2010
    Localité:
    Territoire de Belfort
    Motorisation H.Ernault de 1930
    Le problème ????, c'est que je viens d'apprendre quelque chose :oops: , je croyais que moteur de 3000 w consommait l'équivalent de 30 lampes de 100 w qu'il entraîne ou tourne à vide. Donc si je comprends bien que je monte un moteur de 1 ou 4 cv, la consommation sera la même à effort égal ??

    Paul.
     
  10. jajalv

    jajalv Administrateur

    Messages:
    11 428
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Rhône-Alpes-Auvergne
    Motorisation H.Ernault de 1930
    Si on compare un tour avec des paliers bronze, et un autre avec des roulements, les données ne sont pas les mêmes, et la règle de trois n'est plus valable.
    Il faudra toujours plus de puissance avec des paliers bronze.

    Bonne journée et bon choix.

    jajalv
     
  11. jameswatt

    jameswatt Apprenti

    Messages:
    195
    Inscrit:
    15 Décembre 2007
    Localité:
    suisse Romande (Vaud)
    Motorisation H.Ernault de 1930
    Bonjour à tous.
    C'est la largeur de la courroie, la profondeur de passe et l'avance qui vont déterminer la puissance absorbé par la machine et donc la puissance du moteur.
    En outre il faut garder à l'esprit que ces machines on été conçues pour le travail à Ac rapide, donc une broche à palier lisses qui tourne à 1200 tour est largement suffisante pour faire la plupart des petits usinages.
    En général les moteurs ne sont pas montés directement sur la poulie menante à gradin mais avant une poulie de réduction, c'est avec celle-ci que l'on arrive à ajuster la vitesse de broche.

    Pour faire simple, un moteur de 1 ou 1,5 cv est suffisant pour un tour ayant une courroie de 35mm de large...expérience faite.
     
  12. jajalv

    jajalv Administrateur

    Messages:
    11 428
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Rhône-Alpes-Auvergne
    Motorisation H.Ernault de 1930
    Passer de 400 à 1200 avec des paliers bronze, ça va être chaud, chaud, chaud !

    J'en ai fait l'amère expérience avec un tour de marque Mondiale, dont la vitesse maxi était de 380 trs/mn avec un moteur de 1,2ch en triphasé.
    J'aurais voulu doubler la vitesse.

    Résultat catastrophique !
     
  13. jameswatt

    jameswatt Apprenti

    Messages:
    195
    Inscrit:
    15 Décembre 2007
    Localité:
    suisse Romande (Vaud)
    Motorisation H.Ernault de 1930
    Non-non mon tour de 1920 tourne à 1000 t les paliers sont justes tempèrés, mon Bechler encaisse 1200 t sans broncher et le schaublin du boulot qui est à paliers lisses tout ce qui a de plus conventionnel est donné d'usine à 3000t,(si si!) bon à cette vitesse ils chauffent à 30 ou 40 deg, mais pour du bronze c'est pas la mer à boire.
    L'important c'est que les paliers soient en bon état et suffisamment lubrifiés

    Voilà....
     
  14. tartempion

    tartempion Ouvrier

    Messages:
    281
    Inscrit:
    6 Mai 2010
    Localité:
    andernos 33
    Motorisation H.Ernault de 1930
    apres inspection de mon moteur:2cv
    je peux te dire que dans la feraille,pour le peu que j ai pu en faire,ça bronche pas

    ok Guitoune pour tes explications

    par contre,pour en revenir aux histoires de palliers bronze ou roulements et les rapports de vitesse:

    j ai une vieille rabo-degau,contemporaine de mon tour,à votre avis,les paliers bronze ou roulements,parce qu elle cavale à plus de 3000t/mn

    je vais quand meme regarder de plus pres,mais si j ai bien compris,les vitesses de rotations qui engendrent des surchauffes sont à proscrire,et comme ça fait 10 ans que je m en sers sans problemes,il doit y avoir des roulements
    alors pourquoi ,à une epoque ou l on montait des roulements sur les arbres de rabo,y en avait pas sur les broches des tours?
    questions de couts,on avait pas besoin de vitesses aussi elevées:outis hss?

    yves
     
  15. jameswatt

    jameswatt Apprenti

    Messages:
    195
    Inscrit:
    15 Décembre 2007
    Localité:
    suisse Romande (Vaud)
    Motorisation H.Ernault de 1930
    C'est le coût, la dureté des outils et la longévité des machines outils qui a prolongé la vie du palier lisse.
    N'oublions pas le palier lisse est bon marché, solide, simple à fabriquer et prend beaucoup moins de place que le roulement de l'époque.(le roulement industriel a été inventé aux milieu du XIX ème)
    Il faut rajouter qu'en 1930, même si les outils en carbure existaient, encore beaucoup d'ateliers utilisaient des outils en acier fondu qui ne permettaient que des vitesses de coupe en dessous de 10m/min suivant les matières.
    Que le prix et la solidité des machines ont fait que celle-ci furent utilisée pendant des dizaines d'années, Je connais beaucoup d'ateliers qui utilisent encore des machines vielles de 20, 30 ou 40 ans...
     
Chargement...
Articles en relation
  1. BOB05
    Réponses:
    6
    Affichages:
    436
  2. testi
    Réponses:
    22
    Affichages:
    1 557
  3. jfer34
    Réponses:
    2
    Affichages:
    1 085
  4. Stearman
    Réponses:
    5
    Affichages:
    1 935
  5. DAI-PRA Guillaume
    Réponses:
    12
    Affichages:
    3 696

Partager cette page