1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Moteur Alsthom 1938

Discussion dans 'Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs' créé par karai, 9 Décembre 2015.

  1. karai

    karai Nouveau

    Messages:
    8
    Inscrit:
    18 Novembre 2015
    Localité:
    Landes
    Moteur Alsthom 1938
    Bonjour,
    dans le cadre de ma prochaine restauration de ma Fraiseuse (une Wanderer N#1D), je viens de sortir le moteur (fonctionnel) et j'ai une petite question niveau sécurité:

    La plaque indique 385V max en tri, or le triphasé actuel est a 400V. Vu la date d'origine du moteur et sa relative qualité (87 ans d'age!) je pense qu'il peut encaisser le 400V sans broncher (je l'ai vu fonctionner 15 min sans soucis), mais je préféré demander aux connaisseurs si c'est bon ou pas.

    Également, il n'y a pas de fil de terre de prévu, puis-je simplement mettre un pont entre le moteur et la fraiseuse, puis relier le corps de la fraiseuse a la terre? ou dois-je le faire par intermédiaire du boitier électrique du moteur?

    Le post d'un lointain cousin m'a bien aider (http://www.usinages.com/threads/moteur-alsthom-de-1951.18987/), je pense vouloir le démonter pour bien le nettoyer et lui refaire une bonne peinture bien méritée!

    J'ai été surpris que tout les boulons et la poulie sortent facilement, un vrai plaisir le démontage pour l'instant, j'essayerai la prochaine étape avec un extracteur, en attendant j'ai baigner les flasques de wd40 pour aider le futur démontage.

    Merci d'avance.

    des photos de la bête et de ses belles plaques:

    [​IMG]


    [​IMG]
     
  2. Elvin

    Elvin Compagnon

    Messages:
    955
    Inscrit:
    25 Octobre 2015
    Localité:
    Fréjus
    Moteur Alsthom 1938
    Bonsoir,

    Le problème c'est les isolants qui vieillissent mal . Est-ce déjà du fil émaillé ou du fil isolé coton ?
    La prise de terre doit répondre à des caractéristiques minimales pour être efficace et il est déconseillé d'installer plusieurs prises de terre sauf si elles sont distantes de plus de 25 m si ma mémoire est bonne.

    Donc dans le doute il vaut mieux relier moteur et fraiseuse avec de la tresse de masse puis relier à la terre de la prise .
     
  3. guy34

    guy34 Compagnon

    Messages:
    1 722
    Inscrit:
    4 Mars 2010
    Localité:
    nord montpellier
    Moteur Alsthom 1938
    bonjour,

    ....et bienvenue ! la tension max n'est pas , je pense , celle qui va faire surchauffer comme aujourd'hui ; ce serait davantage une question d'isolement par rapport à la masse ( mais rien n'est certain ) ; le temps peut abimer les isolants : ce genre de machine a toutes les chances d'être indestructible ; c'est pour de la production ininterrompue!
    suffit que les roulements aient leur huile .....
    quant à la liaison de terre , il faut relier les masses contenant des pièces sous tension ; donc moteur et machine .
    il est nécessaire que cette liaison ne soit jamais défaillante , jamais interrompue ; plutôt qu'un chapelet de fil à la queue-leu-leu , il est bien mieux d'arriver avec le fil vert-jaune de la prise sur une borne et une seule d'où vont être boulonnés toutes les liaisons de masse ( dont une pour le moteur ) ; que ce soit une tresse ou un fil ( aussi gros que les fils alim au moins ) dans un cable ou isolé ne change rien ; la masse sur la carcasse serrée avec une bonne cosse ; à l'extérieur ou dans la boîte à bornes n'a pas d'importance ; ce qui en a , c'est la qualité du contact : sans peinture ou rouille par exemple .......
    A+++++
    GUY34
     
  4. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 859
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    Moteur Alsthom 1938
    Bonjour,

    même avis ... sous réserve qu'il n'ait pas pris l'humiditée !

    Ce genre de moteur est quasi indestructible pourvu qu'il ait été un minimum graissé de temps en temps , et pourvu qu'il n'ait pas pris l'eau ... et 400v au lieu de 385V ne devrais pas être un problème ! Et j'ai vu des machines équipé de ce genre de moteur, et de cette époque, marquée 365 ou 385V , servir en production 8 h par jour avec du 400 et parfois jus'qu a l'an 2000 avant d' être réformées parce obsolètes, mais tournant encore !

    (ces moteurs étaient très largement dimensionnées ! rien qu'au poids on s'en rend compte ... il y a une énorme différence avec des moteurs actuels chinois dont le circuit magnétique travaille en étant saturé, et dont l'équilibrage mécanique est douteux !)
     
  5. karai

    karai Nouveau

    Messages:
    8
    Inscrit:
    18 Novembre 2015
    Localité:
    Landes
    Moteur Alsthom 1938
    Merci de vos conseils.

    Je n'ai pas vu de trace d'humiditee mais la rouille me gene un peu j'avoue. Pour l'etat des cables et isolant, je verrai au demontage, dans le pire des cas, un rebobinage sera de mise.

    Pour la prise de terre je ferai une borne principale (relier a la terre de ma maison, distance 10m) sur le bati machine et de la je metterai un un cable entre le bati du moteur et cette borne.

    Les roulement sont dans un bon etat je pense mais j'entends un leger point de frottement regulier, peut-etre le ventilateur, a controller au demontage.
     
  6. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 013
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Moteur Alsthom 1938
    attention pour la peinture ... ne pas massacrer les isolant du bobinage avec les solvant d'une trop bonne peinture

    les fils de bobinage n'ont jamais été emaillé contrairement a ce que le nom laisse croire : il sont vernis et les vernis de 1938 ne sont pas aussi solide que ce qu'on utilise aujourd'hui

    mais justement parce que les isolant de l'epoque etait faible ils prenait de grande precaution : moteur largement dimensionné pour ne pas chauffer ... faible induction magnetique loin de la saturation , contrairement aux moteurs modernes qui jouent au four a induction ... beaucoup de feuille isolantes et bien ficelé pour que rien ne bouge ... et si le vieux cambouis evite que le bobinage bouge il faut le laisser ... ne pas affaiblir par nettoyage

    donc il y a de grande chance pour que ton moteur marche honorablement en 400V , et si il grille un jour fait le rebobiner : avec du fil de bobinage moderne il sera eternel
     
  7. sergepol

    sergepol Apprenti

    Messages:
    184
    Inscrit:
    20 Mai 2012
    Moteur Alsthom 1938
    Bonjour
    Peut-être, avant remise en service, qu'un doux passage dans l'étuve d'un bobinier lui serait bénéfique pour chasser des traces d'humidité?
    Salutations
     
  8. Elvin

    Elvin Compagnon

    Messages:
    955
    Inscrit:
    25 Octobre 2015
    Localité:
    Fréjus
    Moteur Alsthom 1938
    J'espère que tu ne trouveras pas un bobinage en fil d'aluminium !

    Pendant la guerre les moteurs étaient bobinés ainsi, effort de guerre oblige car le cuivre servait aux munitions.

    La conductivité de l'alu étant moindre que celle du cuivre, ces moteurs étaient beaucoup plus gros qu'un équivalent cuivre.
     
  9. karai

    karai Nouveau

    Messages:
    8
    Inscrit:
    18 Novembre 2015
    Localité:
    Landes
    Moteur Alsthom 1938
    je ferai au mieux pour le demonter demain, je posterai des photos. Cela devrai apporter pas mal de reponses sur les actions a prendre.

    Merci
     
  10. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 859
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    Moteur Alsthom 1938
    bonjour,

    c'étais surtout sur du matériel produit entre 1940 et 1944 qu'on trouvais des bobinages en fil d'alu (moteurs, transfos) ou des chassis ou carcasse alu (radio, petit électroménager)

    sur un moteur de 1938 il a très peu de chances que ce soit autre chose que du bon vieux cuivre ! par contre, les isolants qui les recouvrent peuvent bien être au coton et/ou à la gomme laque (qui n'aiment pas l'humidité !)
     
  11. karai

    karai Nouveau

    Messages:
    8
    Inscrit:
    18 Novembre 2015
    Localité:
    Landes
    Moteur Alsthom 1938
    Pas autant d'avancement que prévu: flasque avant et roulement sorti (pas trop difficile), mais mon extracteur n'est pas assez long pour sortir la bague qui retiens le ventilateur (impact de marteau visible sur la bague). Le roulement a un peu de jeu je trouve et le joint de la flasque de roulement est mort. Je n'ai pas vu de trace d'humidité pour le moment mais par contre c'est très très gras...je pense que le moteur a été démonté au moins une fois dans le passé car j'ai trouver les coup de pointeau pour marquer l'orientation des flasques.

    J'ai fais les mesures de résistance avant démontage, chaque enroulement a une résistance entre 1 et 2.5 Ohm, La résistance entre chaque enroulement / neutre > 7 MOhm . Le neutre (vis centrale sur la photo ci dessous) est apparemment relier a la bâti du moteur (0 Ohm) ... est ce normal???? et si oui cela veux dire que la future prise de terre sera forcement relier au neutre???

    Il faut donc que je me trouve un extracteur digne de ce nom.

    Merci

    quelques photos:

    [​IMG]


    [​IMG]


    [​IMG]
     
  12. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 859
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    Moteur Alsthom 1938
    Bonjour,

    il n'y a pas à chercher un neutre sur un tel moteur ! il n'y en a pas ! et il ne faut pas chercher à y emmener un neutre !
    La vis centrale entre les 6 bornes n'est pas un neutre et n'est raccordée a aucun bobinage, c'est soit une fixation mécanique de la boite à bornes, soit la borne de terre (dans les deux cas il est normal de trouver zéro ohms entre cette vis et le bâti !)

    sloup
     
  13. Labobine

    Labobine Modérateur

    Messages:
    2 814
    Inscrit:
    13 Mars 2009
    Localité:
    F - 12000 RODEZ
    Moteur Alsthom 1938
    Bonjour,
    La borne centrale est la borne qui fixe la plaque à bornes et le capot et elle est donc à la masse et ne doit pas servir de "neutre" qui n'est pas employé pour un moteur triphasé.
    Si vous avez 0 (indiquant la continuité ou court-circuit) entre cette borne au lieu de 1....(indiquant la non continuité ou isolement) c'est que les enroulements sont à la masse.
    donc faite bien cette différence : est-ce ..O (moteur à la masse) ou 1..moteur isolé ???
     
  14. osiver

    osiver Compagnon

    Messages:
    4 143
    Inscrit:
    7 Septembre 2013
    Moteur Alsthom 1938
    Pour ce niveau de tension, en considérant la question des isolants, il serait indiqué de tester l'isolement avec un testeur d'isolement (mégohmmètre) sous au moins 500V.

    Autrement, sur le principe des 400V par rapport au 385V indiqués sur la plaque, pas de souci !
     
  15. osiver

    osiver Compagnon

    Messages:
    4 143
    Inscrit:
    7 Septembre 2013
    Moteur Alsthom 1938
    Il me semble voir l'emplacement d'une vis pointeau sur cette bague ... :smt104
     
Chargement...

Partager cette page