1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

micro entreprise

Discussion dans 'BlaBla' créé par usineurdu63, 13 Janvier 2016.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. usineurdu63

    usineurdu63 Compagnon

    Messages:
    1 021
    Inscrit:
    9 Janvier 2011
    Localité:
    puy de dome
    micro entreprise
    bonsoir ,

    je souhaiterai débuter dans une activité de tourneur fraiseur conventionnel pour particulier et industrie en plus de mon activité je travail en usine en poste 3x8
    je souhaiterai éventuellement m’installer en micro entreprise pour débuter en plus de mon activité , mais je voulais savoir comment cela fonctionner si il y avais un minimum a déclarer ou si pas de travail un mois on doit aucun compte a personne ??

    Pensez vous cela réalisable ?

    merci d' avance
    bonne soiree
     
  2. alex18

    alex18 Compagnon

    Messages:
    612
    Inscrit:
    30 Septembre 2012
  3. vince_007

    vince_007 Compagnon

    Messages:
    1 140
    Inscrit:
    9 Novembre 2010
    Localité:
    Fronton (31)
    micro entreprise
    Salut,

    Oui c'est possible en auto-entrepreneur. C'est ce que je fait, j'ai un CDI à temps plein + ma micro entreprise.
    Tu déclare ta micro entreprise en activité complémentaire, donc tu reste sous le regime de la secu et pas du RSI.

    Tu paye tes cotisations au trimestre en fonction du chiffre d'affaire que tu as réalisé. Attention, le CA c'est tout l'argent qui rentre sans aucune déduction, donc si tu ne marge pas suffisamment, tu perd de l'argent.
    Tu va aussi payer la taxe d'apprentissage au trimestre mais aussi la taxe foncière sur les entreprises. Attention a cette dernière car même si tu ne fait pas de chiffre dans l'année, tu la paye quand même ! Le montant est de 300€ minimum à 1500€ par an en fonction de ta région et de ton local (même si c'est ta maison privé).
    Bien sur, il faudra également déclarer tes revenus sur ta déclaration d'impôt, il y a un CERFA spécifique à ajouter à la feuille d'impôts. Le montant à déclarer, c'est ton chiffre d'affaire moins un abattement de 75% pour frais pro.

    Un conseil, calcul bien tes prix de ventes car on est vite à travailler pour la gloire ou pour engraisser nos politiciens.

    Il te faut aussi un compte bancaire spécifique à ton activité. Attention les banquiers voudront t'ouvrir un compte pro, c'est hors de prix !! Une véritable escroquerie.
    La loi n'impose pas de compte pro, un compte particulier suffit. L'astuce est d'ouvrir un compte pour particulier sans rien dire à la banque, la banque postale n'est pas regardante sur les activités des comptes. L'inconvénient c'est que tu ne peut pas encaisser de chèque au nom de ta société mais à ton nom propre. Ce qui n'est pas grave pour un auto entrepreneur.

    Pas besoin de comptable non plus mais tu dois à minima tenir un livre de compte. En général, si ta un compte dédié ça se fait tout seul en ligne.
    Il te faudra un logiciel pour les devis, les BL et factures. Je te conseille Free Devis Facture, gratuit et très simple à utiliser.

    Si tu intervient sur site client ou que tu fait des travaux chez des clients, il faut aussi une assurance artisan qui coûte cher.

    N'oublie pas que tu achète TTC, que tu ne peux pas récupérer la TVA et que tu ne peux pas facturer la TVA non plus. Donc tu achète TTC mais tu revend HT, un belle arnaque du gouvernement qui te ponctionne 20% au passage.

    Autre point, si tu fait du service, le taux d'impôts est bien plus élevé. Je te conseille de vendre tes pièces et pas de vendre une prestation d'usinage, tout est dans la façon d'écrire la facture.

    Franchement, réfléchi bien à ce qu'il va te rester et attend toi à bien galèrer avec les bugs informatiques du RSI.
    Moi, j'ai pas eu de Secu pendant 4 mois à cause du RSI et j'ai du me battre pour que la CPAM me réintègre. Le comble c'est que je cotise au deux !
    Perso je regrette, j'aurais du rester au black pour les particuliers. Si ta clientèle est pro, ya pas le choix.
     
  4. bipbip30

    bipbip30 Compagnon

    Messages:
    2 388
    Inscrit:
    23 Décembre 2012
    Projets:
    H130 De Vallière en cours
    Département:
    30
    micro entreprise
    bonsoir usineurdu63, penses à vérifier si tu n'as pas une obligation de prévenir ton employeur si tu es dans le même secteur d'activité.
     
  5. Dodore

    Dodore Compagnon

    Messages:
    6 643
    Inscrit:
    27 Octobre 2008
    Localité:
    F-69400 villefranche sur saone
    micro entreprise
    Ah je comprends!..... mais qu'un peu
    J'ai fait faire des travaux d'électricité par un auto entrepreneur ,il m'a fais acheter les pieces a mon nom, soit disant Parce que il allait dépasser son forfait , c'était peut être vrai mais je constate que c'était aussi parce qu'il ne pouvait pas récupérer la TVA
    Par contre je ne sais pas comment il a fait sa facture , mais il aurait dû payer les impôts comme si c'était ce que tu nomme un " service "
     
  6. jéjé

    jéjé Compagnon

    Messages:
    686
    Inscrit:
    17 Août 2009
    Localité:
    33 Montagne
    micro entreprise
    Je rajouterai quand même que l'assurance RC pro me paraît inévitable en usinage. Tu fournis des pieces qui peuvent amener des defaillances qui peuvent avoir des conséquences pécuniaires, ll faut s'en proteger
    A mon installation, j'avais eu quelques difficultés à trouver un assureur qui ne me colle pas des exclusions telles que je ne pouvais plus rien fabriquer. Après quelques années, plus de soucis , on trouve plus facilement
     
  7. titi t16

    titi t16 Compagnon

    Messages:
    767
    Inscrit:
    11 Juin 2011
    Localité:
    71
    micro entreprise
    bonsoir Dodore,
    la personne qui t'afait tes travaux ne doit pas avoir un diplome ou une formation dans l'électricité , et donc du coup c'est normal si il n'a pas acheté le matériel , c'est pour ce couvrir.
    car si il y a un défaut de norme ou à dégat , ca peut être vite le drame pour lui.
     
  8. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 013
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    micro entreprise
    l'auto entreprise c'est bien quand on ne fait que du service , que l'on achete rien , ou que l'on fait tout acheter separément au client ... mais en usinage on ne peut pas faire acheter les fraise et les barre de fer au client : il faut bien acheter du stock a l'avance , et c'est ruineux pour un auto entrepreneur

    il faut donc une vraie entreprise avec vrai comptabilité

    dans mon cas c'est SASU ... la forme SAS permet au dirigant d'etre salarié au regime general de la secu , sans minimum de salaire , donc harge nulle si salaire nul ... pendant quelque année le seul frai fixe de la SASU etait le depot des statut au greffe ... depuis quelques année il ont inventé la nouvelle taxe proffessionnele : la CFE cotisation fonciere de entreprrise , avec un minimum a payer quel que soit le resultat , et fortement variable d'une commune a l'autre

    c'est le piege en france : tout est fait pour decourager les TPE

    TPE = Trop Petite Entreprise

    pour avoir le droit d'exister il faut etre gros ... ou il faut se regrouper dans une société unique entre plusieur indepandant pour etre assez nombreux pour ne pas etre trop petit
     
  9. titi t16

    titi t16 Compagnon

    Messages:
    767
    Inscrit:
    11 Juin 2011
    Localité:
    71
    micro entreprise
    en résumé Usineurdu63,

    au noir , comme on dit , 20€ de fait c'est kasi 20€ dans la poche (bien sur y a des frais électricité, plaquette, matière....) , et pas de papier
    auto entrepeur: 20€ et je dirais à la fin 10€ dans la poche , des papiers à faire , des clients qui peuvent être pointilleux

    aprés à voir si tu compte te mettre à ton compte comme artisan par la suite , car l'autoentrepreneur et bien pour commencer vite.
     
  10. Yakovlev55

    Yakovlev55 Compagnon

    Messages:
    2 904
    Inscrit:
    22 Janvier 2011
    Localité:
    F-67150
    micro entreprise
    Bonjour, si vous faites acheter les fournitures directement à votre client et que vous êtes déclarés comme vendeur ou fabriquant, vous êtes hors la loi, et redressable en cas de contrôle fiscal. L’abattement de 70% qui est pratiqué sur le chiffre d'affaire par le fisc et qui du coup définit forfaitairement votre bénéfice, tient compte dans une certaine mesure des achats, et il faut se débrouiller avec, sans toutefois être dans l'illégalité.
    Cordialement
    Martin
     
  11. Dxmax

    Dxmax Compagnon

    Messages:
    827
    Inscrit:
    30 Juillet 2010
    Localité:
    Clermont-ferrand
    micro entreprise
    Bonsoir à tous,

    ce n'est pas la première fois que j'entends parler du statut SAS ou SASU en bien, perso, je vais probablement m'installer dans le premier semestre 2016 à mon compte.
    A ce jour le statut n'est pas encore arrêté. Je vais suivre ce post pour au moins deux bonnes raisons: ma situation est similaire à la tienne "usineurdu63" et je suis aussi du 63 (mais pas du même secteur) :wink:.
     
  12. Béru'

    Béru' Compagnon

    Messages:
    684
    Inscrit:
    11 Janvier 2009
    Localité:
    sous paris
  13. Milodiou

    Milodiou Compagnon

    Messages:
    722
    Inscrit:
    18 Septembre 2011
    micro entreprise
    En micro-entreprise les cotisations payées une année s'aditionnent au bénef l'année suivante...
    On peut se retrouver à payer plus de charge que de chiffre d'affaire si on s'acharne...

    auto-entrepreneur c'est encore autre chose mais comme c'est pour les"petits" ce doit être une belle harnaque.

    à 100 000 % d'accord avec ce que dit Moissan plus haut.
     
  14. xenobus

    xenobus Compagnon

    Messages:
    539
    Inscrit:
    29 Octobre 2013
    Localité:
    78 - Yvelines
    micro entreprise
    Tu peux développer STP ? Je ne comprends pas.
     
  15. Milodiou

    Milodiou Compagnon

    Messages:
    722
    Inscrit:
    18 Septembre 2011
    micro entreprise
    admettons que ton chiffre d'affaire soit stable sur plusieurs années.
    La première année les cotisations sont COT1= CAX75% (le forfait )X60%(taux de cotisation)
    La deuxième année COT2 = (CA+COT1)X75%X60%
    COT3=(CA+COT2)75%X60%
    .........................
    Et donc ça monte indépendamment du chiffre d'affaire jusqu'à prise de conscience ou fermeture de l'entreprise.

    Ceux qui élaborent le système savent très bien qu'un micro-entrepreneur est quelqu'un qui est débordé, qui est passionné , qui travaille tout seul
    et qui est très peu aidé. C'est donc la cible idéale.
    Perso je m'en tire bien mais j'ai un copain qui a dû vendre sa maison pour payer ses dettes.
    Déjà considérer qu'une petite entreprise n'a que 75% de charge c'est très optimiste mais le coup des cotises qui s’additionnent au bénef....

    Moissan a raison de dire que la SAS est le système le plus valable, même si on doit commencer petit il faut prévoir un comptable et une compta au top.
    Sinon autan rien faire et s'épargner bien des ennuis.
     
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Partager cette page