1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Moteur plus simple on peut pas !

Discussion dans 'Divers' créé par ilfaitvraimentbeau, 5 Février 2015.

  1. ilfaitvraimentbeau

    ilfaitvraimentbeau Compagnon

    Messages:
    7 524
    Inscrit:
    20 Novembre 2007
    Localité:
    Près de Rouen
    Moteur plus simple on peut pas !
    bonjour à tous,
    sur youtube il y a pas mal de vidéos sur les moteurs homopolaires
    très simples à fabriquer...
    si simples que je me demandais même si ce n'étais pas des fakes...
    alors je viens d'en fabriquer un pour vérifier, il faut :
    une pile AA
    un bout de fil de cuivre
    des aimants ronds
    et c'est tout
    et ça marche très bien, je ne sais pas pourquoi il tourne, mais il tourne !
    le moteur tourne même si vite qu'il déraille
    j'ai donné un coup de pointeau sur la borne + pour faire un petit logement et éviter le déraillement, mais cela a du couper le contact en dessous, la pile est morte
    la vidéo :
    https://www.youtube.com/watch?v=-5AGUC6CYqg&feature=youtu.be

    matériel.JPG

    après coup de pointeau.JPG
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  2. metalban

    metalban Compagnon

    Messages:
    1 160
    Inscrit:
    24 Février 2011
  3. ilfaitvraimentbeau

    ilfaitvraimentbeau Compagnon

    Messages:
    7 524
    Inscrit:
    20 Novembre 2007
    Localité:
    Près de Rouen
  4. michelfrance

    michelfrance Apprenti

    Messages:
    246
    Inscrit:
    23 Juin 2010
    Localité:
    IdF
    Moteur plus simple on peut pas !
    ... Il tourne sous l'effet de la force de Lorentz : courant (2 boucles en fil de cuivre connectées aux bornes de la pile) + induction magnétique (aimant) --> force. C'est cette même force qui anime les moteurs électriques ou réciproquement créé une source électrique dans une génératrice. Cette force est proportionnelle au courant dans les 2 boucles (limitées par la résistance interne de la pile) et à la valeur du champs magnétique. La vitesse limite de rotation dépend du frottement des contacts boucles/pile et de la résistance de l'air.
    Cdt
     
  5. Jope004

    Jope004 Compagnon

    Messages:
    549
    Inscrit:
    15 Février 2010
    Localité:
    Marines
    Département:
    95640
    Moteur plus simple on peut pas !
    Bonjour,

    On peut ajouter une 3ème condition pour la vitesse limite : elle ne peut être supérieure à celle permettant d'obtenir une fcém égale à la tension de la pile, comme sur tout moteur électrique.
     
  6. ilfaitvraimentbeau

    ilfaitvraimentbeau Compagnon

    Messages:
    7 524
    Inscrit:
    20 Novembre 2007
    Localité:
    Près de Rouen
  7. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 396
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    Moteur plus simple on peut pas !
    salut,

    Oui j'ai montrer à mes petits enfants, colle une rondelle de 3mm sur la pile, et le bout de cuivre ne tombe plus. Il ne faut pas que le cuivre touvce les aimants, donc bien former le bas bien rond.


    @ +
     
  8. Chevreuil

    Chevreuil Compagnon

    Messages:
    604
    Inscrit:
    26 Novembre 2008
    Localité:
    cote d emeraude 22
  9. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 396
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  10. Jivaro

    Jivaro Compagnon

    Messages:
    558
    Inscrit:
    7 Février 2012
    Localité:
    Voxanie
  11. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 016
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Moteur plus simple on peut pas !
    on ne peut pas faire un moteur avec un courant continu dans une bobine , même si la bobine de fait qu'un tour

    il faut forcement un truc pour faire une commutation ... que le sens du courant change au fur et a mesure que ça tourne : on ne voit rien de bon dans cette vidéo

    on pourait imaginer que si la pile est un peu penché , il n'y a qu'une des 2 moité qui touche la pile en bas donc un courant qui passe toujours du même coté

    mais de toute façon avec un seul tour ça fait une effet derisoire il faut plus de tours de fils

    ça me fait penser a une autre histoire : un instituteur avait entrepris de faire realiser un moteur electrique simplifié a tous les enfant de la classe avec des moyen genre bouchon en liege punaise , bout de fils ... et rien n'a jamais marché ... quand j'ai appris ça j'en ai fait un avec un circuit magnetique en fil de fer , et des bobinage en fil de telephone ... même pas d'aimant un bobinage sur le stator et un bobinage sur le rotor , et ça tournait super bien ... le neveu en question l'a montré a l'instituteur qui au lieu de chercher a comprendre s'est faché de façon incomprèhensible et a fait disparaitre tout ce qui avait été fait ... y compris le moteur que j'avais fait , qui aurait pourtant été un bon modèle d'experience facile a realiser

    dans quelques jours je vai en faire un autre pour le montrer sur ce forum ...
     
  12. ilfaitvraimentbeau

    ilfaitvraimentbeau Compagnon

    Messages:
    7 524
    Inscrit:
    20 Novembre 2007
    Localité:
    Près de Rouen
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  13. michelfrance

    michelfrance Apprenti

    Messages:
    246
    Inscrit:
    23 Juin 2010
    Localité:
    IdF
    Moteur plus simple on peut pas !
    L'aimant sert à la fois de contact avec l'un des pôles de la pile mais aussi à créer le champs magnétique nécessaire pour générer la force de Lorentz. Sur le schéma ci-dessous représentant pour simplifier qu'une seule des 2 boucles de courant, on observe que la force de Lorentz est générée tout au long des segments de la boucle. Elle est perpendiculaire localement au plan formé par les vecteurs I (le courant) et B (le champs magnétique). La courbe fermée en bleu représente la ligne de champs de l'aimant qui passe au point A. Le vecteur force F au point A (en vert) est dirigé vers le lecteur. On remarquera qu'il s'exerce sur chaque boucle une force identique mais de sens opposé si les 2 boucles sont parfaitement symétriques, c'est à dire un couple qui génére la rotation du rotor. On remarquera aussi que ce "moteur" ne peut fonctionner qu'en courant continu. Le remplacement de la pile par une FEM (force électromotrice) alternative de fréquence élevée par rapport à l'inertie mécanique du rotor (50 Hz par exemple) ne mettra pas la boucle en rotation car le couple sera aussi de sens alternatif. On observera au mieux une vibration. Pour des fréquences plus faibles, le rotor tournera d'abord dans un sens, s'arrêtera puis repartira en sens opposé, etc ...

    Lorentz.JPG
     
  14. ilfaitvraimentbeau

    ilfaitvraimentbeau Compagnon

    Messages:
    7 524
    Inscrit:
    20 Novembre 2007
    Localité:
    Près de Rouen
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  15. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 016
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Moteur plus simple on peut pas !
    quand je pensait qu'un systeme de commutation etait indispensable pour faire un moteur a courant continu , j'oubliait ce principe ou le flux magnetique passe par l'axe ... et ce principe a même eté utilisé de façon industrielle pour faire des dynamo a très basse tension pour galvanoplastie

    en faisant passer le flux magnetique par l'axe on ne peut pas faire de bobinage a plusieur tour : on ne peut faire qu'un tour donc très basse tension

    le courant peut passer n'importe ou dans une partie cylindrique : peu importe qu'il passe a droite ou a gauche , l'effet est le meme

    la dynamo pour electrolyse que j'ai vu dans un vieux livre avait un rotor en fer massif , servant a la fois de circuit magnetique et de bobinage
     
Chargement...

Partager cette page