1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

mors autoplaqueurs

Discussion dans 'Outils et accessoires' créé par c.phili, 12 Août 2008.

  1. c.phili

    c.phili Compagnon

    Messages:
    3 997
    Inscrit:
    14 Février 2007
    Localité:
    Comines Belgique près du 59 (Fr)
    mors autoplaqueurs
    une idée prise au vol, des mors qui s'adapte sur n'importe quel étau, bien sur j'aurai une perte d'ouverture de 4cm par raport a ceux d'origines mais ils sont autoplaqueurs.
    je commence l'usinage aujourd'hui

    Capture2.jpg

    Capture1.jpg
     
  2. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 375
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    mors autoplaqueurs
    Salut c.phipi content de te retrouver parmis nous.
    J'espère que tes vacances, bien que chaudes, ont été reposantes et qu'au niveau santé vous avez fait le plein ton épouse et toi... :wink:

    Je vois que même en vacances, le génie inventif a toujours été en route... :lol:

    Pas bête ton idée. :eek:
    Une seule question: Comment être sur qu'un des mors ne monte pas plus que l'autre???
    Il y aurement un truc que je n'ai pas pigé... :oops:

    A+
     
  3. c.phili

    c.phili Compagnon

    Messages:
    3 997
    Inscrit:
    14 Février 2007
    Localité:
    Comines Belgique près du 59 (Fr)
    mors autoplaqueurs
    salut wika, je n'ai pas rentré dans les détails mais en dessous des mors je prévois 2 trous avec btr et un petit caoutchouc qui fera office de ressort, une fois ouvert les 2 mors seront a la même hauteur, maintenant si ce sera ok a 100%, je ne pourais seulement le dire une fois fini, j'ai commencé l'usinage ce matin, ce soir je dirais ou j'en suis.
     
  4. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 375
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    mors autoplaqueurs
    OK. Bon usinage.
    J'attends ton retour d'info...

    Bon copeaux (je suis sûr que tu t'en donnes à coeur joie.. :lol: )
     
  5. JKL

    JKL Compagnon

    Messages:
    1 995
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    mors autoplaqueurs
    Bonjour,
    Un des outils indispensables du fraiseur ( du mécanicien en général mais le fraiseur plus que quiconque ) c'est un maillet "anti-rebond". C'est systématique un petit coup de maillet anti-rebond plaque parfaitement une pièce dans un étau à mors plaqueurs ou pas.

    C'est pour cette raison qu' AMHA des roulements à billes comme cales de fraisage ce n'est pas une bonne idée à moins de les positionner couchés pour que la cale soit la largeur des bagues et non le diamètre de la bague extérieure.
     
  6. c.phili

    c.phili Compagnon

    Messages:
    3 997
    Inscrit:
    14 Février 2007
    Localité:
    Comines Belgique près du 59 (Fr)
    mors autoplaqueurs
    ok JKL, avec un maillet ça marche aussi mais il faut donner un coup a chaque fois que l'on resserre et on ne dispose pas toujours de la place nécessaire entre la pièce et la tête de fraiseuse :cry:
    Voilà c'est fait, un peu plus de temps que prévu du au mode d'emplois de la machine :lol:
    malheureusement pas beaucoup de photos de fabrication du a un problème de carte mémoire de l'APN :mad:
    Au niveau machine c'est impec, vraiment cool de bosser avec ce genre de matos, les avance auto c'est super, même pas la peine de descendre la broche en manuel, je monte la table avec une grande précision.
    Niveau précision générale au top et surfaçage style miroir, que du bonheur :heart:
    L’ensemble est bien réussi et ça fonctionne très bien, une fois l’étau fermé il est impossible de retirer la cale d’épaisseur, preuve que la pièce se plaque parfaitement.

    IMG_3630 [1024x768].jpg
    ↑  on vois nettement la différence de jeu l'étau ouvert et fermé


    IMG_3637 [1024x768] [1024x768].JPG
    ↑  montage sur l'étau


    IMG_3628 [1024x768].JPG

    IMG_3627 [1024x768].JPG
    ↑  les 4 pièces usinées, pas terrible comme photos mais je fait avec ce que j'ai


    IMG_3626 [1024x768].JPG
    ↑  pour commencer, les 4 bout de feraille
     
  7. armaris

    armaris Compagnon

    Messages:
    750
    Inscrit:
    16 Janvier 2008
    mors autoplaqueurs
    Que dire, ....

    Nickel comme d'habitude et bien illustré (j'ai tous compris, c'est dire). :prayer: :smt023 :smt038

    Et hop, dans la boite à idée :wink:
     
  8. jcb

    jcb Compagnon

    Messages:
    684
    Inscrit:
    16 Avril 2008
    Localité:
    VAR
  9. marsouin84

    marsouin84 Compagnon

    Messages:
    517
    Inscrit:
    9 Mai 2007
    Localité:
    Meyrargue
    mors autoplaqueurs
    Très belle réalisation comme d'hab
    Mais une question de débutant à quoi ça sert des mors auto plaqueurs ?
    Quel est l'intérêt par rapport à des mors "normaux"
     
  10. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 375
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    mors autoplaqueurs
    Belle réalisation comme d'hab... :wink:
    Comment fais-tu pour pouvoir mettre toutes tes idées en chantier et les réasliser aussi rapidement et si professionnellement... :roll:

    Une question,
    quel pente as-tu utilisé pour le plan d'interface entre les 2 parties de chaque machoire?

    Encore merci de nous faire partager... :-D
     
  11. c.phili

    c.phili Compagnon

    Messages:
    3 997
    Inscrit:
    14 Février 2007
    Localité:
    Comines Belgique près du 59 (Fr)
    mors autoplaqueurs
    en serrant l'étau, les mors descendent un peu et entraine la pièce vers le bas ce qui fait qu'en travaillant avec une cale d'épaisseur, la distance entre le fond de l'étau et la fraise est la même sur toute la largeur alors qu'avec des mors normaux la pièce a tendance a remonter et a libérer les cales.
    Je ne sait pas si je m’explique bien sinon d’autre , plus pro que moi, le feront surement
     
  12. tourelle66

    tourelle66 Compagnon

    Messages:
    1 448
    Inscrit:
    30 Juillet 2008
    Localité:
    PO (66)
    mors autoplaqueurs
    Salut à tous
    Belle réalisation soignée et ingénieuse , je savais même pas que ça existait ! :oops:
    De quoi faire du travail de précision :wink:
    Une question c.phili , c'est de la ferraille ferraille où c'est du demi-dur ou il faut tremper ?

    Bonne soirèe a tous
    Amicalement
    David
     
  13. c.phili

    c.phili Compagnon

    Messages:
    3 997
    Inscrit:
    14 Février 2007
    Localité:
    Comines Belgique près du 59 (Fr)
    mors autoplaqueurs
    Salut wika, j'ai employé un angle de 10° pour la pente, je me suis basé sur des photo prise dans des catalogues.
    Le DAO c'est génial pour imaginer une pièce. Rien a voir avec le dessin industriel, je suis bien en possession d'un diplôme mais, grâce au nouvelle technologie c'est a mettre a la poubelle mais bon ça donne quand même quelque bases :lol:
    Ca donne la possibilité d'usiner virtuellement la pièce et de la retourner dans tout les sens pour voir ce qui cloche comme si elle existais et c'est ça qui est génial, une fois que je sais par ou commencer et comment procédé l'usinage, j'estime que le travail est a moitié fait, il reste évidemment la partie atelier et c'est là que la passion prend le relais (comme c'est beau :wink: )
    Bien sur pour ça il faut s’initier au DAO et c’est dès fois un peu chiant il faut le dire, j’emplois cobalt v6 pour mes plans j’ai trimé pendant des années pour comprendre et je n’est pas encore fait le tour, mais bon je ne pense pas qu’un jours je serais amené a dessiner un nouveau model pour Peugeot. :cry:
    J’ai commencé a m’initier un peu a solidwork, tu trouvera d’ailleurs le plan de ces mors dans la rubrique mais le dessin a été fait avec cobalt et puis converti pour solidwork et je ne sait pas pourquoi mais les dimensions ne sont pas les mêmes.
    Peut-être qu’amaris pourra me donner la solus au problème. :wink:
    Phil
     
  14. c.phili

    c.phili Compagnon

    Messages:
    3 997
    Inscrit:
    14 Février 2007
    Localité:
    Comines Belgique près du 59 (Fr)
    mors autoplaqueurs
    salut tourelle, si je dit feraille en fait c'est de la récup, je suis mécano dans une boite ou l'on fait des produits en béton pour l'élevage et l'agriculrure, évidemment rien est fait a la main mais bien avec des machines très modernes.
    Le métal employé provient en quelque sorte d'un racloir a béton pour égaliser le béton dans le moule c'est donc évidemment un acier assé dur sans pour cela être trempé.
     
  15. Case590

    Case590 Administrateur

    Messages:
    3 466
    Inscrit:
    23 Juillet 2008
    Localité:
    ariège-pyrénées
    mors autoplaqueurs
    Bonjour
    c.phili tu donnes envie de se mettre au DAO.
    "usiner virtuellement la pièce et de la retourner dans tout les sens pour voir ce qui cloche comme si elle existais" ça me ferait gagner du temps.
    Il serait grave de pas copier cette réalisation de pro (comme d'habitude)
     
Chargement...

Partager cette page