1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

moteur pour HHO (gaz explosif)

Discussion dans 'Automobile et moto' créé par edenguard, 1 Avril 2015.

  1. edenguard

    edenguard Apprenti

    Messages:
    57
    Inscrit:
    2 Février 2015
    Localité:
    Landes
    moteur pour HHO (gaz explosif)
    Bonjour à tous,

    J'ai une demande qui est un peu particulière, et je ne sais pas si elle est au bon endroit...


    J'expose mon problème :
    Cela fait quelques années que je me suis lancé dans les expériences de HHO (gaz explosif résultant de l'électrolyse de l'eau :wink: ).
    Infos supplémentaires sur mon site : http://www.edenguard.fr/HHO/index.php
    J'ai eu de bons résultats en tant que chalumeau, mais pour les moteurs thermiques c'est une autre histoire...
    Ce que je voudrais c'est arriver à faire tourner un moteur, et sans risque pour ce dernier.
    Le souci des moteurs courants, c'est que l'étincelle ce produit avant le PMH, pour laisser le temps à l'essence de s'enflammer.
    Hors avec le HHO, il détonne extrèmement rapidement.
    Et donc avec l'avance à l'allumage, cela a plutot tendance à freiner le moteur.
    Qui + est sur les moteurs 4T monocylindre, il y a la seconde étincelle qui pose problème si on arrive à retarder l'allumage.
    Histoire de compliquer un peu + la chose, le gaz est extrèmement volatil et se dissipe donc rapidement dans l'air, donc un système à carbu n'est pas vraiment adapté.
    Sans compter bien sur que la détonnation est très violente et risque de casser le moteur.
    Il faudrait donc peut être se tourner vers la fabrication d'un nouveau type de moteur, spécifique pour pouvoir avaler du HHO.

    Vous pouvez voir quelques expériences réalisées sur des moteurs achetés à droite à gauche pour l'occasion, vous verrez les problèmes...


    Ici un moteur de pocket bike, on peut voir qu'il se lance mais pompe tout le HHO d'un coup...
    En prime il n'y a pas de lubrification, donc durée de vie très courte ( les moteurs se serrent, j'en ai claqué 3 déjà...)
    Il y a aussi quelques retours de flamme, surement à cause de l'avance à l'allumage, mais je ne sais pas comment la décaler facilement...




    C'est donc une bonne base en quelque sorte vu que cela semble tourner, mais il faudrait pouvoir réguler l'envoie du gaz.
    Un carbu classique ne fonctionne pas bien, à remplacer par un injecteur peut être, mais je ne sais pas si ce serait facile.
    Sans compter qu'il faut éviter de boucher l'air sinon le moteur va freiner à cause de la depression...
    Et puis bien sur le gros souci de l'huile...
    On m'a parlé d'un goutteur à mettre devant peut être, pour faire tomber une goutte de temps en temps par gravitation + aspiration.


    Ensuite j'ai tenté un moteur plus gros, 6.5HP, classique que l'on trouve un peu partout.
    La seule fois où j'ai pu le faire tousser un peu :




    Là je ne suis pas sur du problème, je penses que c'est plusieurs choses en même temps :
    L'avance à l'allumage, la seconde étincelle, manque de gaz peut être?


    Et ici je suis passé sur une voiture, achetée aussi pour le HHO :



    On peut entendre que par moment cela semble faire quelque chose, mais c'est pas terrible.
    Par la suite quelques personnes m'ont dit que ce n'était pas une bonne voiture pour essayer, seulement j'ai pris ce que je pouvais...

    Sur la vidéo qui suit, la même voiture, mais avec une petite explosion dans le carter d'huile :




    Le gaz a du se promener partout, passer les segments et s'accumuler, et ensuite boum !
    Et on peut voir que par la suite on dirait que l'échappement sort par l'huile, donc quelque chose a probablement cassé dedans ...
    Peut être un piston fendu on truc du genre, pas glop...

    Du coup ce n'est pas très concluant non plus...


    Dernièrement j'ai passé une annonce sur un site de vente bien connu, pour chercher un moteur à injection monopoint ou multipoints.
    J'ai eu une super affaire d'une personne fort sympathique qui m'a fait un prix sur une voiture complête en monopoint, avec en prime un moteur multipoints que j'ai remmené dans le coffre.
    Je préparerais celà dès que je peux, pour le moment je refais mon générateur HHO complêtement de toutes façons, pour l'améliorer.

    Avec le monopoint, c'est un peu comme un carbu, donc il risque d'y avoir pas mal de dispersion de gaz, donc pas trop d'espoir.
    Par contre pour le multipoints je penses que cela peut le faire !
    Me reste à trouver un moyen de comment le monter physiquement dans un cadre pour faire un banc de test en quelque sorte.
    C'est pas gagné car je suis une brêle en mécanique !
    Je vais essayer de faire çà en bois...


    Pour en revenir donc au sujet de ce topic, je demande à tout hasard si ce genre d'expérience interesse du monde de par ici, et si vous voudriez bosser avec moi sur le sujet.
    Il faudrait peut être fabriquer un moteur spécifique pour le HHO, au vu de tous les soucis que vous pouvez voir dans mes vidéos.
    Un moteur du genre : injection au plus près des cylindres, voir dans la chambre de combustion si il résiste à la température, résistant aux détonnations, allumage par étincelle après le PMH.

    Question électronique je peux tout faire, avec du temps et quelques sous, mais la mécanique c'est chaud sans matériel...
    Je me suis offert une petite fraiseuse mais je ne sais pas m'en servir, pas encore pu l'utiliser en +, je n'ai pas pensé à prendre des brides... :/

    Pour en revenir aux moteurs, j'ai aussi acheté un petit moteur de modélisme.
    Seulement c'est de l'auto allumage, donc me faudrait l'usiner pour y mettre une vraie bougie à la place, avec un capteur de PMH, et je le sens pas...
    La mécanique me pose toujours de gros soucis, et vu que vous êtes bien calés en la matière, je me suis dit que vous pourriez m'aider à solutionner mes problèmes :)
    Donc si vous avez des idées ou des conseils, des remarques, ou que vous voulez tenter de fabriquer un moteur et venir le tester, n'hésitez pas :wink:

    Merci d'avance !

    Bonne journée.
    A+
     
    Dernière édition par un modérateur: 4 Mai 2015
  2. epine43

    epine43 Compagnon

    Messages:
    1 109
    Inscrit:
    17 Avril 2011
    Localité:
    brioude
    moteur pour HHO (gaz explosif)
    Re: Cherche moteur pour HHO

    question précise : combien de Français savent que veut dire HHO ? pas moi !et je ne suis pas le seul , je parie ! :oops:
     
  3. metalban

    metalban Compagnon

    Messages:
    1 160
    Inscrit:
    24 Février 2011
    moteur pour HHO (gaz explosif)
    Re: Cherche moteur pour HHO

    bonjour,
    c'est quoi HHO ?
    un plat près à manger : achat chaud ?
    un bedo qui tourne : ash à chaud ?
    un achat coquin : achat chaud ?
    une hache à l'échelle des trains électriques : hache HO ?
    :smt003
     
  4. edenguard

    edenguard Apprenti

    Messages:
    57
    Inscrit:
    2 Février 2015
    Localité:
    Landes
    moteur pour HHO (gaz explosif)
    Re: Cherche moteur pour HHO

    Hello,

    Oui c'est vrai, désolé ... :/

    Le HHO est le gaz obtenu lors de l'électrolyse de l'eau.
    Du courant envoyé dans de l'eau produit donc du HHO (Hydrogène Hydrogène Oxygène), qui est super explosif.
    On peut s'en servir de chalumeau par exemple, car cela produit des températures de flamme de + de 3000°C.
    Cela pourrait remplacer par exemple les bouteilles oxy-acétylène (plus besoin de se promener avec des bombes ambulantes à changer régulièrement).
    Le mélange HHO est stoéchiométrique, ce qui veut dire que cela fonctionne sans aucun autre apport, et on peut donc obtenir une flamme sous l'eau.

    Quelques explications et expériences sur mon site : http://www.edenguard.fr/HHO/index.php

    En espérant que cela puisse vous aider à comprendre :)

    A+
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  5. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    moteur pour HHO (gaz explosif)
    Re: Cherche moteur pour HHO

    Bonjour,

    Mmmm....

    Il ne s'agit pas là d'un gaz, mais d'un mélange de deux gazs, de l'oxygène (O2), et de l'hydrogène (H2), ils sont d'ailleurs produits séparément lors de l'électrolyse.
    On fait des voitures à hydrogène, donc des moteurs, c'est juste qu'ils n'utilisent pas de l'oxygène pur comme comburant, mais celui contenu dans l'air.

    Je ne sais pas si les matériaux traditionnels ont un bon comportement en présence d'oxygène pur à haute température, l'hydrogène doit déjà engendrer son lot de problèmes...

    Ceci dit, j'ai du mal à voir l'intérêt d'un tel montage :wink:
     
  6. edenguard

    edenguard Apprenti

    Messages:
    57
    Inscrit:
    2 Février 2015
    Localité:
    Landes
    moteur pour HHO (gaz explosif)
    Re: Cherche moteur pour HHO (gaz explosif)

    Bonjour,

    C'est exact, les gaz sont bien produits séparéments mais sont mélangés ensembles dans le générateur, de part sa conception.
    En sortie il n'y a donc qu'un "flux",c'est pour çà que par habitude on parle de gaz HHO :)

    La remarque est bonne en ce qui concerne la réaction des matériaux : pour le tungstène par exemple au début je pensais qu'il fondait (3600°C nécessaire), mais au final il semblerait qu'il ne fait "que" brûler...
    La matière disparait bien mais elle devient quoi? je ne sais pas, je n'ai pas vu de goutte, contrairement au métal ou au verre.
    J'ai l'intention de refaire tous les essais de toutes façons, mais en mieux, dès que ce sera possible, et le tungstène n'y échappera pas :)

    Le but est juste d'arriver à faire tourner un moteur avec uniquement du HHO, tout simplement.
    Bien sur il faudrait que le moteur résiste sur le long terme, pour me permettre de faire d'autres essais :)

    A+
     
  7. phildu11

    phildu11 Compagnon

    Messages:
    605
    Inscrit:
    20 Décembre 2012
    Localité:
    aude carcassonne
    moteur pour HHO (gaz explosif)
    Re: Cherche moteur pour HHO (gaz explosif)

    bonjour edenguard et les autres a mon avis et les autres me reprendrons si je me trompe :
    première question tu sort combien en pression de gaz au total peut être qu'il faudrait un réservoir pour avoir un volume régulier je parle en litres
    deuxième chose qui me parais non négligeable c'est ton alimentation
    un carburateur fonctionne par dépression c'est a dire que quand la soupape d'admission s'ouvre le piston descend il crée une dépression dans la tubulure d'admission 'jusqu'au filtre a air et au passage aspire l'essence qui est réguler par un gicleur et l'air par un papillon ou un boisso
    chez toi tu gave la pipe d'admission et pour ma part je vois la quand même un danger en cas de retour de flamme l'alu ou la fonte n'aime pas trop les choc
    je pense que tu devrais revoir t'on système d'admission déjà changer ta vanne d'arriver par un réglage système vis pointeau tu y gagnerais en précision
    et peut être a la place de la tubulure d'admission un système de gicleur calibrer mais le plus dur seras de commander l'ouverture du gaz sur le cylindre voulue un peut comme une ligne d'injecteur pompe avec sa rampe de gavage
    pour se qui est des moteur a injection je pense que tes injecteurs ne vont pas durer longtemps sa aime pas tourner a sec ces petite chose
    enfin jolie projet que tu as la j'y ais penser souvent mais jamais eu le courage de me lancer la dedans tout sel :eek:
    bonne soirée a tous cordialement philippe
    au fait comment fait tu pour avoir deux unité d'hydrogène pour une de d'oxygène
     
  8. cantause

    cantause Compagnon

    Messages:
    1 218
    Inscrit:
    13 Avril 2010
    Localité:
    Liège, Belgique
    moteur pour HHO (gaz explosif)
    Re: Cherche moteur pour HHO (gaz explosif)

    Un petit indice, le liquide de départ est de l'H2O :wink:
     
  9. ZAPJACK

    ZAPJACK Compagnon

    Messages:
    2 159
    Inscrit:
    4 Juillet 2010
    Localité:
    Namur (B)
    moteur pour HHO (gaz explosif)
    Re: Cherche moteur pour HHO

    oui, bof, pas tout a fait la bonne définition. Je dirai qu'un mélange Stœchiométrique est le mélange contenant le dosage idéal.
    Le HHO est extrêmement dangereux, suivant les quantité, c'est une vraie bombe.
    Dans les moteurs conventionnels même les plus puissant, ne sont pas prévu pour tourner au HHO. Simplement car un moteur atmosphérique tourne avec du carburant et de l'air. Or l'air contient 80% d'azote (N) totalement inerte. Donc il n'y a que le carburant et 20% d'oxygène qui font tourner nos moteurs.
    Autant dire que booster un moteur avec un mélange archi-détonant composé à 60% d'oxygène pur et 40% d'hydrogène pur, c'est bonjour l'angoisse.
    Maintenant tu peut faire tourner ton moteur avec de l'HHO + de l'air ??? Là je me dirigerais vers la technologie des moteurs au gaz.
    Petit conseil en passant: évite de fumer
    LeZap
     
  10. delorge64

    delorge64 Ouvrier

    Messages:
    354
    Inscrit:
    17 Mars 2012
    Localité:
    Billere, 64140
    moteur pour HHO (gaz explosif)
    Re: Cherche moteur pour HHO (gaz explosif)

    Salut édenguard,
    le HHO est un truc absolument terrible, figure toi qu'à température assez basse, disons 275-280 degrés kelvin il trouble le RICARD! Et au dessus de 373 K, c'est vrai c'est un gaz, nommé vapeur d'eau. Trouve le moyen d'alimenter un moteur à la flotte, et tu es l'homme (une femme pourrais-t-elle dire une connerie pareille?) le plus riche de la galaxie!
    Sans rancune, une vie sans rêve serait bien triste...
    Michel
     
  11. edenguard

    edenguard Apprenti

    Messages:
    57
    Inscrit:
    2 Février 2015
    Localité:
    Landes
    moteur pour HHO (gaz explosif)
    Re: Cherche moteur pour HHO (gaz explosif)

    Bonjour,

    Merci pour vos messages.

    Pour ce qui est de la pression, cela est lié au débit, on ne parle généralement que de débit quand on parle de HHO.
    Avec mes tous premiers essais de HHO, c'était à peine à 2LPM (Litres par Minute), sous 12V et 29A maximum (alim de PC).
    Cela permet d'obtenir une minuscule flamme (inutile) en chalumeau, et pour le moteur de pocket et bien il pompe tout et s'arrete après quelques tours, voir vidéo précédente.
    Par la suite j'ai du atteindre 6 LPM je penses, ce qui m'a permis de faire une meilleure flamme :



    Mais trop de fuites et mauvais rendement, c'est pour cela que je recommence tout.

    Tu as raison pour l'injection du HHO dans le carbu, c'est pour cela que j'ai fini par tester avec un injecteur, mais sur le moteur testé, cela n'a rien donné.
    J'avais laissé monter la pression à 2 bars, mais le problème c'est que c'est déjà très dangereux à la base, mais là avec 2 bars c'est encore pire, j'ai testé mais j'avais peur que çà me pête à la tronche...
    Par contre je ne comprends pas pourquoi les injecteurs ne tiendraient pas longtemps, tu parles du fait que l'on fait passer du gaz dedans au lieu d'essence?
    Je tenterais bien avec une électrovanne mais question temps de latence je suis pas sur...

    Sinon j'ai fini par prendre un kit sur un site bien connu, ce kit permet de convertir un moteur essence classique, 6.5HP par exemple, en GPL.
    De ce que j'ai compris, c'est un boitier qui fonctionne sur la depression.
    Il ne laisse passer le gaz que si le moteur aspire, donc ce sera déjà bien mieux qu'en gavant dans l'admission.
    Mais je n'ai pas eu le temps de tester encore ce que cela donne.

    Dans tous les cas je penses que les moteurs ne tiendront pas longtemps, à cause des chocs trop violents en effet.
    C'est une des raisons qui m'a poussé à poster par ici, en voyant les pros de la fabrication, me suis dit que peut être quelqu'un avait déjà travaillé sur la chose, en fabricant un moteur spécifique par exemple, ou si vous aviez des idées.

    Pour obtenir le HHO il n'y a rien d'autre à faire qu'une simple électrolyse, en rajoutant un additif dans l'électrolyte pour améliorer la consommation en courant et donc la production de HHO.
    C'est extrémement dangereux en effet, surtout lorsque l'on monte en pression, ce que j'évites de faire.
    Le stockage aussi est bien trop dangereux, il vaut mieux stocker les gaz séparémment, mais cela demande une conception différente du générateur, pour séparer les gaz à la source.

    Les moteurs peuvent tourner sans souci avec de l'eau en additif, cela est connu depuis bien longtemps !
    Cela fait parti de mes touts premiers essais, avant de me lancer dans le HHO.
    J'avais mis quelques litres d'eau avec un litre d'essence dans le réservoir de mon groupe électrogène, et cela tournait très bien.
    Par contre pour l'eau uniquement, sous forme d'eau, çà je sais pas.
    Sous forme HHO par contre il y a pas mal de vidéos sur le net, et moi même ai réussi à faire faire faire quelques tours aux moteurs, donc c'est possible.
    Mais le rendement global est surement minable, çà oui.

    A+
     
    Dernière édition par un modérateur: 4 Mai 2015
  12. dupond

    dupond Apprenti

    Messages:
    97
    Inscrit:
    5 Février 2015
    Localité:
    gard (30) Alès
    moteur pour HHO (gaz explosif)
    bjr, je repose la question posée par un autre membre, quel est l'intérêt de ton montage ... démontrée que le HHO est inflammable parce que pour le reste :7grat:
     
  13. HenriIV

    HenriIV Apprenti

    Messages:
    109
    Inscrit:
    12 Novembre 2014
    moteur pour HHO (gaz explosif)
    Bonjour,

    Sur ta troisième vidéo, celle qui s'intitule "essais 01", à 52s tu as un éclair impressionnant qui semble sauter entre le moteur et un cable au sol.
    Est-ce une explosion d'une poche d'hydrogène? Je ne suis pas certain de savoir ce que vous risquez en restant à proximité mais ce n'est pas engageant.

    Faire fonctionner un moteur à l'hydrogène est sans doute possible mais dangereux. Il y a une vingtaine d'années BMW avait travaillé le sujet en profondeur et ils avaient fait rouler des prototypes. En revanche, l'idée de faire exploser de l'hydrogène dans une chambre de combustion nécessite sans aucun doute des précautions pour empêcher les catastrophes. Fais bien attention à toi quand tu bricoles.

    @+
     
  14. edenguard

    edenguard Apprenti

    Messages:
    57
    Inscrit:
    2 Février 2015
    Localité:
    Landes
    moteur pour HHO (gaz explosif)
    Bonjour,

    Le HHO est inflammable, c'est déjà prouvé par beaucoup de monde, les chalumeaux fonctionnent très bien.
    Ce que je voudrais c'est, comme déjà expliqué, faire tourner un moteur thermique :)
    Essayer de déterminer comment y arriver précisément, la quantité en LPM necéssaire, voir comment optimiser la chose, etc...

    Dans la vidéo ce n'est pas un éclair, mais un retour de flamme :)
    Cela brule le HHO dans le tuyau transparent jusqu'au stop-flamme, qui joue bien son rôle cette fois ^^
    Il existe déjà des véhicules qui fonctionnent à l'hydrogène oui, mais là c'est un peu différent avec le HHO.
    Pour le moment il n'y a que le HHO que je veux tester, car la production d'hydrogène seul demande une conception un peu plus compliquée du générateur.
    Cela viendra par la suite mais pas pour le moment :)

    Merci bien, je fais attention :)
    Au début non mais j'ai eu quelques soucis de retours de flamme violents, et depuis je fais bien attention.
    Les stop-flammes et surtout les bulleurs sont là pour limiter les dégats justement.
    Il faut éviter les accumulations de gaz par exemple, c'est pour cela que je n'ai pas utilisé de réservoir de gaz à ce jour.
    Peut être que je le ferais plus tard, c'est prévu d'ailleurs, si je trouves un moyen de bien protéger le tout pour être sur à 100% qu'il n'y aura pas de soucis.

    A+
     
  15. stanloc

    stanloc Compagnon

    Messages:
    4 370
    Inscrit:
    29 Octobre 2012
    moteur pour HHO (gaz explosif)
    Moi il y a une chose qui m'interpelle dans tes essais, c'est qu'à mon avis un moteur à hydrogène/oxygène en mélange stoéchiométrique, ne peut pas fonctionner comme un moteur à explosion courant car ce mélange n'explose pas mais implose (discussion déjà abordée sur ce forum ailleurs). Lorsque le mélange brûle il ne reste qu'une infime petite goutte d'eau dans la chambre de combustion. Alors que la combustion d'un carburant à base d'hydrocarbures donne une importante quantité de gaz qui en plus du fait de leur température augmente de volume et cela crée l'expansion et l'onde de choc que l'on appelle explosion. Il faut que la combustion de l'hydrogène puisse communiquer sa chaleur à un gaz qui lui augmentera de volume.
    Sur ce constat je suis près à penser que ce serait au moment où le piston est en bas qu'il faut faire jaillir l'étincelle de sorte que c'est la pression atmosphérique qui le ferait remonter puisqu'au dessus il vient de se créer le vide.
    Alors petit détail aussi, on parle d'oxydation, de combustion, d'explosion et de détonation pour parler à chaque fois du même phénomène c'est l'association de l'oxygène à des atomes car cette réaction peut se faire plus ou moins rapidement et avec plus ou moins d'élévation de température (réaction exothermique). En particulier la combustion, l'explosion et la détonation sont vives avec une flamme et c'est la vitesse de propagation du front de flamme qui fait la différence dans l'emploi de tel ou tel terme. Avec l'hydrogène comme carburant on a la vitesse la plus grande (détonation) mais c'est aussi ce qui se produit avec de l'essence lorsque les conditions s'y prêtent c'est la création du cliquetis sur automobile.Ce cliquetis est funeste pour la mécanique c'est pourquoi on l'évite à tout prix. Avec l'hydrogène sera t'il possible de l'éviter ? sinon la durée de vie du moteur va s'en ressentir.
    Stan
     
Chargement...

Partager cette page